Nos Partenaires

Auteur Sujet: Un brin d'herboristerie  (Lu 9489 fois)

28 mars 2008 à 17:08:48
Réponse #25

Elzéar_Bouffier


A vrai dire, mes sources, c'est genre je feuillette un bouquin sur les plantes chez un ami, ou chez moi, ou sur un site web, un pdf que j'ai trouvé, un truc qu'on me dit, etc..
Les meilleurs trucs que j'ai appris c'est avec ma grand mère et les papis du coin qui bèchaient leur petit coin de potager et aller ramasser quelques herbes pour les ptits bobos du quotidien et c'est comme ça que j'aime bien ;)
Et forcement pour les sources.... lol

Je veux pas polémiquer la dessus 110ans, on est là pour parler herboristerie donc parlons en :D


09 mai 2008 à 17:39:38
Réponse #26

Elzéar_Bouffier


J'ai fait ma petite recherche sur une recette qui, dit-on, soigne tout. Mais je préfère dire qui soigne pas mal de truc, au pire ça désinfecte  ;D
J'avais trouvé ca sur un pdf, mais je viens de retrouver qqun qui l'avait gentillement recopié sur un forum. On appelle cela, l'"Elixir du Suédois".

 Je vous copie/colle ça là :

Citer
L'élixir du suédois a été popularisé par Maria TREBEN qui le présente comme une panacée. Il peut être utilisé en usage interne (une cuillère à café diluée dans un peu d'eau tiède 3 fois par jour) ou externe (gargarisme, compresses pur ou dilué dans l'eau) pour toute sorte d'affections (digestion, ballonnement, renvois acides, mal de dent, mal de tête, mal au ventre, règles, foie pancréas, douleurs articulaires, douleurs musculaires, jambes douloureuses, corps durillons, coups de soleil, brûlures, piqûres d'insectes, boutons acné eczéma, otites, verrues, ongles incarnés, hématomes ...)
 
Je recopie ci-dessous la recette de Maria TREBEN :
 
10g d'aloès,
 
 
5g de myrrhe,
 
 
0,2g de safran,
 
 
10g de feuilles de séné,
 
 
10g de camphre, (sauf en cas de tension trop basse)
 
 
10g de racines de rhubarbe,
 
 
10g de raci
nes de zédoaire,
 
 
10g de fruit du frêne (manne),
 
 
10g de thériak venezian,
 
 
5g de racines de carline,
 
 
10g de racines d'angélique.
 
Mettre à macérer les "Herbes du Suédois" dans un litre et demi d'eau-de-vie de grain dans une bouteille de deux litres
 
 et les laisser reposer 14 jours au soleil ou a proximité d'un fourneau. 
 
Remuer quotidiennement ainsi qu'avant le transvasement dans une petite bouteille et avant l'emploi. 
 
 
Remplir le liquide dans de petites bouteilles que l'on ferme bien et que l'on garde au frais. 
 
 
De cette façon il est possible de conserver cet élixir de nombreuses années. 

Plus il repose, et plus il fait de l'effet.
Maria TREBEN

J'aimerais vous en dire plus mais j'ai pas retrouvé mes fichiers sur "la pharmacie du bon dieu", d'où est tirée cette recette.
J'en mettrai plus, plus tard.

09 mai 2008 à 17:51:16
Réponse #27

ipphy


J'ai fait ma petite recherche sur une recette qui, dit-on, soigne tout. Mais je préfère dire qui soigne pas mal de truc, au pire ça désinfecte  ;D


T'as testé?
Tu as lu des retours d'utilisation?

Parce ton truc ça ressemble  à une bonne grosse tambouille  ;D (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué  ;D)

Citer
thériak venezian
Kézako?
Est ce en rapport avec la thériaque de l'antiquité?


PS: En tout cas le Suédois est un grand voyageur pour avoir du safran, du camphre, du myrrhe et des racines de zédoaire...



09 mai 2008 à 19:45:28
Réponse #28

jilucorg


"Elixir du Suédois" = 20 500 citations Google... C'est surtout très bon pour le commerce.

Quant à la préparation-clé du produit-miracle, c'est bien la bonne vieille panacée increvable, depuis les anciens Grecs jusqu'au XIXe siècle :

Citation d'une recette : thériak venezian, (Thériaque de Venise : préparation célèbre à base de nombreuses plantes, de minéraux, de miel et d’autres ingrédients)  :lol:

Quelqu'un a pris la peine de préciser un peu pour Wikipedia :

    * La formule légale de la thériaque, à la fin du XIXe siècle, était la suivante selon le Codex (poids des composants donné en grammes) :

            Opium de Smyrne : 120 ; gingembre : 60 ; iris de Florence : 60 ; valériane : 80 ; acore aromatique : 30 ; rapontic (rhubarbe) : 30 ; quintefeuille (potentille) : 30 ; racine d’aristoloche : 10 ; racine d’asarum : 10 ; racine de gentiane : 20 ; racine de meum : 20 ; bois d’aloès : 10 ; cannelle de Ceylan : 100 ; squammes de scille : 60 ; dictame de Crète(marjolaine) : 30 ; feuilles de laurier : 30 ; feuilles de scordium : 60 ; sommités de calament : 30 ; sommités de marrubes : 30 ; sommités de pouliot : 30 ; sommités de chamaedrys (germandré) : 20 ; sommités de cammaepitys : 20 ; sommités de millepertuis : 20 ; rose rouge : 60 ; safran : 40 ; fleurs de stoechas (lavande) : 30 ; écorce sèche de citron : 60 ; poivre long : 120 ; poivre noir : 60 ; fruits de persil : 30 ; fruits d’ammi : 20 ; fruits de fenouil : 20 ; fruits d’anis : 50 ; fruits de séseli : 20 ; fruits de daucus de Crète (carotte) : 10 ; fruits d’ers : 200 ; fruits de navet : 60 ; fruits de petit cardamome : 80 ; agaric blanc (champigon de Paris) : 60 ; suc de réglisse : 120 ; cachou : 40 ; gomme arabique : 20 ; myrrhe : 40 ; oliban : 30 ; sagapénum (Gomme séraphique) : 20 ; galbanum (extrait de férule) : 10 ; opopanax : 10 ; benjoin : 20 ; castoréum : 10 ; mie de pain : 60 ; terre sigillée : 20 ; sulfate de fer sec : 20 ; bitume de Judée : 10.

    On pilait toutes ces substances convenablement desséchées, on les passait au tamis de soie de manière à obtenir une poudre très fine et à laisser le moins possible de résidus : c’était la poudre thériacale. On prenait alors 1000 grammes de cette poudre, 50 grammes de térébenthine de Chine, 3500 grammes de miel blanc et 250 grammes de vin de Grenache.
    On liquéfiait dans une bassine la térébenthine, et on y ajoutait assez de poudre thériacale « pour la diviser exactement ». D’autre part on faisait fondre le miel et, tandis qu’il était assez chaud, on l’incorporait peu à peu au premier mélange ; on y ajoutait alors par petites quantités le reste de la poudre et du vin, ce qui devait donner finalement une pâte un peu molle.
    Après quelques mois, on triturait de nouveau la masse dans un mortier pour la rendre parfaitement homogène.


Et ça "désinfecte", ça, comme tu dis, Elzéar_Bouffier ?



jiluc.

10 mai 2008 à 00:41:17
Réponse #29

Elzéar_Bouffier


Non j'ai pas du tout testé je donne ça histoire de faire avancer le fil et de filer quelques recettes, pour moi une solution miracle-à-tout-faire c'est pas forcement le meilleur truc. Mais si on retrouve suffisamment de principes actifs pour couvrir pas mal de pathologies ça soigne pas tout, mais pas mal de choses.
En fait j'aimerais aussi avoir un retour d'utilisation si qqun connait et à testé.

Citer
Mettre à macérer les "Herbes du Suédois" dans un litre et demi d'eau-de-vie de grain dans une bouteille de deux litres
En tout cas c'est sûr que au moins ça désinfecte.

Ensuite j'ai des bouquins avec des recettes de grands mères (qui marchent), de l'aromathérapie, de la phytothérapie, etc.. mais j'ai pas trop envie de retaper pleins de textes. A part si vous demandez un truc spécifique, je peux essayer de trouver mais ça reste du théorique.

10 mai 2008 à 15:42:15
Réponse #30

jilucorg


Citer
Mettre à macérer les "Herbes du Suédois" dans un litre et demi d'eau-de-vie de grain dans une bouteille de deux litres

En tout cas c'est sûr que au moins ça désinfecte.

Pas si cool que ça, l'alcool pour la désinfection ;) ! Voir par exemple :

(...)
L'alcool, en s'évaporant permet la fixation des tissus et des bactéries, ce qui constitue un terrain propice à une infection.
De plus, l'alcool est très corrosif à l'égard des structures cellulaires (ça brûle).

En résumer, oublier l'alcool pour les plaies.


jiluc.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité