Nos Partenaires

Auteur Sujet: Trois jours sans aucun service public ?  (Lu 11460 fois)

22 mai 2005 à 22:34:59
Lu 11460 fois

Ancien forum



Posté par DavidManise

Bonjour...

Je me débrouille pour avoir -- au minimum !!! -- toujours de quoi tenir trois jours complets (72 heures) en étant complètement privé de tout service public ou logistique extérieure pour une raison X ou Y : tempête du siècle, route coupée, panne d'électricité, etc.  Dans les faits, je pense que là tout de suite on pourrait tenir plus d'un mois, surtout avec le jardin qui commence à fournir, et sans compter toutes les plantes sauvages comestibles qui poussent sans qu'on doive les entretenir... mais bon ;)

Ça inclut :

- eau (pour boire, mais aussi laver la vaisselle, se débarbouiller, laver les enfants, cuisiner...)

- nourriture (je stocke tout en bcp d'exemplaires, et je fais une rotation en plaçant les nouveaux produits achetés au fond de la tablette, comme dans les supermarchés)

- bonbonne de gaz pleine / bois pour cuisiner et se chauffer en hiver (normalement j'en ai pour un hiver d'avance, de ça)...

- trousse à pharmacie bien garnie...

- éclairage (quelques dizaines de bougies, batteries, lampes de poche, lanternes, et un rouleau de ficelle en coton pour faire une lampe à l'huile quelconque en cas de besoin)...

- qques outils pour bricoler, faire des réparations, creuser, etc.

- de quoi purifier l'eau (si on en a mais qu'elle n'est plus trop potable)

- radio à piles (pour avoir des infos quand-même...)

- etc.

Et chez vous ?

Ciao ;)

David

23 mai 2005 à 00:12:23
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Patrick

Ça me fait réalisé à quelle point nous sommes vulnérable chez nous en cas de tempête  :o

Patrick

23 mai 2005 à 01:02:31
Réponse #2

Ancien forum



Posté par maximil

Chez moi j'ai mon bob. Mais le problème est que je suis en appartement.
- Tout ce qui est chauffage, on a des vêtements donc ok.
- Trousse de secours ok (ca serait malheureux :d). De quoi soigner à peu près n'importe quoi. Sauf problème dentaire peut être.
- Lumière j'ai 6 batteries au plomb chargées, un tas de led, des piles, des lampes, des bougies en stock.... y'a pas de pb
- Nourriture: assez de stock niveau pates pour tenir en général 1 mois mais très très peu de boites de conserves. Bon il faut dire que j'ai un supermarché à moins de 200 mètres de l'appart au cas où. Et les reserves varient avec les besoins (à l'approche de grandes grêves ou des periodes de froids, les stocks augmentent bizarrement)
- eau : là ca pêche. Je n'ai toujours pas mis en place le sytème pour effecteur un roulement de bouteilles d'eau sur 5-6 mois. Et je n'ai toujours rien pour filtrer au cas où (la Seine n'est qu'à quelques centaines de mètres ! :)) Ce qui fait que l'on a entre 2 et 24 bouteilles maximum d'eau d'avance pour deux personnes.
- feu : on a un réchaud à gaz de camping au cas où. Et il y a largement de quoi alimenter un petit réchaud maison (bois, alcool, essence)
- plusieurs radio à piles
- tout les outils necessaires pour être tranquille à tous le sens du terme.

23 mai 2005 à 12:01:47
Réponse #3

Ancien forum



Posté par Falcon

Salut :)

Interessante l'idée de se dmander si on peut tenir en autarcie pendant disons une semaine.

bon, état des lieux : je dois me situer dans une position égale à celle de David hormis que j'ai pas assez de bois(2/3 stères) [tu consommes combien par an David en moyenne avec quelle essence?]
Pour l'eau je me constitue des réserves mais pas assez je crois. Tiens queston : y a t-il une date de péremption sur les packs d'eau du commerce(j'vais vérifier ce midi)
Piles, radio, bougies, lampe à pétrole et combustible ok
J'ai souvent aussi 20 litres d'essence d'avance pour voiture,moto, tronçonneuse( ou pour les cocktails molotov si j'suis attaqué par des vilains pas beau, non je déconne)

Pour la bouffe c'est bon et le jardin aussi viens en complément(si il pouvait arrêter de geler ou avoir de la grêle se serait encore mieux...!)
En cas de panne d'électricité, ce qui est dommage c'est de perdre toute la viande congélé : y a t-il un moyen de ne pas tout perdre? je pense aux anciennes méthodes de conservation.
J'ai un pote aussi qui a des moutons et des poules, pour la subsistance c'est le pied!
J'ai également 2 bouteilles de gaz pour faire une rotation de sorte que je suis jamais en panne.
Voilà je ne sais pas s'il manque autre chose de "vitale",va falloir y réfléchir un peu plus...

Aymeric

23 mai 2005 à 12:07:25
Réponse #4

Ancien forum



Posté par Tycho70

Pour ta viande Falcon il y a plusieures solutions :

  • couper en petits morceaux et laisser secher à l'air libre. (Je n'ai jamais testé, mais je sais que ça existe. Pourtant je trouve cela un peu bizarre, car ça doit attirer les animaux...)
  • couper en petits morceaux et enfumer.
  • La conserver dans du gros sel.


23 mai 2005 à 13:18:49
Réponse #5

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Falcon  link=1116794099/0#3 date=1116842507
Salut :)
tu consommes combien par an David en moyenne avec quelle essence?


La maison est petite, et faite en hauteur du coup on peut tout chauffer facilement avec le poêle à bois (un bon gros Jotul tout simple).  Un hiver normal, pour moi, faut compter environs 10 stères de bois pas très bon (cet hiver, à part quelques stères de hêtre et de chêne, j'ai chauffé surtout avec de l'aulne, des pieds de vigne et du pin, rien de très bon comme bois même si la combustion des pieds de vigne est très lente).  Si j'avais eu juste du hêtre, de l'érable ou encore mieux du chêne, j'aurais pu tout chauffer facilement avec 7-8 stères...  peut-être 9 pour pouvoir chauffer un peu plus.  Mais attention, je suis loin d'être à la température "confort".  Avant de mettre du bois, je mets une polaire.  Souvent il fait seulement 15°C dans la maison.  Le corps s'habitue très bien (d'ailleurs on crève de chaud quand on va chez les voisins qui sont à 23-24°C ;)).

Citer
Pour l'eau je me constitue des réserves mais pas assez je crois. Tiens queston : y a t-il une date de péremption sur les packs d'eau du commerce(j'vais vérifier ce midi)


Ils en mettent pas...  Je sais pas comment ils la conservent.  De toute manière, au pire c'est possible de la re-purifier après une longue période (avec un peu de chlore, par exemple).

Mon truc pour stocker de l'eau :

J'achète de l'eau en bouteille à raison d'environs 6 bouteilles par semaine.  Quand les bouteilles sont vides, je les remplis avec l'eau du robinet au 3/4, j'agite 60 fois pour bien oxygéner, j'ajoute un micropur (ions argent), je remplis à fond, et je stocke en écrivant la date de péremption (6 mois plus tard dans le cas de l'argent).  De cette manière là, j'ai accumulé plus de 150 litres d'eau avant que les premières ne commencent à être périmées (c'est un bien grand mot...  l'eau est généralement encore très potable en fait).

En général, comme c'est l'été que j'ai des restrictions et des coupures d'eau, ou encore que l'eau a des pics de coliformes (à cause des moutons dans les alpages au-dessus des sources du village), je m'arrange pour commencer à renouveller le stock en janvier, comme ça le pire des sécheresses est passé quand les premières bouteilles arrivent à expiration.

Ciao ;)

David

23 mai 2005 à 14:27:55
Réponse #6

Ancien forum



Posté par Falcon

Tafdak avec toi David concernant la température dans la maison.J'ai le même résonnement et je juge (ma copine également) la température avec au moins un pull sur le dos. Etre à l'aise chez soi en n'ayant presque rien sur le dos,c'est plus du confort, c'est du luxe..
Et d'ailleurs je suis en bagarre perpétuelle avec mes parents qui trouvent qu'il fait tjs froid chez moi.(chez eux c'est 20-22°C en permanence, même à la fin du printemps!!)Je trouve ça débile et il est vrai que l'on s'y habitue très bien. Et à l'extrême limite j'ai presque tjs froid avant mes enfants...!

Pour ce qui est de l'eau en bouteille en provenance du commerce, j'ai vérifié ce midi sur un pack acheté la semaine dernière, il y a bien une date de péremption : Mai 2007.  
A partir de quoi il garantisse cette date, je ne sais pas non plus...


Aymeric ;)

23 mai 2005 à 16:19:29
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Tycho70

Il ne faut pas oublier que le chauffage artificiel est une pollution.
Le gouvernement (français) avait d'ailleurs fais une campagne de pub, je ne sais plus si c'est cette année ou l'année dernière. Cette campagne nous incitait à baisser la température de... 1°C ! Ce n'est rien pourtant multiplié par 20 millions (de foyers) on arrive à un résultat tout à fait probants.

23 mai 2005 à 20:20:20
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Persea

Perso, j'essaie d'amasser aussi quelques bricoles, mais j'ai déjà :

Un peu de bouffe d'avance (j'essaie de faire grossir petit à petit selon euuh les sousous....)

Des bougies et ce qu'il faut pour les faire marcher (ça aide  ;D)

J'entasse quelques pack d'eau minérale et je garde l'idée de David pour utiliser les bouteilles vides et les purifier.

Dans un appart c'est un peu chiant car n'ayant pas de jardin.....

Enfin il me manque encore plein de trucs, c'est vrai que je me souviens encore de la tempête de 99 en France, ça avait secoué un peu (surtout ceux qui devaient pas avoir une seule bougie pour s'éclairer, et pas la radio  :o)

23 mai 2005 à 22:12:14
Réponse #9

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Falcon  link=1116794099/0#6 date=1116851275
Et à l'extrême limite j'ai presque tjs froid avant mes enfants...!


C'est pas étonnant.  Ici, la plus frileuse c'est Amandine.  En deuxième, c'est moi (moi qui me promène souvent en t-shirt en plein hiver...).  Les enfants, eux, n'ont pratiquement jamais froid.  Même la petite dernière, Camille, a passé l'hiver à 15°C sans aucun problème.  Elle avait juste un petit pull en laine, et dès qu'elle avait les mains froides on ajoutait un bonnet et ça allait très bien...  Honnêtement, ça a dû arriver deux fois de tout l'hiver.  Elle a toujours été bien chaude et bien rougeaude.  Pétante de santé.  Pendant la nuit, au petit matin, parfois le thermomètre dans la chambre des enfants descendait sous les 10°C.  Aucun problème...  Leur corps, comme le nôtre, sait s'adapter à ça et produire la chaleur nécessaire.  En plus, avec une bonne couverture en laine (pour Camille) et une grosse couette (pour Mathéo),

Avant de recevoir la visite de la DASS <rire>, je tiens à souligner que Mathéo a deux ans et demi et qu'il n'a jamais été malade de sa vie.  Il a eu, une fois, un petit rhume et ça a été un drame parce qu'il ne savait pas se moucher ;)  Normal, il en a jamais eu besoin ;D

Évidemment, les enfants comme les adultes auraient très froid s'ils passaient rapidement de 25 à 15°C.  Il faut un temps d'adaptation, et l'idéal est que ça se fasse progressivement, au rythme de la saison qui avance, quoi...

Ciao ;)

David

27 mai 2005 à 13:01:22
Réponse #10

Ancien forum



Posté par colcol

Il ne faut pas oublier non plus des livres ou des jeux (genre jeux d'échecs et jeux de sociétés) car il faut pouvoir s'occuper l'esprit en attendant que la situation se rétablisse.

J'imagine que des gens qui regardent la télé du matin au soir devraient pas pouvoir survivre à une semaine sans électricité   ;D

27 mai 2005 à 21:27:16
Réponse #11

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut :)

Pendant la tempête de neige au mois d'avril, on a eu des pannes d'électricité ici.  Le lundi suivant je discutais avec une de mes élèves de karaté et elle me disait qu'elle avait trouvé les pannes atrocement pénibles...  elle a dit que ce qui la fatiguait le plus, c'était "ce silence...".  Elle écoute toujours la radio à fond...  il lui faut toujours un bruit de fond.  Sans ça, elle dépérit.  

Perso, j'aime bien le silence...  J'aime bien quand tout à coup le vide se fait autour de moi.  Ça laisse enfin de la place à mes pensées pour "pousser" librement ;)

Chacun son truc...

En tout cas, les jeux de société et tout, c'est vital avec des gamins (petits ou grands gamins d'ailleurs ;)).

Ciao ;)

David

01 juin 2005 à 12:59:56
Réponse #12

Ancien forum



Posté par Persea

J'aime aussi le silence, mais si on faisait un sondage histoire de voir combien sont prêts à vivre sans avoir un bruit quelconque, même de fond, je pense qu'il n'y aura pas graillot... En général sans télé ni musique, beaucoup disent que "c'est mort".. Le silence est assimilé à la mort... Chacun son truc, mais bon pour moi la mort c'est plutot quand je me pollue la tête avec toutes les conneries qu'on nous sert derrière ce "cher petit écran".

Vais me retirer dans un monastère moi....  ::) ;D

01 juin 2005 à 14:30:22
Réponse #13

Ancien forum



Posté par DavidManise

C'est vrai que le bruit extérieur cache bien le silence intérieur, alors que pour les gens qui sont "pleins" à l'intérieur, le silence est souvent un soulagement...  

Ça laisse de la place pour "notre monde intérieur"...

Allez ciao ;)

David

01 juin 2005 à 22:36:50
Réponse #14

Ancien forum



Posté par Tycho70

Au fait, le silence absolu est un mythe qu'il faut détruire.

Un artiste célèbre nommé John Cage, très porté sur les expériences musicales s'étaient enfermé volontairement plusieurs jours dans une pièce totalement isolée de tout bruit.
Lorsqu'il en est ressorti il a déclaré que le silence absolu n'existait pas car il entendait toujours son coeur battre et son sang couler dans ses veines.

02 juin 2005 à 22:09:54
Réponse #15

Ancien forum



Posté par eloga

je suis d'accord avec tycho, il est vrai que je n'aime pas réllement le silence car j'entend le sang coulait dans mes veines avec la pression ainsi que le coeur battre et c'est très désagréable.
je pense que le silence peut rendre fou, alors un peu de bruit "doux" ca ne fait pas de mal

04 juin 2005 à 20:21:06
Réponse #16

Ancien forum



Posté par Tycho70

Tout ce que tu dis est vrai HM, à une nuance près :

Avant toute chose, en situation de surive, il faut s'arreter et réfléchir.
Ne pas foncer tête baissée dès la 1ère minute en se disant "c'est foutu". Au contraire, il faut prendre 2-3 minutes pour faire le point, peser le pour et le contre, etc...
Ca, ca peut réllement te sauver la vie !

04 juin 2005 à 22:56:52
Réponse #17

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Howling_Mike  link=1116794099/15#16 date=1117840520
le seul moment où l'on prêtera attention au silence, c'est à la nuit tombée, et donc au moment où on l'apprécie le plus !  ;D


Je sens que beaucoup de bon sens et d'expérience vécue se cachent derrières ces mots, cher HM ;)

Been there done that, comme ils disent chez les étazuniens ;)

Rhaaa...  ça fait du bien ;)

Ciao :)

David

05 juin 2005 à 07:25:51
Réponse #18

Ancien forum



Posté par Persea

A la nuit tombée oui, exception faite des dents qui claquent de trouille lorsque l'un de membres se mets à raconter des histoires à terrifier même le plus impressionnant des yétis....  ;D

05 juin 2005 à 11:44:14
Réponse #19

Ancien forum



05 juin 2005 à 19:22:08
Réponse #20

Ancien forum



Posté par Persea

C'est justement en pensant à "ce fuseau-là" que j'ai parlé de ces histoires.  ;)
Mais là pour l'heure, j'en connais pas désolée... ::)

06 juin 2005 à 01:38:11
Réponse #21

Ancien forum



Posté par Howling_Mike

Citation de: DavidManise  link=1116794099/15#18 date=1117918612

Je sens que beaucoup de bon sens et d'expérience vécue se cachent derrières ces mots, cher HM ;)

Been there done that, comme ils disent chez les étazuniens ;)

Rhaaa...  ça fait du bien ;)

Ciao :)

David


06 juin 2005 à 01:40:57
Réponse #22

Ancien forum



Posté par Howling_Mike

Citation de: DavidManise  link=1116794099/15#18 date=1117918612

Je sens que beaucoup de bon sens et d'expérience vécue se cachent derrières ces mots, cher HM ;)

Been there done that, comme ils disent chez les étazuniens ;)

Rhaaa...  ça fait du bien ;)

Ciao :)

David


Zut, ben v'la que j'vais rougir !

Mahalo !
Howling Mike

06 juin 2005 à 11:29:27
Réponse #23

Ancien forum



Posté par Falcon

Le silence... Tout le monde devrait se garder qques dizaines de minutes pour l'écouter ce silence. C'est bien rare maintenant (de jour j'entends) les endroits où l'on peut l'apprécier.
Perso j'me prends 10/15 minutes tous les soirs en fumant une chtite clope dehors pour écouter les oiseaux (le merle surtout!), le vent dans les arbres, les insectes.. et on se sent bien après parce que c'est une plaisir pure.
Eloga tu stresses peut être dans les ambiances de silence car tu ne "vis" pas (physiquement parlant ) le passage du jour et de la nuit. Quant on est dehors toute la journée et que la nuit arrive ce sont également tous les ingrédients de la nuit qui arrivent aussi.: le bruit, les odeurs, les insectes et les animaux qui ne sont plus les mêmes, la lumière(lune et étoiles). Les éléments du jour remplacés par ceux de la nuit et c'est très plaisant à observer et à vivre!
Bon voilà c'était la minute philosophique de la matinée; j'vais continuer ma méditation transcendentale ;)

Aymeric

06 juin 2005 à 12:46:05
Réponse #24

Ancien forum



Posté par DavidManise

Aymeric,

Chuis bien d'accord avec toi...  En plus la transition entre le jour et la nuit convient parfaitement à nos yeux, qui ont le temps de s'habituer et de voir relativement bien (surtout les soirs où il y a pas mal de lune)...  

Souvent en "survie" je vis plus la nuit que le jour.  En hiver, il fait plus froid la nuit et du coup de s'activer ça permet de se réchauffer, et en été, il fait plus frais la nuit, alors c'est mieux tolérable...  Bref, perso, je suis plus un nocturne qu'un diurne.  C'est vrai dans le monde civilisé (sans contraintes d'horaires, je vis de nuit), et c'est encore plus vrai dans la nature...

Ciao ;)

David

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité