Nos Partenaires

Auteur Sujet: Feu par percussion  (Lu 5883 fois)

20 juin 2006 à 14:23:40
Lu 5883 fois

Ancien forum



Posté par Demo

   Salut à tous :)


   On parle beaucoup de feu par friction sur le forum, mais quand il s'agit du feu à percussion, on passe directement au firesteel et au coton vaseliné.

   Mais on peut aussi faire le feu par percussion avec des éléments naturels, d'où ma question : comment trouve t-on de la marcassite ou de la pyrite de fer? Est ce qu'on les trouve dans certaines pierres en particulier?

   Et qu'en est-il du silex? Il me semble que le silex ne sert qu'à frapper la marcassite ou la pyrite...

   Quel genre d'étincelles produit ce procédé? Quels matériaux peuvent-elles enflammer ou embraser?

Bref, si vous avez une expérience avec ce genre de technique, n'hésitez pas.

       Ciao.    Benjamin. ;)

20 juin 2006 à 16:49:46
Réponse #1

Ancien forum



Posté par nguruthos

Tout d'abord quelques liens sur les minerais sus cités:

Pyrite=>http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrite C'est un des minéraux les plus communs, on la trouve dans presque tous les genres de roches éruptives, filoniennes ou dans les sédiments et également dans des filons hydrothermaux. Ces filons se forment à partir de solutions aqueuses qui circulent dans les fissures des roches encaissantes.
Sur les pentes des volcans ou l'on trouve des inclusions de sulfure de fer (pyrite).
Dans l'argile décolorée comme le kaolin.
Dans les lieux hydrothermaux .


Marcassite=>http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrite  Elle se forme dans des dépôts hydrothermaux de basse température caractérisés par un environnement acide ou dans des roches sédimentaires par précipitation chimique dans un milieu appauvri en oxygène.Je sais pas si ca va t'aider a en trouver ^^ , ca resemble a ca

On remarque que les 2 roches contiennent du souffre sous une forme quelconque , pourrait-on utiliser du souffre a la place ?


En esperant avoir apporté des precisions utiles ^^

16 juillet 2006 à 11:16:29
Réponse #2

Ancien forum



Posté par niglo85

bonjour,

Désolé si ce sujet a déjà été abordé (je suis un petit nouveau :-[) mais Je fais remonter ce post car en visionnant la vidéo 3 de  Michel Bolmgren pour en faire la traduction  (voir le post http://www.davidmanise.com/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1151158124 ), j’ai trouvé que la méthode qu’il utilisait pour faire du feu par percussion était relativement simple, mais il parlait de tissus carbonisé  :-? ... ?? Donc après une petite recherche sur google j’ai trouvé cette page Web qui est très intéressante et explicite  :):

http://perso.orange.fr/dsavel/feu.htm

Certains d’entre vous utilisent t’ils cette méthode ?

Johann

16 juillet 2006 à 11:42:37
Réponse #3

Ancien forum



Posté par Pierre

Salut Johann,

Merci pour le lien en francais et tres simple....

Je n'ai pas encore utilise cette methode mais cela fait parti de mes prochains essais

Tu trouveras plein d'infos et de kits tout prets sur google avec "flint and steel" ou "char cloth" si ce n'est pas deja fait  ;)

Sinon un bouquin interessant en francais :

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2212113706/sr=8-1/qid=1153042877/ref=sr_1_1/171-0855258-2449844?%5Fencoding=UTF8&s=gateway&v=glance

Je suis egalement a l'ecoute d'infos de ceux qui auraient deja teste .....

A+
Pierre

16 juillet 2006 à 12:10:02
Réponse #4

Ancien forum



Posté par Demo

  Génial ce petit tuto Johann.

   Cependant, je me demande s'il est possible de faire du coton carbonisé autrement qu'avec des feuilles d'alu (parce que c'est pas écolo et puis il faut en avoir avec soi...)

   Sinon, ça a l'air facile comme ça, mais à tester... (j'arrive pas à lire la vidéo c'est con...)

16 juillet 2006 à 13:05:20
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Pierre

Bon ben je viens de faire l'essai :

Vieux t-shirt en coton decoupe en lambeaux et place dans le papier alu puis mis au feu jusqu'a extinction des flammes
un bout de silex casse pour avoir une arete aigue
une vielle lime

Et ca fonctionne du feu de Dieu  :D

il suffit d'une etincelle et le coton prend, un petit souffle leger et c'est parti. Cela faisait un moment que ca me demangeait mais le post m'a donne envie d'essayer et c'est d'une telle simplicite j'en suis ebahi . De la a ce que ce soit une methode pratique dans la nature, c'est une autre paire de manche  ;)

Essayez ca vaut le coup  :)

A+
Pierre

16 juillet 2006 à 13:18:33
Réponse #6

Ancien forum



Posté par Pierre

Demo,

un lien sur un autre methode pour faire du "char cloth" avec une boite de conserve

http://www.bushcraftuk.com/content/articles.php?action=show&showarticle=45

A+
Pierre

16 juillet 2006 à 13:26:24
Réponse #7

Ancien forum



Posté par gapmo

Salut,  :)

Oui, en effet, c'est on ne peut plus simple.

Sur le terrain, on peut aussi remplacer le papier alu par un morceau de canette qui traîne ou  de boite de conserve (couvercle ou paroi) replié pour « enfermer » le morceau de tissu, et le « protéger » pendant la combustion… Mais c’est beaucoup plus facile de plier la feuille de papier alu qu’un morceau de métal (même si il est relativement souple sur les boites de conserve).

Mais dans tous les cas, je pense qu’il faut du métal, sous une forme ou une autre, qui protégera le tissu/textile pendant la combustion (moi j’ai le fait avec des morceaux de vieux jeans et un couvercle de conserve)…

Pour ce qui est de n’utiliser que des matériaux naturels, peut-être qu’en essayant le procédé dans un pot de terre, terre glaise, etc… ça marcherait aussi… Je ne connais pas la réaction de ce type de contenant sur le feu et ni même si la combustion pourrait se faire de la même façon et produire le même effet sur le tissu…

Dans tous les cas, quand on produit le char-cloth, qui servira à allumer un feu, il faut déjà du feu… Tu en prépares à l’avance pour les fois suivantes… Donc c’est pas un truc qu’on fait dans l’urgence quand on veut du feu immédiatement…

Mais c’est très plaisant à faire et si facile en effet... Et ça rajoute une corde de plus à l'arc de tout coureur des bois qui se respecte...  ;)

16 juillet 2006 à 13:41:44
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Demo

et est-il possible de faire ce genre de carbonisation avec des matériaux qu'on trouve dans la nature (je sais pas moi, des fibres d'orties par exemple ou d'autres trucs comme ça...)? :)

16 juillet 2006 à 14:06:45
Réponse #9

Ancien forum



Posté par niglo85

Merci pour les autres liens, le bouquin dont tu parles Pierre vaut-il le coup ?

Perso je n’ai pas encore essayé car je n’ai pas de silex mais je vais trouver ça  ;)

Sinon sur la page du tuto le mec dit : « On peut faire de même avec tout ce qui contient de très fines fibres : tissus de coton, plantes séchées mousse sèche etc... » donc sur le terrain ça peut le faire … l’idéal étant d’avoir le tissus carbonisé dans un petit contenant étanche ( je pense à une petite boite en alu dans le genre de celles que l’on trouve en pharmacie et qui contiennent un petit flacon d’huiles essentielles, en plus cette petite boite peut servir à refaire du tissus carbonisé ;) .

Je trouve cette méthode intéressante mais moins pratique qu’un briquet bic quand même  ::)

Johann

16 juillet 2006 à 16:10:05
Réponse #10

Ancien forum



Posté par Pierre

Demo,

Ta question est interessante, mais je ne crois pas avoir lu quoique ce soit sur des fibres trouvees dans la nature qui pourraient remplacer le coton et se maintenir en etat en etant pre carbonisees. J'essaierai a l'occasion avec de l'ecorce pour voir. Ceci dit, il y a l'amadou qui repond bien aux etincelles, certainement moins facilement, mais qui lui se trouve a l'etat naturel>

Johann,

Oui le bouquin est pas mal: Tu peux trouver autant d'infos sur internet gratuitement mais l'avantage c'est que l'auteur a regroupe toutes les methodes pour demarrer un feu dans un seul ouvrage et lui au moins les a testees. (photos et films a l'appui)

A+
Pierre

16 juillet 2006 à 23:46:29
Réponse #11

Ancien forum



Posté par Demo

   Alors j'ai essayé aussi ce soir. Bilan des courses, génial! :D

    J'avais un vieux pot en fer avec un couvercle étanche. J'ai fait un trou dans le couvercle avec une vis (tout aussi facile avec le poinçon du SAK).
    Puis j'ai pris une bande de tissu que j'ai roulée serrée et je l'ai calée dans le pot. Je referme le tout, j'allume un feu avec une allumette et quand le feu marche bien, je mets le pot fermé au dessus, éventuellement légèrement penché.
    De la fumée s'échappe par le petit trou du couvercle, comme prévu.
    Pendant la combustion il faut faire attention que des flammes ne jaillissent pas du trou : ça m'est arrivé trois quatre fois. Dans ce cas, je retire du feu et je souffle, simplement, comme pour éteindre une bougie. Puis je remets sur le feu.
    J'attends que mon feu finisse de brûler (1/2h pour moi ce soir). Dans l'idéal, il faut nourrir le feu jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de fumée qui s'échappe.
    Le feu fini, je retire le pot du feu, et je force un petit bout de bois dans le trou pour le boucher complètement et je laisse refroidir.

    Une fois bien refroidi, j'ouvre le pot et surprise un beau rouleau de tissu carbonisé :) : la texture est assez fragile, mais ça se tient bien quand même. Avec la quantité que j'ai faite (environ 50 cm² de tissu déplié), je pense pouvoir allumer plus de 100 feux. Je conseille donc à tout le monde de faire ça et de le garder au sec dans un sac Ziploc par exemple, avec un peu d'allume feu genre herbe sèche ou autre)

     J'en déchire un petit bout que je place au bout de mon briquet magnésium, un petit coup de couteau, une toute petite étincelle anémique et ça part en braise. Je mets le tout à l'intérieur d'une boule d'herbe sèche, et là...  ben pas de miracle, ça n'a pas pris flamme... :(
     J'ai soufflé tant que j'ai pu dessus, de façon mesurée et insistante, mais il n'a rien voulu savoir. J'ai avalé plus de fumée que jamais et mes yeux ne savaient pas pouvoir pleurer autant... ;D La touffe d'herbe s'est consumée jusqu'à la dernière braise en me brûlant allégrement les mains mais pas de flamme... :'(
     Si vous aviez un petit conseil à me donner sur ce point... Comment changer la braise en flamme?

    Sinon, le test est quand même très concluant, et en plus c'est facile.

    Je précise que je me suis inspiré de la méthode du lien bushcraft cité ci dessus, et que ce que je viens de faire, c'est un peu une sorte de traduction, pour ceux qui sont allergiques à l'anglais... ;)

     Ciao.    Benjamin. ;)

17 juillet 2006 à 01:08:50
Réponse #12

Ancien forum



Posté par PH

pour le coton carbonisé, on peut faire sans boite. et ça prends 1mn...
Il suffit d'enflamer directement le morceau de jean puis, quand le tissu est carbonisé, l'eteindre entre 2 morceaux de bois. 8-)
Ensuite, pour changer la braise en flamme:
De l'herbe seche mise en forme de nid d'oiseau, mettre le coton dedans, refermer le "nid" sans trop le serrer et le secouer bras tendu, avec un geste ample, pas forcement rapide mais comme si on secouait un panier ou comme Perrette avec son petit pot a lait . (je sais pas si je me fais bien comprendre la... ;D  :-? )
Etre pret a tout lacher quand c'est trop chaud souffler un peu si necessaire...


17 juillet 2006 à 07:28:40
Réponse #13

Ancien forum



Posté par Demo

Citation de: PH link=1150806220/0#12 date=1153091330
pour le coton carbonisé, on peut faire sans boite. et ça prends 1mn...

   Super, je me disais justement que c'était pas pratique de devoir utiliser une boite métallique dasn un contexte de vie sauvage... :)

   Un petit détail : "éteindre le morceau de tissu entre deux bouts de bois"? comment ça? je me représente pas trop le truc...

   Sinon, pour passer de la braise à la flamme, ne t'inquiète pas ton explication sur la base de perette et de son pot au lait est limpide... ;D j'essaierai ça aujourd'hui....   Merci :)

17 juillet 2006 à 08:55:24
Réponse #14

Ancien forum



Posté par Demo

  Bingo!!! :D

   Ca y est je viens de réussir à faire une flamme de ma braise. Je suis bien content je dois dire.

   En fait j'ai compris le truc. Au début, il faut souffler assez régulièrement pour faire grossir la braise, mais si on continue à souffler régulièrement et pas trop fort, ça la fait grossir au point de consumer tout l'allume-feu... ce qui n'est pas ce qu'on veut.

   Ce qu'il faut, c'est quand la braise est bien belle, commencer à souffler (1 fois ça doit suffire) vraiment fort sur le nid d'herbes, pour élever la température de la braise en fait (par apport d'oxygène) et atteindre la température d'ignition de l'herbe.

    Rappelons encore une fois que c'est en sciant que léonard devint scie...(ah...ah...ah...), enfin, en forgeant qu'on devient forgeron. Bref, la pratique... ;)

17 juillet 2006 à 12:40:48
Réponse #15

Ancien forum



Posté par PH

A l'atelier, je le fait entre 2 morceaux de planche.
Quand je considère que c'est bon, je pose le tissus sur la première planche et je plaque la seconde dessus. 8-)

17 juillet 2006 à 14:10:34
Réponse #16

Ancien forum



Posté par gapmo

Salut,  :)

Une petite astuce qui fonctionne bien pour moi:

Pour enflammer tes brindilles/herbe sèche, tu la disposes en un genre de petit nids dans lequel tu déposes la braise (le charcloth allumé), puis tu replis le nids pour en faire un genre de tube (en prenant soin de laisser une ouverture à chaque extrémité, pour que l'air circule bien à travers) et tu souffles dans le tube... ainsi il n'y a pas (ou moins) de perte de chaleur vers le haut et on obtient plus vite la flamme... Faut juste faire attention aux mains tenant le ''tube'' quand ça prend d'un coup...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité