Nos Partenaires

Auteur Sujet: 3 jours à travers les Monts du Pilat et la Haute Loire  (Lu 2471 fois)

20 septembre 2012 à 13:59:24
Lu 2471 fois

guillaume


Salut les amis :).

La semaine dernière, Pouçot et moi sommes partis marché du côté des Mont du Pilat souvent plébiscités pas StormX ici même. Sans plus d'idées précises à part faire connaissance et prendre du bon temps, nous voici avec une direction grosso-merdo Sud-ouest afin de rejoindre la haute Loire.

Le premier jour nous traversons donc les Crets du Pilat sous un ciel menaçant mais sans grosse pluie :





Le soir venu, à peine avions nous mangé qu'il s'est mis à pleuvoir... Pluie qui ne nous quittera plus ;# : "De toutes façon, une fois redescendu un peu, on quittera les nuages" disais-je le matin... Raté !



Pouçot, malgré son sac n'était pas vraiment en possession d'affaires permettant de rester sec. Rien de grave, juste de l'inconfort ;#. Mais je lui laisse sa parole sur ce point...



De mon côté, mes "bricolages" me donnent entière satisfaction :



Ainsi le midi, montage du poncho en abri obligatoire si on veut éviter de manger comme des chiens battus sur la pluie. C'est dans ce genre de moment qu'on apprécie tout particulièrement 4 tendeurs...



Le soir venant, nous profitons d'une éclaircie pour tout faire sécher près du feu. Ça regonfle le moral des affaires sèches...



La nuit cède sa place à un ciel toujours aussi chargé que la veille :





La suite fut plus chaotique... Décidant de se diriger vers Tence par le GR7, celui nous semble prendre une direction toute autre (Sud Est au lieu de Sud Ouest). Après avoir demandé aux locaux, le GR7 nous aurait fait faire une graaaande boucle que nous avions déjà entamée d'ailleurs...
Nous coupons donc à travers champ et, ne sachant pas trop où nous étions, l'automobiliste à qui nous demandons notre chemin nous amène à 7 km de Tence, merci à lui !

Rien de bien méchant mais une chouette balade qui nous a permis de bien (j'ai pas dis très  :blink:) faire connaissance :doubleup:.

Pouçot, c'est quand tu veux ;).

a+

20 septembre 2012 à 14:30:59
Réponse #1

Pouçot


Pouçot, malgré son sac n'était pas vraiment en possession d'affaires permettant de rester sec. Rien de grave, juste de l'inconfort ;#. Mais je lui laisse sa parole sur ce point...

Yep.  :)
Auparavant, j'avais coutume de ne pas me soucier le moins du monde du climat. Qu'il pleuve du whisky, qu'il neige des échalotes ou encore que le soleil brûle la peau; j'étais dehors, et c'aurait été un mauvais calcul de prêter une attention plus qu'anecdotique à la météo.

D'après moi*, vagabonder (qui est un terme maintenant un peu galvaudé, m'enfin) revient à accepter la pluie autant qu'à se soumettre au hasard des rencontres. Entre autres.
Soumission ne voulant pas dire -jamais- résignation.
J'avais un "système" (au sens kilbithien du terme ;D) contre la pluie très simple: à savoir un poncho bas de gamme D4; mais je l'utilisais peu, pour ne pas dire jamais (autrement que comme bâche, au sol)

Cela prenait donc 2 sens très concrets: marcher sous la pluie (en sifflant, très important de siffloter !) et allumer un feu le soir pour faire sécher ce qui doit l'être; ou bien simplement s'arrêter le temps nécessaire, et en profiter pour lire, sculpter des conneries dans du bois [etc etc]

Cette sortie et plus particulièrement les discussions avec Guillaume, m'ont permis de comprendre qu'à ce jour, en tant que sédentaire mettant souvent le nez dehors; il serait plus pertinent de commencer à m'équiper, en bonne intelligence et sans tomber dans l'excès inverse.
Tout en sachant que si je reprenais la Route un jour, j'appliquerai très certainement la philosophie qui a été la mienne jusque-la  :closedeyes:

*Il existe d'autres visions, comme celle de l'homme qui marche depuis 1983, j'ai nommé CK, dont la liste pour un voyage au long cours m'épate.
Ce qui me parait important; c'est que finalement, marcher pieds nus pour traverser une prairie couverte de rosée ou chausser ses guêtres ne doivent pas être l'occasion d'autre chose qu'un échange humain et une confrontation d'idées.
Parfois, avec les mêmes ingrédients, deux êtres feront un plat différent.

Pouçot, c'est quand tu veux ;).

J'arrive !  :doubleup: :lol:



Les monts du Pilât sont chouettes et peu fréquentés (à moins que ce ne soit pas encore la saison ou que la pluie ait contribué à dégager les sentiers!)
« Modifié: 20 septembre 2012 à 14:38:43 par Pouçot »

20 septembre 2012 à 15:39:04
Réponse #2

StormX


Excellent !  :)
Vraiment dommage de n'avoir pas pu vous accompagner, moi aussi j'aurais bien aimé être trempé !  :D

C'est vrai que pour le coup, la météo vous a gâtée !  :(
Je suis même étonné que le brouillard ne vous ai pas attrapé sur les crêts.

Vous avez bivouaqué près des Grands Bois à ce que je crois voir ?

Les monts du Pilât sont chouettes et peu fréquentés (à moins que ce ne soit pas encore la saison ou que la pluie ait contribué à dégager les sentiers!)

Trés fréquentés ! Surtout les crêts, puisqu'une route vous y dépose à 500 m. Mais effectivement que part beau temps...faut être cinglé pour aller marcher par ce temps là !  ;#
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

20 septembre 2012 à 21:21:07
Réponse #3

Rosetta


put**n mais vu par où vous êtes passés vous avez dû croiser des TONNES de champignons!!!

Je les vois sur les photos!  ;#
a bove ante ab asino retro a stulto undique caveto

20 septembre 2012 à 21:31:01
Réponse #4

guillaume


put**n mais vu par où vous êtes passés vous avez dû croiser des TONNES de champignons!!!

Je les vois sur les photos!  ;#

Je croyais avoir une bonne vue... Puis un jour je suis allé aux champignon avec Rosetta...

a+

20 septembre 2012 à 22:10:22
Réponse #5

StormX


Tain vas y, et moi quand je viens on trouve rien !  :'( :'( :'(
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

20 septembre 2012 à 22:25:47
Réponse #6

Pouçot


'tain Kentin, ça me fait plaisir de te lire; je te croyais

  • parti rejoindre les bardes celtes à Avalon
  • exilé sur des terres hostiles, ou les hommes se dévorent entre eux en chantant des chansons tristes
  • parti pour de bon du forum

En ce qui concerne les repas, vous-êtes vous "contentés" des vivres apportés ou avez-vous préparé par exemple des "salades" à base de feuilles sauvages ?

Jamais sans nos saucissons, malheureux.  :o
Plus sérieusement, ce n'était pas le but de la randonnée et de plus, je me serais senti une culpabilité certaine à ravager la flore du coin simplement pour quelques repas. C'est qu'y faut le nourrir, le bestiau !  ;D

Et qu'en est-il pour l'eau potable ? Avez-vous bu de l'eau en bouteille durant les trois jours ou est-ce que l'un de vous était muni d'un filtre/purificateur ?

Ayant eu accès à l'eau potable et à diverses sources (le Pilat porte comme surnom le château d'eau  ;)), nous n'avons pas eu besoin d'utiliser nos filtres, que nous avions par ailleurs dans nos sacs.  :closedeyes:

Tain vas y, et moi quand je viens on trouve rien !  :'( :'( :'(

  :calin:

20 septembre 2012 à 23:28:24
Réponse #7

Greed


Tient météo pourris prêt de chez moi. Pourquoi ça m'étonne à peine. ;D

21 septembre 2012 à 10:00:19
Réponse #8

guillaume



Vous avez bivouaqué près des Grands Bois à ce que je crois voir ?

Ouaip ! Joli bois avec une ambiance très mystérieuse due aux nuages bas. J'ai adoré !

En ce qui concerne les repas, vous-êtes vous "contentés" des vivres apportés ou avez-vous préparé par exemple des "salades" à base de feuilles sauvages (c'est le bouquin de Couplan que j'ai prêté à Pouçot qui me fait penser à ça) ?


Pour ma part, j'ai utilisé la méthode décrite ici.
Spéciale dédicace à Azur :



À noter quand même que ma boite n'était plus tout à fait étanche (au début du trip seulement :huh:). Du coup je ne laissais pas ma bouffe se réhydrater toute la matinée : le riz croustillait :blink:.

Citer
Et qu'en est-il pour l'eau potable ? Avez-vous bu de l'eau en bouteille durant les trois jours ou est-ce que l'un de vous était muni d'un filtre/purificateur ?

Y'a de l'eua partout là-bas : dans les village ou dans les bois. Pour ma part, j'utilisais ma frontier pro directement branché sur le tuyau de la poche à eau (parce que ma pipette fuyait). Du coup, je me suis rendu compte que ça fuyais au niveau du logement pour le pré-filtre :



Problème résolu de retour à la maison en y mettant un joint :



a+

21 septembre 2012 à 10:05:12
Réponse #9

Pouçot


[...] ma boite n'était plus tout à fait étanche (au début du trip seulement :huh:)

Véridique.
C'est le premier outil et autonome et résilient que je vois de mes propres yeux.  ;#

21 septembre 2012 à 10:26:43
Réponse #10

Kilbith


Super!  :up:

J'aime bien le distinguo de Pouçot entre le vagabondage et la randonnée.

- Quand on randonne, on "doit" tracer notre route et on peut la perdre. Cela implique d’affronter les éléments ce qui nécessite des solutions techniques et des ressources physiques (particulièrement en haute montagne).

- Quand on vagabonde (ou que l'on Musarde...), on peut prendre les événements comme ils viennent. On ne se perd jamais, on explore. Il pleut, on se mouille. Cela mouille trop, on s'abrite. On est trempé, on fait un feu et l'on se sèche. Le matériel est alors secondaire, il faut surtout du bon sens. Mais ce n'est pas applicable dans toutes les circonstances.

 :)
« Modifié: 21 septembre 2012 à 11:18:48 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

21 septembre 2012 à 10:42:07
Réponse #11

guillaume


Exactement.

Si j'ai pu donner ma vision de randonneur sédentaire à Pouçot (randonnée de X jours, après faut rentrer. Donc on doit avancer pour aller du point A au point B), j'en ai découverts une nouvelle : celle où la notion de temps n'a (quasiment) pas lieu : personnes de nous attend au point B (train, voiture), il n'y a même pas de point B. Alors monter le tarp pour 1, 2, X journée si il ne fait pas beau, cela ne gène pas.

a+

21 septembre 2012 à 10:53:48
Réponse #12

StormX


j'en ai découverts une nouvelle : celle où la notion de temps n'a (quasiment) pas lieu : personnes de nous attend au point B (train, voiture), il n'y a même pas de point B. Alors monter le tarp pour 1, 2, X journée si il ne fait pas beau, cela ne gène pas.

Dans cette idée là, je te (vous) conseils les livres du voyageur Kim Hafez.  ;) Une seul obligation (lors de son premier périple dans le wild canadien : arriver avant la débâcle. Le reste sera fonction de l'humeur, du temps et de la fatigue. Une vision du voyage à mille lieu de nos classiques randonnées A to B et qui, finalement, se rapproche un peu plus de la pratique initiale. A lire !  :)


Zut, j'avais rater ce système de boite, pratique, merci !
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

21 septembre 2012 à 10:59:51
Réponse #13

guillaume


Au fait StormX, je ne sais pas si tu as déjà récupéré ta carte mais désolé de l'état dans laquelle nous te la laissons. Je crois que la première page ne tiendra plus très longtemps ;# :-[.

a+

21 septembre 2012 à 11:05:56
Réponse #14

StormX


Non toujours pas...pas grave, je savais que j'aurais du refaire ce foutu traitement pour l'imperméabiliser !  ::)

Elle vous a servit au moins ?  :huh:
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

21 septembre 2012 à 11:33:22
Réponse #15

Pouçot


Yep, j'ai eu droit à une initiation pratique (parce que la théorie, je l'avais apprise ici) à l'orientation :love: (pas celle qui était la mienne jusque là: << Dans le doute, j'vais vers le Sud ;# >>)

21 septembre 2012 à 11:39:56
Réponse #16

Dalz


Bah je vais faire un peu de bruit, mais dès que j'ai fini la thèse se sera avec plaisir que je viendrai aussi ! (j'suis pas loin de Firminy)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité