Nos Partenaires

Auteur Sujet: Reportage au 20 h couple survivaliste de la Drôme  (Lu 5237 fois)

29 juillet 2012 à 22:00:02
Lu 5237 fois

jacqueline


Bonsoir , je ne me souviens pas si c'était sur  TF1 ou France 2 au 20h de ce soir.

En intro on parle du survivalisme à l'américaine ( fin du monde , attaque de martiens,  toussa )

 Puis on nous montre un couple de la Drôme, qui a au maximum  1'30" pour nous présenter leur mode de vie.

Qui dit vallée du Rhône, dit centrale nucléaire et forcément ils ont un compteur Geiger.

( Le seul problème est  que le nuage de Tchernobyl a pourri les herbes de Ducroc qui se décarcasse, mais pas seulement. Donc pas besoin d'habiter à coté de la centrale à l’origine de la catastrophe pour se choper un cancer de la thyroïde  et normalement il y a de l'iode à distribuer en France en cas d'accident nucléaire )

 Puis après ce rapide exposé du couple survivaliste drômois, on fait venir un "psy" ( un inconnu qualifié comme tel ) sur le plateau, qui déclare que ces gens sont des individualistes et des égoïstes. Bref il les fait passer pour des cons, et on ferme le sujet sur le sourire ironique et approbateur de la présentatrice.
 
Quelle manipulation de l'information par la lucarne.  Ce sont eux qui font l'opinion.
 
Dans  le fond c'est bien, ça évitera de faire grimper les prix du matos de survie, mais je ne me prêterai pas à ce genre d'interview.  >:(
« Modifié: 29 juillet 2012 à 22:35:54 par jacqueline »

29 juillet 2012 à 22:11:36
Réponse #1

sharky



Il est déjà passé 2/3 fois ce reportage, il est toujours aussi rigolo.

Heureusement qu'ils ont un jardin bio, les légumes seront meilleurs après les retombées radio actives :lol:
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

29 juillet 2012 à 22:34:38
Réponse #2

jacqueline


Il est déjà passé 2/3 fois ce reportage, il est toujours aussi rigolo.

Heureusement qu'ils ont un jardin bio, les légumes seront meilleurs après les retombées radio actives :lol:

 Je ne vois pas du tout les choses comme ça, mais peut être je me trompe.

 Pour l'instant c'est très bien un jardin bio, et en cas de nouvelle cata nucléaire, il n 'y aura pas que leur jardin bio qui sera touché.
 
Le seul truc qui me dérange, mais ils   ne nous ont pas montré un abri anti atomique sous terre ( donc on ne sait pas  ), mais  je ne vivrais pas un an dans une cave à bouffer des conserves en cas  d'accident nucléaire proche :  je prend le premier avion pour la Guyane française  et de là j'essaye d'aller à Ushuaïa, le plus loin possible dans l'autre hémisphère.


29 juillet 2012 à 22:59:38
Réponse #3

sharky



Je ne regarde pas non plus les journaux TV pour m'informer mais plus pour me divertir  :lol:
Chaines d'infos continues, News Republic sur Androïd, blogs et quelques tweeters pour des trucs un peu plus pointus
Jacqueline, qu'est ce qu'on en avait à foutre qu'ils aient un jardin bio, vu toutes les catastrophes auxquelles ils se préparent? C'est çà qui m'a fait marré, j'ai rien contre les jardins bios, bien au contraire.
Le moment de papiers toilettes est un petit morceau de poésie à lui tout seul.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

29 juillet 2012 à 23:43:21
Réponse #4

jacqueline



Le moment de papiers toilettes est un petit morceau de poésie à lui tout seul.

Ah oui, ça , ça m'a fait rire  :D

 Il nous l'a fait un peu façon  Le Quesnoy

 Ah je veux bien manquer de PQ et me torcher avec le calendrier des postes, ou même avec les doigts  si mon placard des chiottes est rempli de lingots au lieu de rouleaux de PQ..

06 août 2012 à 23:01:32
Réponse #5

katanga


Bonsoir , je ne me souviens pas si c'était sur  TF1 ou France 2 au 20h de ce soir.

En intro on parle du survivalisme à l'américaine ( fin du monde , attaque de martiens,  toussa )

 Puis on nous montre un couple de la Drôme, qui a au maximum  1'30" pour nous présenter leur mode de vie.

Qui dit vallée du Rhône, dit centrale nucléaire et forcément ils ont un compteur Geiger.

( Le seul problème est  que le nuage de Tchernobyl a pourri les herbes de Ducroc qui se décarcasse, mais pas seulement. Donc pas besoin d'habiter à coté de la centrale à l’origine de la catastrophe pour se choper un cancer de la thyroïde  et normalement il y a de l'iode à distribuer en France en cas d'accident nucléaire )

 Puis après ce rapide exposé du couple survivaliste drômois, on fait venir un "psy" ( un inconnu qualifié comme tel ) sur le plateau, qui déclare que ces gens sont des individualistes et des égoïstes. Bref il les fait passer pour des cons, et on ferme le sujet sur le sourire ironique et approbateur de la présentatrice.
 
Quelle manipulation de l'information par la lucarne.  Ce sont eux qui font l'opinion.
 
Dans  le fond c'est bien, ça évitera de faire grimper les prix du matos de survie, mais je ne me prêterai pas à ce genre d'interview.  >:(

Salut,

J'ai pu voir ce reportage et je suis de ton avis sur l'approche adoptée par les journalistes.

Ceci étant dit, j'ai l'impression de voir une imitation de "Doomsday preppers" de NatGeo avec BOB et évacuation avec les gosses devant la caméra... :lol:  

A chacun son truc et son approche de la chose, mais le coup du psy, là, c'était juste énorme!!!!  :blink:


25 août 2012 à 10:32:26
Réponse #6

tantra67


J'ai vu pas mal de reportages de ce type, partout dans le monde, moi je dis juste une chose "chacun essaye de faire ce qu'il peut"...

Ok les médias détournent systématiquement le truc et je refuserai toujours de passer en reportage à cause de ca (à l'époque ou je fus éducateur canin pro on m'a pourtant tendu la perche plus d'une fois pour des émissions à scandale sur les pitt)...

Mais les gens eux ils font ce qu'ils peuvent... Tout le monde ne peut pas vivre tout en haut de la montagne ou dans un coin tellement isolé qu'ils ne risqueront rien, tout le monde n'a pas le fric nécessaire pour ce payer une BAD superbe et moderne à laquelle ils n'auront vraisemblablement pas accès en cas de catastrophe (elle pourra toujours servir à celui qui la trouvera par hasard de nombreuses années après la cata ;-) )

J'ai vu aussi sur un certain recifs, petit caillou BOF ;-) ou ils avait fais un plan pour les BAD qui devaient se trouver à plus de 200Km de toutes centrales nucléaire, MDR, Tchernobyl était à des milliers de kilomètres de chez nous et on en a mangé plein la tête quand même...

Ce que je veux dire par là c'est qu'on ne décide pas de nos vie, je n'ai pas un rond mais j'ai pu acheter un terrain de loisir de 75 ares (sur 25 ans), à l'époque j'étais dans les champs, aujourd'hui j'ai un c*nnard à 100 mètres avant mon terrain et une écurie énorme à 150 mètres plus haut...

JE fais ce que je peux avec ce que j'ai... et surtout avec ce que la vie me permet de faire, si j'habite à Valence et bien je ne vais pas pour autant déménager à petaouchnock car il y a une centrale qu'à 300 kilomètre de chez moi...

enfin bref quoi ;-)

Schmutz

Dany

25 août 2012 à 14:04:39
Réponse #7

Merlin06


Les illuminés de terre nouvelle ont encore frappé!  >:(

Notez la boutique sur leur site. http://www.terre-nouvelle.fr/

Interview ridicule avec un de ses pote bisounours: http://www.youtube.com/watch?v=wlp_441fSPU&feature=player_embedded
Vidéo sur le permis de chasse du zozo: http://www.youtube.com/watch?v=9oHYIDbxuds
Vidéo pèche/braco de son pote: http://www.youtube.com/watch?v=NWECdmAfkcc&feature=fvwrel
Et son site internet qui fait rêver avec du chinois à prix d'or: http://www.esobook-design.fr/

Bref, survivalistes de salon, ils sont à 1000 lieues de se douter à quel point ils sont à côté de la plaque et en font un busyness...  :o
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

25 août 2012 à 15:12:59
Réponse #8

VERDUG0



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité