Nos Partenaires

Auteur Sujet: Survie dans les Vosges: retour vers l'enfer !  (Lu 4773 fois)

12 novembre 2005 à 01:19:48
Lu 4773 fois

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Hey Gang ! :)

Bon, fallait fêter mon retour alors je suis allé survivre rien que pour vous… ;)

Quiconque s’intéresse à la survie développe un jour ou l’autre son propre kit…

Bien avant que ce forum francophone existe, je traînais (et traîne toujours…) mes mocassins perlés sur les forums US.

Un concept souvent développé, le Mini-PSK – Personnal Survival Kit – dans une petite boite en fer blanc d’Altoids (des petits bonbons à la menthe des States…).

Le contenu et le contenant sont suffisamment petit pour être glissé dans une poche de pantalon, et le kit est ainsi toujours sur vous.
Mieux vaut un petit kit sur soi qu’un gros à la maison…

Mais j’ai longtemps pensé que ces kits étaient de l’ordre du gadget, pensé par des commandos de centres commerciaux qui n’avaient jamais passé une nuit dehors…

Puis un jour en entrant dans une pharmacie, je tombe sur une petite boite métallique de pastilles pour la gorge…
J’ai pas pu résister…
J’ai assemblé un mini kit et je me ballade avec depuis bientôt deux ans…
Il ne m’a dépanné qu’une fois, je n’avais plus de cash et à l’époque j’y avais glissé un billet de 10 euros pour les urgences…

Aujourd’hui l’heure de vérité a sonnée… Le jour du grand test est arrivé !
Peut il être vraiment utile ce kit ?

Le terrain de jeux, en cet belle journée de novembre (soleil, 3 à 10°C…), le rocher du Dabo et ses alentours (600/700m, forêts mixtes feuillus/pins), pour ceux qui connaissent…



L’équipement est minimum, le mini kit, un Spyderco Delica (fidèle compagnon et à ma ceinture quasiment tous les jours – le meilleur couteau de survie est celui que vous avez sur vous quand les emmerd.. arrivent…) et une couv. de survie (EDC aussi).



Le contenu du kit :
Boite métallique : récipient, miroir de fortune
Collé sur la boite : Duct tape orange et patch rétroréfléchissant : signalisation
Autour de la boite : bouts de chambre à air (bricolage, allume feux) et paracorde (brico)
Briquet bic, allumettes tempête, sticks de mayawood, bougie anniversaire « qui se rallume » :feu
Comprimés de Micropur :purification de l’eau
Sifflet, mini lampe led : signal
Crayon et duct tape orange : brico et signal
Mini boussole : orientation
Lames de cutter, lame de scie, scie fil, clé allen modifiée, fil de fer, fil de nylon, aiguille, trombones, épingles à nourrice, colliers plastiques : brico et réparations
Pansement anti ampoules, aspirine500 x2 :continuer d’avancer…
Feuille de papier alu : cuisson



Ce qui manque cruellement à ce type de kit, c’est la composante « abri », pourtant essentielle en survie sous nos latitudes…
Votre premier abri, et le seul pour moi sur cette journée, les habits que vous portez…
D’où l’importance de bien se vêtir, chaud et imperméable, même pour une ballade d’une heure…
Les imprévus, c’est... imprévu… :P

Un autre manque dans ce kit, c’est un contenant pour purifier et boire l’eau…
Vous verrez souvent des préservatifs dans ce genre de kit (petit mais grande contenance…)
Dans la pratique, très chiant à remplir, fragile et pas facile à boire sans s'en foutre (pas de jeu de mots…) partout.
Vous verrez ma solution plus bas…

12 novembre 2005 à 01:29:42
Réponse #1

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Ca y est, je suis perdu pour de bon, il faut que je m’installe pour passer la nuit sans mourir de froid… :P

Pas d’abri, c’est l’occasion idéale pour faire un abri végétal…
Pour faire un abri végétal, il faut des… végétaux…



L’idée, c’est de construire un genre d’igloo de feuilles qui va vous protéger du vent, de la pluie et retenir la chaleur de votre corps…

Choisissez votre site en conséquence, pensez à utilisez le terrain ou le décor pour se ménager la tâche… Pensez aussi à faire une ultime reco des alentours après avoir pris la décision de passer la nuit en forêt… Vous pourriez trouver des matériaux (vieux grillage, vieille bâche…) et peut être même une auberge… :D



Isolation du sol, prévoir une couche épaisse de débris végétaux (parce que le poids de votre corps va en écraser une partie…)



J’avoue, j’ai un peu triché, j’utilise un poncho pour collecter les débris… en situation réelle j’aurais utilisé ma veste… Un(des) sac poubelle de jardin ou un poncho sont des éléments indispensables du sac à dos…



A propos pensez à vous dévêtir un peu, construire ce genre d’abri demande une dépense d’énergie et si vous transpirez trop, vous aurez froid ensuite… (je sais,c’est du B.A.BA pour la plupart d’entre vous mais je la fais scolaire… ;))
Cette construction demande du temps aussi (1h pour moi avec les végétaux sous la main… c’est pas toujours le cas…), n’attendez pas la nuit pour commencer…

Gros rondins, moyens, petits, brindilles… faire un maillage assez serré pour que les feuilles et autres puissent tenir ensuite…



Encore un effort…




12 novembre 2005 à 01:45:37
Réponse #2

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

C’est fini…





Pensez à signaler votre présence, il serait bête de passer à côté d’un bain chaud si une équipe de recherche passe à proximité sans vous voir…



Dans la même optique, gardez les essentiels signalisation autour du cou…
Pour ceux qui ne connaissent pas, vous pouvez voir les 7 brins internes de la paracorde…
2m de paracorde = 14 mètres de brins pour des utilisations diverses…



Priorité 2, le feu…

Ici allumé avec de l’écorce de bouleau, mais les composants du kit auraient été utiles sans allume feux naturels corrects… (le sol et les végétaux étaient détrempés…)



Même un couteau pliant, avec un peu de précautions, vous permet de fendre du petit bois (le cœur du bois mouillé est toujours plus sec…)



Je découpe un peu de la couv. de survie, rassemble qq pierres et rondins et construis un réflecteur de chaleur à l’entrée de la caverne…



Petit feu devient grand…Attention à ne pas cramer le réflecteur !

Quand il y a de l’eau, il y a passage de l’homme, et malheureusement souvent traces de son passage…
Vous comprenez en voyant mon récipient de fortune…
Quelques chataignes (pas de quoi nourrir une armée, mais c’est tout ce que les vers et les sangliers m’ont laissé…)…
La nourriture est loin derrière dans la liste des priorités immédiates en survie, mais l’effet sur le moral d’un sachet de thé (note pour moi : ça manque dans le kit…) ou d’une poignée de chataignes chaudes est souvent salvateur dans des conditions tendues… 8-)



Ma maison vu de l’intérieur, pas de jour = bonne isolation
En situation réelle, je la recouvrirais de davantage de feuilles et terre pour une parfaite étanchéité…



Dedans, quand on passe la sensation d’être dans une sépulture paléolithique, c’est le confort qui domine.
J’avais oublié ma montre pour calculer la diff de température mais elle est physiquement sensible.

Prêt pour la nuit…
Bon, en fait j’ai triché, je suis rentré… j’avais du repassage… :D



Mais je vous promets un vrai test hivernal… To be continued…

Conclusion de l’expérience :
Avec un minimum d’équipement et d’énergie, l’abri et le feu vous permettent de survivre plusieurs jours…

Ok, ok, n’insistez pas, je garde mon mini kit… ;)

Bloodyfrog
 



12 novembre 2005 à 03:01:34
Réponse #3

Ancien forum



Posté par kartoffel

Super, Manu, ça j'adore !
Du beau, du bon, et pas de bonnet.

Pour un soir, sans ton kit de poche, t'aurais essentiellement pas fait de feu... je me gourre ? Pour le reste, tu t'en serais aussi bien sorti sans, non ? Cela dit, c'est pas moi que tu vas devoir convaincre à quel point le feu fait du bien dehors en hiver  :)
Le reste du matériel t'aurait sans doute servi si tu étais resté quelques jours : flotte et signalisation.

Bilan ?

12 novembre 2005 à 09:52:38
Réponse #4

Ancien forum



Posté par arzh

salut merci pour cette revue
sinon voici le style de kit qu'on peut trouver dans  le commerce sur le meme principe


ou bien


http://www.tadgear.com/x-treme%20gear/survival_kits.htm

c'est pas le top mais juste un exemple
@+ nourson

12 novembre 2005 à 11:07:06
Réponse #5

Ancien forum



Posté par survivalfred

Bien vu, Bloodyfrog,

Belle photo, bonne pratique, rien à redire de la technique, dommage qu'on ne puisse pas avoir une idée "scientifique" de la temp. ext./int., celle de l'abri, pas la tienne  ;D

Pour ton kit, c'est en effet un grand classique US  ;)
Juste un truc qui m'échappe :
Citer
clé allen modifiée
Tu peux expliquer la modif. et l'utilisation ?

J'attends avec impatience ton test hivernal ...

Azh, oui t'as raison les kits du commerce c'est pas le top, dans le kit que tu présente : couteau de m*%£, allumettes ridicules ... etc ... dans notre domaine rien ne vaut le Home made !!

@+

Fred


12 novembre 2005 à 11:33:04
Réponse #6

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

bloodyfrog, superbe reportage photo  8-)

Citer
Ce qui manque cruellement à ce type de kit, c’est la composante « abri », pourtant essentielle en survie sous nos latitudes…
Votre premier abri, et le seul pour moi sur cette journée, les habits que vous portez…

et un poncho jetable ça vaux le coup pour un kit de ce genre ?




l'enfer des Vosges ça donne envie d'y aller  !

12 novembre 2005 à 12:53:39
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Tycho70

Salut Bloodyfrog !

Bravo pour ce reportage, digne d'un professionnel, mais on en attendait pas moins de toi ! ;)

Comme le dit survivalfred, il vaut mieux savoir exactement ce qu'on a mis dans son kit de survie pour ne pas se retrouvé dépourvu quand la bise fut venue ! Par contre, dans mon mini kit, j'ai un opinel n°2, et je pense qu'en cas de pépin ça pourrai remplacer ton cutter, et ton petit couteau (pour découper du petit bois). a toi de voir ou de tester.
En même temps avec le recul je me demande si je n'aurai pas pris un couteau qui fait tout la largeur de mon kit (donc un opinel n°3 voire n°4)... à suivre.

Citation de: kartoffel link=1131754789/0#3 date=1131760894
Cela dit, c'est pas moi que tu vas devoir convaincre à quel point le feu fait du bien dehors en hiver  :)
Même en plein été, un bon petit feu le soir ça fait du bien car la température d ela journée ça descend vite (ajoutée à d'autres facteurs comme la rosée, etc...). C'est bon pour la moral, c'est bon pour le moral (référence à la compagnie créole pour ceux qui n'aurait pas compris !) ;)

Citation de: mister_chatoyant link=1131754789/0#6 date=1131791584
bloodyfrog, superbe reportage photo  8-)
et un poncho jetable ça vaux le coup pour un kit de ce genre ?

J'ai un petit poncho jetable mais je ne sais pas si c'est le même que toi.
C'est un truc orange, assez petit, et en plastique.
Je pense que pour se signaler ça peut effectivement etre une bonne idée. Par contre, si c'est pour l'utiliser comme bloodyfrog (rammassage de feuilles) il ne tiendra pas le coup, il se déchirera vite. C'est tellement fin...
A la limite c'est juste prévu pour une utilisation urbaine.
Pareil, si tu devais te glisser dans un abri comme celui de bloodyfrog, à tous les coups tu déchirerai ton poncho en plusieurs endroit.

A moins de rester passer la nuit à regarder ton feu (ça peut aussi etre une solution de survie non ?) ne compte pas trop sur ton poncho jetable pour te sauver la vie... Enfin, c'est mon humble avis et rien de plus ! ;)

Bye !

12 novembre 2005 à 12:58:14
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Tycho70

Au fait, petit question à bloodyfrog.

Le tapis de feuilles (et de débris végétaux) que tu as fait, ça n'était pas un peu mouillé pour se coucher dedans ?
Je sais bien que tu n'aurai pas eut le choix, mais tout de même ça finirai bien par traverser les vêtements ?

A la limite, un sac poubelle une fois "ouvert" en 2 partie ça peut éviter ce genre d edésagrément, non ?

12 novembre 2005 à 15:21:58
Réponse #9

Ancien forum



Posté par survivalfred

Nous sommes incorrigibles, nous glissons à nouveaux dans l'évaluation de kit ...
Citer
A la limite, un sac poubelle une fois "ouvert" en 2 partie ça peut éviter ce genre d edésagrément, non ?
A mon humble avis, un ou deux grands sacs à ordrures sont irrémplaçables par leur polyvalence, leur compacitié et leur faible coût : poncho, tapis de sol, étanchification du toit de l'abri, récolte d'eau, transport des feuilles ou aiguilles de pin, liens ... les usages sont infinis et combiné à une couverture de survie on arrive à un véritable abri de poche ... voir le post dans matériel : http://www.davidmanise.com/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1131806329/0.

Fred

13 novembre 2005 à 13:55:54
Réponse #10

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Merci pour les encouragements,

J'essaie de répondre à certains d'entre vous...

Karto: le kit a eu son utilité pour le feu, la signalisation, et la purif de l'eau (encore qu'on aurait pu la faire bouillir...) mais son contenu peut être utile pour d'autres situations... Bilan? Mieux vaut un petit kit que pas du tout... ;)

Arzh: Je t'invite à construire ton propre kit, en ouvrant les yeux dans la maison, tu va pouvoir rassembler quasiment le contenu du mien pour pas un rond...
Le contenant peut être une petite boite plastique du type boite de lingettes (les papas comprendront... ;))
Composer soi même ses kits a un autre avantage que de gagner de l'argent, tu sais ce que tu mets dedans et pourquoi tu l'y a mis.
Construis tes kits pour répondre au moins temporairement aux besoins vitaux, dans l'ordre: abri, feu, signal, eau, nourriture, brico d'urgence (ce dernier besoin peut t'éviter les premiers... ;))

Si toutefois certains parmi vous veulent investir dans un minikit de qualité (une bonne base pour commencer), je vous recommande ces deux là, dispo sur le net...
Le premier, de qualité et abordable, construit par Doug Ritter (excellent site pour ceux qui lisent l'anglais...http://www.equipped.com/)
Pour être complet, il faut peut être y rajouter 2/3 trucs (des pastilles de purification de l'eau, une minilampe led, un petit couteau...)

http://www.equipped.com/psp/index.htm



Et un autre de la firme US Pro Survival Kit, que du bon mais cher...

http://www.prosurvivalkit.com/pocketpro.html



Si on les achète pas, c'est une bonne source d'inspiration... ;)

13 novembre 2005 à 14:07:18
Réponse #11

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

SurvivalFred: La clé allen est une clé toute bête (type celle fournie avec un meuble à monter. Je l'ai modifiée à la Dremel en meulant le petit coté pour en faire un petit tournevis plat (sert aussi de mini pied de biche... ::)...peut servir par exemple à forcer une armoire à pharmacie dont tu n'as pas la clé...) et le grand côté en poinçon (faire des trous, graver, émasculer des tortues ninjas... :))

Pour Tycho et Mr Ch., bien sur un poncho ou un sac poubelle trouve son utilité, bien sur les feuilles étaient humides (mais ma veste imperméable, et tu les sèches un peu avec ta propre chaleur ensuite... :-X), mais je cherchais à faire avec ce que j'avais sous la main...
Je vous invite à lire les posts sur le sujet des abris de fortune
http://www.davidmanise.com/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1131806329

 ;)
Manu la genouille

13 novembre 2005 à 15:24:23
Réponse #12

Ancien forum



Posté par guillaume

J'aime beaucoup ton kit :). Mieux vaut un petit kit sur soi qu'un gros à la maison ::)!
Bien que le mien est des sac poubelle quand même.

Je sais vous allé me dire que vous avez toujours sur vous votre sac mais à mon avis vous devez le poser des fois non ::)?
Alors qu'un kit comme ça est toujours dans la poche, prêt à l'emploie ;)

a+

13 novembre 2005 à 20:03:27
Réponse #13

Ancien forum



Posté par moustic

merci de tous ces renseignements precieux.Tres beaux fit aussi qui ressenble un peu au mien (il n'est pas encore fini).
voila un mec qui a reussi a faire tenir tout son kit dans le manche de sa machette:http://http://www.survival.com/sass.htm au passage c'est un site pas mal ou ils trouvent pas mal d'idée genre se servir de la boite dans le quel le kit est conservé comme manche pour une petite scie pas plus grande que celle d'un victorinox elle n'est pa enorme(celon la taille de la boite on peut adapter la taille de la lame) ce qui permet quand meme d'economiser un peu de place pour mettre autre chose
@+

13 novembre 2005 à 22:48:39
Réponse #14

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut :)

Joli boulot manu :)  Merci de nous faire partager tes tests, c'est génial.

Juste trois observations...

1) Manu a du métier derrière lui...  et pourtant il continue à sortir et à PRATIQUER ce genre de techniques essentielles.  Y'a rien de mieux pour voir ce qui marche et ce qui ne marche pas, et c'est la seule façon de vraiment apprendre.  La pratique et l'expérience de terrain font la différence entre les "commandos de salon" et les gens qui sont réellement en mesure de survivre dans la nature en cas de pépin.  

2) Ce genre d'abris, ça conserve très bien la chaleur corporelle, MAIS c'est très rarement imperméable à une grosse pluie, à moins de mettre au moins 50 cm (j'ai bien dit un demi mètre) de débris sur le toit et d'avoir une inclinaison de toit suffisante (60° c'est bien).  En plus, fait avec des feuilles comme ça, au premier coup de vent sérieux l'isolation du toit s'en va...  Donc, perso, j'aime bien (par temps de pluie surtout) mettre ma couverture de survie sous les débris (donc sur l'armature en bois) de manière à bloquer l'eau qui s'infiltre en cas de pluie.  Je pose aussi quelques branches de conifères par-dessus les débris pour les tenir en cas de vent.  Comme ça, ça le fait bien.  

3) L'intérieur de ce type d'abri peut très bien être REMPLI de feuilles ou d'aiguilles de pin.  On s'enterre un peu dedans et ça isole bien (surtout quand elles sont sèches).  Ça ne vaut pas un bon duvet, mais ça permet de survivre à une bonne grosse nuit d'automne bien froide et pluvieuse.

Ciao ! ;)

Et merci encore Manu :)

David

07 janvier 2006 à 14:23:31
Réponse #15

Ancien forum



Posté par WOLF

salut à tous...

concernant ce genre d'abris que j'ai déjà fait à l'occas. :D .j'ai fait un toit alternant feuille que je tasse en y entremelant des banchages + de la terre voire de la boue + des feuilles+ terre...etc... 8-)

J'ai obtenu un toit très épais presque insensible à la pluie ( sauf si il pleut vraiment des cordes ( se fut le cas pour ma 2ème tentative ;) lol )

Et à l'intérieur j'ai fait une cuvette que j'ai rempli de feuilles...

par contre la boue c'est plus solide que vraiment liquide parceque sinon.... :'(

@ ++

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité