Nos Partenaires

Auteur Sujet: CEETS : changement de forme juridique ; passage en SAS  (Lu 9992 fois)

11 juillet 2012 à 18:58:12
Réponse #25

guillaume


Yehaaa! Longue vie au ceets!

Guillaume fier d'etre moniteur en formation au sein d'une entité qui n'existe nul part ailleurs .

A+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

11 juillet 2012 à 19:50:26
Réponse #26

Gros Calou


L'association CEETS sera selon toute vraisemblance dissoute avant la fin de cette année, lorsque le transfert de son activité vers CEETS SAS sera entièrement achevé.
Les membres du bureau souhaitent à David beaucoup de succès avec ce projet qui change de forme mais pas de fond.

Oui une belle aventure qui se termine pour quelques uns d'entre nous (l'asso) , moi je suis au CEETS depuis Avril 2010, je suis ravi d'avoir pu apporter mon modeste coup de main et voir cette belle asso vivre et grandir. Je souhaite un incroyable succès à David, Karine et tout les moniteurs bref, ceux qui vont continuer l'aventure. Le CEETS reste le CEETS son éthique étant les fondations de la SAS. Je serais toujours là pour un conseil, un coup de main. CEETS un jour CEETS toujours  :love:
Je suis fier d'avoir fait partie de l'aventure, je suis fier de vous et de tout les acteurs qui ont fait ce qu'est le CEETS.  :love:

11 juillet 2012 à 21:01:20
Réponse #27

DavidManise


:love:

Le CEETS n'aurait pas pu évoluer comme il l'a fait sans toi, mon Calou.  Et sans Patrick, non plus.  Patrick, même si on a eu nos accrochages, a vraiment été un leader exemplaire et un moteur pour cette assoce.  Il lui a permis de péter sa coquille et de sortir de son oeuf.  Et Maxi, avant ça, a bien fait avancer le truc de son temps aussi, avant qu'il ne soit submergé par le taf.  Et j'en passe... 

Maintenant que je suis à la barre, je me rends compte encore plus précisément de toute la masse de petites merdes qu'il faut gérer au quotidien.  Du boulot MONSTRUEUX que Karine abat, de toutes ces choses qu'il faut faire pour que la boutique tourne.

:love:

Vos commentaires me font chaud au coeur les gars.  Ca me donne encore plus envie de continuer dans le bon sens, et à faire du taf le meilleur possible :love:

Le CEETS, c'est vrai, c'est vraiment une put**n de belle aventure humaine.  L'équipe de gestion, les moniteurs autour, les moniteurs en formation encore autour...  et tous ces membres virils et fiers qui ont fait des stages avec nous et qui reviennent, et qui conseillent, et qui partagent...  et tous les stagiaires qui viennent la première fois un peu bleus, un peu méfiants, un peu timides, et qui ressortent avec cette petite étincelle de confiance en plus dans les yeux.  Genre "je l'ai fait"...  ;)

C'est beau, tout ça.  Et je suis fier d'être au milieu de ce beau et riche bordel ;#

Calou : on se tape une côte de boeuf dans pas longtemps mon gros :love:

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

11 juillet 2012 à 21:16:20
Réponse #28

Gros Calou


Calou : on se tape une côte de boeuf dans pas longtemps mon gros :love:

Tu m'étonnes et aussi grosse que toi et moi, on a du taf là  ;#

 :love:

11 juillet 2012 à 21:26:55
Réponse #29

DavidManise


On est pas gros, on est juste protégés des chocs trop violents ;#

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

11 juillet 2012 à 21:42:51
Réponse #30

Gros Calou


Ca change rien, on a un put**n de taf  ;#

11 juillet 2012 à 23:12:49
Réponse #31

Ulf



La charte du CEETS est claire, publique, et chacun peut constater qu'elle est concrètement appliquée.
Et la diffamation est passible de poursuites ;)
Les faits continueront à parler par eux-mêmes.

Euh ?!

Non ! Pour l'achat d'un véhicule de société, si c'est un deux places et un diesel, tu peux en déduire la TVA, et les 4x4 2 places sont des utilitaires dont David pourrait - je pense au vu du métier - en justifier l'acquisition ! De plus, on peut déduire la TVA sur le diesel d'un véhicule de société...

Et des 4x4 utilitaires, on en trouve d'occasion à tous les prix. Rien à voir avec les trucs de ville qui sont plus des signes extérieurs de richesse sur roulettes qu'autre chose.

Ceci étant, attention à la notion d'abus de bien social: lorsqu'on utilise du matos acheté au compte de la société à des fins personnelles.

C'est pourquoi on peut mettre une quote part d'utilisation pro sur un véhicule si son propriétaire ne possède qu'un seul véhicule. Les services fiscaux tolèrent jusqu'à 70% d'utilisation pro en cas de véhicule unique. On récupère alors 70% de la TVA sur l'achat du véhicule et carburant. Comment on calcule cette quote part ? A la louche.

Enfin, toute acquisition de + de 500€ devient une immobilisation et lors de la revente d'une immobilisation, on doit facturer de la TVA + on peut être imposé de bénefs si on revend plus qu'on a acheté.

Et oui, je me suis emmêlé les pinceaux avec le % de TVA... vu que je vis en zone frontalière.

Je pige pas trop pourquoi une SAS. Les statuts coutent la peau du cul à la création, lors de la modification et lors de la clôture, on peut te faire chier pour abus de bien social et amha, le seul intérêt c'est de pouvoir se donner jouer avec l'impôt sur les sociétés / impôt sur les dividendes qui sont bien plus bas que l’impôt sur le revenu (en plus, je crois, d'être allégés des charges sociales).
Quant au baratin der séparation du patrimoine de l'entreprise avec le patrimoine personnel, ça ne vaut que si ton activité crée un besoin de trésorerie (décalage entre le délai de paiement des clients, le délai que t'accordent tes fournisseurs + l'argent qui dort dans ton stock). Or, bienque je ne connaisse pas les rouages du CEET, à priori on te paye avant (pas après comme dans le BTP), tas pas besoin de tant de  matériaux ... Pas de stocks...

Enfin, là ça ne me regarde pas. 

11 juillet 2012 à 23:28:08
Réponse #32

Willy


Ceci étant, attention à la notion d'abus de bien social: lorsqu'on utilise du matos acheté au compte de la société à des fins personnelles.

C'est pourquoi on peut mettre une quote part d'utilisation pro sur un véhicule si son propriétaire ne possède qu'un seul véhicule. Les services fiscaux tolèrent jusqu'à 70% d'utilisation pro en cas de véhicule unique. On récupère alors 70% de la TVA sur l'achat du véhicule et carburant. Comment on calcule cette quote part ? A la louche.

Enfin, toute acquisition de + de 500€ devient une immobilisation et lors de la revente d'une immobilisation, on doit facturer de la TVA + on peut être imposé de bénefs si on revend plus qu'on a acheté.

Et oui, je me suis emmêlé les pinceaux avec le % de TVA... vu que je vis en zone frontalière.

Je pige pas trop pourquoi une SAS. Les statuts coutent la peau du cul à la création, lors de la modification et lors de la clôture, on peut te faire chier pour abus de bien social et amha, le seul intérêt c'est de pouvoir se donner jouer avec l'impôt sur les sociétés / impôt sur les dividendes qui sont bien plus bas que l’impôt sur le revenu (en plus, je crois, d'être allégés des charges sociales).
Quant au baratin der séparation du patrimoine de l'entreprise avec le patrimoine personnel, ça ne vaut que si ton activité crée un besoin de trésorerie (décalage entre le délai de paiement des clients, le délai que t'accordent tes fournisseurs + l'argent qui dort dans ton stock). Or, bienque je ne connaisse pas les rouages du CEET, à priori on te paye avant (pas après comme dans le BTP), tas pas besoin de tant de  matériaux ... Pas de stocks...

Enfin, là ça ne me regarde pas. 


Bon ... je ne vais pas faire un cours de création d'entreprise, droit fiscal droit des sociétés, comptabilité ... alors pour simplifier et avec bienveillance ... tu es assez loin de la réalité.
Chacun son job et dans la mesure où David a rencontré des professionnels du Droit et des Chiffres, il a eu les informations lui permettant de faire les choix les plus éclairés possibles.

Willy


"Tu es libre d'être vraiment toi même , Ici et maintenant et rien ne peut l'arrêter" (Jonathan Livingstone le Goeland)

11 juillet 2012 à 23:30:06
Réponse #33

Ulf


Citer
Je suis TROP content de lâcher tout un tas d'euros tous les mois au comptable pour ne pas être obligé de me taper tout ce boulot de m*rde qui me sortirait par les yeux en trois secondes.

Sans dec, je préfère VRAIMENT (et là j'exagère pas un brin, c'est VRAIMENT ce que je pense) me prendre un coup de poing en pleine gueule que de devoir remplir un formulaire cerfa.

J'ai une admiration réelle et sans bornes pour les gens qui arrivent à faire ça toute la journée sans tuer personne régulièrement.

Tu proposes des formations, tu aurais donc pu créer un cabinet libéral plutôt qu'une SAS. Tes obligations comptable sauraient été la déclaration mensuelle de TVA et la 2035 annuelle que le logiciel CIEL peut faire automatiquement.

Là t'es obligé de publier des bilans.


11 juillet 2012 à 23:33:15
Réponse #34

Ulf


Citer
Bon ... je ne vais pas faire un cours de création d'entreprise, droit fiscal droit des sociétés, comptabilité ... alors pour simplifier et avec bienveillance ... tu es assez loin de la réalité.
Chacun son job et dans la mesure où David a rencontré des professionnels du Droit et des Chiffres, il a eu les informations lui permettant de faire les choix les plus éclairés possibles.

Merci pour ta bienveillance.

12 juillet 2012 à 07:19:21
Réponse #35

shrek


Félicitations David  :up: bon courage dans cette nouvelle aventure  :closedeyes:
Merci à tout les acteurs de l'association aussi  :love:

Jo
hakuna matata

12 juillet 2012 à 07:50:48
Réponse #36

Karto


Ulf, on est là pour annoncer un changement de statut et répondre aux questions des gens, et en particulier des membres actuels de l'association et des futurs stagiaires de la SAS.

On n'est pas là pour parler des gros délires bizarres de Monsieur Ulf qui aimerait s'acheter un 4x4.

Merci.

12 juillet 2012 à 09:01:21
Réponse #37

Nathan-Brithless


Tu m'étonnes et aussi grosse que toi et moi, on a du taf là  ;#

 :love:

Mais noooon, c'est juste facile
je t'explique:vous m'invitez, et le problème des cotes de boeuf se trouve résolus!! ;#
L'eau se referme derriere le poisson qui avance

12 juillet 2012 à 09:12:13
Réponse #38

Ishi


HS ON

Et des 4x4 utilitaires, on en trouve d'occasion à tous les prix. Rien à voir avec les trucs de ville qui sont plus des signes extérieurs de richesse sur roulettes qu'autre chose.


Encore faut-il que tu achètes ton gros 4X4 à un professionnel car seul un pro te facturera la TVA d'ou récupération.
Si tu l'achètes à un particulier, pas de TVA à récupérer.
Steph

Fin de HS
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

12 juillet 2012 à 09:21:00
Réponse #39

Kilbith


Besoin d'un cours de Gestion intitulé "Création d'entreprise : le statut adapté à votre situation" ?  ;#


Sérieusement :

Il me semble que si quelqu'un à une expertise avérée dans ce domaine, rien ne l'empêche dans faire état à David en MP. Après ce sont ses oignons la forme juridique ou le boulot qu'il souhaite exercer. Si ça déplait, on peut toujours voter avec ses pieds.

C'est super sympa que Karto nous expose les tenant et les aboutissants des mutations actuelles. Cette volonté de transparence honore le CEETS et démontre, par l'exemple, le sérieux et l’honnêteté de ce projet. Facta non Verba.

Il me semble que c'est l'occasion de préciser les conditions sous lesquels se feront les changements pour les membres du CEETS (dont je ne suis pas, ce qui fait que je me demande au nom de quoi j'écris ces lignes d'ailleurs. Peut être parce que je ne suis lié par aucune entrave) durant le phase de transition.

Cela ne devrait pas nous permettre de donner un avis sur la marque du slip des parties prenantes et sur la couleur de leur string. Je trouve cela impudique.

 :)
« Modifié: 12 juillet 2012 à 09:27:47 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 juillet 2012 à 09:32:46
Réponse #40

Karto


Merci Kilbith. Ce fil de discussion est déjà en train de me sortir par les trous de nez, et ce matin mes super-pouvoirs de nettoyeur me manquent un peu  ;D

Enfin bon, on a de la chance d'être entourés d'autant de gens de bon conseil et d'amateurs de 4x4.

Maintenant SVP, on continue sur la lancée d'Achille qui, en trois pages, est le seul à avoir une question concrète du genre pour lesquelles on a ouvert cet espace d'expression ;)

12 juillet 2012 à 09:38:00
Réponse #41

Dalz


Exit le débat comptable, mais j'ai une question tu parles d'accès au forum CEETS pendant un an... Concrêtement, on sait tous que le forum CEETS même si y'a des trucs qu'on demande pas ici (genre la plaquette pour les T shirt CEETS), c'est quand même sur VS² qu'on va trouver l'info qu'on veut, pas sur le CEETS (quand bien même il serait en SAS) et si besoin un mail à Karine peut faire l'affaire... Du coup j'avoue, c'est sans doute un "prétexte", mais je trouve pas ça très pertinent.

En revanche, l'accès à un forum "d'échange" de matos, ou d'achat groupé pendant un an, ça ça me paraîtrait plus pertinent, ou de tisser quelques partenariats avec des boutiques online ou pas et d'avoir des réductions (même symboliques) limitées dans le temps avant et après le stage.

Ma question sur les associés était juste pour dire si tu gardes une part majoritaire (ce qui était évident pour moi) il reste malgré tout une belle part pour d'autres gens, c'est peut être le bordel mais t'as ton comptable et ça te permettrait d'avoir un capital de départ peut être plus sympa qu'avec la SASU. De plus tu pourrais voir avec tes associés suivant le 1844-1 du code civil d'avoir une belle part du gâteau suivant un salaire modique, ce qui ne pose normalement pas de soucis... C'était plus ça ma question ^_^

12 juillet 2012 à 09:40:05
Réponse #42

Kilbith


Maintenant SVP, on continue sur la lancée d'Achille qui, en trois pages, est le seul à avoir une question concrète du genre pour lesquelles on a ouvert cet espace d'expression ;)

Histoire d'enfoncer le clou!  8)

Citation de: Achille
C'est une évolution logique et nécessaire. Longue vie à la sas !  {$default_smiley_smiley}

J'ai une question : jusqu'à présent, les membres de l'association payait une cotisation leur donnant notamment accès au forum du site CEETS. Je suppose que celle-ci sera maintenue, éventuellement sous une autre forme pour coller à la législation commerciale ? Abonnement ? Droit d'entrée ?
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 juillet 2012 à 09:42:40
Réponse #43

Kilbith


Citer
Ma question sur les associés était juste pour dire si tu gardes une part majoritaire (ce qui était évident pour moi) il reste malgré tout une belle part pour d'autres gens, c'est peut être le bordel mais t'as ton comptable et ça te permettrait d'avoir un capital de départ peut être plus sympa qu'avec la SASU. De plus tu pourrais voir avec tes associés suivant le 1844-1 du code civil d'avoir une belle part du gâteau suivant un salaire modique, ce qui ne pose normalement pas de soucis... C'était plus ça ma question ^_^
   

(Dernière intervention, je ne suis pas modo ni membre du CEETS :) )

il me semblait avoir lu une réponse de David :

Citation de: David
Il y a un seul actionnaire dans cette SAS pour le moment, et c'est moi.  J'aime pas les paperasses et les prises de tête.  Le but de cette société est de donner des stages de survie, pas de se tirer sur la nouille avec des luttes de pouvoir.  Et pour ça le meilleur moyen, c'est le totalitarisme Karto's Smiley

Concrètement, et parce que c'est un truc que je trouve utile, positif, sain, et intéressant, je vais continuer à consulter les gens qui aiment le CEETS et s'intéressent au sujet pour avoir leur avis sur les grandes orientations qu'on va prendre.  On n'a jamais fait de vraie assemblée générale consultative au CEETS, parce que c'était trop casse-c*u!lles à organiser, mais là je vais pouvoir librement et facilement juste poser la question aux gens sur le forum du CEETS, et récolter les avis.

Pour moi, cette "assemblée des sages" sera un garde fou très utile.  Je suis pas à l'abri de devenir un gros con sans m'en rendre compte.  Aussi, l'avis des gens est important pour moi, et j'espère que les membres du clan auront toujours la bonté de me dire si je fais de la m*rde {$default_embarrassed_smiley}

Sinon pour le choix du status SAS et non SARL, c'est pour quelques raisons principales :

1) la responsabilité est effectivement limitée en cas de pépin juridique.  Genre un stagiaire se prend un arbre sur les cervicales et devient tétraplégique, c'est la SAS qui paye, et non pas le président de l'assoce qui risque de trinquer et de perdre sa baraque, son boulot, sa femme et son chien...  et de fait je ne mets plus, en faisant mes stages, les c*u!lles de bons amis dans un étau.  Ca, pour moi, c'est la motivation numéro un à changer de format.  Quelque part, c'est de pouvoir être, de fait, réellement libre.  Comme c'est moi qui assume les responsabilités, je me sens plus libre de faire les choix que je veux.  Jusque là, de peur de mettre un pote dans la m*rde, j'ai été vachement plus conservateur dans certains choix.  Maintenant je vais pouvoir innover davantage.  Et ça c'est cool.

2) La SAS permet au dirigeant d'être inscrit à la sécu comme un salarié normal.  Donc si jamais je suis malade ou autre, ça peut être utile...  

3) C'est flexible.  Pour le moment je suis le seul actionnaire, mais si un moment donné j'ai envie d'ouvrir, je pourrai le faire sans recréer tout ce merdier (et croyez moi, monter une boîte c'est effectivement un put**n de merdier...  ça pour moi c'est de la vraie survie et c'est un truc réellement hostile Karto's Smiley)...


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 juillet 2012 à 09:51:04
Réponse #44

Bison


Citation de: Kilbith
Besoin d'un cours de Gestion intitulé "Création d'entreprise : le statut adapté à votre situation" ?

Pourquoi pas ...
Dans "La jungle ordinaire" peut-être?

Si j'avais une recommandation à donner, ce serait celle-ci : 
 - Faites-vous aider par un pro,
 - MAIS ... gardez le contrôle de tout, dès le départ. Sinon vous n'êtes pas maître de votre destin ...
 - Apprenez peu à peu à vous en passer de ce ou de ces professionnels ... Il suffit de demander souvent "Pourquoi?".

Car ce qui a l'air compliqué a priori ne l'est pas tant que cela au final, dès le moment que l'on cherche à comprendre, et que l'on découvre les raisons d'être de cette "paperasserie". Il existe des stages de survie pour chef d'entreprise qui donnent les moyens de maîtriser compta (Niveau 1), fiscalité (Niveau 2), lois sociales (niveau 3) ...  :D

C'est un bon investissement, mais, cela s'apprend aussi dans les bouquins.
À condition de trouver les ouvrages adaptés ...

Perso, j'ai trouvé mon bonheur avec un "Que-sais-je" très abordable de Jean Fourastié dont la démarche m'a convenu parfaitement :  il expliquait l'histoire de la compta, l'origine des termes "crédit" et "débit" ... Après tout prenait sens.

Par la suite, il suffit de ne pas céder à la paresse, d' accepter la discipline de consacrer à date fixe un peu de son temps, un peu de son énergie, à cette partie peu glorieuse du métier de patron. C'est là que les compagnes peuvent aider ...

Bison, prêt à troquer niveau 1 contre niveau 1 ... ;)

Pfff ... 4 réponses pendant que je rédigeais ce laïus ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

12 juillet 2012 à 09:59:28
Réponse #45

DavidManise


Il me semble que si quelqu'un à une expertise avérée dans ce domaine, rien ne l'empêche dans faire état à David en MP. Après ce sont ses oignons la forme juridique ou le boulot qu'il souhaite exercer. Si ça déplait, on peut toujours voter avec ses pieds.

Oui.

Ceci dit, moi je trouve que les commentaires de Ulf se veulent constructifs.  Je ne sens pas de malveillance derrière, mais c'est hors sujet ici.  Et surtout que tout est déjà FAIT.  La SAS existe, j'ai les kbis, on a une assurance qui coûte la peau des gonades, on a un comptable, un avocat, tout le bordel.  

Citer
C'est super sympa que Karto nous expose les tenant et les aboutissants des mutations actuelles. Cette volonté de transparence honore le CEETS et démontre, par l'exemple, le sérieux et l’honnêteté de ce projet. Facta non Verba.

Merci.  

On a toujours fonctionné avec la plus grande transparence possible, parce que le CEETS, en quelque sorte, c'est une entreprise collective où plein plein de gens se sont investis de diverses manières.  Encore hier, un pote du CEETS m'envoyait un peu de matériel qu'il n'utilise pas pour prêter au stagiaire.  Toi le premier, Kilbith, tu as fait don de matos, de connaissances, de plein de trucs.  Je ne me sens pas la légitimité de transformer tout ça en boîte comme ça d'un coup et de me mettre à faire rentrer du pognon sans que la roue tourne d'une manière ou d'une autre.  A commencer par Karine et les moniteurs qui vont désormais, et de plus en plus, être payés pour les stages qu'ils donnent, etc.

Citer
Il me semble que c'est l'occasion de préciser les conditions sous lesquels se feront les changements pour les membres du CEETS (dont je ne suis pas, ce qui fait que je me demande au nom de quoi j'écris ces lignes d'ailleurs. Peut être parce que je ne suis lié par aucune entrave) durant le phase de transition.

Je l'ai explique rapidement plus haut, mais c'était bref et lapidaire.  Pour répondre un peu plus clairement, j'espère, le forum CEETS continue, et les membres actuels restent membres de ce forum pour un moment encore.  Ca n'est pas moi qui contrôle le moment où l'asso fermera en tant que structure légale.  Mais en tant que chef du CEETS qu renaît, je m'engage à fournir exactement les mêmes services aux membres, et à continuer dans le même esprit de meute et d'appartenance.  

Je ne sais pas comment le dire plus clairement que "rien ne change à part la forme juridique"...  mais c'est facile pour moi, vu que de mon point de vue la forme juridique importe assez peu, au final, et que c'est l'esprit et les intentions des gens qui feront l'éthique réelle du truc.  On peut être une assoce et feinter à mort, gratter du pognon, frauder et tout.  On peut être une société qui cherche à avoir zéro bénéfice à la fin de l'année à part une marge de sécurité pour les coups durs, et qui fait redescendre tout le pognon dont elle n'a pas besoin vers ceux qui y bossent, tout en maintenant en place la diffusion gratuite d'infos de qualité, des tarifs spéciaux pour les gens qui ont des projets ou des besoins particuliers (par exemple l'armée, pour qui du coup je peux me permettre de bosser pratiquement gratuitement, ou des gens qui partent en trek mais qui n'ont pas un rond, etc.)...  

Bref.  

Si le CEETS, et toute cette aventure m'a appris une chose, c'est la puissance des groupes d'humains bienveillants et intelligents.  On est en train de faire des trucs complètement dingues, tous ensemble.  C'est ça qui m'intéresse.  Et la forme juridique, quelque part, c'est juste un outil juridique pour ne pas être emmerdé, et réaliser nos projets.  La SAS, pour ça, est blindée, flexible, sécurisée, et nous permettra d'avancer tant qu'on le voudra et vers où on le voudra dans les années à venir.  Son seul point faible est qu'elle coûte cher.  Mais comme le pognon n'est pas notre priorité...  CQFD ;)

Quant aux trucs de récupération de la tva, achat justifiables et tout, faut déjà avoir du pognon pour jouer à ces jeux là.  Si vous voulez je vous fais une copie d'écran du compte, vous comprendrez de suite pourquoi ça ne nous concerne pas du tout, et comme ça vous connaîtrez la couleur de notre string et tout ;#

Bref, on a pas de pognon, mais on a des idées LOL ;)

Ciao ;)

David

P.S.: grillé par Kilbith et Bison -- ça fuse ;#
« Modifié: 12 juillet 2012 à 10:25:36 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 juillet 2012 à 10:22:43
Réponse #46

DavidManise


Exit le débat comptable, mais j'ai une question tu parles d'accès au forum CEETS pendant un an... Concrêtement, on sait tous que le forum CEETS même si y'a des trucs qu'on demande pas ici (genre la plaquette pour les T shirt CEETS), c'est quand même sur VS² qu'on va trouver l'info qu'on veut, pas sur le CEETS (quand bien même il serait en SAS) et si besoin un mail à Karine peut faire l'affaire... Du coup j'avoue, c'est sans doute un "prétexte", mais je trouve pas ça très pertinent.

En revanche, l'accès à un forum "d'échange" de matos, ou d'achat groupé pendant un an, ça ça me paraîtrait plus pertinent, ou de tisser quelques partenariats avec des boutiques online ou pas et d'avoir des réductions (même symboliques) limitées dans le temps avant et après le stage.

Oui.

Jusqu'à présent, en tant qu'assoce, on ne pouvait pas légalement faire ça.  En effet, une association n'a pas le droit "d'entretenir des rapports privilégiés avec une entreprise privée".  Maintenant que le CEETS est aussi une méchante structure à but lucratif, on va pouvoir offrir des réductions aux gens sur du matos, voire éventuellement ouvrir carrément une boutique en ligne privée pour les membres de la meute du CEETS, et les gens inscrits aux stages, où on vendra tout simplement le matos qui va bien à des prix intéressants.

On pourra aussi se permettre d'organiser le co-voiturage pour les stages, on en tout cas d'ouvrir un sous-forum dédié pour ça.  Jusque là on n'a pas pu le faire pour des raisons de responsabilités : en cas d'accident, on était organisateurs, et donc responsables.  On laissait faire en serrant les fesses, en espérant pouvoir plaider qu'on n'a rien fait pour activement.  Là, avec la responsabilité de la SAS, je vais pouvoir prendre ce "risque" et favoriser ce covoiturage.

Etc, etc.

Y'a plein de points comme ça qui vont faire que la SAS va pouvoir offrir davantage à ses stagiaires/membres que l'asso.  Mais tout ça prend du temps, et ne sera pas mis en place immédiatement.  La première étape, là, rapidement, c'est de faire toutes les modifs qui s'imposent sur le site du CEETS, et de remettre le forum CEETS au goût du jour.  On va aussi devoir changer de nom de domaine parce que .org c'est réservé aux organisations sans but lucratif.  Même son on garde cet esprit là, on n'est plus dans les clous.  On n'a plus le droit de l'exploiter pour ça.  Ceci dit on garde quand-même le nom sous le coude hein, histoire qu'un fils de p*te récupère pas le nom de domaine pour vendre ses stages de m*rde en se faisant passer pour nous...

Bref voilà :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 juillet 2012 à 10:37:08
Réponse #47

Barbara


Maintenant que le CEETS est aussi une méchante structure à but lucratif, on va pouvoir offrir des réductions aux gens sur du matos, voire éventuellement ouvrir carrément une boutique en ligne privée pour les membres de la meute du CEETS, et les gens inscrits aux stages, où on vendra tout simplement le matos qui va bien à des prix intéressants.

Merci, je voulais poser la question mais j'osais point  :)

12 juillet 2012 à 10:58:45
Réponse #48

L'Yéti


Quelque part, c'est de pouvoir être, de fait, réellement libre.  Comme c'est moi qui assume les responsabilités, je me sens plus libre de faire les choix que je veux.  Jusque là, de peur de mettre un pote dans la m*rde, j'ai été vachement plus conservateur dans certains choix.  Maintenant je vais pouvoir innover davantage.  Et ça c'est cool.
J'ai hate de voir les nouveaux programmes   :doubleup:

Longue vie à la SAS :love:

A+
L'Yéti.

PS : la comptabilité est très simple... lorsqu'on a un comptable  ;D

12 juillet 2012 à 11:28:01
Réponse #49

DavidManise


J'ai hate de voir les nouveaux programmes   :doubleup:

On a un niveau 4 en préparation, déjà...  zéro objets.  Rien.  Que ton corps et la nature.  Et des fringues entre les deux quand-même...  ;)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité