Nos Partenaires

Auteur Sujet: essai avec de l'acier C130  (Lu 8812 fois)

07 décembre 2017 à 16:31:43
Réponse #25

christobal


J'ai une lame en c130 trempée à l'eau (je n'en sais pas plus pour la partie technique).

Malgré un affutage convexe à la pierre à eau 400 puis 800 puis 1000 2000 5000 puis pad en noir puis blanc, et je n'arrive pas a obtenir un fils de tranchant sans micro denture, qu'en pensez vous ?

Est que cet acier n'est pas "idéal" pour une émouture convexe ?
Ton souci n'est certainement pas dû au type d'émouture réalisé sur ton couteau, c'est plutôt du côté des traitements thermiques qu'il faut se poser des questions .  ;)

07 décembre 2017 à 17:20:30
Réponse #26

scalouk


Ton souci n'est certainement pas dû au type d'émouture réalisé sur ton couteau, c'est plutôt du côté des traitements thermiques qu'il faut se poser des questions .  ;)
Pour ce qui est du traitement je ne suis pas compétent et je ne saurai pas en dire plus.

Certes il y a beaucoup de micro denture mais la lame tranche fort et longtemps bien qu'elle accroche sévère sur une feuille de papier, elle ne la coupe pas elle la déchire par endroit
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

08 décembre 2017 à 10:09:16
Réponse #27

Kilbith


J'ai une lame en c130 trempée à l'eau (je n'en sais pas plus pour la partie technique).

Malgré un affutage convexe à la pierre à eau 400 puis 800 puis 1000 2000 5000 puis pad en noir puis blanc, et je n'arrive pas a obtenir un fils de tranchant sans micro denture, qu'en pensez vous ?

Est que cet acier n'est pas "idéal" pour une émouture convexe ?


Du C130 c'est un acier habituellement utilisé pour faire des rasoirs (ou des limes). C'est donc quelque chose de très spécialisé pour un couteau "tout venant". Si en plus on exécute une "trempe à l'eau"....c'est qu'on est joueur. Seuls les meilleurs peuvent s'y frotter (ex : le regretté E. Plazen).   

Tu ne nous donnes pas la température de revenu qui est un point fondamental pour la qualité finale de la lame.

Bref : comme indiqué dans le message précédent, ton problème ne vient probablement pas de l'affutage. C'est plus probablement le résultat du choix de l'acier allié au TT de la lame et delà deux hypothèses  :

*TT thermique spécialisé et réussi (type rasoir) lame très dure mais cassante. Un affûtage convexe renforce la solidité du tranchant et peut améliorer les choses....mais pas de miracle. Cela reste un outil très spécialisé.

*TT thermique foireux, lame pouvant être trop dure, pas homogène, gros grain....tout est possible.   :closedeyes:

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 décembre 2017 à 14:15:50
Réponse #28

scalouk



*TT thermique foireux, lame pouvant être trop dure, pas homogène, gros grain....tout est possible.   :closedeyes:

Ça ressemble bien à mon fil irrégulier et grossier.

Je me renseigne sur le TT et je reviens
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

10 décembre 2017 à 19:26:52
Réponse #29

scalouk


Ça ressemble bien à mon fil irrégulier et grossier.

Je me renseigne sur le TT et je reviens

J'ai grande confiance en la personne qui a réalisé la lame, du coup je me suis remis en question et j'ai repris mon affutage à 0, résultat, quasiment plus aucune dents, et à la limite ça coupe trop fort, (pfff toujours à se plaindre celui).
Du coup je reprendrai une nouvelle fois mon affutage, pour ne plus rien avoir.

Le coutelier sur le coup n'était pas en cause, mais Bibi oui mea culpa  :down:
« Modifié: 11 décembre 2017 à 15:29:12 par scalouk »
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

11 décembre 2017 à 09:12:37
Réponse #30

Kilbith


J'ai grande confiance en la personne qui a réalisé la lame, du coup je me suis remis en question et j'ai repris mon affutage à 0, résultat, quasiment plus aucune dents, et à la limite ça coupe trop fort, (pfff toujours à se plaindre celui).
Du coup je reprendrai une nouvelle fois mon affutage, pour ne plus rien avoir.

Le coutelier sur le coup n'était pas en cause, mai Bibi mea culpa  :down:

Parfois, l'émouture fine et/ou l'aiguisage final a tendance à "cramer" localement le TT au niveau du fil pour les aciers délicats. Parce qu'ils sont réalisés sauvagement à la meule/bande électrique (échauffement local, refroidissement non maitrisé).

Reprendre sur quelques 10éme de mm le tranchant est dans ce cas source d'amélioration.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité