Nos Partenaires

Auteur Sujet: La paraffine  (Lu 7253 fois)

09 juin 2012 à 18:53:55
Lu 7253 fois

Ascanio


Je parle de la paraffine solide ; cette cire est à mon avis le seul hydrocarbure facile à stocker. Solide, elle ne se renverse pas, ne sent rien, ne tâche pas, se conserve longtemps, ne craint pas l'humidité, peut prendre toutes les formes ; elle est même ininflammable, dans la mesure où il n'y a rien à côté qui puisse servir de mèche. N'étant pas utilisée comme carburant, elle est peu taxée, donc peu chère.

Ses usages sont innombrables : les bougies bien sûr, qui peuvent devenir, en grand modèle, réchaud ou chauffage. L'étanchéité, pour sceller des bocaux, imperméabiliser du papier, voire du tissu.
Conserver toutes sortes d'aliments, viande, fromage, oeufs (dixit Moitessier), poutargue, on peut en avaler sans que cela pose problème. Cela aurait même un effet bénéfique sur le transit intestinal.

Son "peu d'affinités", origine de son nom (parum affinum), c'est à dire sa faible capacité à former des mélanges, lui permet de voisiner sans problème avec toutes sortes de substances. Une couche de cire flotte sur l'eau douce et peut constituer un couvercle étanche, par exemple, voire un récipient scellable, ou encore une sorte de thermo-fusible, un excellent isolant éléctrique... Il y a des usages dans des circuits de refroidissement, comme masse thermique dans les murs. J'imaginerais bien un mélange cire/sable/ gravier comme béton (à l'ombre  ;D ou pour un bassin).

On peut y sculpter des maquettes avec un couteau et une source de chaleur, pour des fontes à la cire perdue ; on peut s'en servir pour teindre séléctivement du tissu (batik), pour lubrifier les gros fils de voilerie/cordonnerie, bloquer des noeuds, protéger le bois et le métal.

À l'extrême, en la vaporisant, on pourrait même l'utiliser pour faire tourner un groupe Diesel, comme avec un gazogène, via une entrée en Y, un côté gasoil et l'autre vapeur de paraffine. Car cette cire a un pouvoir calorifique proche de celui du gasoil (ce sont tous les deux des alkanes CnH2n+2). Bien sûr, il y aurait une perte de puissance, tout comme avec un gazogène, et de même, l'installation, encombrante, et le côté moins maniable du combustible empêchent une utilisation dans un véhicule (et la loi aussi  :wife: ). Mais pour un groupe, on peut utiliser le carburant qu'on veut.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

09 juin 2012 à 20:01:07
Réponse #1

soldmac


Je me suis justement intéressé à la paraffine hier pour produire mes propres bougies, ton retex est vraiment intéressant :) Sais tu ou on peut se fournir et quel est le prix en moyenne?

09 juin 2012 à 20:01:22
Réponse #2

Jas


La parafine les mecs, la parafine, vous vissez un coup de parafine sur la vis, vous bâtonnez un coup de parafine, vous voulez stocker du métal bain de parafine, vous voulez que les micros de votre guitare électrique ne s'oxyde pas à la longue, bain de parafine. La parafine c'est le paradis  ;#
Au retour de rando, vous passez un coup de parafine et après un ch'ti coup de gras  :akhbar: :akhbar: :yeah:
Pareil pour tout ce qui frotte, qui coupe etc... Qui ont un contact de friction avec une autre essence et autre matière, LA PARAFINE  ;#

09 juin 2012 à 21:52:34
Réponse #3

Malbranaxe


chauffé fortement on peut la craquer et en faire un hydrocarbure liquide inflammable ;)

09 juin 2012 à 22:31:05
Réponse #4

camoléon


post très intéressant! :up:

A combien et comment peut on faire chauffer la paraffine pour le transformer en hydrocarbure?
"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

10 juin 2012 à 09:38:27
Réponse #5

Malbranaxe


assez fort, il faut la vaporiser et faire passer ses vapeurs sur de la laine de fer

et surtout ne pas oublier qu'on travaille avec des vapeurs d'un produit inflammable !

10 juin 2012 à 12:12:15
Réponse #6

VieuxMora


Bonjour Ascanio

En ce qui concerne l'injection d'eau ou de vapeur d'eau dans les moteurs à explosion, cela s'est fait sur des moteurs de grosse puissance en particulier moteurs d'avions de la WW2, pour permettre pendant de courtes durées (5 minutes max) d'éviter une trop forte surchauffe du moteur à pleine puissance, soit au décollage dans des conditions difficiles, soit en combat aérien.
L'eau à aussi été mélangée à de l'éthanol, pour permettre ponctuellement une substitution de carburant sans changer les réglages du moteur, au détriment de la puissance, du rendement  et de la longévité.

En ce qui concerne l'hypothése du craquage de la molécule H2O en H2 et 1/2 de O2 elle nécessite autant d'énergie qu'elle n'en fournira en se recomposant, donc pas de gain. Désolé, pas de miracles en physique chimie. ;)

Tout ceci est expliqué en détail dans le lien suivant

http://fr.wikipedia.org/wiki/Injection_d'eau_dans_les_moteurs

28 juin 2012 à 11:12:16
Réponse #7

jacqueline


Bonjour.

 Il y a  environ deux ans, j'ai  vu un reportage, sur  la déco à base de paraffine et les bougies dans lequel ils expliquaient que le prix de la paraffine avait explosé. Je connaissais qqun qui  vendait ce genre de produits et en  Espagne c'était de la folie  ( jamais vu autant de magasins de bougies ).

 Aussi il y en a de moins en moins dans la composition des bougies.

 La paraffine sert de contenant, fond moins vite que la stéarine  à l'intérieur, la bougie coule moins ( ça ne dégrade pas son aspect extérieur ) et  dure plus longtemps.  Celles d' Ikéa sont dans des containers alu.

 Suivant l'usage que vous voulez en faire  il est peut être préférable de regarder du coté de la stéarine ou autre.

 Prix explosé ? c'est tout relatif  évidemment pour un fabricant  qui en passe des tonnes : http://www.home-boulevard.com/bougie/13469-paraffine-industrielle-5-kg-avel-3324014139004.html

 Très efficace pour les  grosses vis à bois, et les lames de scie, sur les plats  ( mon père était ébéniste )

« Modifié: 28 juin 2012 à 11:27:02 par jacqueline »

29 juin 2012 à 18:12:39
Réponse #8

Loriot


Oh pis sinon, quand il fait très froid, que le mazout (fioul) gèle dans la citerne. Les paillettes qui se colle au filtre... Et qui te foutent la m*rde... Bin c'est de la paraffine.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

29 juin 2012 à 19:58:28
Réponse #9

L'Yéti


Ca remonte à très loin, j'avais acheté un stock de paraffine et de stéarine dans une droguerie dans un village du limousin. Aujourd'hui, je ne sais pas où en trouver.

On m'avait donné comme consigne pour faire des bougies, la règle du 1/3 de stéarine et 2/3 de paraffine (avec mèche en coton bien entendu).  J'en ai fait pas mal à l'époque (années 90) et elles fonctionnaient bien. Je n'ai jamais vérifié mais on m'avait dit que la stéarine servait à ralentir la combustion de la paraffine.

A+
L'Yéti.

29 juin 2012 à 20:45:33
Réponse #10

Gros Calou


Ah ! la paraffine, j'en ai déjà fait les louanges sur un autre fil, rien de mieux. La paraffine, cette subtance fera comme un bouclier entre le métal et le bois si vous bâtonnez, sur une vis la paraffine sera garante, d'une entrée plus soft dans le bois, cela vous garantira moins d'effort et empèchera que le bois se fende par sa douceur etc......
C'est un trésor de bien fait, de plus cela peux vous aider à faire plus. Je laisse les découvreurs vous donner leurs expériences.
Un bloc de parffine ne tient pas plus de place qu'autre chose et le poid est super édulcoré  ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité