Nos Partenaires

Auteur Sujet: Pour les mordus du passé ...  (Lu 1326 fois)

18 août 2006 à 00:25:42
Lu 1326 fois

Ancien forum



Posté par Wasicun


http://www.lehmans.com/

... un lien qui fait rêver (pas les prix cependant car ça reste vraiment cher ... voire délirant dans certains cas). Pour info ils ont commencé par réparer des "buggys" (des attelages) pour les Amish dans les années 60 ... Alors si vous voulez vous constituer un atelier comme celui de votre grand-père ou que vous cherchez à réparer cette satanée lampe à pétrole pour laquelle plus aucune pièce détachée n'est dispo (c'était mon cas quand je les ai découvert il y a 5 ans) ... ne cherchez plus (mais apprêtez vous à casser votre tirelire !!!).
Je vous conseille vivement leur bibliothèque : si vous lisez l'anglais et comprenez un minimum le vocabulaire technique ou agricole ... vous allez vous éclater !!! (et au moins un bouquin ça n'est pas trop "dispendieux" en termes de frais de port ... parce qu'une cuisinière ... ben faut vraiment oublier !!! ;-)

Chô les gars ... à bientôt pour un autre lien "d'lamorkitu" !

18 août 2006 à 10:14:39
Réponse #1

Ancien forum



Posté par BearPaw



Photo prise le 12 juin 2006 à côté de "Berne" dans l'Indiana (USA). Les Amish sont de souche Suisse, précisément dans la région de Berne, les premiers arrivants s'appelaient Schmidt.

Les grand-pères parlent encore le "suisse allemand", sorte de dialecte tiré du germanique.

Selon leur religion, ou plutôt les lois de leur église, il n'ont pas droit à l'électricité ni aux véhicules à moteur. Par contre, ils peuvent se faire véhiculer en voiture, tant qu'ils ne conduisent pas.

Ils sont brillants dans tous les métiers du bois ce qui leur permet d'en vivre avec les produits de leur ferme respective.

Certains Amish ont dû quitter leur église afin d'ouvrir des magasins (de meubles par ex.), il fallait l'électricité pour la climatisation (pour les clients) et les meubles doivent bien se faire transporter avec des petits camions.

Les hommes n'ont pas le droit de laisser pousser leur barbe tant qu'ils sont célibataires. Dès le moment où ils sont mariés, ils ont l'obligation d'en avoir une.

Lorsque qu'un couple se met en ménage, toute la communauté se rassemble et construit une nouvelle ferme. Cela peut prendre seulement un seul jour.

Nous avons (ma douce et moi) traversé l'Indiana du Sud au Nord, et les Amish sont présents principalement au Nord-Est. Ils y en a énormément.

Bien sûr, on les trouve également dans le Michigan et depuis moins d'une année, ils ont immigrés plus au Nord, soit au Canada, plus exactement entre Sault Ste-Marie et Sudbury dans l'Ontario.

Il existe encore une branche dérivée des Amish : les Ménonites. Ils ont semble-t-il accepté le progrès mais vivent également reculé. On en trouve également aux Etats-Unis, mais également dans le Jura Suisse.

Voilà les mordus du passé...... je suppose que "Lehmans" pourrait effectivement venir d'une souche Amish.

 :)

19 août 2006 à 10:53:27
Réponse #2

Ancien forum



Posté par Wasicun

:-X
Je n'ai pas grand chose à rajouter ... moi c'est en Pennsylvanie que je les ai croisé la première fois (pas évident les buggys dans le flot des "bagnoles-paquebots" à l'américaine ...).
Je suis de l'Est de la France (les mennonites/amish sont issus du Haut-Rhin) ... et ici la Réforme à été à l'origine de pas mal de flux migratoires "religieux" ... beaucoup de noms de familles anciens de cette région frontalière se retrouvent aujourd'hui encore dans les annuaires des états de la Nouvelle-Angletterre ... A l'exception de l'Eglise de J-C des Sts des derniers jours (pour moi les mormons sont des "fumistes" et des "sectaires"), j'ai beaucoup d'admiration pour ces communautés religieuse "minoritaires" américaines ...
Ce que j'admire particulièrement c'est la "Rumspringa" (littéralement la "sauter partout") qui consiste à laisser les adolescents choisir de rester ou de quitter la communauté (en résumé ils ont la possiblité pendant les quelques mois précédant leur adhésion définitive à la communauté de "tester" un autre mode de vie / fumer, boire, rouler en voiture, aller au cinéma, manger au restaurant ... bref ... "s'éclater" comme les autres jeunes de leur âge ... / + de 80% reviennent librement vers la communauté et y restent en général ... bien sûr il y a des "expériences" qui tournent mal ... mais le "jeu" en vaut la chandelle ...).

Voilà ... mon petit "addendum" ...
Chô !

21 août 2006 à 22:01:28
Réponse #3

Ancien forum



Posté par francoissauvage

Aargh!

 Trop fort leur truc!
 Le seul truc dommage, c'est le cadre religieux très fort...
 Sinon leur expérience est à mon avis un truc génial!
 Ils risquent pas d'exploiter leur voisin, de bousiller la planète... Et ils vivent en  communauté, dans le principe de fraternité et d'entraide, ça laisse rêveur!
 Faudra vraiment que j'aille me rendre compte moi-même un jour!

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité