Nos Partenaires

Auteur Sujet: [REVUE MATOS] Sac MILLET PROLIGHT 45 ARMY  (Lu 10615 fois)

12 octobre 2012 à 18:37:57
Lu 10615 fois

azur


Maintenant que j'ai reçu mon mien, j'entame un petit review d'un sac relativement méconnu: le MILLET PROLIGHT 45 ARMY
Il s'agit de la version "militarisée" du PROLIGHT 45: adoption d'un tissu vert un peu plus résistant que le tissu d'origine.

Il s'agit du deuxième modèle, puisque les troupes de montagne avaient déjà demandé une version mili d'un sac de même volume:


Le but était de disposer d'un sac de volume plus faible que le sac réglementaire mais avec le même niveau de fiabilité, pour les sorties à la journée ou sur plusieurs jours mais en dormant en refuge.
Ce sac n'est pas en dotation mais est vendu dans la plupart des foyers des troupes de montagne et utilisé par un bon nombre de ses membres, dont la quasi-totalité de l'encadrement qualifié.

Et depuis quelques années, le sac a évolué vers cette version, plus moderne, plus léger, meilleur confort de portage mais toujours la même solidité.


descriptif sommaire:
- 45l
- envi 1700gr
- Volume principal avec soufflet d'étanchéité.
- Rabat ajustable.
- Poche documents sous rabat.
- Poche caméra avec porte-clefs.
- Compartiment pour gourde souple.
- Sangles de compression porte-skis renforcés.
- Porte piolets FPP.
- Porte-matériel sur ceinture.
- Sangle poitrine.
- matière (pour les connaisseurs): Nylon 420 D HD Oxford et Nylon 1300 D Balistic
c'est un sac à armature orienté alpinisme, bien accessoirisé mais sans excès, solide (comme le sont les Millet) et relativement léger pour son litrage.
Le porte-piolet est particulièrement pratique.
Le confort de portage est bon pour un poids allant jusqu'à une bonne douzaine de kilo, voire un peu plus dans certains cas.

Détail sur certaines parties du sac:


vue de profil qui permet d'avoir une vision de la forme générale du sac, typé alpinisme, étroite et haute, ainsi que les portes-ski latéraux
Les passants de réglage de la sangle abdominale ne sont pas près de la boucle mais sur la ceinture rembourrée


Détail sur le dos, qui s'appuie sur 4 zones par des coussinets conséquents et laisse libre la ventilation de la colonne.
Les coussinets de départ des bretelles ne sont cousus qu'à l'intérieur mais ces coutures ne sont pas sollicitées car la sangle sur la bretelle descend jusqu'à la ceinture le long du dos.


En cas de petite sortie, la pochette du rabat peut être placée dans le sac pour réduire le volume et la ceinture peut être retournée sans conséquence sur le confort de portage.


Détail sur l'unique sortie du système d'hydratation, bien positionnée et disposant d'une petite bavette en caoutchouc pour protéger de la pluie.
Il y a également une petite sangle élastique sur chaque bretelle


Détail de l'emplacement du système d'hydratation (non livré...) avec les deux sangles-velcro de fixation.
Cet emplacement contient également l'armature


Détail sur le soufflet qui lie de rabat au sac. La position de la pochette supérieure est ajustée par les deux petites sangles de chaque coté.
Je prévois de placer une fermeture éclair sur ce soufflet: ce sera sans conséquence pour la solidité mais permettra de rendre la pochette amovible et ainsi de gagner du poids pour les petites sorties


Détail de l'armature amovible: une plaque en matière synthétique et un T articulé en métal.
La plaque pourrait sans-doute servir d’atèle en cas d'urgence ou de point d'ancrage dans la neige (même si ce n'est pas prévu pour)
L'intérieur du dos est entièrement couvert d'une mousse peu épaisse mais dense, en plus des coussinets, donc le sac peut être utilisé sans armature pour gagner encore du poids.


Et maintenant, les petits bricolages:


Bricolage simple pour fixer un matelas mousse sous le sac. Vu le poids, une simple ficelle suffit.
Cette photo permet de voir le détail du système porte-piolet. Les parties noires sont en tissu caoutchouté destiné à "fixer" le manche du piolet. On peut dont le percer pour y ajouter des ficelles ou faire des passants sans risquer de le voir se déchirer.


Détail de fixation de la ficelle dans le dos, sans conséquence sur le confort de portage.
Ce système ne demande aucune modification du sac et peut être utilisée pour un autogonflant.
En revanche, pour une tente, il faudrait passer par l'ajout de D de fixation... à étudier!


Afin de gagner en volume pour les courses longues, on peut utiliser les MMPS pockets de Berghaus de 10l chacune, ce qui porte le volume à 65l maxi
Elles sont livrées avec les bretelles permettant de les utiliser comme poche d'approche.


Afin de faciliter l'attache et le retrait des MMPS pockets, j'ai décousu le retour des 4 sangles porte-ski


Les MMPS pockets contiennent également deux sangles qui peuvent être utilisées pour fixer le matelas sur le dos du sac mais dans ce cas, on hypothèque les porte-piolets et on augmente le volume, donc le risque d'accrocher les branches, etc...
« Modifié: 10 novembre 2012 à 09:39:12 par azur »
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

14 octobre 2012 à 17:31:49
Réponse #1

autarite


Salut Azur,

Merci pour toutes ces photos et cette description mais tu ne nous as pas donné ton avis sur ce sac.

Tu en es satisfait ?

A bientôt


14 octobre 2012 à 18:30:53
Réponse #2

azur


Merci pour toutes ces photos et cette description mais tu ne nous as pas donné ton avis sur ce sac.

Tu en es satisfait ?
Je viens de le recevoir et je n'ai pas eu l'occasion de le tester en situation... il serait donc prétentieux de donner mon avis dessus, mais toutes mes connaissances qui l'utilisent régulièrement en sont pleinement satisfait:
- volume intermédiaire qui rend le sac relativement polyvalent
- construction simple qui en fait un sac rustique
- système de portage simple et sans fioriture et malgré tout efficace et confortable

avec ces restrictions: c'est un sac à vocation alpinisme, donc pas forcément idéal en usage urbain ou tactique, et il est peu accessoirisé.
« Modifié: 14 octobre 2012 à 20:02:01 par azur »
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

15 octobre 2012 à 20:08:41
Réponse #3

autarite


Salut Azur,

A l'occasion tu nous donneras tes impressions mais c'est déjà super alors un grand merci.

Bonne soirée

18 octobre 2012 à 19:04:04
Réponse #4

Sakalava


Salut Azur,

A l'occasion tu nous donneras tes impressions mais c'est déjà super alors un grand merci.

Bonne soirée

Je me permet de donner les miennes après un an d'utilisation:
-Tres bon sac pour l'alpinisme et les sorties "techniques" en montagne à la journée,
-bien résistant, bonne contenance, relativement léger, assez accessoirisé pour caler le piolet, éventuellement raquettes ou skis

Après faut éviter les utilisations trop rustiques, même si il est résistant c'est pas un sac de combat, ca reste un sac orienté montagne

18 octobre 2012 à 20:54:13
Réponse #5

azur


Après faut éviter les utilisations trop rustiques, même si il est résistant c'est pas un sac de combat, ca reste un sac orienté montagne
Oui, clairement...
Raisonnablement, il conviendra dans 90% des situations des amateurs de vie sauvage... pour les 10% restant, genre chasse aux trolls et autres gobelins, il faut du rustique!!!  ;#
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

19 octobre 2012 à 15:37:59
Réponse #6

azur


depuis une semaine, je l'utilise faiblement chargé.
En mode urbain, le PC trouve naturellement sa place dans le compartiment de la poche à eau.
J'ai viré l'armature sans conséquence sur le portage vu le faible poids et volume.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

30 octobre 2012 à 09:51:06
Réponse #7

Lockloc


Bonjour,
je suis actuellement à la recherche d'un sac qui aurait une grosse partie des caractéristiques que tu as décrit et en lisant ton fil je me suis dit Bingo ! Sauf que je ne trouve pas de revendeur...???
Aurais tu une ou plusieurs adresse(s) ou commander ? Sachant que je n'ai pas accès au foyers des troupes de montagne...  ;D

Merci d'avance

Lockloc
"La chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester où l'on est tombé" - Socrate -

30 octobre 2012 à 10:07:07
Réponse #8

au naturel


Hello,

Azur, tu as un MP ;)

Il m'a l'air pas mal ce sac, j'imagine que quelques opérations accèssoirisation permettrait de multiplier sa polyvalence. Par exemple un filet amovible sur l'avant ou simplement un entrelacement d'élastique pour stocker des affaires mouillées.

A+
prenons soin de ce qui nous entoure

30 octobre 2012 à 17:03:14
Réponse #9

azur


Pour l'acquisition, j'ai effectivement fait une commande groupée dont certains ont profité ici, ce qui devrait se renouveler, mais je n'ai pas de date pour le moment (en tout cas pas avant le 15 décembre).

Accessoirisation: ça doit pouvoir se faire sans trop de souci, encore que les sangles déjà présente ainsi que le rabat permettent de fixer déjà pas mal de choses, et avec les MMPS pockets en plus, ça devient inutile!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

30 octobre 2012 à 17:21:19
Réponse #10

Lockloc


Pour l'acquisition, j'ai effectivement fait une commande groupée dont certains ont profité ici, ce qui devrait se renouveler, mais je n'ai pas de date pour le moment (en tout cas pas avant le 15 décembre).

Merci pour la réponse ! je passe en MP pour limiter le bruit...  ;)

A+

Lockloc
"La chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester où l'on est tombé" - Socrate -

23 mars 2013 à 15:55:24
Réponse #11

scalouk




Et maintenant, les petits bricolages:


Bricolage simple pour fixer un matelas mousse sous le sac. Vu le poids, une simple ficelle suffit.
Cette photo permet de voir le détail du système porte-piolet. Les parties noires sont en tissu caoutchouté destiné à "fixer" le manche du piolet. On peut dont le percer pour y ajouter des ficelles ou faire des passants sans risquer de le voir se déchirer.


Détail de fixation de la ficelle dans le dos, sans conséquence sur le confort de portage.
Ce système ne demande aucune modification du sac et peut être utilisée pour un autogonflant.

[/quote]

Je te remercie, en effet depuis quelques jours je cherchais le moyen d'attacher mon matelas à mon sac, un LOWE Alpine 65, et grâce à ton bricolage c'est fait  :doubleup:
j'espère qu'il n'y a pas de copyright  ;D
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

15 juillet 2020 à 14:40:08
Réponse #12

azur


Et voilà, la brigade de montagne en collaboration avec Millet propose la version 3 sur la base du Prolighter 38+10:
Présentation de la version civile: https://www.outzer.fr/avis/sac-a-dos/millet/prolighter-3810/0/3975.html




On gagne encore quelques centaines de grammes, un poil en volume maxi, une ceinture amovible, un accès au contenu du sac par une fermeture latérale...
La forme est globalement plus étroite, encore plus typée "haute montagne".

Description plus détaillée à venir
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité