Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Voiture] Extincteur ou couverture anti-feu ?  (Lu 11327 fois)

04 septembre 2012 à 20:14:43
Réponse #25

Corazon


Dans la plupart des voitures il est fixé à l'avant au bas de caisse, coté convoyeur près de la porte.
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

04 septembre 2012 à 20:41:24
Réponse #26

Corentin


Oui, j'ai bien pensé à le mettre là mais je cherche un systeme pour l'accrocher a cet endroit. 

04 septembre 2012 à 20:51:35
Réponse #27

Corazon


Habituellement ils sont vendu avec les barres de fixation (du moins en BE), suffit de le visser.
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

04 septembre 2012 à 23:35:06
Réponse #28

Corentin


Merci, je vais me renseigner en magasins auto, le problème si je le fixe au pied gauche du coté passager, c'est que lorsque je bascule le siège passager ça risque de bloquer  :glare: 

Bref, je vais y réfléchir, si vous avez d'autres systèmes a proposer, je suis preneur !

05 septembre 2012 à 10:23:13
Réponse #29

Richleau


Pour info on trouve chez Ikea des extincteurs à poudre 2kg dans les 25-30€ et des couvertures anti-feu à 10€ (sans doute 9,99€). À vérifier, mais je crois qu'il y a une grosse réduction avec la carte de fidélité.
Il est précisé sur la couverture qu'elle est à usage unique.

07 septembre 2012 à 21:53:43
Réponse #30

Strinkler


bonjour, remplacer la couverture anti feu par une couverture pure laine, acheter 20€ chez ASMC permetrons de multiplier les usages. protection thermique en cas de panne et inhibition d'un depart de feu sur une personne. (protection thermique aussi quoi!)

07 septembre 2012 à 22:21:46
Réponse #31

Corentin


bonjour, remplacer la couverture anti feu par une couverture pure laine, acheter 20€ chez ASMC permetrons de multiplier les usages. protection thermique en cas de panne et inhibition d'un depart de feu sur une personne. (protection thermique aussi quoi!)

Salut !

Merci pour l'astuce, c'est prévu que je mette une couverture en laine dans la voiture avant le début de l'hiver (et oui, ça arrive !). Je ne pensais pas que cela pouvais servir contre un départ de feu.

Corentin

08 septembre 2012 à 10:41:52
Réponse #32

katanga


Salut,

En ce qui me concerne j'ai fait l'achat il y à un a et demi chez IKEA, oui oui  ;#, d'une couverture anti-feu. 

http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/10143348/

Elle est présente dans la boite à gants de ma voiture avec ma petite trousse de secours. Le coup de la couverture en laine de l'armée, je connaissais, mais ma boite à gant ne fait pas 40 litres....et avec un bébé le coffre se rempli à une vitesse de dingue....

Je réfléchi depuis un moment à l'achat d'un extincteur pour véhicule. Mais la priorité va à la cheminée du salon d'une part, et d'autre part un problème de place se pose dans la voiture, si achat il y a, il ira ans le coffre avec la poussette et mes diverses bricoles....

@++


08 septembre 2012 à 11:28:18
Réponse #33

Corentin


J'ai trouvé ma couverture anti feu pour 5€, elle est placée sous le siège conducteur et je n'ai qu'a tirer sur les lanières qui dépassent pour l'attraper. La couverture en laine, je la prévois surtout en cas d'immobilisation dans le véhicule à cause d'intempéries et pour la régulation thermique mais bon, si besoin il y a, elle pourra servir contre le feu.

Le problème de l'extincteur dans le coffre c'est qu'il n'est pas directement accessible et étant donné qu'un extincteur de cette taille là (1kg pour moi) sert surtout pour les départ de feu, si je dois commencer à sortir du véhicule, ouvrir le coffre (qui est fermé à clé) et saisir l'extincteur, c'est pas mal de secondes de perdues et le "départ" de feu sera vite devenu un feu plus important. C'est pourquoi je préfère le laisser dans l'habitacle.


08 septembre 2012 à 13:11:32
Réponse #34

jacqueline


L'extincteur fixé sur le coté gauche près du pédalier, je trouve ça gênant, voire impossible dans les petites  voitures.

Un bon emplacement est  devant le siège conducteur, sur le plancher.

Bon comme il ne faut pas percer le plancher pour des problèmes d'étanchéité, qu 'il y a une moquette, de l'isolation, il faut un peu bricoler pour fixer le support de l'extincteur ( à voir selon les bagnoles ).

Le risque est qu'il roule jusque sous la pédale de frein, il faut donc bien le fixer.

Dans le coffre c'est gênant de le savoir si loin si jamais on est coincé dans l'habitacle.

 Le complément logique  serait le coupe batterie, sinon  la source d'incendie ne sera pas supprimée.


 

10 septembre 2012 à 09:33:54
Réponse #35

guillaume


Perso l'extincteur c'est côté passager, fixer sur la console centrale (donc sur la gauche du passager) : accessible facilement par le conducteur ou le passager et bien fixé (plastique de la console centrale).

a+

10 septembre 2012 à 10:10:14
Réponse #36

Corentin


Perso l'extincteur c'est côté passager, fixer sur la console centrale (donc sur la gauche du passager) : accessible facilement par le conducteur ou le passager et bien fixé (plastique de la console centrale).

a+

Oui, je pense que je vais faire ça, néanmoins je vais devoir le placer assez "loin" car avec une voiture 3 portes, lorsque je bascule le siège passager, celui-ci avance un peu donc si je place l'extincteur trop près, ça risque de gêner.

10 septembre 2012 à 11:20:34
Réponse #37

Richleau


Et un micro fog de type Bonowi (usmc maintenant moins de 15 €) dans mon gros EDC/sac d'intervention -un mono bretelle 5.11- que je trimballe dès que je vais prendre une voiture ou en moto...

Cela a l'air intéressant mais tu as testé ce matos? Je suis un peu dubitatif sur ce genre de spray...
Visiblement tu ne le laisses pas dans la voiture, mais sinon, un aérosol laissé dans une charette en plein cagnard, n'y a-t-il pas des risques de mauvais fonctionnement à la longue?

10 septembre 2012 à 14:06:00
Réponse #38

Corentin


Perso les extincteurs c'est 2, dans mes voitures :
Un poudre sous le siège passager avant (il faut juste réflèchir un peu à la fixation pour ne pas bloquer le système de recul du siège) par une "pince" moulé en kydex et deux plombs -facile à casser-, système vu sur les avions...
Et un micro fog de type Bonowi (usmc maintenant moins de 15 €) dans mon gros EDC/sac d'intervention -un mono bretelle 5.11- que je trimballe dès que je vais prendre une voiture ou en moto...
Digression : A la maison c'est eau et CO2, parce que si vous "pêter" un poudre ABC dans un appart, vu que c'est globalement du bicarbonate de soude (l'agent extincteur) donc du sels, toute l'électronique qui sera touché par les retombées est appelé à cesser de fonctionner par oxydation, et ces retombées sont quasi invisibles...

Merci, tu aurais des photo ou plus de détails sur ton système de fixation ?

27 février 2019 à 23:49:22
Réponse #39

Hurgoz


Yo,

Semaine dernière, pour mon taf, j'ai eu une formation sur l'usage des différents extincteurs vis à vis des différents types de feux.

Nous sommes venu à discuter brièvement de l'extincteur à poudre dans les véhicules; gros bémole posé par le formateur, pour qui, ce matos est très bien les premiers temps, mais très vite, avec le chaud, le froid et le reste, la poudre compacte au fond et rend le bordel plus ou moins inutilisable, à moins d'avoir pris la précaution de le retourner/secouer de temps à autre.

Des avis?

Tcho
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

28 février 2019 à 07:05:49
Réponse #40

Chill


'llo,

Paradoxalement, un extincteur à poudre qui reste strictement immobile vieillira plus par tassement de la poudre que le même qui voyage dans un véhicule. La fonction "secouer" est en bonus dans la fonction "rouler"  ;D
Idéalement, un contenant cylindrique devrait voyager couché et doit être utilisé debout.
En voyageant couché dans le cylindre secoué, le compactage de la poudre est moins efficace que dans un cylindre vertical. Et le passage en vertical pour l'utiliser assure un minimum de décompactage au bon moment.

Je partage cependant l'avis du formateur : l'extinction "à la poudre" d'un véhicule nécessite une gestion rigoureuse des sources d'énergie persistantes : chaleur (turbo, échappement, freins ?) et électricité (batterie).
Les contenants de moins de 6 kg ne servent qu'à la protection réflexe, juste à l'éclosion du sinistre. Dès les 2 ou 3 premières minutes passées, les chances d'éteindre avoisinent 0%.

    Chill.

Edit :
J'en avais parlé dans un fil, avec un tableau de synthèse.
« Modifié: 28 février 2019 à 09:15:23 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

01 mars 2019 à 20:50:03
Réponse #41

Van


Affirmation et vidéo crédibles ?

Couvertures anti-feu inefficaces !
Notre test montre que la plupart des couvertures anti-feu du commerce ne servent à rien. Un simple torchon humide est bien plus efficace. Leur achat est donc inutile, voire contre-productif. Ces produits doivent être retirés du marché!


https://www.youtube.com/watch?v=0lKOrcM0iwM

01 mars 2019 à 21:10:10
Réponse #42

Chill


'llo,

Tous les pompiers de France ont "éteint" une friteuse avec une serpillère humide pendant leur stage de base. C'est un grand classique même à Villeneuve St Georges.
C'est aussi au programme de beaucoup de stages "Équipier de Première Intervention" pour les salariés travaillant ailleurs que dans des bureaux.

Dans ta vidéo, les "couvertures" ont l'air très fine et très sèche. Celles qu'on trouve en cuisines collectives sont plus "lourdes". Un fournisseur de matériel d'extinction, Leader (jeu de mot  ;) ) sur son marché, propose une bâche pour l'extinction des feux de voiture.

"Testus unus, testus nullus" (c).
Baser sa religion sur une seule vidéo Y*utube ?  ::)

     Chill, qui a fait éteindre des friteuses ...

Edit : dans le cadre de ce fil, je ne baserais pas l'auto-défense d'un véhicule sur une couverture. Ce serait plutôt 3 litres d'eau (pour refroidir, ou re remplir le radiateur  ;D) plus un petit poudre dans les antiquités fuyantes mais roulantes ; un 6 ou 9 kg poudre - en plus du tuyau de jardin équipé - près du garage ; et un gros CO2 à proximité du tableau électrique général.

La lutte au domicile passe prioritairement par de la prévention/entretien, et de la détection précoce.
« Modifié: 01 mars 2019 à 21:51:50 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

01 mars 2019 à 22:17:21
Réponse #43

Van


     Chill, qui a fait éteindre des friteuses ...


Une marque de couverture anti feu à recommander peut-être ?  ;)

01 mars 2019 à 22:26:27
Réponse #44

Chill


Citation de: Van
Une marque de couverture anti feu à recommander peut-être ?

Non. Serpillère est un terme générique. L'objet est polyvalent, efficace, rustique, léger et économique. Ce qui est apprécié ici, il me semble.  ;)

   Chill
« Modifié: 21 mars 2019 à 18:24:46 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 septembre 2020 à 17:53:29
Réponse #45

Chill


Citation de: Van
Une marque de couverture anti feu à recommander peut-être ?  ;)

J'ai remis par hasard la souris sur un lien KiMarche. Ce n'est pas une serpillère qui est utilisée mais un torchon. Cela fonctionne avec tout tissus un peu épais et pas trop synthétique :
http://www.dailymotion.com/video/xe8kce_comment-eteindre-feu-de-friteuse-se_lifestyle

La couverture anti-feu dédiée est certainement utile (et réglementaire) chez un pro, je n'en vois vraiment pas l'utilité chez un particulier, même alimentant une famille nombreuse.  ;)

Pensez à laisser dégagés les dispositifs de barrage des énergies !
Prévention, Prévention, et encore Prévention.

     Chill.

Bonus : Du risque d'utiliser un extincteur trop près d'une friteuse :
http://www.dailymotion.com/video/x49wnt_feufriteusedanger_people
Admirez l'état de l'intervenant à la sortie du local !  :'(
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 septembre 2020 à 22:23:01
Réponse #46

guillaume



dans le cadre de ce fil, je ne baserais pas l'auto-défense d'un véhicule sur une couverture. Ce serait plutôt 3 litres d'eau (pour refroidir, ou re remplir le radiateur  ;D) plus un petit poudre dans les antiquités fuyantes mais roulantes ;

Ça m'intéresse :).

Tu préconiserais un extincteur eau (ou réserve d'eau) ou extincteur eau + additif ?

Merci d'avance,

a+

21 septembre 2020 à 00:25:11
Réponse #47

Chill


'llo,

Préambule : il n'y a quasiment plus en vente d'extincteur à eau seule. Quand "on" parle d'extincteur à eau, il est le plus souvent sous-entendu : "avec additif".

La réponse n'est pas triviale. Les principaux paramètres sont :
  • le carburant,
  • le modèle du carrosse, son âge et son entretien,
  • les connaissances et l'expérience du conducteur.

Pour moi et pour mes véhicules, car connaissant comment ils ont été conçus et fabriqués, comment ils sont entretenus et quels en sont les incidents recensés, alors quelques litres d'eau et de quoi débrancher la batterie me seront normalement suffisant (si je suis dans le véhicule au moment de la défaillance, œuf corse).

Pour le conducteur moyen, penser à couper le contact, déverrouiller le capot et débrancher la batterie est déjà un bon début.
En fonction du modèle et du carburant, de l'eau additivée pourrait être suffisant, mais rien de commercial n'existe en dessous de 6 litres.
EDIT : J'ai trouvé ça : https://www.mondialextincteur.fr/Extincteur-Litres-special-habitation-antirouille-ABF-NF-MED-5717.html. Je n'en connais pas la durée d'utilisation (pas dans le tableau des durées de la Norme). Identique à un AB, F étant les corps gras alimentaires.
Détails sur les indicateurs d’efficacité pour les extincteurs d'incendie portatifs :
 * Pour les foyers de type A, matériaux solides, le chiffre qui précède indique la longueur du foyer en décimètres. Le foyer est constitué d’un empilement de 14 couches de barres de bois sur une largeur de 50cm. (un foyer 21 A correspond donc à 2,10m de bûchettes sur 50 cm de large sur 14 couches),
 * Pour les foyers de type B, liquides ou solides liquéfiables, le chiffre qui précède représente en litres, le volume de liquide contenu dans un bac. Ce liquide est constitué de 2/3 d’heptane et d’1/3 d’eau,
 * Pour les foyers de type C, feu de gaz, le foyer est réalisé par un jet de propane liquide enflammé, projeté par un orifice de 7mm à la pression de 6 bars.
Je n'ai encore rien pour le type F.

Alors un 2 kg poudre fera le job, sauf si le combustible impliqué subsiste suffisamment près de points chauds (turbo, freins, collecteur d'échappement, catalyseur, etc.)

Bien garder en tête le triangle du feu.
En plein air, le contrôle du comburant est très compliqué. On ne peut agir efficacement que sur les combustibles et l'énergie d'activation.
  • La poudre agira sur les combustibles solides ou liquides issus des produits pétroliers.
  • L'eau additivée agira par refroidissement sur l'énergie thermique stockée (échappement, freins, conducteurs en court-circuit), sur les braises des combustibles de classe A (carton, tissus, caoutchouc, etc.) et la plupart des produits pétroliers. Malheureusement l'extinction du sans plomb moderne ou des éthanols en nécessite des quantités bien supérieures à la contenance d'un extincteur courant.
Le feu spontané d'automobile n'est pas un événement normal : formation, prévention et entretien doivent en rendre l'occurrence insignifiante.

Fais ton choix camarade ...

    Chill.
« Modifié: 21 septembre 2020 à 11:24:24 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

22 septembre 2020 à 18:12:24
Réponse #48

herisson59


Bien le bonjour à tous,
Petite question pour Chill, tu préconises de couper contact, déverrouiller capot et débrancher la batterie.
si ma mémoire ne me joue pas de tours, j'ai eu la chance de passer une journée au CNPP de Vernon pour prévention Vol et Incendie et y a quelques années (une bonne vingtaine); j'ai retenu encas de dégagement important de fumées du compartiment moteur :
1) s'arrêter (ça semble évident)
2) couper le contact (on te rejoint)
3) faire sortir tout le monde du véhicule, fermer portes et vitres et se mettre en sécurité (soi et les autres)

Mais surtout ne jamais ouvrir le compartiment moteur pour éviter un apport brutal d'oxygène, qui déclencherait un embrasement avec des risques de brulures graves.
A la limite refroidir le capot pour faire baisser la température du compartiment moteur, ouvrir s'il n'y a plus de dégagement de fumées
qu'en pense tu?
Pascal qui doute
   
 

22 septembre 2020 à 23:12:52
Réponse #49

Chill


'llo,

Le dégagement important et subit de fumées est le plus généralement un dégagement de vapeur. Un composant du système de refroidissement laisse fuir son liquide sur des parties chaudes qui le vaporise. Depuis les années 80, la législation impose des matières peu fumigènes pour chaque organe logé dans le coffre moteur.

Un embrasement brutal ne peut avoir lieu que dans le cas de rupture d'une canalisation de carburant sous charge et dirigée vers un point chaud, or il y a des règles d'architecture/design pour éviter cette configuration. Ce genre de feu ne couve pas.
Ce qui couve c'est le mégot dans le filtre à air, ou les plaquettes de frein pas entretenues et usées, en bas d'une descente, dans un passage de roue plein de détritus végétaux.
[MadMax]
Ou la jupe de la dernière piétonne renversée qui reste coincée par le filtre à particule  ;#
[/MadMax]
Ce qui couve aussi c'est un point chaud d'origine électrique. Un carrosse bien entretenu (mais plus récent qu'une dedeuche ou une 4L) devrait signaler, voire traiter, l'incident avant que la fumée ne soit visible.

L'analyse "Bénéfice-Risque" d'un capot resté verrouillé, dont la commande a fondu à l'arrivée des secours, et qu'il faut forcer contre un capot déverrouillé qui sera ouvert avec toutes les précautions d'usage sans perte de temps ni difficulté est très nettement en faveur du déverrouillage.

Un moteur thermique nécessite un refroidissement, donc un apport d'air constant. Les flux d'air dans le compartiment moteur se travaillent pour éviter les poches chaudes et autres inconvénients. Ce qui revient à dire qu'un compartiment moteur est déjà bien aéré et que l'ouverture prudente du capot ne change pas dramatiquement l'apport de comburant. Tout est dans la nuance … et la compréhension de la notion de self-protection.

L'ouverture du capot doit donc être prudente. Cependant l'origine électrique de la plupart des feux de véhicule milite pour un contrôle précoce de cette source d'énergie résiduelle, donc débranchez la batterie. Ne resteront plus alors que les point chauds … à refroidir et à protéger d'un apport de carburant.

Bref : le CNPP n'a évidemment pas tort s'adressant à Monsieur Michu qui risque d'ouvrir trop vigoureusement son capot. Il lui précise bien les risques de brûlure. Donc le lecteur d'ici prend en compte ce risque et adapte son comportement pour être plus autonome et efficace, sinon lui, au moins les intervenants qu'il aura déclenché.

Toujours douter : l'argument d'autorité n'est pas le meilleur. J'espère que mes explications sont assez claires pour que, en fonction de vos aptitudes, vous agissiez en connaissance de cause.

    Chill.

Edit : fôtes de frapppe ... mais il doit en rester.
« Modifié: 23 septembre 2020 à 08:59:22 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité