Nos Partenaires

Auteur Sujet: Design collectif d'un nouveau couteau  (Lu 35506 fois)

17 octobre 2012 à 16:09:38
Réponse #25

lambda


Ah, un peu trop lent à la détente...

J'allais te proposer quelques "pistes de reflexion" avec ces modifs...

Ca ne reste que quelques idées en vrac soutenues par les idées suivantes:

- offrir un dos "acceuillant" pour les opérations de batonnage, a savoir ledit dos offre l'allure d'un léger berceau qui recevra le percuteur dans une position assez naturelle et qui tolèrera des imprécisions de placement de la part de l'utilisateur: typiquement dans le cas ou le gars est fatigué, avec un début de perte de monilité fine... bref dans l'idée de diminuer un peu les risques de ripages avec son percuteur.

- conserver une pointe, mais bien costaud

- offrir un vrai pommeau au manche permettant de bosser un peu en utilisant son couteau comme un poincon ou un ciseau ou un truc qui doit percer un autre truc: main qui guide sur la poignee, main qui force sur le pommeau, la largeur de la lame au talon servant de garde naturelle, la seule main qui force étant celle sur le pommeau...

- Pour la longueur de lame, 15-17 cm, ca me parait bien, mais encore plus sympa et ergonomique, faire passer le manche de 12 a 13 cm, ce serait pas un luxe...

- perso, j'ai jamais vraiment vu l'utilité de l'ergot de manche tel qu'on les voit fleurir un peu partout... avec une lame large et un manche légèrement affiné à la jonction, on a une qualité de préhension qui doit être suffisante pour des petits travaux. L'ergot étant A MON HUMBLE AVIS et suivant mes constations perso handicapant dès qu'on veut chopper le manche à pleine poignée très fermement au plus près de la lame si on veut faire du copeaux ou tailler du piquet, ou en général faire un truc nécessitant beaucoup de force et un maintien de la lame rigide et perpendiculaire à l'axe moyen de son avant bras...


"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

17 octobre 2012 à 16:09:56
Réponse #26

DavidManise


OK j'suis plutôt chaud pour en être, voire contribuer au financement, sous réserve d'avoir pu essayer le Commander une heure ou deux.

C'est pépé qui finance, d'où le deal qu'on a qu'il puisse réutiliser le design ensuite.

Pas de souci pour le commander.  Fais moi penser à le prendre au prochain stage où je te verrai, salopiau ;)

Je précise que la plate semelle sera comme sur le commander vissée et facile à enlever avec une simple clé hexagonale, pour ceux qui voudraient bricoler.  Y'a moyen, même, d'évider une plaquette un petit peu pour planquer des trucs dessous, par exemple...

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 octobre 2012 à 16:14:05
Réponse #27

Merlin-Max


Une question, serait-il pertinent/envisageable selon vous de disposer d'un renflement sur la partie supérieure du manche comme sur le LMF2 pour apporter un appui au pouce et éviter les glissades?
LMF2: http://www.gerbergear.com/var/gerber/storage/images/frontpage/tactical/knives/lmf-ii-knife_22-01627g/331396-1-eng-US/LMF-II-ASEK-FG504-Green_fulljpg.jpg
L'âme sûre ruse mal. ;)

17 octobre 2012 à 16:18:01
Réponse #28

Unregistred


j'arrive un peu tard, mais pourquoi pas une lame tantot avec un biseau d'environ 1cm et un pomeau de manche (un peu a la Wildsteer)

ça permettrait de s'en servir comme ciseau à bois ou creuser une cuillère...

qu'en pensez vous?

@+ ;)
"ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" : Mark Twain

mieux vaut être en retard dans cette vie qu'en avance dans la suivante

"La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible"

Plus dangereux que le bruit des bottes, le silence des pantoufles....

17 octobre 2012 à 16:18:52
Réponse #29

Karto


Une question, serait-il pertinent/envisageable selon vous de disposer d'un renflement sur la partie supérieure du manche comme sur le LMF2 pour apporter un appui au pouce et éviter les glissades?
LMF2: http://www.gerbergear.com/var/gerber/storage/images/frontpage/tactical/knives/lmf-ii-knife_22-01627g/331396-1-eng-US/LMF-II-ASEK-FG504-Green_fulljpg.jpg

 :(
Noooon...
Quand est-ce qu'on utilise son pouce à cet endroit là ?
Par contre ça nique les mains pour plein d'autres positions...

Le dessin de David à 15:57 est vraiment parfait pour moi, plus, pourquoi pas, l'excellente idée de berceau proposée par Lambda. Le tout avec un dos sans aucun angle vif.

Pour la longueur, lambda, je te rejoindrais bien sur les 15 centimètres pour quelqu'un qui ne devrait avoir qu'un seul couteau. Mais là, égoïstement, c'est un besoin que je n'ai pas. Par-contre, un de 17 centimètres, ça commence vraiment à couvrir des utilisations qui échappent à mon Puukko de 11 centimètres...


Je suis désolé d'aimer à ce point les choses ultra-simples, mais absolument parfaites dans leur simplicité...
« Modifié: 17 octobre 2012 à 16:24:26 par Karto »

17 octobre 2012 à 16:30:55
Réponse #30

macnico


Salut,

Je suis interressé par la reflexion sur le design...

Pour l'achat on verras le budget le moment venu.

Je trouve personnellement que l'ergot sur le manche pourrait être interressant. Comme le souligne lambda la lame forme une sorte de garde donc nous protège de coupure sur la lame. En revanche j'aurrais eventuellement un peu peur que le couteau puisse glisser des mains en tirant dans des cas un peu extremes. Par exemple on ce retrouve a devoir par nécéssité planter ou achever un annimal et le premier coup de couteau n'as pas suffit. On a les mains pleines de sang le couteau est un peu couincé par les chaires/articulations... et si on échape le couteau l'aniamal n'oubliras probablement pas de probiter de l'occasion probablement a nos dépent.

Sinon j'aime bien cassé les arrétes au dos de la lame mais celement sur les 2-3 premiers centimetrés. On garde les arrètes vives sur le reste du couteau pour le firestell ou pour grater (une peau de bête une ecorce pour obtenir la fibre...). Cela reste quelquechose de l'ordre de ce qui et adaptable par chacun suivant ces gouts.

Le pomeau un peu large pour poser une main en apuie me parrait interressant. Beaucoup plus qu'une eventuelle grosse pointe type brise vitre qui risque d'être peu utile voir bressante.

a+
"Le plus difficile dans l'art du dialogue, ce n'est pas de parler, c'est d'apprendre à écouter."
 Jean-Marie Petitclerc

17 octobre 2012 à 16:44:37
Réponse #31

lambda


:(
Noooon...
Quand est-ce qu'on utilise son pouce à cet endroit là ?
Par contre ça nique les mains pour plein d'autres positions...

Le dessin de David à 15:57 est vraiment parfait pour moi, plus, pourquoi pas, l'excellente idée de berceau proposée par Lambda. Le tout avec un dos sans aucun angle vif.

Pour la longueur, lambda, je te rejoindrais bien sur les 15 centimètres pour quelqu'un qui ne devrait avoir qu'un seul couteau. Mais là, égoïstement, c'est un besoin que je n'ai pas. Par-contre, un de 17 centimètres, ça commence vraiment à couvrir des utilisations qui échappent à mon Puukko de 11 centimètres...


Pour la longueur de lame, 17 cm me semblent aussi bien polyvalent et pas encore problématique à porter su soi (aussi du point de vue discrteion...).

Pour le support de pouce au dos de la lame, on peut le supprimer et en effet etre sur de ne subir aucune gêne, mais dans ce cas positionner à cet endroit un guillochage fonctionnel assez prononcé.

...On a les mains pleines de sang le couteau est un peu couincé par les chaires/articulations... et si on échape le couteau l'aniamal n'oubliras probablement pas de probiter de l'occasion probablement a nos dépent.

Sinon j'aime bien cassé les arrétes au dos de la lame mais celement sur les 2-3 premiers centimetrés. On garde les arrètes vives sur le reste du couteau pour le firestell ou pour grater (une peau de bête une ecorce pour obtenir la fibre...). Cela reste quelquechose de l'ordre de ce qui et adaptable par chacun suivant ces gouts.

Le pomeau un peu large pour poser une main en apuie me parrait interressant. Beaucoup plus qu'une eventuelle grosse pointe type brise vitre qui risque d'être peu utile voir bressante.

a+

Outre le fait que le pommeau devient vraiment un bon support pour la main qui pousse, de par l'allure globalement conique du manche, on diminue aussi un peu les risques de perdre le couteau dans le cas que tu cites au début de ton post. On pourrait imaginer un pommeau lui même guilloché ou pour le moins fortement texturé...

Pour l'ergot de manche, je reste toujours sceptique sur sa vraie utilité...

autre crobar compte tenu de tout ca... avec une lame un peu plus large pour accentuer l'effet "garde" de la dite lame? qui plus est, le berceau de dos, avec l'absence d'angle vif recomandé par David et souligné par Karto offre une bonne surface de préhension pour prendre la lame à pleine main (paume sur le dos, et doigts répartis sur les 2 cotes de la lame: pouce d'un cote, les 4 doigts de l'autre) pour l'utiliser comme racloir...



"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

17 octobre 2012 à 17:04:41
Réponse #32

DavidManise


Salut :)

Avec ton modèle, on perd beaucoup de pouvoir de pénétration.  L'angle global de la pointe est plus obtus, ce qui est pas top pour certaines utilisations, notamment achever du gibier (ce qui reste l'une des fonctions possibles de ce genre de couteau).  Par ailleurs, j'aimerais aussi qu'il soit utilisable pour performer des trucs durs genre portières ou autre.  Bref, je reste sur le clip point.  

Ceci dit, ton idée de guillochage sur le cul est excellente...  notamment pour pousser dessus mais aussi voire surtout pour bâtonner par le cul (le bâton a souvent tendance à glisser et ripper...).  Certains clous sont texturés sur la tête, c'est pas pour rien ;)

Bref, génial...

+1 aussi pour le guillochage fonctionnel sur le dos de la lame, niveau du pouce, comme on a déjà d'ailleurs sur le commander.  Mais il faut garder un angle vif sur le reste du dos, ne serait-ce que pour gratter le firesteel efficacement.  Idéalement, une petite bavure serait même pas mal...

Pour la largeur de la lame, je préfère qu'elle reste à 4cm pour limiter le poids et, encore une fois, ne pas trop gêner la pénétration de la pointe.  4cm c'est déjà plutôt large, ça permettra une garde suffisante par le ricasso...  d'autant plus que j'ai prévu un emplacement pour une dragonne...  

D'autres idées que j'aurais zappé ?

Ciao ;)

David :love:
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 octobre 2012 à 17:07:39
Réponse #33

DavidManise


j'arrive un peu tard, mais pourquoi pas une lame tantot avec un biseau d'environ 1cm et un pomeau de manche (un peu a la Wildsteer)

Non...  Déjà parce que Wildsteer seraient peut-être capables de nous coller un procès au cul, vu que leur modèle est déposé.  Aussi parce que je veux une pointe, pas une m*rde qui sert à rien ;#

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 octobre 2012 à 17:15:46
Réponse #34

lambda


Oki Oki... :)

- Pour la pointe et son usage en mode chasse, je comprends ton objection, quoiqu'avec une émouture plate assez haute (qui finit en "full flat grind" sur les derniers cm de lame), on se retrouve a nouveau avec un truc qui pointe/perce bien...bref jouer sur l'émouture permettrait de compenser le cote obtu de la lame?

- Pour la pointe et son usage en mode désincarcération, j'aurai tendance à penser que percer une portière ou découper de la tôle, ca nécessite plurtôt une pointe "gaillarde" donc relativement obtue.

De là ma question de savoir si les 2 usages ne sont pas contradictoires en ce qui concerne le design de la pointe...

- pour la largeur de la lame, pas de souci, +1. 4cm, c'est bien confortable, en moyenne (m'étais amusé a faire une moyenne rapido sur quelques modèles existants "courants" et vraiment utilisé, on est un peu en dessous de ca...

J'aurai envie de connaître ton point de vue sur l'ergot de manche...  :)
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

17 octobre 2012 à 17:25:33
Réponse #35

lambda


... pour revenir sur la pointe...

- avec une émouture assez haute,
- un contretranchant biseauté, mais non affuté comme tu le préconise, j'irai même jusqu'à suggérer un tranchant au profil arrondi pour éviter toute contrainte d'effort inutile,

tu pourrais obtenir une pointe performante mais suffisament solide, parce qu'en fait dans le processus de perçage au couteau:

- l'extrême finalité de la pointe perce, mais dés que cela est fait, le bout de la lame derrière la dite pointe génère une première micro entaille qui va s'agrandir au fur et a mesure que tu enfonce ta lame... défoncer une prtière, ou découper la tole, en fait, c'est pas percer, percer, ca reste le rsultat immediat et premier de l'impact de lame sur le truc à "percer"....

- pour le gibier, même topo j'imagine, mais là je préfère laisser parler des chasseurs expérimentés... Mais rappelle toi, je t'avais passé un truc que j'avais forgé "trop pointu", le premier truc que tu m'as fais remarqué après usage, c'est que cétait trop pointu, et que "ca perçait les entrailles"...

De façon générale, en fait, on génère un premier point de faiblesse, une "amorce", avec la pointe et on continue avec le tranchant de lame...

Een dessous, ex de hauteur d'émouture... pas défini le ricasso pour le moment...
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

17 octobre 2012 à 17:29:33
Réponse #36

Chris-C


Ce type d'acier ça gratte bien le fire steel?

17 octobre 2012 à 17:58:10
Réponse #37

Thanos



L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

17 octobre 2012 à 19:12:37
Réponse #38

DavidManise


Il est sympa ce design mais, en l'état, ça ressemble beaucoup à un schlass existant déjà !

Oui mais non.  Pour le coup, on est sur un truc beaucoup plus gros, et à part l'encoche de doigt, tout le concept est différent...  Autant le premier design était presque pareil au randonneur de Fred, autant le dernier est complètement différent. 

Rien de nouveau bien sûr.  Mais avec cet acier et ce traitement thermique, ce format là sera juste une tuerie...  et pour autant que je sache assez unique ;)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 octobre 2012 à 19:36:55
Réponse #39

Unregistred


je vais faire mon chiant mais pourquoi pas un manche en bois d'arbre?

@+  ;)
"ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" : Mark Twain

mieux vaut être en retard dans cette vie qu'en avance dans la suivante

"La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible"

Plus dangereux que le bruit des bottes, le silence des pantoufles....

17 octobre 2012 à 23:13:43
Réponse #40

Giom


Salut Christian !

C'est marrant, j'ai griffonné un truc tout a l'heure sur paint qui ressemble pas mal a ton dessin ( mais en bien plus moche ! ), avec une émouture 3/4 qui donne une pointe ET une lame solide ainsi que l'ergot en bout de manche pour une prise reculée...en plus avec la plaquette qui enrobe l'ergot ça serait juste une tuerie !!!  :up:

J'le veux celui la !!!

 :]]



17 octobre 2012 à 23:43:18
Réponse #41

mad


Certains des dessins rappellent fortement le Carcabowie, non?



CarcaBowie 6 pouces, acier type XC75, trempe sélective, émouture "full flat", finition "acide mat" et plaquettes en G10


18 octobre 2012 à 00:20:56
Réponse #42

Karto


Nan mais si le truc a le moindre ergot, guillochage, angle vif sur le manche, bitognot, gibolin ou autre froufrou, moi je prends pas. Ca file des ampoules, ça sert à rien, et si on veut ce genre de superflu y'a qu'à se servir dans les gammes d'indus U.S.

A la limite on peut tolérer l'arête vive au dos. Ainsi ceux qui en veulent une en auront une, et ceux qui comme moi préfèrent un dos arrondi n'auront qu'à foutre un petit coup de meule. Mais pour le reste, pitié, restons simples. Une lame à la PP mais en plus grand, un bon gros manche bien généreux (Rod si tu nous lis...), et si vraiment on veut du decorum, on le concentre sur le cul (trou, guillochages, pic...)

Et oui, le couteau aura forcément une gueule connue. Une ergonomie à la FP, parce que ça marche super bien. Bowie ou clip-point avec une émouture réalistement fine et un dos costaud. C'est pas la peine d'y ajouter des merdes inutiles juste pour qu'il ressemble à quelque chose de vraiment nouveau.
« Modifié: 18 octobre 2012 à 00:29:05 par Karto »

18 octobre 2012 à 05:20:21
Réponse #43

Fharfang


Ce type d'acier ça gratte bien le fire steel?
Ça m'intéresse aussi !


Concernant le manche, je suis pour qu'il soit le plus 'droit' possible, pour le bâtonnage par le cul.
« Modifié: 18 octobre 2012 à 05:36:20 par Fharfang »

18 octobre 2012 à 08:41:48
Réponse #44

Karto


...le deuxième, tu chipottes un peu là ;)

Bah t'as peut-être un gène gurkha, mais moi j'ai jamais réussi à être efficace avec un kukri, et je suis loin d'être le seul  :-\

L'intéret de la forme de lame est que sur (bon surtout du chopping pour un kukri, c'est vrai), par exemple, un batonnage, tu n'attaques pas ta buche sur toute sa largeur, mais tu commence par un "angle": donc, moins de matière.

Ou bien je penche un peu la lame au lieu d'essayer de défoncer toute la largeur d'un coup en poussant des grognements d'australopithèque...  ;#

18 octobre 2012 à 08:54:43
Réponse #45

Giom


Nan mais si le truc a le moindre ergot, guillochage, angle vif sur le manche, bitognot, gibolin ou autre froufrou, moi je prends pas. Ca file des ampoules, ça sert à rien, et si on veut ce genre de superflu y'a qu'à se servir dans les gammes d'indus U.S.

Le seul ergot dont je parlais est celui au cul du manche sur le croquis de christobal. Ergot fortement appreciable en prise reculée pour chopper et qui ne blesserait nullement la main vu que la plaquette enrobe le-dit ergot.


18 octobre 2012 à 09:17:04
Réponse #46

Kilbith


Le seul ergot dont je parlais est celui au cul du manche sur le croquis de christobal. Ergot fortement appreciable en prise reculée pour chopper et qui ne blesserait nullement la main vu que la plaquette enrobe le-dit ergot.

Un ergot à l'arrière un peu dans l'esprit du puma Buddy?





Ou du Wildtoter?

« Modifié: 18 octobre 2012 à 09:22:19 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 octobre 2012 à 10:03:37
Réponse #47

bloodyfrog


Je rejoins Karto et Plumok: tout ce qui est ergot ou découpe du manche, ça va dans le sens contraire de l'universalité.
Ce qui te convient ne me conviendra pas... et inversement.

Si l'intérêt du truc c'est éviter que ta lame t'échappe en chopping avec une prise en arrière du manche, ben pour ça, j'utilise comme d'autres la drisse de mon couteau, en y glissant un doigt ou deux...

Manu.

Note: la dernière phrase est à lire avec le ton d'Omar dans le SAV... "On ne te voit plus aux soirées..." ;D

18 octobre 2012 à 11:09:41
Réponse #48

lambda



- perso, j'ai jamais vraiment vu l'utilité de l'ergot de manche tel qu'on les voit fleurir un peu partout... avec une lame large et un manche légèrement affiné à la jonction, on a une qualité de préhension qui doit être suffisante pour des petits travaux. L'ergot étant A MON HUMBLE AVIS et suivant mes constations perso handicapant dès qu'on veut chopper le manche à pleine poignée très fermement au plus près de la lame si on veut faire du copeaux ou tailler du piquet, ou en général faire un truc nécessitant beaucoup de force et un maintien de la lame rigide et perpendiculaire à l'axe moyen de son avant bras...


Me permet aussi d'insister encore sur ce point, David...Les ergots, doubles gardes, butées en milieu de manche, empreintes de logement doigts, bref, tout ce qui amène la main à favoriser une position plutôt que toutes les autres, rend la prise en main en conséquence trop spécialisée: on est super bien dans UNE position, la plupart les autres en deviennent mal commodes...

Vu que ce type d'outil est fait pour faire un tas de trucs le mieux possible et pas seulement 2 ou 3 extrêmement bien, je pense que tous ces éléments de manches sont plutôt contre-productifs... Bien-sûr, on aura toujours des utilisateurs qui se seront adaptés à ce type d''ergonomie et qui bossent bien avec, mais je préfère que le manche et l'outil au total soit plutôt adapté à l'utilisateur plutôt que l'inverse...

Bref, à la base, que le couteau soit intuitif à l'usage serait vraiment bien.

à+,
Lambda

"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

18 octobre 2012 à 11:30:30
Réponse #49

Giom


Je rejoins Karto et Plumok: tout ce qui est ergot ou découpe du manche, ça va dans le sens contraire de l'universalité.
Ce qui te convient ne me conviendra pas... et inversement.

Je suis d'accord dans le principe mais ca va finir en Mora full tang votre histoire... :lol:

Si l'intérêt du truc c'est éviter que ta lame t'échappe en chopping avec une prise en arrière du manche, ben pour ça, j'utilise comme d'autres la drisse de mon couteau, en y glissant un doigt ou deux...

Pas vraiment une question de sécu, plutot de puissance et de confort, la prise est plus ferme, sans hésitation, ça permet d'envoyer bien plus de force de frappe qu'avec un bout de ficelle merdique qui te nique les phalanges.

C'est que mon avis de petit bouchecrafteux du dimanche, hein... ;)
Faudrait demander son opinion a christobal, il a l'habitude de faire des stères au camp knife  ;D

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité