Nos Partenaires

Auteur Sujet: Photo, canoë, rando, chasse et pêche au Yukon  (Lu 1636 fois)

11 avril 2012 à 02:11:14
Lu 1636 fois

Aishpanu


Beaucoup d'activités dans un même voyage, toutes reliées à la nature.
Le but n'était pas de survivre, mais de vivre intensément de belles aventures : http://www.i-voyages.net/dossiers/dossiers.php?val=4289_les+aventures+daishpanu+yukon
Humour, caricature, cynisme... le récit devrait plaire à plusieurs.  8)
Quant aux photos, elles ne sont pas très pédagogiques, mais elles donnent envie d'aller jouer dehors.  :doubleup:
Guide Boréal

11 avril 2012 à 03:30:38
Réponse #1

gmaz87


Bonjour,
Très beau récit de voyage, les photos sont superbes et deux mecs qui pêchent et chassent (enfin presque) ne peuvent qu'être qu'intéressants, merci pour le partage.
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

11 avril 2012 à 10:16:19
Réponse #2

VieuxMora


 :doubleup:

Génialissime, merci

Au fait, est-il exact que le porc-épic est le seul animal dont on peut manger la viande même mal cuite, car elle n'abrite pas de parasites ?

19 avril 2012 à 20:42:10
Réponse #3

Aishpanu


Au fait, est-il exact que le porc-épic est le seul animal dont on peut manger la viande même mal cuite, car elle n'abrite pas de parasites ?
C'est faux. Le porc-épic a autant de parasites que les autres rongeurs.
Ce qui en fait une nourriture de prédilection en situation de survie c'est qu'il est: excellent, corpulent, et surtout, facile à tuer pour les humains.
Il marche lentement, c'est le «Paresseux du Nord». Même s'il a la tête dure, il peut-être abattu avec un bâton  ou une roche.
Je n'ai encore jamais vu personne en manger cru. Mais en situation de survie, les parasites éventuels deviendraient secondaires...
Guide Boréal

19 avril 2012 à 21:16:08
Réponse #4

VieuxMora


Merci pour l'info.
Je connaissais la vulnérabilité de l'animal, mais j'avis un doute sur cette histoire de non parasite.

19 avril 2012 à 21:20:26
Réponse #5

Ulf


Citer
Mais en situation de survie, les parasites éventuels deviendraient secondaires...

En situation de survie, manger est secondaire.

20 avril 2012 à 11:20:58
Réponse #6

guillaume


En situation de survie, manger est secondaire.

Tout dépend de quelle situation de "survie" (contexte) et de la durée (contexte) ;).

a+

20 avril 2012 à 11:29:21
Réponse #7

Willy


En situation de survie, manger est secondaire.

Oui, mais la recherche de nourriture occupe l'esprit ... et manger est bon pour le moral ... et le moral est important ...


"Tu es libre d'être vraiment toi même , Ici et maintenant et rien ne peut l'arrêter" (Jonathan Livingstone le Goeland)

20 avril 2012 à 14:02:43
Réponse #8

Loriot


En plus même si il est un peu coriace, tu as les cures-dents sur l'animal. Pratique! ;D
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité