Nos Partenaires

Auteur Sujet: Article sur l'eau (en anglais)  (Lu 2414 fois)

27 février 2006 à 22:16:18
Lu 2414 fois

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut !

Un article intéressant sur la flotte "sauvage"...  Sorry, c'est en anglais.

http://www.latimes.com/travel/outdoors/la-os-giardia26jul26,0,4844133.story?coll=la-home-outdoors

Je résume en gros :

La flotte qu'on trouve dans la nature, surtout en altitude, est plus propre qu'on ne le croit généralement.  L'eau claire en surface des lacs est meilleure que celle des rivières (à cause des UV qui désinfectent la surface).  Les plus gros risques viennent des excréments du bétail et des humains.  

Le gars boit de la flotte sans la purifier, en choisissant bien ses sources...  et il ne purifie qu'en aval des campements, pâturages, où à la fonte des neiges où le sol est lessivé en surface par l'eau de dégel.

Le plus gros risque de chopper des gastros en rando, selon lui, c'est le manque d'hygiène après le caca...  

Ça fait réfléchir ;)

Ciao !

David

27 février 2006 à 23:12:02
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Langouste

C'est intéressant... ça rejoint ce merveilleux sujet: http://www.davidmanise.com/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1124712583  ;D

Il n'y a pas que les élevages et les campeurs qui peuvent contaminer l'eau. Dans le Caroux*, on trouve souvent des cadavres de mouflons dans les ruisseaux, à quelques centaines de mètres de la source. Le massif est farci de mouflons de corse, quand ils meurent ils tombent (ou l'inverse ?) dans les torrents.

* C'est là: http://www.flashearth.com/?lat=43.599802&lon=2.984073&z=13.4&r=0&src=0

Olivier  :)

27 février 2006 à 23:29:33
Réponse #2

Ancien forum



Posté par fabsah

Citation de: DavidManise link=1141074978/0#0 date=1141074978
Le plus gros risque de chopper des gastros en rando, selon lui, c'est le manque d'hygiène après le caca...  

Ca ne s'applique pas qu'à la rando, d'ailleurs. Toujours bien se laver les mains apres avoir visité les latrines. Si latrines publiques, ne plus toucher aucun objet avec les mains apres se les etre lavées (sinon, faut recommencer). Utiliser plutot une serviette en papier ou votre manche, pour faire écran. Un coup de pied dans la porte pour sortir.

En rando, toujours avoir une petite fiole d'alcool en gel (parfumé au citron ! ;-)) pour se nettoyer les mains apres la grosse commission. Comme, souvent, on partage la bouffe à la bonne franquette le soir, c'est le moindre des respects pour ses potes que d'avoir les mains relativement propres.

fab

28 février 2006 à 00:19:19
Réponse #3

Ancien forum



Posté par kartoffel

Merci David pour le lien et le résumé. Ca chamboule mes idées reçues... j'ai toujours été moins vigilant avec les torrents (cause oxygénation) qu'avec l'eau plus ou moins "stagnante".

Fab, le gel je n'en suis pas fan. Je me suis servi de ça au Maroc (non, pas dans le désert, mais plus modestement dans les trains parce qu'il n'y avait jamais d'eau dans les toilettes, et quand tu fais 10 heures de train tu comptes la flotte que t'as avec toi  ;)) mais c'est vraiment à laisser aux situations où l'eau est encore plus précieuse que de coûtume. Parce qu'en rando bête et méchante du savon ça le fait, c'est moins cher, et au moins on sait ce qu'on se met sur la peau.

Cela dit tu fais bien de rappeller que l'hygiène des mains est très importante. L'autre truc à ne pas négliger, c'est certains endroits qu'on connaît qui attrappent facilement des infections si on les oublie (mais toi, tu peux pas oublier ça, pas de souci)...

On voit pas mal de gens qui débutent en rando et ne se lavent rien pendant trois jours, parce qu'ils se disent "de toutes façons je vais puer", ou alors ils se lavent principalement sous les bras (vieilles habitudes sociales) et oublient le reste. Bin oui, quand on passe trois jours à faire des efforts on finit par sentir l'odeur qui n'aurait jamais dû nous quitter, mais c'est pas ça, être sale. Être sale, c'est se mettre en condition de chopper des maladies. Et au bout de trois jours, quand ils ont épuisé les quinze litre d'eau qu'ils portent (véridique, déjà vu) c'est le mauvais moment parce que justement leur diarrhée, qui atteint le summum de sa splendeur, les deshydrate à mort, et là ils sont vraiment pas bien pour redescendre, alors qu'ils n'ont pas bu une goutte d'eau indigène.

28 février 2006 à 10:21:18
Réponse #4

Ancien forum



Posté par EH

Interessant, je suis toujours parti du principe qu'à partir de 2000m l'eau était suffisement potable grace à l'exposition au UV (en faisant attention à ce qu'il y a en amont). Je n'ai jamais désinfecté l'eau à ces altitudes Mais comme Karthoffel, je me suis toujours dit que les sources ou les petits filets d'eau étaient préférables aux lacs et autres eaux stagnantes. Une remise en question s'impose .  ::)

Pour l'hygiène, 100% d'accord avec tout le monde. Je me ballade toujours avec un tube de savon liquide (biodégradable, je précise). Les lingettes peuvent être un truc à considérer  :-?, pourquoi pas ?.

 ;)

28 février 2006 à 11:37:23
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Pierrot

Si à mes débuts de randonneur, il m'est arrivé de boire aux sources sans précaution particulières, il y a bien longtemps que je traite systématiquement l'eau que je récupère en extèrieur.
Avec l'age on devient méfiant ( et peut être plus fragile).

03 mars 2006 à 00:20:20
Réponse #6

Ancien forum



Posté par riketz

A propos de l'eau, je suit en train de rechercher tout ce qu'on peut trouver de mauvais dans l'eau "sauvage". Il y a quoi à part les bactéries, les germes et les produits chimiques?(pesticides et autres...)

03 mars 2006 à 09:59:55
Réponse #7

Ancien forum



Posté par DavidManise

Risques liés à l'eau :

Risque radiologique (bon pas en temps normal, hors "hot spots" laissés par tchernobyl depuis 1986)
Risque chimique (la liste est interminable...  mais en amont des villes normalement ça va à peu près, sauf pollution localisée)
Risque bactériologique (parasites, protozoaires, bactéries et virus...  le risque principal étant lié aux excréments d'animaux et aux cadavres en décomposition).

Chacun de ces risques mérite des centaines de pages à lui tout seul.  Si t'as vraiment envie de lire, jette un oeil dans la FAQ, et tu trouveras des choses intéressantes j'en suis sûr ;)

David

03 mars 2006 à 10:37:18
Réponse #8

Ancien forum



Posté par riketz

Ok merci! Mais c'est laquelle de faq? :-/ (Pas faute d'avoir cherché...)

03 mars 2006 à 12:22:29
Réponse #9

Ancien forum



Posté par kartoffel

AAAAAHHHH... Merci Riketz !!  ;D ;D

03 mars 2006 à 13:55:22
Réponse #10

Ancien forum



Posté par Paintedhorse

en complément de Fabsah

Pour bien se désinfecter les mains,
J'ai trouvé un savon savon liquide à utilisé sans eau, vendu en pharmacie sous diverses tailles, dont une petite bouteille à peine plus grosse qu'un briquet. Très pratique en rando ou quand y a pas d'eau dans les latrines (fréquent notament dans les trains).

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité