Nos Partenaires

Auteur Sujet: REPROFILAGE ESEE 6  (Lu 7604 fois)

12 février 2016 à 10:55:05
Réponse #25

fly_in_the_sky


Bonjour,
J’ai une petite question concernant la technique de reprofilage  ;
j’ai un ESEE4 depuis 2 ans, et je ne suis pas très satisfait du tranchant, je trouve la lame trop épaisse. Au point où cela me fait du bien de prendre un bon opinel... Je trouve cela dommage, car j'aime bien mon esee4
Je vois que vous parlez du reprofilage de votre ESSE 6, pouvez vous me dire comment vous avez procédé ? J’ai déjà essayé d’affiner la lame avec une pierre à aiguisé, mais je n’arrive pas vraiement à enlever de la matière… Du coup … cela ne reprofile rien du tout…
Pouvez vous me donner votre technique ?
Merci d’avance
Nicolas

12 février 2016 à 12:12:36
Réponse #26

Hurgoz


Yo,

D'après moi quelques soluces:
  • Papier de verre ou pierre et de l'huile de coude
  • Ponceuse à bande dans un étaux pour reprofiler l'émouture (attention de bien tremper en cour pour refroidir et pas niquer le TT). Et finir le truc au papier de verre ou la pierre de différents grain.
  • Backstand (même remarque sur la chauffe). Et finir le truc au papier de verre ou la pierre de différents grain.

Tcho

Hugo

P.S.: pour désépaissir, y a pas 36000 méthodes: il faut retirer de la matière manuellement ou aidé par un moteur..... ;)
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

12 février 2016 à 13:12:41
Réponse #27

Ghjallone


Quelqu'un a écrit un excellent article sur NCZ, sur l'affutage et le reprofilage des tranchants à la pierre.
Ca pourrait t'aider:
http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=46&t=30019
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 février 2016 à 13:41:20
Réponse #28

fly_in_the_sky


Merci, je regarde tout cela...
Une connaissance m'a expliqué que mon couteau, n'est pas fait pour être fin, mais pour être solide...
Et que si je dois sculpter, ou tailler (par exemple, faire un arc à flèche, une cuillère... ) il vaut mieux avoir un deuxième couteau du type " pukko grind zero"
Ce que je ne connaissais pas...

12 février 2016 à 13:50:15
Réponse #29

Ghjallone


C'est vrai, mais ca ne veut pas dire que ton couteau ne peut pas couper. Affiner le tranchant devrait quand même rendre ce couteau beaucoup plus utilisable.
Il faut juste garder à l'esprit qu'on veut que ca coupe ET que ca reste solide, pas le transformer en opinel.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 février 2016 à 13:55:50
Réponse #30

guillaume


Papier de verre sur tapis de mousse, et on fait des va-et-vient à plat sur le tout. Commercer par du papier 500 ou 600 puis augmenter ensuite.

Cela aura pour effet d'affiner le profil tout en le rendant convexe.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

12 février 2016 à 14:06:28
Réponse #31

Ghjallone


Sur du papier de verre il vaut mieux fuir le tranchant, sinon ca ne coupe pas.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 février 2016 à 14:10:21
Réponse #32

fly_in_the_sky


De toute façon j'imagine qu'avec du 500, on ne cherche pas encore à faire un tranchant, .. plus à affiner et préparer le passage au 1000...

Sur le tuto que tu mas envoyé, il parle d'une pierre "atoma 400"
Est ce que cela est mieux que le papier de verre ?


12 février 2016 à 15:02:40
Réponse #33

Al Bundy


Ma technique c'est de l'envoyer à PHM  ;D
http://couteauxph.blog4ever.com/
Résultat garanti  :up:
Être libre consiste dans le fait de tirer du seul exercice de notre vie le sentiment de contentement. N.G.

12 février 2016 à 17:02:59
Réponse #34

Ghjallone


De toute façon j'imagine qu'avec du 500, on ne cherche pas encore à faire un tranchant, .. plus à affiner et préparer le passage au 1000...

Sur le tuto que tu mas envoyé, il parle d'une pierre "atoma 400"
Est ce que cela est mieux que le papier de verre ?
Eh bien c'est mieux dans le sens ou c'est plus efficace, cela dit c'est vraiment agressif, on fait vite des conneries avec ce genre de matériel.
Je te conseille de t’entraîner sur un couteau sacrifiable (genre les laguiole pakistanais à 5 euros qu'on trouve parfois...)si tu comptes investir dans ce type de matos.

Sinon non, on cherche toujours à avoir le meilleur résultat à chaque grain. À 500 avec une bonne technique, on peut déja commencer a se raser les bras... C'est avec le grain le plus grossier qu'on donne sa géométrie au tranchant, logiquement par la suite tu cherches simplement à polir sans modifier la géométrie.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

13 février 2016 à 00:25:17
Réponse #35

Hurgoz


Ma technique c'est de l'envoyer à PHM  ;D

C'est un nouvel outil?  ;# ;# :lol:

PAVC

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

15 février 2016 à 12:00:11
Réponse #36

fly_in_the_sky


Merci pour vos réponses...
Je me suis rendu compte après quelques recherche, que ce n'est pas un profilage convexe que j'ai besoin...
J'aime les pierres à aiguisé et aiguisé mon couteau au papier de verre ... ne me dis rien...

Par contre, je pense plutôt enlever la garniture noire du ESEE4,  afiner le biseau pour avoir un tranchant plus fin.
Et puis je vais investir dans une pierre de meilleurs qualités et puis m'exercé pour amélioré mes capacité d’affûteur ! qui je me rend compte ne sont pas encore extraordinaire... Merci en tout cas pour vos conseils.

15 février 2016 à 13:10:43
Réponse #37

cbounemouette


J'ai eu le même problème avec mon esee 4... L'épaisseur de la lame est importante par rapport à sa hauteur donc la largeur de l'emouture est épaisse (certain diront trop) derrière le tranchant. La conséquence c'est que bien que le tranchant soit rasoir en sortie de boite le couteau rentre mal dans le bois ou dans d'autre matière.

Du coup moi ce que j'ai fais, avec un résultat que une trouve très satisfaisant, c'est que j'ai cassé l'angle entre le tranchant et l'emouture.
J'ai d'abord fais un second biseau au lansky sharpmaker ( j'aurai pu m'en passé mais j'en ai un alors autant qu'il serve). Ensuite j'ai convexifié le tout au papier de verre et tapis de souris. Je n'ai pas travailler à plat mais avec des angles variable en cherchant le meilleur résultat... Je n'ai donc pas toucher à l'épaisseur de la lame. Je pense donc qu'on ne peut pas parler ici d'emouture convexe mais bien de tranchant convexe.

Je trouve le résultat redoutable : le couteau est bien plus agréable à utiliser, rentre mieu dans le bois, est plus polyvalent, je m'en pour vider les poisson et ca fait bien l'affaire...tout ca sans que je n'ai remarqué de baisse de solidité! Et dernier petit plus, pour d'aiguiser je le repasse au papier de verre grain 1000 et un coup de cuire et il est rasoir de nouveau...mais on peut toujours retrouver Un bon tranchant sur le terrain avec une dc4 par exemple.

Voilà pour mon avis à moi.


15 février 2016 à 13:25:35
Réponse #38

fly_in_the_sky


Cbounemouette, merci pour ton partage :)



15 février 2016 à 20:15:22
Réponse #39

mrfroggy


Quoi que vous fassiez, l acier des Esee est trop tendre pour que ça puisse couper longtemps de toutes façons...ce qui gache quand meme pas mal le plaisir...moi c est ce que ça m a fait.
ceci dit c est une bonne école pour apprendre.
" La plupart des gens ne réalisent pas ce qu'ils ont, car ils sont préoccupés par ce qu'ils n'ont pas. "

15 février 2016 à 21:22:31
Réponse #40

guillaume


Quoi que vous fassiez, l acier des Esee est trop tendre pour que ça puisse couper longtemps de toutes façons...ce qui gache quand meme pas mal le plaisir...moi c est ce que ça m a fait.

Marrant, j'entends ça à longueur de temps mais le mien, qui subit tous les affronts (même creuser en ce moment), n'a ni un tranchant qui s'ébrèche, ni un tranchant qui voile.

Peut-être que la qualité a baissé, je ne sais pas.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

15 février 2016 à 23:57:34
Réponse #41

Ghjallone


C'est que c'est un choix technique, comme sur les fixes CRK.
Des matériaux de qualité, un traitement thermique parfaitement maitrisé, mais les mecs ont décidé que tremper l'acier un peu moins dur donnait un meilleur ratio solidité/facilité d'affutage/résistance à la casse pour l'usage prévu.

"Un couteau émoussé, c'est mieux qu'un couteau pété."  :closedeyes:
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

16 février 2016 à 08:43:29
Réponse #42

mrfroggy


Je crois surtout que c est pour valider l argument :"garantie a vie sans conditions" .
Acier tendre et souple, peu de risque de casse ..je ne dis pas que c est une mauvaise chose, juste que moi je préfere les acier plus durs. j ai un Sr101 qui a subit beaucoup, et il garde son tranchant bien plus longtemps, sans etre cassant.
" La plupart des gens ne réalisent pas ce qu'ils ont, car ils sont préoccupés par ce qu'ils n'ont pas. "

16 février 2016 à 11:07:42
Réponse #43

Ghjallone


On est d'accord, je préfère aussi les trempes plus dures. :)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

16 février 2016 à 11:35:19
Réponse #44

Kilbith


On est d'accord, je préfère aussi les trempes plus dures. :)

Habituellement, moi aussi. Surtout pour les trucs qui servent à la journée ou le WE.

Mais pour de longues périodes de toute façon on devra reprendre le fil. Et dans ce cas avoir un couteau "raisonnablement dur" (disons entre 55 et 58 HrC) cela permet d'aller, le plus souvent*, plus vite. Tout en évitant la casse.


* : je parle bien pour un acier de type 1095. Après le TT, le grain,  la nuance d'acier, l'émouture, la forme de lame vont être tout aussi important pour la facilité d'entretien. Sans parler de la qualité du matériel d'entretien.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité