Nos Partenaires

Auteur Sujet: Camp de base moyenne montagne  (Lu 1351 fois)

27 juin 2012 à 18:42:49
Lu 1351 fois

andrei


Salut à tous,

Alors voila, un petit topic pour présenter un projet de camp de base que je suis en train de mettre en place.
En premier lieu je voulais pas le poster, mais après mon repérage d'aujourd'hui je me suis dit que ça pourait intéresser des personnes, et surtout que l'on pourait me conseiller  :D

En premier lieu, le projet :

Un camp de base, avec couchage, toit contre les intempéries, foyer feu et réflecteur, murs.
Le but, pouvoir expérimenter mes connaissances sans pour autant à chaque fois reconstruire un abris avec couchage.
Je m'impose cependant plusieurs impératifs : Le camps doit être quasi-invisble pour les personnes passant autour (majoritairement des chasseurs), utiliser un minimum de matériaux dit modernes, pérenité dans le temps.

Le lieu :
Comme je le disait, j'ai fait un repérage aujourd'hui, et j'ai trouvé le spot révé  :love: . C'est une ruine en pleine foret, accessible après 20 minutes de marche (environ 200m de dénivelé, ça grimpe) à 1100 m d'altitude. Point négatif, c'est orienté à première vu plein nord (je prend une boussole la prochaine fois).
La ruine est séparé en "deux pièces". Une première à moitié entérré, avec le mur enterré qui monte à vu de nez à plus de 3 mettres. la deuxiéme piece avec un mur d'environ 2m30, un muret de 1m de haut (éboulé, donc à dégagé) un autre en face de 1 m aussi, et le troisième mur qui n'est plus.

La première piece ne m'intéresse pas, car trop visible et je n'ai pas forcement confiance en ses murs. C'est donc la deuxième piece que je compte aménager.

Pour le moment voila mes idées :

Surface du camp : 3x3m.
Un lit/banc en pierre seche.
Un toit "repliable".

Bon, vu comme ça vous devez rien comprendre. J'essaye de mettre des photos dès que possible.
Si vous avez des questions, des retours d'experience sur des ruines faites moi savoir.

 

27 juin 2012 à 19:46:26
Réponse #1

Magic Manu


Je ne pige pas bien en quoi ce lieu est invisible des chasseurs; une ruine, c'est très visible, et tu prends toujours le risque qu'un curieux aille fouiner et te piquer tes affaires, non?
Les photos nous en diraient en effet plus!
Hope for the best, expect the worse...

27 juin 2012 à 23:36:57
Réponse #2

andrei


Pour répondre à ta question magic manu, le fait de vouloir rendre le camp le plus discret possible est justement dans le but d'éviter de se faire piquer des affaires.
Etant donné sa situation il y a une trés faible probabilité que des badauts passent par là, si ce n'est des chasseurs.
Ce n'est ni près d'un chemin balisé, ni un coin à champignon, il n'y a pas de rivières proches (en revanche une source d'eau à moins de 100m). Les bois qui l'entourent ont subis beaucoup de casse lors d'un épisode neigeux particulierement violent il y a quelques années. Du coup l'accéssibilité en est trés réduite à cause (ou grace) au troncs jonchés aux alentours.

27 juin 2012 à 23:44:50
Réponse #3

VieuxMora


Bonjour Andrei

Cette ruine est-elle mentionnée sur la carte au 1/25000 ?
Si oui, elle n'est pas à l'abri d'un visiteur curieux (et muni d'un GPS)

28 juin 2012 à 00:25:42
Réponse #4

VERDUG0


Moi une ruine, j'irai jeter un oeil
 ::)

28 juin 2012 à 00:30:44
Réponse #5

andrei


Bonne question vieuxmora. J'avait pas pensé à ça,
du coup j'ai vérifié, et non elle n'est pas indiqué. Mais peut être ma description était un peu trop idilique, c'est une ruine en ruine  ;#
Par le même coup je viens de vérifier sur google earth si il n'y avait rien de visible, mais vu la vegetation on ne voit rien non plus.

Bon, demain si j'ai le temps je vous poste des photos.

28 juin 2012 à 08:49:53
Réponse #6

psyr


Personnellement je ne connais pas beaucoup de ruines même très dégradées qui ne soient pas connues des autochtones, ne serait ce que par tradition orale. Je penses que tu as vérifié si tu trouvais des traces récentes de passage humain aux alentours.
Sinon l'idée me semble bonne. Il te faudra tout de même t'assurer que les parties encore solides le soient sufisament pour que tu puisses y retrouver ton matos après un épisode climatique sévère.
"Le progrès n'est pas notre ennemi, sauf quand il disparaît"   heuu Moi

28 juin 2012 à 16:32:38
Réponse #7

Dje


Question bête : si la ruine n'est pas sur les cartes, comment toi-même l'as tu trouvé ? Par hasard ? Par ec que tu en avais entendu parler ?
Juste pour dire que quelqu'un d'autre pourrait avoir la même idée que toi si ton cheminement pour la trouver est trop évident.

Autre chose : y a-t-il dans la ruine des déchets récents qui laisse penser qu'elle est visitée ? Genre des canettes, des bouteilles, des restes de pic-nique, ce genre de chose ? Car voir débarquer en pleine nuit les ados du coin qui viennent se mettre une cuite, c'est pas toujours le top !!

Djé

28 juin 2012 à 17:58:55
Réponse #8

andrei


 Alors, pour répondre dans l'ordres aux questions :

Concernant la solidité des murs c'est en cours de test  :up:

Personnelement je l'ai trouvé car ces bois sont mon terrain de jeu depuis trés trés longtemps, je les ais parcourus en long en large et en travers depuis plus de 10 ans.
Aucun dechet à signaler, je n'ai remarqué aucune trace humaine (juste des sangliers et des chevreuils).
Pour ce qui est des ados qui pouraient la squatter ils faudraient qu'ils se tapent bien 1 heures de marche  au milieu des bois dans une pente à parfois plus de 45°. (j'ai personnelement que 20 minutes car j'habite dans un cul de sac loin de tout, sauf de là).

Mais pour clore sur l'aspect de potentiels visiteurs : c'est bien pour ça que je souhaite qu'il soit le plus discret possible

Allez, et maintenant les photos que j'ai pu prendre aujourd'hui avec un début d'aménagement :


Alors sur la première photo c'est la partie que j'aménage, elle est donc protégé que sur 3 flancs.
Le mur du fond est orienté ouest. Le nord est donc à gauche.

Sur la 2e ont voit le début d'aménagement, (vue du haut). La "construction" en pierre seche à plusieurs fonctions :
Stocker les pierres que je déblaye.
Faire un banc/lit (2m10 de long sur 90 de large).

Un compartiment est aménagé en son centre pour stocker du materiel/ (une longue pierre le rebouche)
Je pensait également me servir de ce "trou" comme foyer pour le feu/four.
  Ainsi, pas de cendres visibles de l'exterieur une fois la pierre remise en place
Ce qui amène le problême qu'il faille quand meme évacuer les cendres de temps en temps.

Et comme je compte me servir de cela comme lit également, l'énergie stocker par les pierres me sera
restitué la nuit (si elles sont pas trop chaudes et ne crames pas mon c*l  <-- completement expérimental, certains d'entre vous ont'ils déja essayé ce type de technique ?


Une fois de plus en me relisant j'ai l'impréssion d'être pas trés clair ^^

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité