Nos Partenaires

Auteur Sujet: L'écologie au quotidien...c'est quoi pour vous?  (Lu 3956 fois)

04 juin 2006 à 00:01:00
Lu 3956 fois

Ancien forum



Posté par Demo

   Bon.

    Salut tout le monde,

    Depuis que je me suis inscrit sur ce forum (merveilleux au demeurant ;)), j'ai pu constater une conscience écologique indécrottable sur beaucoup de ses membres. C'est bien je trouve.

    J'ai aussi remarqué que beaucoup d'entre vous ont une vision tout à fait critique de la situation actuelle (qui va avec votre engagement écolo). C'est mieux encore. :)

    Maintenant, je voudrais savoir ce que concrètement vous faites pour la planète. Parce que c'est bien joli de critiquer, mais il ne faut surtout pas oublier de s'inclure soi même dans la critique (puisqu'en l'occurence, nous sommes souvent notre propre cible : l'occidental modèle)

    Quelles sont les solutions que vous adoptez tous les jours dans votre mode de vie?

          Toute réponse est la bienvenue, sur quelque thème que ce soit (bagnole, boulot, chauffage, alimentation...)

   Merci d'avance.

        Ciao.      Benjamin. ;)

04 juin 2006 à 00:21:45
Réponse #1

Ancien forum



Posté par ken

en ce qui me concerne, je fais du vélo, ou je prend le tram le plus possible, car le vélo muscle et le tram est plus reposant que la voiture (et moins cher).
J'essaie me faire ma propre bouffe et ainsi d'éviter d'acheter des plats tous fait, et donc de manger plus sain.
J'offre des lampes sans piles, des radio à manivelle, et ça plait  ;) Et un de ces 4 je mettrai une dynamo sur mon vélo pour éviter d'acheter des piles.
Je suis aussi un peu un écolo de l'informatique, car je suis passé du coté Libre de la force depuis bientôt 1 an  8-)
En ce qui concerne le chauffage, je suis au gaz comme tout l'immeuble, j'aimerai qu'un jour on fabrique des vrais immeubles écolo, avec chauffage solaire, et d'autres moyens d'autosuffisance.

Etant étudiant, j'ai pas trop de sous, mais dès que j'en aurai, c'est promis je me trouve des fringues équitables et je mange plus de produits bios. Et ensuite ce sera une voiture hybrique  ;D.


04 juin 2006 à 00:23:49
Réponse #2

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

alimentation : je traque le 'made in france' mais pour les dattes, j'ai du mal à en trouver... ;D

je mange en partis bio(je vais au mag bio, à pieds, 1H30 de cher moi  ;D ) (et des aliments 'simple' naturel, pas de plat préparé), mais ça c'est pas pour "changer le monde" mais plus pour des raisons parfaitement égoïste, C-A-D car ça à le gout du vrais,meilleur pour la santé ect ect  


sinon quand j'ai envie d'acheter qqcn je me pose la question récurente 'en ai-je vraiment besoin ?'

sinon j'ai pas le permis voiture, mais là encore , c'est pas pour des raison écolo, c'est juste que... j'ai pas envie de le passer  ;)

04 juin 2006 à 00:38:26
Réponse #3

Ancien forum



Posté par survivalfred

Bon, bon ...

Alors un petit tour ...

Piles rechargeables ou lithium ...

Bouteilles plastiques, cartons, verres : au tri sélectif (recyclage) et parc à conteneurs (vous appelez ça déchetterie en France  ;))

Déchets verts, restes de légumes : compostage
Déchets de tonte de gazon : mulch et désherbant autour de la clôture

Utilisation diminuée d'énergie, tant que faire ce peut : ampoule économique, électroménager classe A au niveau consommation énergétique ... Chauffage électrique à accumulation, isolation "réfléchie", chauffage (en partie) au bois et four au bois, pas d'éclairage intempestifs.

Utilisation réfléchie de l'eau : douche au lieu de bain ...

Utilisation de caisses pliables et de paniers réutilisables plutôt que les sacs en plastiques pour faire les courses.

Fosse septique avec système d'épuration des eaux usées.

Voilà, voilà ... j'aimerai un système d'énergie solaire mais les fonds sont limités et le rendement en Belgique peu optimal  ::)

@ Suivre

Fred

04 juin 2006 à 01:40:40
Réponse #4

Ancien forum



Posté par ken

Puisqu'on est dans le sujet, je vous conseille la lecture de Mal de Terre d'Hubert Reeves



http://www.hubertreeves.info/livres/maldeterre.html (pour avoir le sommaire du bouquin et les thèmes abordés.


Résumé:


Citer
Notre planète va mal : réchauffement climatique, épuisement des ressources naturelles, pollutions des sols et de l'eau provoquées par les industries civiles et guerrières, disparité des richesses, malnutrition des hommes, taux d'extinction effarant des espèces vivantes, etc.

La situation est-elle vraiment dramatique ? Que penser des thèses qui contestent ce pessimisme ? À partir des données scientifiques les plus crédibles — et de leurs incertitudes —, Hubert Reeves dresse un bilan précis des menaces qui pèsent sur la planète.

Son diagnostic est alarmant : si la vie sur Terre est robuste, c'est l'avenir de l'espèce humaine qui est en cause. Le sort de l'aventure humaine, entamée il y a des millions d'années, va-t-il se jouer en l'espace de quelques décennies ?

Notre avenir est entre nos mains. Il faut réagir, et vite, avant qu'il ne soit trop tard.


04 juin 2006 à 13:46:54
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Demo

  Je l'ai lu ce bouqin et c'est vrai qu'il est pas mal. J'aime bien les réflexions de scientifiques genre Hubert Reeves ou Albert Jacquard, ça donne une autre dimension que le côté simplement militant.

   Pour ma part, j'ai mis ma voiture à la casse depuis 2 ans (vélo et bus depuis uniquement, ou covoiturage à la limite), toutes les ampoules de l'appartement sont basse consommation (même si c'est des fois chiant d'attendre la pleine lumière), je ne chauffe pratiquement plus même en hiver (moi ça va je le tolère bien, mais ma copine a beaucoup plus de mal, elle qui est frileuse de nature... :)), je fais presque toutes mes courses à la Biocoop ou à la limite chez les commerçants de quartier (je n'ai pas mis les pieds à Carrefour depuis des mois et des mois et je m'en sens vachement mieux...c'est vrai), j'utilise des liquides vaiselle lessive... "écologiques" de la Biocoop et en même temps je cultive mon bout de terrain de façon biologique (avec méthodes de cultures spéciales, semences bio et anciennes, prairie fleurie pour insectes et oiseaux... :))

    Bref, je suis content de faire tout ça, je me sens plus léger, mais en même temps j'ai l'impression que même comme ça, le monde ne changera pas. C'est encore autre chose qu'il faut, je crois, mais je ne sais pas quoi... :-?

  
Citer
sinon quand j'ai envie d'acheter qqcn je me pose la question récurente 'en ai-je vraiment besoin ?'

    Bravo, c'est aussi une de mes premières questions avant toute chose, et je peux dire que ça m'a évité pas mal de dépenses débiles, de folies de consommation... (genre m'acheter une moto)

    Voilà voilà... ;)

04 juin 2006 à 21:47:17
Réponse #6

Ancien forum



Posté par bison_solitaire

Hello Demo,
je suis pas sûr que ne pas chauffer en hiver est quelque chose de recommandable.
L'hiver 2005, j'avais décidé de moins chauffer, surtout pour des raisons financières, et résultats: meubles et livres moisis. J'ai rechauffé en 2006.

05 juin 2006 à 12:06:11
Réponse #7

Ancien forum



Posté par guillaume

Mon petit grain de sel:
Manger des fruits et légumes de saison!
a+

05 juin 2006 à 13:47:33
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Demo

Citer
je suis pas sûr que ne pas chauffer en hiver est quelque chose de recommandable.
L'hiver 2005, j'avais décidé de moins chauffer, surtout pour des raisons financières, et résultats: meubles et livres moisis.

    C'ets vrai que ça peut poser certains problèmes. J'habitais avant un appart pas mal humide, et dès que la température passait en dessous de 15°, tout était humide, malsain.
    Dans mon nouvel appart en revanche, très peu d'humidité, malgré des températures au coeur de l'hiver de 11-12°. En même temps j'avoue que ce genre de températures me pose des petits problèmes : j'ai surtout peur pour la santé de ma moitié :-*

    C'est pourquoi j'aimerais un moyen de chauffage qui soit de "qualité écologique". Mais je vois pas. 11 ° c'est froid, mais en même temps, quand on vit et qu'on bouge, la température monte vite à 14° et sinon en gros on n'est pas à l'appart de la journée. Et la couette est très chaude.  ;D

05 juin 2006 à 20:31:28
Réponse #9

Ancien forum



Posté par bison_solitaire

Mes parents utilisent aussi bien le gaz et l'electricité que le feu de cheminée ou encore le radiateur à essence. Moi je contente de l'electricité et du radiateur à essence. Je ne sais pas si c'est écolo, les choix se font surtout sur des critères financiers...

05 juin 2006 à 20:54:53
Réponse #10

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut,

Quelques petits trucs de base que j'essaie d'appliquer le plus possible :

ÉNERGIE

1) limiter au max ma conso d'électricité (ampoules économiques, pas d'éclairage inutile, pas de chauffage électrique, etc.)

2) limiter au max les trajets en bagnole...  si possible covoiturer, rouler doucement, etc.

3) prendre les transports en commun dès que possible (train pour les longs trajets, etc.)

4) chauffage au bois, coupé à la main avec amour... (hache et scie, oui ;))...

5) une douche ou deux par semaine, puis débarbouillage au lavabo le reste du temps...  ça suffit...

BOUFFE

1) bouffe bio le plus possible...  

2) produits locaux en priorité (moins de carburant dépensé pour le transport)...  j'évite aussi pas mal les produits bio qui viennent de l'autre bout de la planète...

3) etc.

DÉCHETS

1) le moins d'emballage possible (j'évite les produits sur-emballés, j'achète en vrac tant que je peux, je réutilise les pots, plastiques, sachets...)

2) composte (ou cochons du voisin) pour les déchets de table

3) acheter plus de trucs durables, et moins de trucs jetables ou de mauvaise qualité...  acheter en priorité ce qui peut être réparé et moins ce qui doit être échangé, etc.

4) priorité aux emballages et déchets recyclables (sacs en papier plutôt que plastique, emballages carton plutôt que plastique, etc.) ou réutilisables...

Etc.

C'est même pas difficile.  Suffit d'en prendre l'habitude...

Ciao ;)

David

06 juin 2006 à 13:46:06
Réponse #11

Ancien forum



Posté par Diesel

Voici ma petite liste

- j'évite de prendre ma voiture quand ce n'est pas indispensable. Le vélo le plus possible pour les trajets et les courses .
-Quand je vais en ville en voiture, je laisse ma voiture en périphérie. Je préfére marcher que de tourner des heures pour une place. Par contre je n'aime pas les transports en commun ...  :P
- Bien avant le retrait des sacs platiques, je faisais déjà mes courses avec mon sac à dos pour tout mettre dedans.
- Le moins de chauffage possible.
- Pas de lampe allumé pour rien dans une pièce vide. Lumière du jour le plus possible
- J'évite de laisser couler l'eau sans raison et je fais attention à son utilisation (randonnez, vous comprendrez l'importance de l'eau).
- Tri selectif des déchets.
- Je choisis le plus possible les aliments au détails et non sous célophane .
- J'assaye de passer aux produits bio et/ou équitables (à quand les snickers bio ?  :D)
- Je boycotte les polueurs/empoisonneurs notoires (de mc do à elf en passant par monsanto et coca cola).
- J'essaye de ne pas surconsommer sans raison (merci à la TV et son bourrage de crâne).
- Je suis le plus possible dans la nature. le meilleur remède à ce jour pour tout ce qui est stress. Pas de médicament ou le moins possible. Le pamplemousse et l'orange sont mes meilleurs amis.  :D

Voilà en gros je que j'essaye de faire avec, parfois, quelques entorses au réglement .. je suis humain après tout.  ;)

06 juin 2006 à 14:02:54
Réponse #12

Ancien forum



Posté par Demo

Citer
J'essaye de ne pas surconsommer sans raison (merci à la TV et son bourrage de crâne

    Tafdak. Avec ma copine on a finalement décidé de la balancer la télé. ben maintenant ON LIT... :o et c'est vachement bien :D

Citer
randonnez, vous comprendrez l'importance de l'eau

    Je crois que tu touches du doigt le fond de la question Diesel :). Finalement, la randonnée nous donne des notions d'économie et d'écologie, et pas seulement au niveau de l'eau, mais de tout le reste aussi...

Citer
Je suis le plus possible dans la nature. le meilleur remède à ce jour pour tout ce qui est stress

    Ben la voilà la solution alors. Tout le monde dans la nature!  (ah bon c'est pas possible... ::))

06 juin 2006 à 22:21:19
Réponse #13

Ancien forum



Posté par Cedric

Salut à tou-te-s

je fais toutes mes courses à la Biocoop (au total cela ne coute pas plus cher si on change sa façon de consommer et si on est plus sobre) et sur le marché (producteurs locaux bio). Une des rares exceptions à la règle: les couteaux,les haches,... cela dit, à ce sujet, je vous conseille la lecture du petit livret de Gransfors Bruks livré avec les haches ou téléchargeable sur leur site, il est très intéressant et est sur le fond en plein dans la notion de décroissance.
Je fais de l'auto-construction avec des matériaux écologiques (laine de mouton, chanvre, bois, chaux,...) et on essaie au maximum de faire les choses à plusieur pour mutualiser les connaissances...
Pour moi, il y surtout un aspect humain et social à la chose, qui tient une place aussi importante que le fait de ne pas m'empoisonner quand je mange une pomme.

Enfin bon, l'important pour commencer c'est de tendre vers quelque chose et pas de jouer à "plus écolo que moi tu meurs" (même si parfois la tentation de la radicalité se profile vu l'urgence et la gravité des problèmes dans tous les domaines), sinon on vire vite à la secte et au fascisme.

Cedric.

06 juin 2006 à 22:30:22
Réponse #14

Ancien forum



Posté par Demo

Citer
Enfin bon, l'important pour commencer c'est de tendre vers quelque chose et pas de jouer à "plus écolo que moi tu meurs" (même si parfois la tentation de la radicalité se profile vu l'urgence et la gravité des problèmes dans tous les domaines), sinon on vire vite à la secte et au fascisme

   Tu sais, à mon avis, on peut être radical sans virer fasciste. Il suffit de ne pas chercher à tout prix à vouloir changer le monde, mais à vouloir d'abord se changer soi, et il n'y a pas de mal à mon avis à apporter un peu de radicalité là dedans, surtout que comme tu le dis, la situation est critique.  Comme le dit je ne sais plus qui, Soyez vous même le changement que vous voudriez voir dans le monde" ( ;Dça aide les signatures des membres du forum)

Citer
Je fais de l'auto-construction avec des matériaux écologiques (laine de mouton, chanvre, bois, chaux,...)

    Alors ça ça m'intéresse beaucoup. Qu'as tu réalisé jusqu'à présent? Est ce que c'est viable selon toi ce genre de techniques? Pour rebondir sur la remarque précédente, on pourrait dire que si on veut, l'autoconstruction en matériaux écolo, c'est radical. Et je crois que ça l'est. Et c'est bien pourtant. Et en plus, ça crée du lien social, de la saine émulation et au bout du compte, tout le monde s'y met sans que quiconque soit foutu en prison ou torturé pour autant... ;)

     Au fait, bienvenue sur le forum Cédric... :)

06 juin 2006 à 23:05:31
Réponse #15

Ancien forum



Posté par Cedric

Salut Demo,

je suis d'accord avec toi sur la radicalité dans les actes et la vie de tous les jours. Je pensais plus à la radicalité du discours de certaines personnes que j'ai rencontré qui qui me semblaient très intolérents vis à vis de ceux qui selon eux ne faisaient pas comme il fallait.

Sur l'auto-construction:

- aucun doute pour ma part sur la viabilité. Cela fait des millénaires que les hommes construisent (seuls ou collectivement) leurs habitats, et il en a qui tiennent toujours le coup (maisons en paille aux US qui ont plus d'un siècle par ex). Même remarque d'ailleur pour le bio. Combien de fois j'ai entendu dire qu'il n'était pas possible de nourir tout le monde en faisant uniquement du bio? En fait, cela ne fait qu'une cinquantaine d'année que la pétrochimie a envahit nos champs et le reste de la nature.

- on trouve énormément d'info et de contacts sur l'auto-construction dans les bio-coops et dans des revues comme La Maison Ecologique ou des journaux comme La Décroissance. Le mieux reste de participer à des chantiers et des stages.

- nous n'avons réalisé pour l'instant que des petits projets (dépolution de la maison, isolation chanvre/laine de mouton, travaux de renovation en matériaux ecologiques...). La maison de nos rêves toutes en bois local auto-suffisante énergétiquement... c'est pour plus tard.

- un site sympa pour les yeux et les stages proposés pour le travail du bois (cela va du tabouret à la charpente) : celui de Jan Peter Langkamp dans l'Allier. C'est un type génial qui fait un boulot fantastique.

Cedric

07 juin 2006 à 08:22:16
Réponse #16

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Cedric link=1149372060/0#13 date=1149625279
Enfin bon, l'important pour commencer c'est de tendre vers quelque chose et pas de jouer à "plus écolo que moi tu meurs" (même si parfois la tentation de la radicalité se profile vu l'urgence et la gravité des problèmes dans tous les domaines), sinon on vire vite à la secte et au fascisme.

Alors là...  TAFDAK !!!  

L'humanité a toujours compté son lot de bigots et de conformistes qui regardent les moutons noirs avec un oeil chargé de reproche...  Les religions ont longtemps été un repaire pour ce genre de personnes foncièrement mal dans leur peau, et qui cherchent "la Vérité" en dehors d'elles-mêmes.  Les religions traditionnelles déclinant un peu, en occident, et "passant de mode", tous ces bigots cherchent un nouveau refuge.  Je constate avec amertume que pas mal d'entre eux sont devenus des "baba-cool"...  J'aime à dire, dans leur cas précis, des "baba-cons".  Au Québec, on dirait des "Granolas"...  Ils réussissent à faire culpabiliser les gens qui s'autorisent un produit pas bio de temps en temps, ou qui coupent un arbre parce que l'arbre en question les fait chier, etc.  

Faut pas être plus catholique que le pape, non plus...  ::)

Après, c'est une bonne chose, je pense, de tendre vers un idéal plus écolo et de poser librement des gestes qui nous semblent -- à nous ! -- cohérents.  Mais comme tu le dis si bien, Cédric, il faut éviter de tomber dans le piège de l'extrémisme.  À long terme, de toute manière, ça dégoûte les gens au lieu de les convaincre que le bio c'est cool.

Ciao ;)

David

07 juin 2006 à 09:17:58
Réponse #17

Ancien forum



Posté par gauz

Au niveau des économies d'énergie, la gestion du froid est très importante. Le système
frigo/congélateur représente souvent un tiers de la conso électrique. Une fois qu'on est passé aux ampoules économiques, qu'on a supprimé les veilles des appareils éléctriques, les chauffages électriques "toaster", ... la part doit encore augmenter.
Même si on utilise d'autres manières de conserver au frais, leur utilisation reste pratique. Par exemple, le frigo pour les bières  ::), la partie congélo pour éviter les proliférations bactériennes dans les gourdes entre deux utilisations  ;). En fait se passer de frigo, c'est aussi changer beaucoup d'habitudes de conso.
Les trucs pour ne pas consommer : ne pas encastrer, pièce froide et pas de sources de chaleur proche, le givre peut rapidement faire doubler la conso (attention le dégivrages automatique c'est 30% de conso en plus), ...
Evidemment prendre le plus économe possible à l'achat et passer de 1000kW/an à moins de la moitié. Le frigo vit en gros 15 ans, un vieux modèle gourmand et fatigué peut consommer plus de 1500kW/an et le surcout peut dépasser les 100€/an par rapport à un neuf économique.

07 juin 2006 à 11:40:38
Réponse #18

Ancien forum



Posté par Maximil

Perso, je ne peux pas suivre ma conso electrique pas de compteurs). Il y aurait des économies à faire sur le nombre de fois que l'ordinateur est allumé (tout le temps sauf quand je dors ou que je suis au boulot) et sur les machines (meuleuse, perceuse, hallogène quand je fais de la mécanique).

Sinon pour le reste: plaque de cuisine au gaz, pas de frigo, pas de micro-onde, pas de télé, rien en veille et chauffage au fuel !  8-)

07 juin 2006 à 11:46:35
Réponse #19

Ancien forum



Posté par guillaume

Citation de: Maximil link=1149372060/15#18 date=1149673238
pas de frigo
J'aimerai connaitre tes astuces stp :)?
a+

07 juin 2006 à 12:13:10
Réponse #20

Ancien forum



Posté par Demo

Citation de: guillaume link=1149372060/15#19 date=1149673595
J'aimerai connaitre tes astuces stp :)?
a+

    Je ne sais pas comment Maximil se débrouille, mais je sais que moi je ne voulais pas de frigo et la mère de ma copine nous a un peu "obligés" à en acheter un (ah les belles mères, c'est dur dur... :( ;D).
    En hiver, j'avais un pote de la famille qui mettait le beurre et les yaourts sur le bord de la fenêtre de son balcon. C'est valable, mais seulement en hiver (attention à l'exposition au soleil quand même)
    Sinon en été, on peut aussi se passer de beurre, de yaourts ou de plats qui vont au frigo. Si on mange des légumes, des fruits, des féculents et autres, pas besoin de frigo.

    En fait le frigo sert surtout pour la viande et pour les produits emballés genre jambon, lardons... Les produits fragiles et périssables. Ne pas avoir de frigo, ça te fait laisser tomber ces produits, et c'est très bien comme ça... :)
Et puis quand tu veux de la viande à tout prix, ben tu fais un saut chez ton boucher préféré qui te donnera une viande fraîche, fermière et élevée généralement localement (sauf si tu veux du steak d'autruche ou du cuissot de koala... :-?)

     Voilà.    bye

    
Citer
plaque de cuisine au gaz

    Est ce que c'est valable ça Maximil? J'hésite à en prendre une, mais on m'a dit que ça consommait un max de gaz et la corvée de bouteilles, pffff... ;)

07 juin 2006 à 12:45:06
Réponse #21

Ancien forum



Posté par Maximil

Bon tout d'abord: je ne suis pas un écolo dans l'âme (enfin dans l'âme si mais pas dans les gestes). Donc ne vous méprenez pas  :)

Le gaz: honnêtement, pour moi, y'a pas mieux: ca chauffe très vite, ca refroidit très vite (super pratique pour du lait). Et puis vous pouvez mettre faire pleins d'autres choses avec: lumière, recuire quelque chose, brûler un truc etc...
La corvée de bouteille ? Avec les grosses bouteilles, cela fait 6 mois que ca tourne, je n'ai pas encore changé. Et il y a en a une d'avance. Donc le jour on on change: tu mets l'autre bouteille en marche, et tu as au moins 6 mois pour aller reremplir l'ancienne. A mon avis, ce n'est pas un problème.
Si j'ai un jour un truc electrique, je pense que j'achèterais un réchaud de camping pour utiliser du gaz quand même).


Quand je me suis installé, tout le monde m'a dit :" il va falloir tacheter un frigo aussi". Et là je me suis posé la mauvaise question: "mais au fait, pourquoi faire un frigo  :-?". Voilà cela fait 6 mois, et je n'ai toujours pas vraiment la réponse.
Comment fait-on sans frigo: je dirais qu'il faut revoir les choses: on ne fait pas. C'est tout.
Ce qui est laitier (lait, fromage, yaourt) :
En hiver: sur le bord de la fenêtre.
En été: lait en poudre (d'ailleurs maintenant, j'y suis en permanence), fromage genre morbier ou gruyère, emmental, je les garde à l'interieur: ils coulent un peu, se durcissent mais restent mangeables et bons. plus de camemberts par contre. En été, pas de yaourt, pas de glaces etc... si j'en veux, je les achète et mange direct mais ca ne manque pas trop: surtout quand tu sens l'odeur d'un yaourt à la fraise qui a un peu chauffé  :-[ >:(Ce qui est légumes: méthode de déshydratation. Sinon pour les pamplemousses, tomates etc... du moment que le lieu est assez sec, il n'y a aucun problème. A part un morceau de pain de supermarché, je n'ai jamais rien vu pourrir ici. Par contre, j'ai déjà laissé une tomate et une orange jusqu'à ce que ce soir de la pierre ou presque (pour voir)

Pour ce qui est de la viande: Lardons ou jambons, l'hiver sur la fenêtre, sinon je l'achète directement quand j'en ai envie.
J'ai testé la méthode de la viande jerky, et honnêtement, y'a pas photo, j'en refais dès que possible. Ca se conserve à température ambiante, et ca se mange tout seul (faut en faire de grosses quantités car même si ca se conserve longtemps, on en mange, on en mange  ;D).

Sinon le reste du temps, je mange du saucisson (air libre), des boites de conserves (légumes, poisson), ou des plats tout faits (plus cher, moins bon mais plus rapide et avec conservateur: genre les sachets de rits cantonais ou paella de chez Oncle Bens (pas Lustucru: pas bon): ca coute 1.40 euros pour une belle assiette, viande comprise et ca met 2-3 minutes à chauffer à la poelle.). Sinon des soupes.
J'ai arrêté il y a peu les raviolis le midi et les soupes le soir (pour info, j'ai donc j'ai tenu 5 mois  ;)).
Sinon pates chinoises déshydratées aussi, c'est super bon.

Bref, avec des enfants, j'aurais un frigo. Le frigo permet aussi de faire des économies si vous faites cuire des pates pour 3 repas par exemple, et que vous conservez au frigo, ou bien que vous achetez les boites géantes et pour plusieurs repas, mais cela necessite de s'organiser différement.
Moi je vis au jour le jour pour la bouffe donc ca va. Je fais les courses une fois par semaine (faisalbe une fois par mois avec un frigo si on évite certains produits).

Mais sinon, tant que je reste seul, je trouve un four beaucoup plus pratique qu'un frigo par exemple  ;)

Citer
si tu veux du steak d'autruche ou du cuissot de koala...
A Rouen on a un des plus gros elevages de bisons et quelques petits elevages d'autruche, donc ca peut être plus local que ton veau anglais  ;)


04 juillet 2006 à 19:20:32
Réponse #22

Ancien forum



Posté par ice

Perso j'ai un frigo classe A que je ne laisse pas ouvert plus que de raison.
Des ampoules eco (incontournables)
Tris selectif.
Oui mon ordi tourne tout le temps mais c'est un P2 sans carte graphique  qui consomme moin que la l'ampoule eco de la piece
par contre j'eteint l'ecran.

minimum de tele (et ca me manque pas)

sinon le filon a expoiter pour moi c'est la lessive.
laver a 30° faire secher sur un fil mettre un peu moin de poudre.
non un pull ne dois pas etre laver tous les jours... etc

04 juillet 2006 à 21:18:44
Réponse #23

Ancien forum



Posté par verousse

Voici mes petits gestes à moi:

- consommation responsable: local, bio, équitable, en vrac, non transformé, etc...

- réduire le plus possible mes déplacements en voiture, par exemple, faire les courses à pied, aller au travail en vélo (quand la température est clémente)

- économiser l'eau: fermer le robinet en se brossant les dents, remplir l'évier avec juste assez d'eau pour laver la vaisselle, éviter de passer trop de temps sous la douche (quand même pas mal pour une fille!), "flusher" la toilette 1 fois sur 2 à part pour les grosses comissions, laver mon linge à la main avec juste assez d'eau et juste lorsque c'est nécessaire, etc...

-  fabriquer mes produits le plus possible. (savon à linge, shampooing, revitalisant, savon pour le corps, crème hydratante, nettoyant tout usage, poudre à récurer, etc...)

Et bien sûr, recycler, éviter le gaspillage matériel et énergétique, pratiquer la simplicité volontaire...

Mes prochains objectifs: le vermicompostage (seul choix pour composter en appart!), récupérer l'eau de pluie et fabriquer mes vêtements (en fibres bio, si je trouve des forunisseus au Québec).



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité