Nos Partenaires

Auteur Sujet: Accident du travail  (Lu 3409 fois)

15 mai 2006 à 18:09:57
Lu 3409 fois

Ancien forum



Posté par Looping

Petite anecdote :

Bon jeudi au travail, j’étais en train d’échanger des instructions avec le chauffeur d’un chariot élévateur (2.5 tonnes) quand celui-ci a redémarré et m’a roulé sur le pied.  :-X

Bilan : le pied gauche écrasé .un gros hématome, des contusions, suspicion de fracture…

J’avais pas mon sac montagne avec le Kit et tout ce qui va bien mais j’ai quand même toujours quelques trucs (dont une lame) dans un petit sac à dos au boulot.

D’habitude c’est plutôt les autres qui bénéficient de ma pt’ite pharmacie mais pour une fois c’est moi.

Tout d’abord je me suis traîné jusqu’au frigo pour dénicher des glaçons,  j’ai pu en trouver quelques uns.

Truc N°1 qui m’a servi  j’ai utilisé un sac ziploc (j'en ai toujours dans le sac)  pour me faire une poche à glace, placée sur le pied ça a réduit l’hématome et la douleur.

Le sac Zip c’était bien !

Truc N°2 qui m’a servi  dans le bureau y’avais un rouleau de sac poubelle, comme j’étais nauséeux et un brin pale, j’ai déroulé des sacs et me suis couché dessus. (si besoin j'avais couveture de survie et pharmacie +complete dans la voiture)

Truc N°3 qui m’a servi  Arnica en granule homéopathique en prise régulière. Essentiel dans ce cas! :D

Avec ça j’ai pu gérer la douleur, si elle avait été encore +forte j’avais 1000 mg de paracétamol que je n’ai pas souhaité utiliser.

J’ai pu patienter ainsi  jusqu’à l’arrivée des Pompiers, Puis pendant le transport de + de 30min vers le CH. (le samu n’ayant pas souhaité m’évacuer vers l’hopital le + proche) et enfin pendant les heures d'attente aux urgences...

Arrivé au Centre Hospitalier surchargé, 5h d’attente commencent avant de pouvoir être pris en charge. J’insiste pour que les pompiers récupèrent leur attelle jambe (peu utile dans mon cas c’est le pied qui est écrasé). Une infirmière l’enleve, laisse le pied à l’air tel quel et se tire.

Les brancards partout dans les couloirs… l’attente,  je me serais cru dans un hopital d’un pays étranger… :(

Des gens qui étaient là depuis 9h du matin n'avais toujours pas été pris en charge à 17h.

Truc N°4 qui m’a servi : la bouteille d’eau que j’avais dans le sac. Parce que bien sur pas de distributeur de boisson et personnel médical invisible.

Ca faisais 13h que j’étais levé, avec juste un sandwich à la pause, pas mangé depuis...

Donc Truc N°5 qui m’ont évité un stupide malaise d’hypo à l’hopital (un comble !) : c’est les biscuits sucrés que j’avais dans le sac.

Avec l’estomac en vrac et la douleur, quelques biscuits ont donc été les bienvenus.

Finalement, j’ai pu voir un médecin 15 secondes qui m’a envoyé direct en radiologie. Puis nouvelle attente, tout cela sans le moindre soin et le moindre médicament contre la douleur.

Heureusement que j’avais le minimum : le tube d’arnica !

Finalement attelle platrante et retour à la maison. Ca faisait plus de 15h que j’étais debout.

Vive la France ! Un petit kit avec soi, ca sert! Même en zone urbaine n'attendons pas trop des autres, la malchance peut arriver.

15 mai 2006 à 20:15:52
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Patrick 3 C

Juste un petit détail quand même. Zone de manutention avec chariot élèvateur = chaussures de sécurité et gants obligatoires + secouriste obligatoire (2 par site et dans tous les cas 10% de l'effectif) + pharmacie obligatoire selon le protocole du médecin du travail.

Deuxio, la moindre des choses fut que tu sois accompagné à l'hosto par quelqu'un du taf. Ca se fait non ?

C'est quoi cette boite ?

15 mai 2006 à 20:49:38
Réponse #2

Ancien forum



Posté par Boeufgrosel

Pour les chaussures de sécurité... :-/ la résistance est en moyenne de 200 joules. Alors un chariot de 2.5 tonnes...
La chaussure protègera peut-être en faisant "glisser" le pied sur le côté (déjà vu avec une semi de +-20 tonnes), mais le risque d'écrasement est toujours là. Il vaut mieux des nouvelles coques polymères que de l'acier qui se déformera et risquera donc de trancher le pied.

Je crois qu'on a tous mal pour toi rien que d'y penser :-/

Bon rétablissement

15 mai 2006 à 21:45:44
Réponse #3

Ancien forum



Posté par ken

Bon rétablissement!

Je suis sur que David transformera ton grade de "pied tendre" en "pied valeureux"  ;)

15 mai 2006 à 21:48:52
Réponse #4

Ancien forum



Posté par Pierrot

Désolé pour ce qui t'arrive, la preuve une fois de plus que la survie c'est tout le temps.
Bon rétablissement.

Ps: je savais que les hopitaux fonctionnaient mal, mais pas à ce point là.  >:(

15 mai 2006 à 22:31:18
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Chris

Bon rétablissement Looping et ne culpabilises pas trop pour  les chaussures de sécurité car au dela d'un certain poids c'est vrai que ça ne protêge plus grand chôse, j'en veux pour preuve un connaissance qui à perdu quelques orteils qui ont été sectionnés par la coquille en acier....... :o

bon maintenant je me demande si il ne vaut pas mieux sectionné que complêtement broyé enfin je suis pas spécialiste...mais ça 'doigt' ;D'excusez le jeu de mot pourris. être plus propre qd même

Bon ceci étant dit, en général ça évite des gros bobos.........sauf dans les cas extrèmes comme la haut.

Moi, perso à mon boulot, j'en porte et ça m'a déjà sauvé la mise une fois ou deux.... donc dans l'absolu:
Chaussure de sécurité
=OK ;D

Un point consternant est le nombre de compte rendu similaire pour la lenteur des  urgences à l'heure actuelle, je sais pas à quoi c'est dû mais, j'avais constaté la même chôse pour moi lors d'une très méchante entorse au genou, je me suis vraiment demandé si je ne génais pas......alors que vraiment je savais plus bouger >:(.

Et c'est clair que qd t'as vraiment mal et que tu as un peu un sentiment d'abandon, ben tu sais plus trop ou regarder...


Bon ceci étant dit, je ne voudrais pas généraliser car je crois qu'il y a énormément de problêmes dans ce secteur et que bon nombres de gens font leur maximum en fct de leurs effectifs et moyen et ce aussi par passion.

Pour cloturer: Le p'tit kit, ben oui, en règle générale faut vraiment pas attendre la survie pour s'en servir...y a toujours un moment ou ça dépanne bien.

Encore bon rétablissement,

Chris


15 mai 2006 à 22:40:16
Réponse #6

Ancien forum



Posté par Corin

Salut Looping,
Bon courage. ;)
Citation de: Looping link=1147709397/0#0 date=1147709397
Truc N°1 qui m’a servi  j’ai utilisé un sac ziploc (j'en ai toujours dans le sac)  pour me faire une poche à glace, placée sur le pied ça a réduit l’hématome et la douleur.
On l'oublie souvent mais le principe est de ne jamais mettre de glace en contact direct avec la peau.

Citation de: Looping link=1147709397/0#0 date=1147709397
Truc N°3 qui m’a servi  Arnica en granule homéopathique en prise régulière. Essentiel dans ce cas! :D
J'ai testé dans un cas un peu voisin: vraiment efficace.

Citation de: Looping link=1147709397/0#0 date=1147709397
J’ai pu patienter ainsi  jusqu’à l’arrivée des Pompiers
Dans un cas pareil, appeler les pompiers, c'est s'assurer que l'appel sera inscrit dans leurs registres. Utiles pour les assurances en cas de problème.

Citation de: Looping link=1147709397/0#0 date=1147709397
Arrivé au Centre Hospitalier surchargé, 5h d’attente commencent avant de pouvoir être pris en charge. J’insiste pour que les pompiers récupèrent leur attelle jambe (peu utile dans mon cas c’est le pied qui est écrasé). Une infirmière l’enleve, laisse le pied à l’air tel quel et se tire.
Les brancards partout dans les couloirs… l’attente,  je me serais cru dans un hopital d’un pays étranger… :(
Des gens qui étaient là depuis 9h du matin n'avais toujours pas été pris en charge à 17h.
Démentiel. Deux cas récents à Paris montrent que même dans l'hôpital le plus moderne de France (hum!hum!) on a fait attendre un pote 9 heures avec 8 fractures à la main et 4 côtes cassées, sans un antalgique. Il a vu un médecin trois minutes avant d'aller au bloc. La seule info qu'il a eu, c'est qu'il était un "beau cas".
Dans un autre hôpital parisien, 8 heures d'attente avant de s'affoler pour opérer une péritonite... de toute urgence.
Un vrai problème les urgences dans ce pays. Pas étonnant que les urgences privées (deux associations de médecins les pratiquent à Paris) fonctionnent à plein régime.

Bon rétablissement Looping.
Ca donne à réfléchir... Tiens, j'ai rien dans ma moto.

A+


16 mai 2006 à 11:05:04
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Renaud_63

Bonne chance pour ton pied Looping...
et bon retablissement

 ;)
Renaud

16 mai 2006 à 12:26:13
Réponse #8

Ancien forum



Posté par DavidManise

Heureusement que t'avais de quoi te débrouiller tout seul...  :-X

J'espère que ça ira vite et bien pour guérir.  En attendant, je compatis...  

En tout cas t'as bien géré le truc.  Respect, gars !

Ciao !

David

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité