Nos Partenaires

Auteur Sujet: bloodyfrog à Mégève  (Lu 3408 fois)

09 février 2006 à 22:57:38
Lu 3408 fois

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Naaaanh, qu'est ce que vous voulez que je dise à toutes ses rombières en moon boots?

Y'a pas que les playmobils et les kings du Vercors qui peuvent jouer dans la neige...

Un jour de récup aujourd'hui et il pleuvait sur Strasbourg, alors je suis monté un peu...

Ah, la forêt vosgienne comme je l'aime...
Diaboliquement belle et déserte...



Une journée bien sympa, content d'avoir pris les raquettes (et les chaines de la Polo...sinon je serais jamais redescendu... :P)

Quand soudain je suis pris d'une crise de parisianisme aigüe (vous savez, la maladie qui vous fait partir à l'assaut du glacier en tongues et T-shirt... ;))

Que les parisiens ne m'en veulent pas, s'ils lisent ce forum, c'est qu'ils sont en voie de guérison...

Faut que j'improvise un abri et vite!

David va surement vous apprendre comment faire un abri de neige.
Voici une solution mixte, typée forêt de moyenne montagne, où le randonneur moyen a toutes les chances de se retrouver...

Une constante, avant de mobiliser ses forces, observer et utiliser le terrain...



Ce tronc est parfait pour supporter un toit, et je vais pouvoir creuser un peu la neige pour m'abriter (la couche de neige en sous bois doit dépasser le mètre)



Je sacrifie quelques branches basses d'un grand sapin, pour faire une armature, et j'en glisse une bonne couche sous le trou pour m'isoler du sol.



Je jete par dessus une couverture de survie (le modèle épais réutilisable que vous avez tous au fond du sac... Comment ça pas tous?), et je recouvre de neige pour m'isoler du froid et du vent.



...






09 février 2006 à 23:07:49
Réponse #1

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

J'utilise une raquette pour déplacer la neige, une pelle de fortune qui charrie vite et bien la poudre...

Dans ces circonstances, le matos que vous avez sur le dos ou dans le sac peut vous sauvez la vie...
De bons gants, un matelas mousse isolant, un sursac, peut-être même un sac de couchage sont des inséparables du sac pour une rando dans la neige...

L'abri terminé...
Notez le bandanna pour se signaler, et le matos prêt à refermer l'abri, dans lequel on entre à reculons, en tirant le sac pour s'en servir de mur.



Home sweet home, en tout cas assez pour voir le soleil se lever... ;)



Après l'abri, le feu peut être salvateur dans ces conditions...

09 février 2006 à 23:23:06
Réponse #2

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Pour faire un feu sur un mètre de neige par un temps défavorable, je vous invite à avoir avec vous un peu plus qu'un Opinel...
Une hachette ou un gros couteau, ça aide bien...

Pas de firesteel cette fois, mais un briquet Bic et un peu de bois gras.
Pensez à garder le briquet au chaud dans une poche interne pour son bon fonctionnement.



Ca m'a pris une dizaine de minutes et quelques essais avortés pour obtenir un feu viable... :P
J'étais à deux doigts d'ouvrir le kit de survie quand je fus sauvé par un vieux kleenex et une paire de tickets de CB... ;D

Le feu fume, mais la soupe aussi...  



Le repas réchauffe, le temps de se mettre au lit arrive.

C'est le moment de se mettre sur le dos tout ce qui peut ressembler à un vêtement, les premières couches bien enfoncées dans le pantalon, de se couvrir la tête, de serrer tous les cordons et élastiques, et de garder à portée sifflet et frontale pour une nuit torride...

Les ours peuvent venir, je serais pas un diner facile...



Bon, maintenant vous savez pourquoi j'ai pas d'amis... ;) ;D

A + pour de nouvelles aventures,

Manu la grenouille.

09 février 2006 à 23:25:05
Réponse #3

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Les abris, toujours les abris... ::)

Le prochain je changerai de thème:

Comment se faire un string (chaud...) en peau de marmotte...

 ;)

09 février 2006 à 23:53:58
Réponse #4

Ancien forum



Posté par Pierrot

En tout cas tes reportages sont toujours super, tu as de la chance d'avoir de la neige par chez toi, ici elle n'a pas tenu cette année.
Tu vas rendre jaloux le Manitou et ses stagiaires.  ;D

09 février 2006 à 23:58:08
Réponse #5

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Clair, pas de verglas par ici... 8-)

30 cm de poudre et facile 70 cm de neige tassée dessous...
Et ça tombait encore à 16h...

Je suis descendu tôt, je voulais pas être le dernier... des fois que la Polo descende un peu trop freeride (10-15 cm de neige sur la route...)

09 février 2006 à 23:59:46
Réponse #6

Ancien forum



Posté par survivalfred

Comme d'hab., Manu, tu as fait très fort !!!

L'abri est spendide, voilà une super leçon et de superbes photos, sauf la dernière, à nouveau tu fais peur  [smiley=laugh.gif]

Un jour on partagera notre terrain de jeux, tu verras  ;)

Fred


10 février 2006 à 07:36:06
Réponse #7

Ancien forum



Posté par guillaume

OUAHOUUUUU! Super, ça fait du bien à voir  :).
Juste une petite question: sur la photo où tu t'aprète à allumer ton feu, c'est la poigné noire en bas à gauche?
Va vraiment faloir que je retourne dans les Vosges un de ces 4  :) :D.
a+

10 février 2006 à 09:46:07
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Xonox

Citation de: guillaume link=1139522258/0#7 date=1139553366
c'est la poigné noire en bas à gauche?
--> Je pense qu'il s'agit de l'étuis de protection de la hache Fiskars.

Chapeau Manu, bel abris, beau reportage, belle expérience !!

10 février 2006 à 09:47:34
Réponse #9

Ancien forum



Posté par Pierrot

Je réponds pour Manu, la poignée noire c'est l'étui de la hachette Fiskars. J'ai la même et c'est vraiment du bon matos.  ;)

OOOPS, Nonox a posté pendant que je rédigeais, pô grave.

10 février 2006 à 10:22:32
Réponse #10

Ancien forum



Posté par Tycho70

Bravo, et merci Manu de nous faire partager tes connaissances par ce biais si... pédagogique (j'aime l'exemple pertinent de parisianisme aiguë )!  ;D

Tu a raté ta carrière de prof, moi je te le dit.
Enfin, il n'est jamais trop tard pour commencer !

Petite question : Avais-tu mis une grosse épaisseur de branchages sous toi pour l'isolement du sol (genre 40 cm ?).
Mais peut être aussi que tu n'a pas voulu plus découper dans le pauvre sapin d'autres branches, ce qui serai aussi tout à ton honneur.


10 février 2006 à 11:18:16
Réponse #11

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Merci pour les encouragements,

La poignée noire est bien celle de la hachette.

Effectivement, en situation réelle il aurait fallu s'isoler un maximum, et la couche de branches de sapins, aussi bien au dessous qu'au dessus d'ailleurs aurait été beaucoup plus épaisse...
Avec le matelas mousse isolant, c'était tout de même confortable...

Tu l'as dit, rien ne sert de défricher la forêt quand tu n'est pas obligé...
Et dans ce cas ma philosophie est plutôt de sacrifier UN arbre, plutôt que de taper à droite à gauche les branches qui te plaisent...


10 février 2006 à 12:42:42
Réponse #12

Ancien forum



Posté par DavidManise

Joli boulot manu :)

Tu vas nous manquer ce weekend.

Comment ça je radotte ? ;)

David

10 février 2006 à 14:12:35
Réponse #13

Ancien forum



Posté par EH

Superbes photos et récit sympa.  :D
ça me fait toujours un petit quelque chose quand je vois d'autres "malades" le faire aussi.
Bravo la grenouille  :D

10 février 2006 à 15:09:39
Réponse #14

Ancien forum



Posté par La fille

Dommage qu'on ne voit pas plus ton bonnet  ;D

Sans déc', c'est chouette ces petits reportages!

Ciao  ;)

Lucile

10 février 2006 à 16:08:49
Réponse #15

Ancien forum



Posté par Paintedhorse

SUPEEEEEEEEEEEERBE

Ca c'est du reportage photo!!!!!!!

PS: c'était quoi ta soupe?

10 février 2006 à 17:08:04
Réponse #16

Ancien forum



Posté par Lame_Duck

Citation de: bloodyfrog link=1139522258/0#11 date=1139566696
Et dans ce cas ma philosophie est plutôt de sacrifier UN arbre, plutôt que de taper à droite à gauche les branches qui te plaisent...
Mmmm, pour des sapins, je ne suis pas persuadé que ce soit la meilleure solution. Il n'est pas rare de tailler toutes les branches basses de sapins sans qu'ils crèvent, alors que si t'en ratiboise complètement un... D'un autre coté, de toute façon au cours de la croissance, des sapins sont régulièrement enlevés...
(fermeture de la parenthèse)

Evidemment, l'un comme l'autre est rigoureusement interdit, le mieux pour être en règle c'est de faire ce que Bloodyfrog a évidemment fait avant de partir: demander l'autorisation au propriétaire   8-)  ;)

10 février 2006 à 18:09:21
Réponse #17

Ancien forum



Posté par EH

J'ai  toujours des scrupules à couper du bois vert. Chose que je n'avais pas quand j'étais ado.
Je suppose que les fantomes des arbres, buissons, fougères et autre végétaux que j'ai trucidé avec mes opinels se rappellent à moi. :'(
Vu le nombre, je suis maudit jusqu'à la 23ème génération au moins.  :D
Pauvre descendance .....

10 février 2006 à 21:21:40
Réponse #18

Ancien forum



Posté par Persea

Rien de mieux qu'une démo illustrée !!!! Ca vaut bien des mots !!!  ;)
Par contre euuuh... bon courage pour la version photo du string chaud en peau de marmotte...... ça va encore être quelque chose, décidément, on aura tout vu (ou presque) sur ce forum....;D
Quelle bande d'affreux vous faites quand même !!!  ;) ;D

10 février 2006 à 22:11:45
Réponse #19

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Citer
Evidemment, l'un comme l'autre est rigoureusement interdit, le mieux pour être en règle c'est de faire ce que Bloodyfrog a évidemment fait avant de partir: demander l'autorisation au propriétaire

Je paye mes impôts...
C'est moi le propriétaire... ;)

10 février 2006 à 23:04:08
Réponse #20

Ancien forum



Posté par Pierrot

Citation de: bloodyfrog link=1139522258/15#19 date=1139605905

Je paye mes impôts...
C'est moi le propriétaire... ;)
Oui.... et non.
Sil s'agit d'une forêt domaniale, elle fait partie du domaine public de l'état, ce qui ne veut pas dire qu'elle appartient à tout un chacun et encore moins qu'on a le droit d'y faire ce que l'on veut.
En fait la présence des gens n'est que tolérée et uniquement à pied sur les chemins.
Il s'agit là d'une définition générale bien sur.

Et il faut faire d'autant plus attention que dans les forêts domaniales, on trouve des ilots de forêt privée de laquelle le proprio se fera un plaisir de vous sortir s'il vous y rencontre. Cela m'est arrivé cet automne.
Enfin, dans une forêt domaniale il est formellement interdit de couper quoi que ce soit.

Il me semblait important de donner ces précisions pour les gens qui ne sont pas au courant. Ceci dit, il m'arrive de couper des bâtons en forêt et lorsque je veux faire un nouvel arc, je coupe un jeune frène. Mais je le fais en connaissance de cause et en sachant que si je suis pris, mon arc maison me coutera le prix d'un très bel arc d'artisan.

10 février 2006 à 23:05:47
Réponse #21

Ancien forum



Posté par enzo

Bonsoir à tous.  :)
Merci Manu pour ce superbe petit reportage!
Dans chaque homme il y a , du moins je le pense, ce besoin de liberté plus ou moins grand et par chance, des personnes sont situées dans des régions ou il n'y a qu'à faire quelques kms à pieds, voiture, pour donner réalité à ce rêve et en l'occurrence, de part ces quelques clichés toi Manu et toutes les autres personnes ayant réalisés ce genre de rêves , continuez à nous faire rêver
mais surtout à vous faire plaisir.  ;)
@ + Patrick  

10 février 2006 à 23:45:22
Réponse #22

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Je ne coupe pas les arbres, je SUIS un arbre...

Je veux pas faire mon bandit de grand chemin mais... "j'ai le droit, j'ai pas le droit"... ::)

Comme tu le dis Pierrot, le "droit" ne t'autorise pas à sortir du chemin...

J'avoue, je sors du chemin... :-[
J'avoue, il m'arrive de ramasser des détritus qui ne sont pas à moi  :-[

Sans offenser personne, pour rester sages, ben restons devant nos PC... 8-)

 ;)

Manu.

10 février 2006 à 23:56:58
Réponse #23

Ancien forum



Posté par Pierrot

Bon je voulais pas jouer les moralisateurs, mais juste faire passer une info.

Je fais comme toi, je ne suis jamais sur les chemins, comme tous ici d'ailleurs.

Mais j'estime qu'il vaut mieux savoir ce qui est permis ou pas, après à part les plus jeunes, nous somme majeurs et responsable de nos actes.

Manu, continue, on adore tes reportages, moi le premier.

11 février 2006 à 00:27:54
Réponse #24

Ancien forum



Posté par WOLF

alors si je comprends bien,  On a pas le droit de couper du bois vert mais ça compte aussi pour le bois mort ???  :P >:(

C'est absurde >:( !!! comment je vais expérimenter mon Mora que j'ai acheté à Humpfrey ???  ;D ;D


Et super l'exposé de bloody frog ...... ;) moi j'aime bien ce genre de compte rendu  [smiley=thumbsup.gif]

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité