Nos Partenaires

Auteur Sujet: Nourriture de dernier recours  (Lu 15261 fois)

10 novembre 2005 à 19:59:01
Lu 15261 fois

Ancien forum



Posté par Tycho70

Bonjour à tous.  ;)

L'autre jour, David nous a parlé des glands qui peuvent, une fois réduits en farine, faire du pain. Certes, au niveau du goût ce sera infect (selon lui) mais ça peut toujours servir en cas de besoin. En fait, je me suis renseigné(non pas que je ne crois pas David, mais j'ai bien croiser mes sources), et il parait que c'est effectivement plein de qualités nutritives (on en donnait pour nourir les cochons il n'y a pas si longtemps que ça).

De la même manière, il y a un peu plus longtemps, David (encore lui !) m'avait fait découvrir que sous l'écorce des pins, il y a une "substance" nutritive, qui peut aussi etre réduite ne poudre pour en faire une galette.

Le but de ce topic serai de recenser les moyens non-conventionnels de se nourir en situation désespérée. Bien évidemment, l'aspect culinaire, ou goutu n'a que très peu d'importance ici.

A vos claviers !

Tycho

10 novembre 2005 à 20:09:33
Réponse #1

Ancien forum



Posté par guillaume

Les glands, une fois réduit en poudre, peuvent faire du café et oui maios très noir :-/

Sinon comme autre source de nouriture il y a les insects (déjà évoqué sur le forum), les feuille (j'ai tester celles de chêne avec une sauce de mûre, miam :D)

a+

10 novembre 2005 à 21:03:35
Réponse #2

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

le cuissot de randonneur, relevé d'herbe aromatique comme de la marjolaine, sarriette ect. ;)



Tycho70, je pense que tu cherche la difficulté là où il n'y en a "pas".

  

" l'aspect culinaire, ou goutu n'a que très peu d'importance ici"

et pourquoi ça ?  


dans une situation de suivie, le moral au plus bas, tu voudrais aussi manger les truc les plus infâme ? "




pour ce qui est des livres sur les plantes comestibles, à par ceux de françois complan, il y en a 2 de sortir ces dernier mois à 20 euro la pièce.
je les est vu de mes yeux il sont tout aussi bien...


10 novembre 2005 à 21:15:14
Réponse #3

Ancien forum



Posté par Tycho70

Ce que je voulais dire exactement, c'est que je recherche avant tout de la nourriture, tout court, qu'elle sois bonne ou pas super.
Maintenant, c'est une évidence que si je peux assaisonner et rendre le goût meilleur je le ferai, je n'ai pas dis le contraire ! ;)

Tiens ça me fait penser, aux pommes de pins, il y a des graines à l'intéreieur qui sont commestibles il me semble, non ?

10 novembre 2005 à 21:28:21
Réponse #4

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

oui les pignon de pin c'est bon et riche en lipide.



10 novembre 2005 à 22:01:02
Réponse #5

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

Citation de: mister_chatoyant link=1131649141/0#2 date=1131653015

pour ce qui est des livres sur les plantes comestibles, à par ceux de françois complan, il y en a 2 de sortir ces dernier mois à 20 euro la pièce.
je les est vu de mes yeux il sont tout aussi bien...



La nature comestible



Baies et plantes sauvages comestibles


voilà j'ai fini de précher pour ma paroisse.  ;)


10 novembre 2005 à 23:29:30
Réponse #6

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut :)

Bon, tafdak avec MC.  Y'a plein de trucs délicieux, alors pourquoi se contenter de trucs infâmes ?

Avant de me jeter sur des glands comme un gland, je chercherais des fayards, des châtaigners, des noisettiers, ou mieux des cachettes d'écureuil ;)

Les pignons de pin PIGNON sont excellents.  Les cônes sont énormes.  Les graines aussi.  Difficile de les rater.  Les autres, plus petits, sont...  coriaces, et ils ont le goût de thérébentine un peu.  Enfin ça dépend.  Mais c'est comestible.  Pas de problème.

On peut vraiment se nourrir correctement dans la nature si on s'y connait un peu en plantes comestibles.  Elles sont souvent très nutritives, en salade ou en soupe.

Les protéines sont faciles à trouver aussi, sous la forme d'insectes.  En cas de force majeure, un peu de viande ou de poisson peut se trouver aussi, si on sait faire.  Le plus dur à trouver, ce sont les glucides.  Ils sont tellement adondants dans notre société qu'on a du mal à s'en passer.  Notre corps les réclame.  Mais bon.  L'humanité a vécu plus ou moins sans eux pendant des millions d'années.  C'est possible.  Il en existe tout de même quelques sources, généralement sous la forme de graines (châtaignes, pignons, fanes, noisettes, etc.) ou sous la forme de racines/rhizomes/tubercules (rhizomes de massettes, etc.).  

En tout cas ce qui est sûr c'est que ce qui manque le plus dans la nature c'est ça, les glucides complexes.  Et le sel aussi.  Ça passe toujours mieux avec un peu de sel, et en hiver c'est bien pour saler un peu l'eau qu'on récupère en fondant la neige et la glace.  Bref, si je dois emmener de la bouffe dans la nature, c'est un féculent quelconque (farine, riz, quinoa, pates...) avec du sel et/ou du bouillon en cube.

Ciao ;)

David

11 novembre 2005 à 09:28:57
Réponse #7

Ancien forum



Posté par guillaume

perso j'ai toujours quelques bouillons en cube sur moi depuis de je les ais découvert.

C'est super utile, tu ramasse des plante ou autre, un bouillon; tu fais bouillir et c'est pas mauvais :D

On devrait tous en avoir, ça ne prend que très peu de place.

a+

11 novembre 2005 à 09:30:56
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Persea

Citation de: DavidManise link=1131649141/0#6 date=1131661770
Salut :)

Bon, tafdak avec MC.  Y'a plein de trucs délicieux, alors pourquoi se contenter de trucs infâmes ?

Avant de me jeter sur des glands comme un gland, je chercherais des fayards, des châtaigners, des noisettiers, ou mieux des cachettes d'écureuil ;)
David

En situation désespérée, euh, c'est pas mieux d'attendre l'écureuil ??  :-[ ::) (pardon à tous les écureuils du monde que j'adore et que je trouve magnifiques, mais quand on a faim... on a faim !!!)

11 novembre 2005 à 09:58:30
Réponse #9

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

Citation de: guillaume link=1131649141/0#7 date=1131697737
perso j'ai toujours quelques bouillons en cube sur moi depuis de je les ais découvert.

C'est super utile, tu ramasse des plante ou autre, un bouillon; tu fais bouillir et c'est pas mauvais :D

On devrait tous en avoir, ça ne prend que très peu de place.

a+

bon déjà j'espère que tu prends pas n'importe quel plante au hasard !?  ::)


ensuite les bouillons en cube, perso j'aime pas ça dénature le vrais goût des choses, moi quand je mange de la nourriture des bois ce n'ai pas pour manger qqch qui me rappelle la civilisation.
après en "survie" ça à l'avantage de faire "passer" le goût, si tu doit manger de chose que tu n'aime pas.

11 novembre 2005 à 10:12:57
Réponse #10

Ancien forum



Posté par guillaume

C'est dans mes kits de survie, pas de randonnée ::) Ca me permetterai de manger un truc que j'aime pas.
Ne tienquiète pas je ne prend pas n'importe quelles plantes ::)
a+

11 novembre 2005 à 10:44:05
Réponse #11

Ancien forum



Posté par survivalfred

Salut,

En situation réelle, ben, quand on a faim on mange ce qu'on trouve tant que l'on évite l'intoxication !
J'ai déjà manger par exemple des petits crabes complets (carapaces etc ...), des feuilles de noisetiers ... mais les glands, franchement, pour moi c'est pas une alternative, j'ai testé 2x et leur amertume même après les avoir fait tremper une nuit ça m'a presque fait vômir (au sens stricte !)  :P

Moi, j'emporte surtout des soupes en poudre et des nouilles chinoises hyophilisées ... concernant les bouillons en cube jen'en emporte jamais, j'ai une question : résistent-ils aux hautes températures et au gel ?? Je me demande juste si c'est une solution à utiliser dans mon kit voiture ... d'où la queqtion sur la conservation, en parlant de conservation, sont-ils aussi éternels que les produits hyophilisés ?

Fred

11 novembre 2005 à 10:49:52
Réponse #12

Ancien forum



Posté par Tycho70

Bon, en fait le fil ne pars pas dans la direction que j'aurai souhaité...

En fait, je cherche la nourriture qu'on trouve à profusion partout en foret. Le gland, c'est vrai que c''est assez exceptionnel, il y en a partout, et si on connait ses qualités nutritives, j'ai envie de dire qu'on ne mourra jamais de faim dès qu'on est en foret. Je veux dire aussi qu'il y a de quoi nourrir tout un groupe avec cela, puisque certains peuples en font leur principale nourriture.

Nan, en fait je ne suis pas sur qu'on puisse trouve quelquechose d'équivalent au gland, tellement on en trouve partout.

Mais si vous en connaissez d'autres, je suis preneur ! ;)

Tycho

11 novembre 2005 à 11:28:19
Réponse #13

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

Citation de: Tycho70 link=1131649141/0#12 date=1131702592
puisque certains peuples en font leur principale nourriture.
oui mes en "autosuffisance" alors !


Citer
Nan, en fait je ne suis pas sur qu'on puisse trouve quelquechose d'équivalent au gland, tellement on en trouve partout.


ça dépend de quoi tu as besoins, protéine ? glucide ? lipide ? et les vitamine ?

par ex dans les glands, il n'y a pas de vitamine C.

Tycho70, c'est un très vaste sujet là  entre botanique/nutrition donc documente toi !
david ta déjà donner des pistes...

et puis ça dépends de ce qu'il y a dans ta région..., cher moi ya pas de châtaigne pae ex !


Citer
Mais si vous en connaissez d'autres, je suis preneur !

aller les: ortie.



Citer
mais les glands, franchement, pour moi c'est pas une alternative, j'ai testé 2x et leur amertume même après les avoir fait tremper une nuit ça m'a presque fait vômir (au sens stricte !)

il faut les faire bouille à plusieurs(3minimun) eaux.
 

11 novembre 2005 à 13:02:50
Réponse #14

Ancien forum



Posté par survivalfred

Salut,

Citer
mais les glands, franchement, pour moi c'est pas une alternative, j'ai testé 2x et leur amertume même après les avoir fait tremper une nuit ça m'a presque fait vômir (au sens stricte !)
 
il faut les faire bouille à plusieurs(3minimun) eaux.

Mais c'est bien sûr !! J'aurais du y penser merci Mister_Chat  :)

Ce qu'il faut aussi avoir en tête c'est qu'elle que soit la source de nourriture dont on parle dans la nature c'est qu'elle est tributaire de la saison et de la région ... Exemples :

Les orties super abondantes 8 mois par an ... en plein mois de février ... difficile d'en trouver !
Les glands, en mars peu de chance de trouver des glands non bouffés par les vers ou pourris !
Les fougères, fin de l'hiver, ils ne leur restent pas grand chose de comestible ...

Seule exeption à la règle, me semble-t-il : le roseau (massette) : Rizôme toute l'année, jeunes pousses au printemps, graines en été ... un vrai trésor ... mais on en trouve pas partout !

Bref, juste pour dire qu'il n'y a pas de manne providentielle, que la clé c'est l'ADAPTATION à la saison et au biotope exacte dans lequel on se trouve ! Pour certains se sera la figuier, d'autres le noisetier, certains les chataîgniers ... c'est clair que pour qui sait où chercher il y a toujours de quoi manger sous nos latitudes ... on peut mourrir d'hypo ou d'hypertermie dans nos régions, voir de soif dans certains coins (et encore) mais mourrir de faim en europe ... ça me paraît difficile !

Fred

11 novembre 2005 à 13:44:29
Réponse #15

Ancien forum



Posté par Tycho70

Oui, c'est vrai que la question est peut être un peu trop large.

Pour préciser un peu, je pense surtout à tout ce que les arbres "communs" peuvent nous apporter (leurs fruits [= plus ou moins les fruits secs], leurs écorces, leurs feuilles, etc...).

Et donc justement, Fred, je ne savais pas que on pouvait tirer quelquechose des feuilles de noisettier. Tu pourrai nous en dire plus là dessus ? Il faut sans doute une préparaton précise ?


11 novembre 2005 à 14:29:32
Réponse #16

Ancien forum



Posté par moustic

eu petite question comment fait-on pour faire de la farine de gland?parce-que j'ai recolté mes glands ce matin, je les ai triés,decortiqués et sechés mais quand j'ai voulu les reduire en farnie alor la mission impossible :-/
@+

11 novembre 2005 à 15:25:24
Réponse #17

Ancien forum



Posté par Tycho70

Je sais pas trop, car je l'ai jamais fait. :( Mais j'aurai pris quelque chose pour écraser, genre un mortier.

à+

11 novembre 2005 à 15:38:02
Réponse #18

Ancien forum



Posté par mister_chatoyant

Citation de: moustic link=1131649141/15#16 date=1131715772
eu petite question comment fait-on pour faire de la farine de gland?parce-que j'ai recolté mes glands ce matin, je les ai triés,decortiqués et sechés mais quand j'ai voulu les reduire en farnie alor la mission impossible :-/
@+


faut utilisé un tamis après avoir cuir les gland.


Citer
mais les glands, franchement, pour moi c'est pas une alternative, j'ai testé 2x et leur amertume même après les avoir fait tremper une nuit ça m'a presque fait vômir (au sens stricte !)

il faut les faire bouille à plusieurs(3minimun) eaux.
Sinon en fait le truc c'est pas de cuire longtemps, mais de faire plusieurs eaux de cuisson. Et il faut hacher les glands pour faire moins d'eau de cuisson. On porte à ebullition, on goute, si c'est trop amer, on jette l'eau de cuisson, on remet de l'eau, remet à ebullition, et on renouvelle s'il le faut. De toute façon au fur et à mesure l'eau de cuisson s'éclaircit (plus il y a de tanin, plus elle est brune)

11 novembre 2005 à 22:25:17
Réponse #19

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Persea link=1131649141/0#8 date=1131697856
En situation désespérée, euh, c'est pas mieux d'attendre l'écureuil ??  :-[ ::) (pardon à tous les écureuils du monde que j'adore et que je trouve magnifiques, mais quand on a faim... on a faim !!!)

Salut Perséa (j'ai vérifié deux fois, je me suis pas gourré !!! ;D),

Le top, c'est de dénicher plusieurs de ses cachettes (c'est généralement lui qui nous permet de les trouver, si on l'observe), puis quand on n'en trouve plus, on pose quelques collets.  Froid et bâtard comme technique, je le reconnais, mais bon c'est dommage de laisser pourrir tout ça ;)

Par contre, attention : la bouffe d'écureuil c'est toujours plein de salive d'écureuil (ils stockent dans leurs joues pour aller les cacher).  Gaffe aux zoonoses, et au moindre doute on fait bien bien cuire ou on ne mange pas.

Ciao !

David

11 novembre 2005 à 22:29:43
Réponse #20

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: survivalfred link=1131649141/0#11 date=1131702245
mais les glands, franchement, pour moi c'est pas une alternative, j'ai testé 2x et leur amertume même après les avoir fait tremper une nuit ça m'a presque fait vômir (au sens stricte !)  :P

Tu m'étonnes ;D

Moi j'ai réussi à en manger seulement après 5 "blanchissages" et changements d'eau, et réduits en farine pâteuse.  Sinon faut faire tremper PLUSIEURS jours dans l'eau courante (ruisseau,etc.).  

Aussi, il y a plusieurs sortes de chênes.  Les chênes verts sont moins riches en tannins (ce qui donne l'amertume).  D'autres sont très forts.  

Citer
concernant les bouillons en cube jen'en emporte jamais, j'ai une question : résistent-ils aux hautes températures et au gel ?? Je me demande juste si c'est une solution à utiliser dans mon kit voiture ... d'où la queqtion sur la conservation, en parlant de conservation, sont-ils aussi éternels que les produits hyophilisés ?

Au gel, oui.  Aux hautes températures, le gras fond, ça coule, et après ça colle.  Pas top.  Ça se garde environs un an à température pas trop haute.

Ciao ;)

David

13 novembre 2005 à 19:33:49
Réponse #21

Ancien forum



Posté par Peyo

J'utilise les bouillons cube en mode MUL et solo (j'ai pas envie de me faire tabasser par mes compagnons de rando quand même  ;)).

-60 grs de vermicelle (beaucoup moins cher que les nouilles chinoises)
-1/2 bouillon cube
-petits morceaux de fromage et de saucissons (provenant de la ration du midi)
-une pincée de curry
Et voilà j'ai mon repas du soir ! :)

Je n'utilise qu'1/2 bouillon cube car autrement c'est trop salé et le gout est écoeurant.
Ma préparation se doit d'imbiber longtemps: les nouilles sont loin d'être al dente mais ça fait une bouillie tout à fait mangeable et en plus il reste une soupe à la fin si on a mis ce qu'il fallait comme eau.

Autrement j'ai une question qui me tarode depuis longtemps: "et la terre ça se mange ?"
Ben oui pas comme plat de résistance mais comme apport en sels minéraux et calcium. Par petite dose délaillée dans de l'eau (plutot donc une soupe de terre) ça peut passer et au moins là on en trouve partout.
Bien entendu je parle ici d'une terre qui serait loin de toute pollution animale ou humaine (style cachée sous une racine)
Allez envoyez les pierres... :D

15 novembre 2005 à 22:27:50
Réponse #22

Ancien forum



Posté par survivalfred

Peyo, (il est fou ce peyo  ;) !)

Citer
Autrement j'ai une question qui me tarode depuis longtemps: "et la terre ça se mange ?"

Non, non et non, peyo, la terre ça ne se mange pas !!  ;D
  • Premièrement, c'est vraiment pas bon !
  • Deuxièmement, c'est PLEIN de bactéries vraiment pas bonnes du tout !! C'est pour ça qu'il faut se laver les mains avant de manger !!
  • Troisièmement, les oligo-éléments qu'elle contient ainsi que les sels minéraux ne sont, je pense, pas assimilables directement ...

Je sais que t'es un MUL mais de là à partir sans bouffe en te disant "c'est rien, je mangerai de la terre" ... tststst ... non...  

Fred

15 novembre 2005 à 22:56:17
Réponse #23

Ancien forum



Posté par Peyo

Chuuuuuuuuuuut  mon entourage croit que je suis sain  ;D
Au moins maintenant je sais à quoi m'en tenir par rapport à cette bonne vieille terre. :)

16 novembre 2005 à 13:27:59
Réponse #24

Ancien forum



Posté par guillaume

et si on la tamise ( :-?) et que ensuite on la fait bouillir?
a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité