Nos Partenaires

Auteur Sujet: Nourriture de dernier recours  (Lu 16154 fois)

04 juillet 2006 à 01:04:09
Réponse #100

Ancien forum



Posté par Jackamot

Je change du registre poétique :)
On m'avais conseiller dans un cas extréme de fain ou de soif, de boire et ou de manger son urine et ses escrements (sa sera extreme de chez extreme pour moi :-X..)
L'urine je pense que sa doit allé pour étanché une soife, a part le gout, de plus si je me goure pas on élimine baucoup du surplus de nutriment ,( mais lorsque nous sommes vraiment affaiblie par la fain (ou par lasoif bien sur) en reste-il?), l'amoniac contenu reste dangereux , mais pas à petite dose.
pour l'escrement j'ai de serieu doute car sa pourrait pas plutot apporter des infections ou autre et agraver la situation alors que l'on est deja sous l'effet de la malnutrition?
Voilivoila, si quelqu'un à des infos surt le sujet, merci car j'ai surement raconté pas mal de con*erie ;).
(sa rebute certain devant un ordi mais en situation de survie extremme je pense que sa pourrait sauver des vies et (cette technique la déja fait) ,bien que sa soit un reflex ou naturelle pour des personnes si je me rappelle bien)

Namasté.
jackamot

04 juillet 2006 à 01:10:29
Réponse #101

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Langue fourchue link=1131649141/75#86 date=1151925312
Tous les  "tous les ... sont comestibles"  sont des dogmes dangereux pouvant entraîner la mort.

Tafdak.  J'aurais dû souligner ça.  Merci Langue Fourchue.

Il vaut toujours mieux identifier précisément et positivement la plante que l'on va utiliser plutôt que de se fier à des généralités.

Est-ce que tu aurais quelques précisions, liens, bouquins à me suggérer sur les mousses et lichens ?  Je n'avais jamais entendu parler des acides dont tu parles ici.  Pourtant j'en ai bouffé des mousses...  J'ai dû être chanceux jusqu'à présent.  Comme quoi les anecdotes perso ça ne vaut pas une étude scientifique solide.

Ciao !

David

04 juillet 2006 à 09:42:48
Réponse #102

Ancien forum



Posté par Vrorsh

Citation de: Jackamot link=1131649141/90#100 date=1151967849
Je change du registre poétique :)
On m'avais conseiller dans un cas extréme de fain ou de soif, de boire et ou de manger son urine et ses escrements (sa sera extreme de chez extreme pour moi :-X..)
L'urine je pense que sa doit allé pour étanché une soife, a part le gout, de plus si je me goure pas on élimine baucoup du surplus de nutriment ,( mais lorsque nous sommes vraiment affaiblie par la fain (ou par lasoif bien sur) en reste-il?), l'amoniac contenu reste dangereux , mais pas à petite dose.
pour l'escrement j'ai de serieu doute car sa pourrait pas plutot apporter des infections ou autre et agraver la situation alors que l'on est deja sous l'effet de la malnutrition?
Voilivoila, si quelqu'un à des infos surt le sujet, merci car j'ai surement raconté pas mal de con*erie ;).
(sa rebute certain devant un ordi mais en situation de survie extremme je pense que sa pourrait sauver des vies et (cette technique la déja fait) ,bien que sa soit un reflex ou naturelle pour des personnes si je me rappelle bien)

Namasté.
jackamot

Il y a des gens qui boivent leur urine pour se "soigner". Bon en général, ils ont un régime adapté et boivent beaucoup d'eau mais, effectivement, je pense qu'en situation extrême, tu dois pouvoir consommer ton urine une fois ou deux.

Par contre les excréments, je suis pas toubib mais pour avoir fait un peu de biologie, je pense pas que ce soit une bonne idée du tout. De toutes façons, je pense pas que grand monde soit capable de manger son caca sans vomir ;D

Toutes manières, si t'as rien à boire ni à manger, tu seras mort de soif bieeeeen avant de mourir de faim (surtout si t'as quelques réserves comme moi ^-^).

Merci à Verousse et Diesel pour les tubercules. J'vais regarder à quoi ça ressemble et voir s'il y a moyen d'en ramasser quelques uns à ma prochain sortie.

04 juillet 2006 à 09:51:19
Réponse #103

Ancien forum



Posté par Pierrot

Mes seules références là dessus sont dans le bouquin de John WISEMAN et il dit de ne jamais boire son urine.
D'accord avec Vrorsh, la première préoccupation c'est de trouver de l'eau.

04 juillet 2006 à 10:40:37
Réponse #104

Ancien forum



Posté par Diesel

D'après Maniguet (encore lui) l'urine est utilisable les 1er temps et dès l'émission.
Je suppose que les reins sont capables de refiltrer l'excédent de déchet mais uniquement avant ou en début de deshydratation.
Après la concentration en urée doit être trop forte et celle en eau trop faible. :P

Citer
Par contre les excréments, je suis pas toubib mais pour avoir fait un peu de biologie, je pense pas que ce soit une bonne idée du tout.
La coprophagie est assez rependu chez certains animaux.

Je cite "Ce comportement s’avère normal et même vital pour certaines espèces comme les rongeurs et les lapins chez qui certains nutriments essentiels (vitamines du groupe B notamment) sont produites par les synthèses bactériennes de la flore du côlon. Les capacités d’absorption et d’assimilation de ces nutriments étant très limitées au niveau des portions postérieures du tube digestif"

D'après ce que j'ai lu il y a longtemps, c'est aussi le cas pour les grand singes (gorilles).
J'ai trouvé ceci en cherchant 2 secondes
"L'observation de comportement coprophage chez les chimpanzés soulève diverses questions parmi les scientifiques. Pour certains, il s'agit d'un déséquilibre mental ou nutritionnel, lié à des déficits alimentaires, des fibres en quantité insuffisante dans la ration, l'ennuiou le stress. Il est de plus en plus admis que la coprophagie peut être aussi une adaptation physiologique permettant e maintien dans le tube digestif des ciliés qui digèrent la cellulose ou encore l'assimilation de vitamines synthétisées dans le gros intestin mais assimilables dans l'intestin grêle. "

Bref, c'est plus un imperatif pour une espèce qu'une solution de dernier recours.
Même en se forçant, il semble n'y avoir aucun intérêt pour la survie. ::)

Oh, dernier point Tafdak avec Lanque de Serpent pour les mousses et lichens. Il y a toujours des exceptions dans le règne végétale (ou ailleurs). le "tout les xxxx sont commestibles" n'est pas prudent du tout.
De même selon les proportions, les effets peuvent passer du bénéfique au poison mortel. Donc, toujours rester prudent même sur les plantes ou produits réputés commestible quand on ne les connait pas.

04 juillet 2006 à 13:09:53
Réponse #105

Ancien forum



Posté par Demo

Citation de: Diesel link=1131649141/90#104 date=1152002437

De même selon les proportions, les effets peuvent passer du bénéfique au poisson mortel.


    Surtout chez les espèces à nageoires... je suppose que tu voulais parler de poiSon mortel... ;D

    Comme on dit en médecine : la différence entre le médicament et le poison, c'est la dose...

04 juillet 2006 à 13:18:39
Réponse #106

Ancien forum



Posté par Diesel

Mince j'avais pas vu, oui poison mortel .....
Je corrige ...

ça se voit tant que ça que je n'aime pas les poissons ? (mon ex-copine était du signe du poisson ..... je suis sûr que c'est pas innocent  ;D)

04 juillet 2006 à 21:54:07
Réponse #107

Ancien forum



Posté par Langue fourchue

Citer
Est-ce que tu aurais quelques précisions, liens, bouquins à me suggérer sur les mousses et lichens ? Je n'avais jamais entendu parler des acides dont tu parles ici. Pourtant j'en ai bouffé des mousses... J'ai dû être chanceux jusqu'à présent. Comme quoi les anecdotes perso ça ne vaut pas une étude scientifique solide.

Difficile de traiter le sujet en quelques lignes mais je mets quelques trucs.

Pour l'acide vulpinique c'est un poison qui était utiliser jadis pour éliminer les loups et renards. On retrouve se poison surtout dans les espèces Letharia vulpina et vulpicida pinastri.  Certains amérindiens s'en servait également sur le bout des flèches.

Le problème c'est que les lichens sont vraiment des machins à substances des plus diverses et à forte variation selon plusieurs facteurs. Un cas récent d'intoxication est celui de la mort 300 élans aux USA. Conclusion des experts: un taux anormalement élevé d'acide usnique dans un lichen appartenant au genre parmelia.



Un petit lien pour les lichens comestible qui peut être un bon point départ.
http://web.uvic.ca/~stucraw/Table_1.html

Pour les mousses faut voir du côté de la bryologie


Pour les livres

Guide des fougères, mousses et lichens d'Europe
Hans Martin Jahns

François Couplan
Encyclopédie en trois volumes

05 juillet 2006 à 01:09:15
Réponse #108

Ancien forum



Posté par survivalfred

Salut,

Pour en revenir "bêtement" aux champignons en situation de survie, une chose poussant encore plus à ne pas commettre d'imprudence c'est qu'ils n'apportent que très peu de nutriments et sont constitués à 90% d'eau ... donc c'est pas la peine de risquer un truc bien glauque en situation pour peu de bénéfices ... bref, mangez des insectes, des escargots, des orties, du plantain, du trèfles ... etc ... etc ... c'est beaucoup mieux et moins risqué ...

@ +

Fred

08 juillet 2006 à 23:35:10
Réponse #109

Ancien forum



Posté par Tycho70

Je sais bien que les films sont loin d'accéder au rang de vulgate chez nous survivalistes, toutefois j'aimerais attirer votre attention sur celui que j'ai visioné hier : "chamanes" (film de Bartabas).

L'histoire est celle d'un homme (en fait 2 mais le 1er meurt)  qui s'échappe d'un goulag en pleine sybérie orientale... le tout en plein hiver. Un détail en particulier à attiré mon attention : à un moment le fuyard, à bout de souffle, transis, et n'ayant rien manger depuis 3 jours, se nourris de quelques écorces de bouleau.

Tout d'abord j'imagine qu'il faut avoir l'estomac solide pour digérer un truc pareil (c'est de l'écorce "crue" et + ou - gelée), mais est-ce que selon vous le jeu en vaut la chandelle au niveau des éventuelles protéines/qualités nutritives que ça peut apporter ?


09 juillet 2006 à 00:25:16
Réponse #110

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut :)

L'écorce INTERNE du bouleau est comestible.  Ça a un petit goût sucré...

Ciao !

David

09 juillet 2006 à 00:34:55
Réponse #111

Ancien forum



Posté par Tycho70

Ah oui effectivement, après revisionnage c'est plus jaune que blanc ce qu'il ingère.

Merci David ! ;)

10 juillet 2006 à 17:40:59
Réponse #112

Ancien forum



Posté par riketz

Ben tu voit! J'était sur qu'il te plairait ce film!  ;)  ;D

Petit question suplémentaire: C'est bon sur tout les bouleaux? Ou vaut mieux ne consommer que les écorces d'arbres jeunes et en parfaite santé?

11 juillet 2006 à 21:27:08
Réponse #113

Ancien forum



Posté par Tycho70

Il en prend là où l'écorce est bien régulière (sans crevasses), donc en hauteur. de toute façon cela va de soit qu'on ne prend rien qui est à hauteur de l'urine de renard. ;)

19 août 2017 à 20:39:15
Réponse #114

Kimie


Posté par Diesel


 La coprophagie est assez rependu chez certains animaux.

Je cite "Ce comportement s’avère normal et même vital pour certaines espèces comme les rongeurs et les lapins chez qui certains nutriments essentiels (vitamines du groupe B notamment) sont produites par les synthèses bactériennes de la flore du côlon.


Bonjour,
un petit up pour préciser l'info ci-dessus.
J'ai deux lapins (dont un est décédé il y a quelques semaines - sniff).
Certes la substance en question, appelée caetrophe sort du même tuyau.  mais ce n'est pas l'excrément final.
Comme les humains ne produisent pas de caecatrophe, pas la peine d'essayer avec les produits finis... littéralement.
enfin, moi j'dis ça, j'dis rien...  ;#
« Modifié: 20 août 2017 à 09:28:37 par Kimie »

19 août 2017 à 21:38:55
Réponse #115

tartopom


BAVU ba pris

23 août 2017 à 16:35:23
Réponse #116

Arnaxe


Aller je me lance…

Les ragondins qui infestent les berges  :o et les hérissons qui se baladent la nuit dans mon jardin  :o.

A condition de les faire cuire plus que de raison.

23 août 2017 à 17:00:30
Réponse #117

Arnaud


En situation de survie ::) pourquoi pas mais en temps normal je rappelle que:

1) Le hérisson est une espèce protégé.

2) Pour le ragondin s'il est classé nuisible, il faut être propriétaire du terrain, être piégeur agrée ou chasseur et détenteur du droit de destruction.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

24 août 2017 à 16:07:23
Réponse #118

Arnaxe


En situation de survie ::) pourquoi pas mais en temps normal je rappelle que:

1) Le hérisson est une espèce protégé.

2) Pour le ragondin s'il est classé nuisible, il faut être propriétaire du terrain, être piégeur agrée ou chasseur et détenteur du droit de destruction.

Les chats qui trainent dans le quartier je peux ?  ;D

24 août 2017 à 16:50:07
Réponse #119

Arnaud


Je te le déconseille fortement, légalement

"tu n'as ni le droit de les tuer, ni le droit de les capturer. Le fait de les tuer constitue une contravention de 5ème classe. Le fait d’exercer des sévices graves envers eux est puni de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000€ d’amende.

Les chats sauvages sont, quant à eux, protégés. Le fait de les tuer constitue un délit passible d’une amende de 15000€ et d’un emprisonnement de 6 mois." (source oncfs)

En plus comme tous les carnivores, la viande est quasi imbouffable même avec beaucoup de ketchup.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

24 août 2017 à 20:56:11
Réponse #120

Persil


Faut il vraiment rappeler qu'un hérisson est très très utile dans son jardin ?
Mieux vaut manger un peu plus de végétaux et garder son voisin piquant en vie !

25 août 2017 à 08:05:02
Réponse #121

Arnaxe


Faut il vraiment rappeler qu'un hérisson est très très utile dans son jardin ?
Mieux vaut manger un peu plus de végétaux et garder son voisin piquant en vie !

Je ne doute pas que les hérissons sont très utile...mais le titre de la discussion est : Nourriture de dernier recours.  ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité