Nos Partenaires

Auteur Sujet: Bivouac et chutes d'arbres  (Lu 8263 fois)

06 mars 2012 à 12:01:28
Réponse #25

Ulf


Merci. Je ferai attention sans tomber dans la paranoïa.

06 mars 2012 à 13:19:13
Réponse #26

guillaume


Ben il peuvent continuer de l'enseigner et moi continuer à préférer de compter sur mon expérience et ne pas m'encombrer d'une corde qui n'arrêtera pas une branche sérieuse, et continuer de compter sur la prévention  ;D

Et pourquoi ne pas faire les deux ? Personne n'a dit ici que dispo d'une corde dispensait de bien sélectionner son environnement !
Perso je préfère choisir ma zone de bivouac ET avoir une corde. Et cette corde n'est pas inutile parce qu'elle me sert de faitière pour mon tarp. Encore une fois, qui a dit qu'on devait mettre une corde en plus par dessus le tarp ? Autant combiner les deux : gain de poids, de place, de temps, de facilité de montage, etc.

Cependant, même en choisissant soigneusement sa zone de bivouac, il peut arriver des surprises : l'autre jour en stage, pas très loin du tard de David, a avait remarqué un arbre plus au moins mort sur pied mais impossible a faire tomber même a trois. La flèche était depuis longtemps cassée donc pas de risque que celle-ci se casse en cas de vent. Du coup on décide de le laisser... Dans la nuit, l'arbre est tombé au pieds de David (entre deux tiges dont l'une était utilisée pour attacher le poncho a David :blink:) il occasionnant une belle frayeur.
Maintenant, je sais que même un arbre mort qui ne tombe pas malgré toutes les volontés du monde (i.e : force humaine), il vaut mieux l'abattre.

a+

06 mars 2012 à 14:07:51
Réponse #27

Kilbith


Comme le dit Kilbith : "Donc avant de planter sa tente, mettre son hamac ou autre : levez la tête."


ET si vous avez une corde : mettez là en protection. "Abondance de bien ne nuit pas".  ;D
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

06 mars 2012 à 17:48:50
Réponse #28

guarocaliente


Et pourquoi ne pas faire les deux ? Personne n'a dit ici que dispo d'une corde dispensait de bien sélectionner son environnement !
Perso je préfère choisir ma zone de bivouac ET avoir une corde. Et cette corde n'est pas inutile parce qu'elle me sert de faitière pour mon tarp. Encore une fois, qui a dit qu'on devait mettre une corde en plus par dessus le tarp ? Autant combiner les deux : gain de poids, de place, de temps, de facilité de montage, etc.


Et moi je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas emmener une corde  :) J'ai dit que je ne compte pas sur une corde pour arrêter une branche.

D'ailleurs je suis d'accord avec toi pour la corde au dessus du tarp.

J'ai fait une projection puisque depuis l'été dernier j'utilise un tarp à œillets, donc sans besoin de corde dessous. (crise d’égocentrisme passagère, méat-coupa.)

Pour ce qui est du gain de poids et de place, je préfère de la paracorde.

Suffisante pour le tarp, si besoin, et pour porter les affaires la nuit et pas moins capable qu'une plus grosse corde de ne pas arrêter une grosse branche  ;D

Mais je suis d'accord avec vous les gars : chacun fait ce qu'il veut.  :)
Ici et Maintenant.

27 août 2013 à 11:58:05
Réponse #29

VERDUG0


Au bois de vincennes, y a quelques mois, je dis a mes deux potes:
"vous savez pourquoi c'est tombé ca?"
"bah ouais, c'est un arbre abattu par le vent"
"okay, si c'est un arbre elle est ou la racine/souche?"
"J'avoue...c'est quoi ce bordel?"

C'etait une branche de 1m de diametre, et environ 15-20 metres de long. ET elle etait tombé de haut. Le truc qui broierait trois elephants.

Pour commencé je surveilles toujours au dessus de la ou je m'installe.
Dans une foret d'idf, j'avais trouvé un terrain degagé parfait pour tarp a trois personnes, avec un trou deja present, on y mettrait le feu. Je mets un coup de lampe en l'air... un arbre tronconné reposait sur des grosses branches juste au dessus du lieu ou je voulais mettre le tarp.


Mon probleme, c'est que des fois, je cherche pendant une heure ou deux, et je trouve pas de point qui me convient. Y a moyen de tendre une grosse corde faitiere qui encaisserait la chute pour nous? vaudrait mieux de la semi dynamique ou de la statique pour ca? je dirais semi-dynamique vu que c'est sensé encaisser les chutes des grimpeurs...

27 août 2013 à 19:48:02
Réponse #30

mad


Pas vu ce fil avant  :glare: ...

Prendre un tronc ou une branche sur la tronche est le principal risque en forêt tropicale.

Quand j'installe mon bivouac, je regarde au dessus, et j'évite les vieux arbres avec des branches nazes.
Plus facile à dire qu'à faire, mais on attrape vite le coup d'oeil.
Et je mets une faitière de tarp en corde dynamique (pas en paracorde) de 3 mm (ou 4, voire 5 mm si je ne suis pas trop en souci de poids).
Ca n'arrêtera pas un gros volis, mais ça peut l'amortir et le détourner.

27 août 2013 à 22:01:42
Réponse #31

VERDUG0


La faitiere est accrochée au tarp, ou tarp repose juste dessus?
Quelle longueur tu prends pour cette corde?

27 août 2013 à 22:04:20
Réponse #32

azur


La faitiere est accrochée au tarp, ou tarp repose juste dessus?
Quelle longueur tu prends pour cette corde?
Pour le même usage, j'avais un bout d'une dizaine de mètres et de 6 ou 7mm de diamètre: fixé entre 2 arbres à environ 1,80m du sol, il sert également de faitière sur laquelle on pose le tarp qui est tendu pour faire un abri et le hamac est fixé peu en dessous afin de bénéficier d'un maximum d'abri.
Enfin, c'est comme ça que nous apprennent les gens comme raiderscout!  8)
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

27 août 2013 à 22:56:56
Réponse #33

bushiben


Juste un petit HS en passant pour ceux qui serait tenté de placer leur hamac entre deux cocotier (il y en a j'en ai vu énormément) pendant leurs vacances sous les tropiques, pensez que les cocos ça tombe de peur et les dégâts sont importants...... :-[

- Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable...
- L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé... - Gaston Rébuffat

- Grimpez si vous le voulez, mais n'oubliez jamais que le courage et la force ne sont rien sans prudence, et qu'un seul moment de négligence peut détruire une vie entière de bonheur. N'agissez jamais à la hâte, prenez garde au moindre pas.
Et dès le début, pensez que ce pourrait être la fin - Edward Whymper

07 septembre 2013 à 01:03:18
Réponse #34

musher


La ou ça tombe bien les branches, c'est au dégel lorsque les arbres sont couverts de neige. La neige s'alourdit d'eau et paf . Au mieux vous prenez que la neige, au pire vous prenez la neige + l'arbre ou les branches.

Perso, en hiver, on bivouac jamais sous des feuillus car reconnaitre à plusieurs mètres de hauteur à contre jour, les branches mortes des autres sur un arbre sans feuille ? Sur des conifères, c'est plus facile.

On monte le camp parfois dans de petites sapinières. Les sapins sont pas très hauts et tellement serrés que si l'un casse, sa chute sera amorti par les autres.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité