Nos Partenaires

Auteur Sujet: Gerber Ultimate knife Bear Grylls  (Lu 29085 fois)

22 février 2012 à 19:11:19
Lu 29085 fois

Titi des montagnes


Bonjour,

Après une recherche sur le forum, je n'ai pas trouvé de post à ce sujet:

Le couteau de survie Gerber à lame fixe de Bear Grylls...

Ultimate knife avec lame fixe dentée, "Firesteel", pierre au diamant pour aiguiser et étui en "dur".

En dehors de l'avis que vous avez au sujet de BG, que pensez vous de ce couteau? Solidité, acier utilisé, rapport qualité-prix.

Bref j'attend vos avis avant une probable commande...

Amicalement ;-)

Titi
Que dieu te garde... Moi j'ai pas le temps !

22 février 2012 à 19:19:12
Réponse #1

DavidManise


Bah prends un LMF II ASEK à la place.  C'est le même surin avec la connerie en moins ;#

David ;)
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS


22 février 2012 à 21:58:28
Réponse #3

Titi des montagnes


Merci pour ces précisions.

David, est-ce exactement le même modèle que le LMF II hormis l'etui légèrement différent, le bris-vitre et les couleurs? Même lame?

Merci
Que dieu te garde... Moi j'ai pas le temps !

23 février 2012 à 07:02:44
Réponse #4

Loïck


Le bg est un jouet assez cher, et relativement de mauvaise qualité. Son acier typer inoxydable chinois est extrêmement tendre, le fieresteel est très peu efficace, et pour finir la pierre diamanté est de très cros calibre.

Honnêtement pour un prix inférieur il y à de vrais bon couteaux, le Bg n'est qu'un jouet
Tout terrains, Tout temps, Tous prêts
Scout un jour Scout Toujours

23 février 2012 à 10:21:31
Réponse #5

Ghjallone


Bah prends un LMF II ASEK à la place.  C'est le même surin avec la connerie en moins ;#

David ;)
tu en as entendu parler depuis qu'ils ont changé l'acier?
j'ai de mauvaises expériences avec le 420HC ;#
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

23 février 2012 à 11:18:27
Réponse #6

DavidManise


Non mais de toute manière c'est un même la même différence que t'as entre un McDO et un chef étoilé, tout ça... 

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 février 2012 à 11:23:24
Réponse #7

lambda


Salut Titi. :)

Question classique: pourquoi as tu spotté ce couteau là en particulier plutôt qu'un autre?

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

23 février 2012 à 13:37:35
Réponse #8

Titi des montagnes


@ Lambda: Apparement le marketing BG-Gerber à fait son effet... J'ai un pote qui en a un et je le trouvais sympa ;-) Mais la pointe de son couteau s'est tordue après un jour d'utilisation; Pas de grosse déformation mais ça suffit pour me refroidir!

Je vais plutôt m'orienter vers un Mora! Moins cher et reconnu de tous.

Savez-vous où je peux en trouver en Suisse (région Neuchâteloise ) ou peut être chez nos voisins Français  ? J'ai pas envie d'attendre...Grrrrr

A+
Que dieu te garde... Moi j'ai pas le temps !

23 février 2012 à 13:43:31
Réponse #9

Ghjallone


faut voir le bon coté des choses: si la pointe s'est tordue, au moins elle n'a pas cassé... on peut toujours redresser.
tu trouveras des Mora chez Arklight, Pyrene Bushcraft, et à la coutellerie Tourangelle. :)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

23 février 2012 à 13:49:51
Réponse #10

lambda


Salut Titi. ok. c'est déjà une bonne chose que d'être conscient de l'existence des "sirènes"... ;)

Après Ca reste valable pour tout, pour couteau à BG, mais aussi pour le Mora, pour le carcajou, pour tout...

Juste une suggestion: oublie tout les marques, essai de penser vraiment à tes besoins et ton environnement physique (voir social) d'usage de l'outil coupant dans son ensemble,
parce que pareil, le Mora pourrait ne pas te convenir, et que finalement un plaint discret, solide au port légal te serait plus utile... Ou peut-être qu'il te faut carrément réellement une hachette parce qu'il se trouve que c'est vraiment ça qui colle à ton cahier des charges... etc...

Ce que je veux dire, c'est que si faut pas se ruer derrière le leurre des objets marketés, faut pas non plus de ruer en direction de la lumière des avis positifs d'utilisateurs d'un couteau donné: tant que t'as pas vraiment défini tes vrais besoins, là ou tu vis...

Oublions donc les marques, les machins les trucs... ca reviendra bien assez tôt sur le tapis une fois que le cahier des charges aura une bonne fois pour toute été établi...  ;)

à+,
Lambda

"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

24 février 2012 à 10:45:45
Réponse #11

Patrick


Je ne crois pas qu'en disant à une personne qui veux acheter la voiture que machin truc il a dans la série à la mode que en Twingo il se rendra pareil d'un point A à un point B soit pertinent.

Bear Grylls vend du rêve et probablement plus que tout fait craqueler le vernis social de l'Homo Urbanis Metroboulododus un peu à l'étroit dans son slip. On est souvent tenté de beugler à la face de la terre entière dont on se sent ignoré :"hé les gens j'suis un baroudeur j'ai le surin du mangeur de bouse de zèbre". Cette même dynamique est d'ailleurs vraie pour certains clients de Fred Perrin qui en achetant ses couteaux achètent la panoplie d'expert du couteau avec. C'est humain.

Personnellement, les talibans de l'opinel universel, du SAK superstar et du Mora ultime me gavent avec leurs certitudes doctes le plus souvent héritées de "barouds engagés" à 500 m d'eau potable et de voies de communication.

Pour autant, là où je suis d'accord en revanche c'est qu'on trouve du matériel performant, durable et solide à moindre coût et sans payer la dime à ce cher prostitué ou à un autre.

Par contre, analyser les risques en pensant : "d'habitude je n'ai pas besoin de ci ou ça" est une aberration. Les habitudes et la routine sont les plus grands serial killers de l'histoire.
« Modifié: 24 février 2012 à 11:03:28 par Patrick »

24 février 2012 à 11:18:22
Réponse #12

lambda


Salut Patrick.

Je ne crois pas qu'en disant à une personne qui veux acheter la voiture que machin truc il a dans la série à la mode que en Twingo il se rendra pareil d'un point A à un point B soit pertinent.

Ce que j'essayais de dire, c'est que souvent la marque, quelle qu'elle soit, vient declencher ou orienter le choix du futur utilisateur. Je prone pas pour choisir une moindre qualité, mais juste de se "défiltrer" la tête en pensant à ce qui est utile ou pas, non pas forcément dans ces habitudes, mais aussi dans ces futurs choix d'activités, c'est quelque part faire preuve d'indépendance intellectuelle....

ex: j'ai pris l'habitude de me ballader là haut et de m'équiper normalement en conséquence, petit à petit. Si un jour je décide de voir comment c'est dans la jungle, il faudra bien que je change mes habitudes, intègre de noiuveaux enseignement et acquiere un équipement en conséquence... C'est pas pour autant que je me ruerais sur le premier junglekingcoldsteelguyanasabertramontina... parce que si ca se trouve, ca collera pas à mes façons de faire et mes besoins...
Par contre je sais moedicus que j'aurai besoin d'un manche qui colle bien à la main humide, d'une lame longue et souple un peu large, et que l'ensemble ne pèse pas un âne mort... à partir de là tout un spectre commercial et/ou DIY s'ouvre à moi suite à un premier filtre cette fois ci réellement objectif.

En effet

Par contre, analyser les risques en pensant : "d'habitude je n'ai pas besoin de ci ou ça" est une aberration. Les habitudes et la routine sont les plus grands serial killers de l'histoire.

dac avec toi, c'est pas comme ca que je le voyais dans mon dernier post. Je pense que quand on est confronté régulièrement à des difficultés de réalisation techniques dans son biotope habituel, à cause d'un outil inadapté (et/ou d'un manque de savoir faire? ca compte énormément ça aussi, c'est même plus important encore), ben il est cohérent de chercher à s'équiper (et acquérir le savoir faire qui va avec, sans doute le plus important pour moi...) en conséquence... C'est plutôt ça en fait... "d'habitude j'ai besoin de faire ci ou ca, mais j'y arrive pas bien avec mes outils (et savoir faire qui va avec) habituels", quoi changer pour que ça aille mieux?

Par contre, analyser les risques en pensant : "d'habitude je n'ai pas besoin de ci ou ça" est une aberration. Les habitudes et la routine sont les plus grands serial killers de l'histoire.

En corrolaire, je pense aussi qu'il ne faut pas s'habituer à ce passer d'un outil vraiment important si celui qu'on a actuellement ne permet décidément pas d'accomplir la tâche, et pire, génère un danger parce que pas adapté à ce qu'on lui fait faire.... Et pour corriger ça, orienter sa recherche vers

du matériel performant, durable et solide à moindre coût et sans payer la dime à ce cher prostitué ou à un autre.

En gardant à l'eprit que c'est pas les trucs peints ou gravés sur le manche ou la lame qui font la fonction, ben je trouve ça plutôt sensé comme façon de faire...

Je sais pas si je suis bien clair dans tout ça...  :huh:

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

24 février 2012 à 11:23:50
Réponse #13

Ishi


Le bg est un jouet assez cher, et relativement de mauvaise qualité. Son acier typer inoxydable chinois est extrêmement tendre, le fieresteel est très peu efficace, et pour finir la pierre diamanté est de très cros calibre.

Honnêtement pour un prix inférieur il y à de vrais bon couteaux, le Bg n'est qu'un jouet

Loick,
Il me semble que lors de la sortie forum dans les cevennes, tu avais un couteau BG attaché à la ceinture de ton sac à dos (D'ailleurs, l'un de nous t'avait demandé de le rentrer lors de notre passage au lac).
Pourrais-tu étayer un peu plus tes écrits puisque tu l'as eu en main?
L'as-tu toujours?
L'utilises-tu encore?
etc...
Merci
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

24 février 2012 à 11:53:15
Réponse #14

Patrick


Je sais pas si je suis bien clair dans tout ça...  :huh:
Heu si, parfaitement, mais en plus je ne réagissais vraiment pas par rapport à tes arguments qui sont dans 98% des cas pertinents, étoffés et fruits d'une REELLE expérience.

24 février 2012 à 11:59:27
Réponse #15

lambda


 :-[ Oups, au temps pour moi... :)

Va y'avoir challenge pour le 2 % restant...  :-[

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

24 février 2012 à 16:26:02
Réponse #16

Loïck


Loick,
Il me semble que lors de la sortie forum dans les cevennes, tu avais un couteau BG attaché à la ceinture de ton sac à dos (D'ailleurs, l'un de nous t'avait demandé de le rentrer lors de notre passage au lac).
Pourrais-tu étayer un peu plus tes écrits puisque tu l'as eu en main?
L'as-tu toujours?
L'utilises-tu encore?
etc...
Merci
Steph

Pour netter le pied dedans (voir la jeambe comme dans les Cévennes  :lol: ;#)

Alors oui je l'ai toujours dans un tiroir je le sort de temps en temps quand je me décide à faire un réchaud à double combustion, à l'heure actuelle la seule uitilite que je lui trouve c'est pour couper les conserves, je l'utilise pour éviter de pourrir mon lf2 qui a eu sont tranchant remis à neuf, à l'heure actuelle j'utilise un petit couteau poli valent le Tom brown tracker (modifier).

Honnêtement le premier jour d'utilisation on va dire normal , il y a eut un pet à la lame, acier trop tendre.
Le seul point positif c'est qu'il résiste bien à l'eau de mer . Le trop du manche glisse une fois mouille et,je n'ose même pas utiliser le frappeur sur le manche.

Le fieresteel est franchement nul. Le grattoir de fieresteel au dos de la lame est le seul truc incroyable sur ce couteau. Il fait partir de gigantesque étincelles de mon fieresteel (le format XXI d'Athlon).
 
Pour finir quit à prendre le même couteau il vaut mieux prendre la version originale de gerber.
Tout terrains, Tout temps, Tous prêts
Scout un jour Scout Toujours

02 mars 2012 à 14:50:31
Réponse #17

Titi des montagnes


Salut,

Voilà, un petit retour sur mon premier message. J'ai finalement acheté 2 Moras: Un classic numéro #3 avec le manche en bois. La soie traverse complétement le manche, il est aiguisé rasoir. J'aime bien la longueur de la lame qui me permettra d'effectuer des travaux un peu plus conséquent. Seul defaut à mes yeux, la garde (pour mes gros doigts). Je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester ni de le prendre en photos! Ça suivra...

Deuxième achat: Un Morakniv 711, lame plus courte qui me laissera l'occasion de le porter en permanence autour du cou. Le manche en "plastique" avec garde me semble moins glissant que celui en bois mais je vais le poncer pour améliorer ça. Le tranchant est aussi rasoir.
Je les ai trouvés à Berne, chez Klötzli messer, apparemment une des seules coutellerie en Suisse qui les a en stocks ( p'tit stock !)

Etant donné que je ne bâtonne jamais, j'ai orienté mon choix vers ces modèles qui me paraissent fiable, solide et surtout moins cher et chaep que le BG!

Je pars demain à la journée tester mes nouveaux joujous! :-))) Je tâcherai de prendre des photos.

Amicalement

Titi

Petite question tant que j'y suis: quel système utilisez vous pour le port au cou?
Que dieu te garde... Moi j'ai pas le temps !

13 août 2012 à 18:35:45
Réponse #18

Snake.Doctor


Pour en revenir au sujet principal, je suis utilisateur de différents couteaux depuis pas mal de temps (j'aime bien les lames), comprenant des Moras, ESEE, Cold Steel, et Gerber (un LMF II).

Quand le modèle Bear Grylls est sorti (qu'on aime ou non le personnage) je me suis dit "tiens, un produit Gerber, ça peut être bon ça." Ensuite il y a eu la fameuse histoire du pommeau métal cassé (3, ok, 4 cas répertoriés) qui a fait le tour du web. Ca m'avait refroidi. Et finalement en creusant un peu, on se rend compte que Gerber a corrigé le défaut de conception depuis la 1ère génération et que maintenant tous ceux qui ont brutalisé ce couteau n'ont plus jamais eu aucune casse dessus.

Ici différence entre gen 1 et nouvelle générations :

On peut voir que la partie du pommeau est modifiée, plus large au niveau du joint orange.

Au prix européen (on le trouve chez moi pour 100 euros en moyenne dans le commerce), je le trouve cher quand-même. Par contre au prix US (payé 40$), j'en ai pris un lors de ma dernière commande de matériel là-bas, histoire de tester vraiment ce que ça valait.

J'ai pris la version sans lame dentellée (car je n'aime pas ça sur un couteau outdoor), et je dois avouer que j'ai été très agréablement surpris par le produit. La prise en main est excellente, et les quelques "gadgets" qui sont incorporés dans le fourreau et avec le couteau sont les bienvenus.

Le firesteel est de bonne qualité, et l'encoche sur le dos de la lame est des plus efficace. Les signes de détresse alpins sont une très bonne idée, et la possibilité d'aiguiser sa lame avec le fourreau est très bonne également (on retrouvait un système d'aiguisage sur le LMF II que je possède ).

Pour moi, il y a ceux qui aiment BG et ceux qui le détestent, là n'est pas la question. Gerber a produit un "bon" couteau, à la portée de tous, avec de nombreux éléments très intéressants, pour un prix plus qu'abordable (à 40$, c'est 10$ de plus que pour un Mora 2000). Le couteau en lui-même a prouvé sa résistance depuis le temps si on regarde les reviews (autres que celles que les gens postent sur youtube dans leur chambre) et je pense qu'il a un très bon potentiel.

Après il y a aussi les goûts, j'ai de belles lames que je n'ai pas envie d'utiliser sur le terrain pour ne pas les abîmer, je préfère utiliser des couteaux "grande production" pour cela. Et à ce titre, ce Gerber BG risque bien de remplacer mes Moras, LMF II, Cold Steel et même ESEE 4 dans l'avenir. J'ai vraiment eu une agréable surprise en le prenant.
So that others may live

13 août 2012 à 19:26:11
Réponse #19

HUMAIN- CT


Ce couteau est franchement pas si mal mais le GROS problème c'est qu'il vaut pas son prix 70 euros --> 50 euros : tu payes la marque et la signature de BG 20 euros quoi ...  ;) mais question fiabilité c'est pas top top mais ça peut tenir le coup pour des petits WE d'escapade

13 août 2012 à 22:09:25
Réponse #20

Ibis


On ne peut pas rivaliser au niveau du prix avec les USA :
Les prix officiels pour l Europe sont disponibles ici :

http://www.gerber-store.co.uk/

Je vends du Gerber et le distributeur est plus cher que si j achetais aux USA...

Pour ESEE et Roselli, par contre, je travaille directement avec eux et suis libre de mes prix.

Pour ce qui est de "l ultimate" :
La pierre diamantée m a semblée correcte pour une hache ou un couteau "à viande" mais peut être un peu grossière pour un tranchant fin.
Le sifflet va bien, même si inférieur à un Fox, surtout du fait de sa petite taille.
On peut ranger un petit miroir (genre miroir de boussole) entre la pierre et l étui

Je préfère de loin les nouveaux Gerber "Myth", surtout au niveau de la tenue en main avec les mains humides. Mais là c est l étui qui amène pas mal de critiques négatives (toujours selon MON opinion)
Vendre un couteau dont l étui ambidextre dispose d'un aiguiseur et se rendre compte que le fourreau est 3 x plus volumineux qu un kydex bien moulé ou que l aiguiseur n est en fait qu un brunisseur, j apprécie moyen. Mais heureusement on peut démonter et customiser un peu sur le Myth, pas sur le BG.

Reste la garantie à vie mais ESEE le propose aussi, j ignore pour Roselli.

Au niveau du confort, le Myth est supérieur au BG et à mon RAT4 mais il est aussi beaucoup plus court, il m aurait fallu le comparer avec un RAT3, chose que je n ai pas encore eu l occasion de faire.
Niveau de l étui, y a pas photo, les artisans du forum font mieux, et ensuite ESEE mais une fois encore il s agit de mon opinion prise avec mes mimines à moi que j ai.

Je pense que Gerber se positionne surtout sur les pinces multifonctions, qui tiennent la comparaison avec les leatherman et les Victorinox.
Au niveau des lames pliantes et fixes, disons que c est moins flagrant selon mes gouts et affinités.

Maintenant, le jour où Gerber sortira un fixe en collaboration avec Fred Perrin ou Grunt, je ferais le siège du distributeur pour être certain d' en avoir.
www.scrapp.eu
Matériels de loisirs pour grands enfants

14 août 2012 à 11:28:23
Réponse #21

Snake.Doctor


Il faut aussi dire que les couteaux, c'est comme les femmes, chacun a ses préférences, on peut avoir le coup de foudre, ou détester.

Après au niveau de mon expérience avec Gerber, j'ai toujours été très content des lames que j'ai utilisées de chez eux. Le LMF II je l'ai utilisé sans y faire attention, il a pas bougé. La seule chose que je n'aime pas dessus c'est la lame avec les dents, j'aurais aimé que Gerber le fasse en lame normale.

Niveau résistance, je me fais aucun souci pour lui par contre.

Une chose cependant qui est bien avec le marketing BG, c'est que ça va sans doute pousser pas mal de jeunes dehors à aller dans la nature, se bouger, et ça c'est bien. Surtout aux USA.
So that others may live

19 août 2012 à 15:52:34
Réponse #22

karlus


salut a tous
un de mes amis a fait l aquisition de ce couteau et la curiosité ma poussé a le tester(avec sont accord bien sur!!) :closedeyes:j avoue que le fait qu il soit griffé "bg" ma fait un peu reculer!!!mais bon...je ne l ai testé q une journée pour differents travaux que je fait d habitude avec mon F1 :love: qui est,mais c est mon avis,le top du top!!! :doubleup:
Au 1er coup d oeil,je l ai trouvé assez gadget avec ses couleurs flash :omais il s agit d un couteau a usage civil(je suis militaire)ensuite test bastonnage.la ,rien a dire,il tient bien le coup et la prise en main est correct...je n ai pas resisté a l envie de lui en mettre "plein la gueule"et la lame a guardé sont tranchant.
le firesteel a allumé sans faute 3 ou 4 feu sans problemes,mais il est beaucoup trop court et donne l impression de camelote :o la pierre a aiguiser....ben je l ai pas utilisée!!!alors je ne prononce pas dessus.
le marteau est tres utile et apres avoir martelé plus d une cnetaines de clous avec(c est vrai!!!parole!!!)n a pas eu l air d abimer la poignée du couteau.
par contre le petit guide de survie fournis avec....la je crois que il sera utile plus pour le novice que pour quelqu un qui se connait un peu en matiere de bushcraft!!!! ;D
pour terminer ma journée ,petite randonée avec la bete accrochée a la ceinture de 5ou 6 petit kilometres.
Et la par contre!!!!ça fait plus ch... que mon F1!!!.... >:(soit,chacun ses gouts!!
Il tient bien dans le foureau,mais je le trouve trop encombrant pour un "survival knife"!!
Et le sifflet???...ben il siffle!!!! :lol:
Mon avis est que c est un bon couteau pour celui qui veut se faire des petit trips survie le week end de quelques jours malgré le prix un peu exageré....moi je reste fidele a mon F1 qui est un must !!mais c est mon avis perso :closedeyes:
  portez vous bien..
 a plus..
 

27 août 2012 à 18:36:29
Réponse #23

Shaft974


perso j'ai posséder le modèle que tu propose gen2 acheter au US. Il me semblais solide il été agréable en main lors des divers boulot que je lui ais imposé. malgré que ce soit un goodies de Mr BG ça reste un gerber.
Savoir survivre, c'est savoir ne pas ce mettre en danger.
Etre toujours unis, respecter les ainés, aimer les condisciples.
Vivre avec probité, simplicité, fidélité et noblesse d'esprit.
Developper une volonté d'acier, vaincre les difficultés.
Etre maître de soi-même, modeste, respectueux, tolérant et progresser en se jugeant soi même.
Mais faut pas me casser les C******!!!!!!!

27 août 2012 à 18:53:07
Réponse #24

sharky


malgré que ce soit un goodies de Mr BG ça reste un gerber.

Ceci dit:

Citer
Envoyé par Health Canada
Name of Product: Gerber® Bear Grylls Parang Machetes

Units: About 119,000

Importer: Gerber Legendary Blades, of Portland, Ore.

Hazard: A weakness in the area where the handle meets the blade can cause the handle or the blade to break during use, posing a laceration hazard.

Incidents/Injuries: The firm received 24 reports of breakages, including one report of a laceration injury in Canada, which did not involve stitches.

Description: The recalled product is a curved blade machete with an overall length of 19.5 inches and a blade length of 13.5 inches. The handle is a dark gray textured rubber grip with wrist lanyard, orange trim and a stylized "BG" on it. The blade is marked with the "GERBER®" trademark and a stylized Bear Grylls trademark. The machete comes in a black nylon sheath with orange and gray trim. The machetes were sold separately or as one of the products in Gerber's Apocalypse Survival Kit. The model numbers are on the package. Model numbers are: 31-000698, which has "Survival Series" printed on the package; and 31-001507, which was sold only at Walmart. Model number 30-0006010 is for the Apocalypse Survival Kit, which includes a Parang machete among other items in a foldable black cloth case with "GERBER" printed in orange on the inside right.

Sold at: Sporting goods stores nationwide and online from January 2011 through June 2012 for about $43 for the individual Parang machetes and $349 for the Apocalypse Survival Kits.

Manufactured in: China

Remedy: Consumers should immediately stop using the recalled Parang machetes and contact Gerber Legendary Blades to receive a free replacement.

http://www.cpsc.gov/cpscpub/prerel/prhtml12/12248.html

Je connais un responsable qualité qui cherche du travail ...
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité