Nos Partenaires

Auteur Sujet: Pistage  (Lu 5452 fois)

06 juin 2006 à 15:40:02
Lu 5452 fois

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut :)

Quelqu'un ici a quelques notions de pistage ?  

Juste pour savoir...  

Hier PM, j'ai trouvé une grotte qui n'était pas sur la carte grâce à ça.  J'ai vu une empreinte de pas dans la poussière, à un endroit qui m'étonnait un peu.  J'ai suivi la piste, dans les aiguilles de pin, les cailloux, le rocher (eh oui, on peut même pister sur du rocher, pour peu que la piste soit fraîche !), puis la poussière, puis dans les herbes (facile les herbes !)...  Quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai trouvé cette petite grotte frâiche et sympa  !!!  :)

Apparemment, elle n'est fréquentée que par un seul connaisseur, qui a eu l'air très surpris de me voir arriver là !  Tellement qu'il s'est sauvé, en fait, en rentrant dans la petite grotte dès que je l'ai vu.  

Un vrai blaireau...

Et la grotte est beaucoup trop petite pour que j'y rentre ;)

Ciao :)

David

06 juin 2006 à 15:57:14
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Diesel

Euh, oui et non en fait.
A force de naviguer dans les bois, on finit par détecter des traces qui passeraient inaperçus aux yeux de monsieur tout le monde.
Mais de là à dire que je piste .... y'a un monde.

Je pense que nos amis chasseur du forum sont bien plus fort que la majorité d'entre nous à ce jeu.

Encore qu'à une époque, j'étais assez fort pour ça .... ::)

06 juin 2006 à 16:23:36
Réponse #2

Ancien forum



Posté par Demo

Citation de: DavidManise link=1149601202/0#0 date=1149601202
Un vrai blaireau...



  Ouah tu as eu de la chance dis donc.  C'est très rare de réussir à voir un blaireau, car il est très farouche et extrêmement méfiant paraît il. J'avais un beau terrier pas loin de chez moi, mais je n'ai jamais vu qui que ce soit (faut dire que je ne me suis pas donné les moyens à fond)

   Je trouve que le pistage est une des activités nature les plus importantes, et l'une de celles qui réveille en l'homme le meilleur de son côté animal.
   Moi non plus je ne suis pas un pro du pistage (déjà que j'arrive pas à savoir si une piste de lapin est récente ou ancienne pour les collets...)

   Je sais que pour la plupart d'entre nous, la réponse serait négative, mais est-ce que vous croyez que l'homme pourrait pister un animal grâce à son odorat plutôt qu'à sa vue?


06 juin 2006 à 16:29:41
Réponse #3

Ancien forum



Posté par Diesel

Le sens le plus performant chez nous reste la vue .
L'odorat ne doit pouvoir servir qu'à très courte distance à mon avis.  :-?

06 juin 2006 à 18:12:38
Réponse #4

Ancien forum



Posté par guillaume

C'est dur ça le pistage...  :o
A force de chercher les animaux, ont fini toujours par tomber sur "des coins" (des pistes de danse en langue forestier  ;D) et là y'a pas mal d'indices. Ensuite quand on voit ces indices en forêt il suffit de chercher les autres  :).
En fait il faut savoir reconnaitre les indices mais c'est pas facile  :-[.
a+

06 juin 2006 à 18:41:44
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Corwyn

J'ai suivi une fois une piste de chevreuil sur 4 km, mais faut dire aussi qu'elle était on-ne-peut-plus fraiche et qu'il y avait un chien aux trousses de la bête (et moi à celle du chien). L'automne est idéal pour ça... les feuilles pourrissante gardent très bien les empreintes de pas et de dérapages.
Sinon le pistage sur la neige n'est pas mal non plus... superbe pour les lièvres et les renards.
Mais pister sur terrain varié je dois en être totalement inccapable.

06 juin 2006 à 23:12:47
Réponse #6

Ancien forum



Posté par survivalfred

Salut,

Citer
Ouah tu as eu de la chance dis donc.  C'est très rare de réussir à voir un blaireau
Heuu, moi j'en croise tous les jours, des blaireaux, oups pardon ... vite du signal ...

Perso, à part les empreintes bien nettes dans la neige ou dans de la bonne grosse boue, j'avoue que j'ai un peu dur pour le pistage, la poussière et les rochers, là ça devient du grand art  ;)

Citer
Sinon le pistage sur la neige n'est pas mal non plus... superbe pour les lièvres et les renards.
Ha, je vois que Corwyn se souvient de mon histoire avec Monsieur Goupil et Monsieur lapin  ;)

Petit rappel :

Il était une fois Monsieur Lapin qui se promenait ...

Suivit de près par Monsieur Renard ...

Bon, le reste vous la connaissez, "Ils se rencontrèrent et eurent ..." un beau repas mais uniquement pour l'un d'eux ... c'est la vie   :)

Mais c'est super cool le pistage dans la neige, je comprends que la chasse soit interdite par couverture neigeuse, trop facile, enfin du moins en Belgique, je suppose qu'en montagne cela doit être différent (?).

@ +

Fred

07 juin 2006 à 00:18:09
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Langue fourchue

Tiens tiens,

Justement aujourd'hui, lors de ma randonnée je me suis mis à pister les traces d'un mammifère. Ne pratiquant pas la chasse régulièrement j'aime quand même m'adonner au pistage question de pratiquer un peu.

Donc, après avoir repéré les empreintes, je regarde les alentours et repère quelques tiges brisés. Je me lance sur le sentier et hop! Face à face avec un put**n de putois d'Amérique. Machine arrière!!!!
  

Leçon du jour : Maintenant, je sais reconnaître ses traces....  ;D

08 juin 2006 à 16:36:48
Réponse #8

Ancien forum



Posté par normand

Comme dit dans ma presentation , je vais essayer de donner quelques petit " truc" sur le pistage d'observation qui a pour but de suivre les traces d'un animal pour pouvoir l'observer un maximun de temps  et non de le faire fuir dés le depart , en arrivant sur lui comme un troupeau d'éléphant ..... ;D .
voivi quelque petite régles à prendre une foi que l'ont à trouver les traces d'un animal :

- Faire attention au sens du vent ( faire en sorte que le vent soit quasiment toujours en face de vous car si le vent arrive de derriére vous , l'animal vas vous repérer par votre odeur bien avant que vous puissiez le voir ) .
- Essayer de camoufler son odeur et par le méme sa presence  ( eviter les parfums , deo , after shave ....... et ne pas mettre les mêmes vetements pour pister que ceux que vous aviez dans la voiture pour faire le trajet jusqu'a la forêt . pour cela , il faut mettre les vetements dans un sac poubelle( ou autre) avec des branches , des feuilles , des
vegetaux du même milieu que celui ou vous allez . ensuite si vous aller dans une forêt de pins , le mieux c'est d'utiliser de la séve , resine de pins ; ca colle et ce n'est pas trés agreable mais sa masque assez bien les odeurs .  Eviter aussi de fumer pendant que vous pister .
pour un peu plus d'info sur le camouflage : http://www.ffca.net/front/conseils/10%20-%20Le%20camouflage.pdf


Ensuite pour le pistage "brut" ( être capable de suivre les traces ) il n'y a pas vraiment de truc , il faut surtout ( même enormement ) un bons sens de l'observation et beaucoup de concentration ( eviter de penser a sa liste de course pendant le pistage , car detourner votre  esprit et votre attention de votre but premier et la meilleure façon de perdre la trace ) . Observer le sol et les air : le sol pour les traces , les excrements , l'urine fraiche ,   les brindille casser , les feuilles mordiller ......( pour les sangliers , les bauges ( situer dans les brousaille ,les fougéres ) et les trous qu'il creuse pour trouver sa nourriture , ainsi que ses traces ..... )    les airs car le deplacement d'oiseaux peut indiquer le positionnement d'animaux et de personnes . Voila , ensuite il faut beaucoup d'entrainements , ont n'arrive pas a pister correctement un animal dés la premier pistage  ( ou alors avec beaucoup de chance )
. Pour pour les personnes qui souhaite apprendre à pister , 3 conseils : Observer , entrainez vous et perceverer .

08 juin 2006 à 17:00:44
Réponse #9

Ancien forum



Posté par strider

pour ce qui est du chevreuil il me semble avoir remarqué que l animal avançait souvent face au vent....

sur de nombreuses approches ce n est qu apres que je me suis rendu compte de cela...


08 juin 2006 à 17:32:04
Réponse #10

Ancien forum



Posté par Demo

    je profite de cette journée très venteuse par chez moi (vraiment un vent de ouf) pour faire part de quelques observations : par grand vent, l'approche des animaux est vraiment facile si on marche sous le vent discrètement. j'ai tout à l'heure approché un lièvre qui ne m'a pas détecté avant que je sois à quinze mètres de lui, et pourtant je n'avançais pas très précautionneusement. Il a adopté la technique du profil bas, et s'est aplati dans l'herbe au lieu de s'enfuir. Du coup, j'ai continué ma route comme si de rien n'était, passant à quelques mètres de lui.
     j'ai aussi pu observer une splendide couleuvre (mais je sais pas si ça a un rapport avec le vent vu que les serpents sont très axés sur les vibrations du sol). J'ai aussi approché un lézard vert de belle taille, ainsi que mon chat, qui a chopé la trouille de sa vie quand il m'entendu tout près de lui sans m'avoir remarqué avant (héhé ;D)

      Bref : morale de l'histoire : toujours essayer de rester sous le vent comme le dit le normand, et puis sourtput, discrétion et observation.

     PS : je m'aperçois que mon message ne parle pas de pistage, mais d'approche, ce qui est différent. Je le poste quand même, mais il ne va pas être très utile pour la question de David. :-[

08 juin 2006 à 18:23:05
Réponse #11

Ancien forum



Posté par normand

Au contraire , moi je pense que les techniques d'approche sont une des composantes importante du pistage , car comme je les écrit plus haut si l'ont arrive sur l'animal comme un troupeau d'elephant , il prendra peur et partira trés vite et à ce rythme , le pistage ne s'arretera jamais ..... . Il s'agit de la partie la plus facile du pistage , car ont connait l'emplacement de l'animal , et pour reusir cette partie il faut juste quelques connaissances de camouflage ( corporel et olfactif ) et de l'entrainements . la premiére partie du pistage étant la plus difficile car elle demande enormement d'entrainements au niveau de l'observation et de la concentration .

08 juin 2006 à 18:25:15
Réponse #12

Ancien forum



Posté par Demo

  Question peut-être un peu bête :), mais est ce que l'un d'entre vous a déjà réussi au terme d'un pistage, à attraper un animal à mains nues? je veux dire sans projectiles, sans pièges? bon évidemment je parle pas d'un cerf ni même d'un chevreuil, mais plutôt d'un lièvre, d'une perdrix, d'un lapin...

08 juin 2006 à 18:44:37
Réponse #13

Ancien forum



Posté par normand

En ce qui me concerne , jamais a vrai dire , n'étant pas mon but premier lors d'un pistage , je n'est pas vraiment essayer . une foi , j'aurais peut être pu attraper un faisant ( et encore , je ne sais pas si j'aurais vraiment reussi , j'était a environ 1 m de lui ) mais attraper un liévre à main nue  :o il faut être extremement rapide et extremement silencieux . Celui ou celle qui arrive à en attraper un à main nue alors je lui dit BRAVO . En condition de survie , si vous êtes obliger de pister pour pouvoir manger alors il ne faut pas prendre le risque de laisser filer son repas en essayant de l'avoir à main nue , mieux vaut essayer de l'avoir avec un projectile ( buche de bois , cailloux , lance .....  ) à distance convenable . Sinon , ont m'avez expliquer une technique pour pouvoir tuer un cerf , chevreuil avec un couteau : à l'endroit ou l'nimal a l'habitude de venir boire , il faut disposer 2 gamelles , une avec du sel à l'interieur et l'autre avec de la poudre de cartouche , l'animal commence par goutter le sel et ensuite goutte la poudre ce qui a pour effet de l'assomer , reste ensuite à l'egorger a l'aide de votre couteau . P.S : Je n'ais jamais essayer donc je ne peut pas vous dire si cette technique fonctionne , y a t-il des personnes sur le forum qui connaise ou ont deja essayer cette technique ?

08 juin 2006 à 18:49:37
Réponse #14

Ancien forum



Posté par Diesel

Citer
attraper un animal à mains nues?
Oui jany mon lapin nain domestique mais je sens que ça va pas compter.  :D
Bon il y a aussi les hérissons, pas facile de mettre la main dessus  ;D

Citer
Sinon , ont m'avez expliquer une technique pour pouvoir tuer un cerf , chevreuil avec un couteau : à l'endroit ou l'nimal a l'habitude de venir boire , il faut disposer 2 gamelles , une avec du sel à l'interieur et l'autre avec de la poudre de cartouche , l'animal commence par goutter le sel et ensuite goutte la poudre ce qui a pour effet de l'assomer , reste ensuite à l'egorger a l'aide de votre couteau.
Euh ?, tu y crois sérieusement ?.  ::)


08 juin 2006 à 19:02:13
Réponse #15

Ancien forum



Posté par normand

N'ayant jamais essayer et jamais vue faire cette technique , je reste sceptique sur sont efficacité mais je ne dit pas non plus qu'il s'agit d'une grosse connerie . Pour être precis , pour y croire a 100 % , je demande à voir par mais propre yeux .

08 juin 2006 à 19:05:19
Réponse #16

Ancien forum



Posté par Diesel

De toute façon, je ne sais pas non plus pour ce truc.
C'est juste que je n'en ai jamais entendu parler et que ça me parait très gros comme astuce. On va laisser parler les chasseurs pour savoir.  ;)

08 juin 2006 à 19:46:42
Réponse #17

Ancien forum



Posté par guillaume

Il est vrai que les cervidés sont très attirés par le sel, la preuve, on dispose des blocs de sel pour ceux à des endroits stratégiques en forêt.
Ensuite en chassant que le chevreuil est très curieux et pas trop craintif (par chez moi en cas...  :o :o :o), il se peut qu'il goûte à la gamelle de pourdre. Mais la pourdre l'assomera-t-elle vraiment?
Ensuiter en survie il faut avoir 2 gamelles et de la poudre  ::).

En ce moment (au primtemps), les cheuvreuils sont "bourrés" car il mange les jeunes pousse de la bourdaine ( :-?) dont ils raffolent.

a+

08 juin 2006 à 21:49:04
Réponse #18

Ancien forum



Posté par Lafayette

Une bonne technique pour voir des animaux est l'attente.
Car nous dérangeons beaucoup la forêt même lors d'une poussée silencieuse. Il faut pendant ces attentes se mettre devant un obstacle afin de silouter le moins possible.
Lors de séries en tree stand c'est fou le nombre de petits animaux que l'on peut voir. Il est vrai que le simple petit bruit nous met en alerte.

09 août 2006 à 16:14:03
Réponse #19

Ancien forum



Posté par BearPaw

Je ne peux que citer tout le monde pour ce message.

Blaireau : bravo à ceux qui en ont vu, c'est effectivement très très rare d'en apercevoir dans la nature, et j'ai eu l'énorme privilège d'en avoir un en face de nous (ma douce et moi) sur un petit chemin en forêt, vers 21:30 ce lundi 07 août. Il est resté une bonne minute à nous observer, puis il est parti tranquillement. C'était absolument fabuleux.
Il choisit son terrier en fonction de l'habitation des renards, et en général, partage le même coin qu'eux. Le renard choisira le terrier en dessous et le blaireau celui du dessus.

Grotte : la belle histoire à David (respect pour ton site) avec le blaireau dans une cavité rocheuse. Fait gaffe, suivant ou tu te promènes, tu risque aussi de te retrouver nez à nez avec un lynx (il y en par chez moi) ou te faire attaquer par un hibou Grand-Duc (qui nichent au-dessus dans les rochers).
Le lynx est très dangereux entre février à mai, car les femelles ont leur petits et les protègent farouchement. Mais tant que tu respectes l'animal et ne va pas le titiller, il ne t'arrivera rien.

Grotte bis : pour ceux qui veulent dormir dans des grottes ou des cavités de taille moyenne. Ne pensez pas que l'homme préhistorique vivaient dans TOUTES les cavités ou toutes les grottes. Il les choisissait en fonction de la non-humidité (pas de stalactites d'eau en hiver et pas de terre glaise par terre). Avant d'aller te réfugier dans une cavité, regardes toujours les traces d'animaux aux alentours, n'oublies pas que les animaux se réfugient aussi.

Pistage : Normand a l'air d'en connaître un rayon par rapport à l'habillage, l'attitude, le parfum etc..... le plus difficile dans le pistage : c'est de savoir à quel moment l'animal a passé. Quelques minutes ? Quelques heures ? Quelques jours ?
Voilà ce qui prend le plus de temps à apprendre.....



11 août 2006 à 01:31:13
Réponse #20

Ancien forum



Posté par ZERNE  

moi j'ai quelque base de pisetage mais quand on piste il faut utitiliser tout ses sens toucher vue odora l'ouie car une piste ne se limite pas forcément à des empreinte urine et excrément ainsi que marcage olfactife du térritoire son de bon repére pour un pisteur
samedi pendant la nuit dans les pirénée j'ai était réveiler par une marmote qui vouler se loger sous la bache de ma tente le lendemain j'ai suivit sa piste et découver son troux ou elle tenter désséspérément de rendtré l'assiéte d'un pote à moi qui était badigoner d'une bonne couche de sauce de raviolie

11 août 2006 à 11:11:00
Réponse #21

Ancien forum



Posté par Waylander

personnellement je remarque une chose : l'Homme ne dérange pas la forêt. après tout nous faisons parti de l'équilibre de cette planète. si aujourd'hui nous dérangeons la nature c'est surtout parce que nous nous en sommes désolidarisez il y a longtemps. ce que je constate c'est que : rester près d'un étang pendant quelques jours et les poules d'eau viendront manger dans vos mains. attention il ne faut pas en profiter pour leurs tordre le cou.  >:(   :)
le pistage c'est vraiment excellent. ce que je préfère, car c'est plus simple mais plus excitant c'est d'attendre la nuit près d'un lieu où les sangliers aiment venir déterrer des tubercules et là je les poursuis silencieusement jusqu'à leur prochain lieu de ravitaillement. je prends des précautions tout de même je ne suis pas fou. le jeu des traces est sympa mais j'avoue avoir du mal à croire (j'ai bien dit du mal à croire ) aux chasseurs qui lisent une trace et s'exclament : "il est passé il y 1h30, c'était un mal de 127 kg etc..."

je crois à l'approximitivité des infos mais là c'est de l'intox. comment peut -on calculer 1h30?
comme le soleil, on peut dire l'heure approximativement mais on peut pas regarder le soleil et dire "il est 10h24"

je me trompe peut être mais je pense pas  ::)

11 août 2006 à 11:30:21
Réponse #22

Ancien forum



Posté par Pierrot

La précision est relative, je "lis" l'heure au soleil à la demi heure, je dis il est 17 h ou il est 17 h 30, pour les traces on peut facilement  ( en terrain souple ) dire si l'animal est lourd ou pas et ceux qui ont l'habitude différencient les males des femelles ( cerfs et sangliers ) après, pour la précision à la minute et au kg près je trouve aussi cela un peu fort.

11 août 2006 à 11:42:16
Réponse #23

Ancien forum



Posté par BearPaw

Citation de: Waylander link=1149601202/15#21 date=1155287460
le jeu des traces est sympa mais j'avoue avoir du mal à croire (j'ai bien dit du mal à croire ) aux chasseurs qui lisent une trace et s'exclament : "il est passé il y 1h30, c'était un mal de 127 kg etc..."

je crois à l'approximitivité des infos mais là c'est de l'intox. comment peut -on calculer 1h30?
comme le soleil, on peut dire l'heure approximativement mais on peut pas regarder le soleil et dire "il est 10h24"

je me trompe peut être mais je pense pas  ::)

Salut Waylander, désolé, mais tes arguments ne tiennent pas la route (sans vouloir t'offenser  ;))

Citation de: Waylander link=1149601202/15#21 date=1155287460
le jeu des traces est sympa mais j'avoue avoir du mal à croire (j'ai bien dit du mal à croire ) aux chasseurs qui lisent une trace et s'exclament : "il est passé il y 1h30, c'était un mal de 127 kg etc..."

Le jeu des pistes et fascinant, ce n'est pas juste une empreinte.... mais c'est un ensemble de choses, comme par ex : la densité du sol (sec, humide, quand est-ce-qu'il a plu la dernière fois, etc...), que vois-tu dans l'empreinte : des épines de sapins, des feuilles, des insectes, etc....). interprétation de l'attitude de l'animal : dans quelle position se trouve-t-il, sur quelles pattes a-t-il son poids, dans quelle direction regarde-t-il ou sent-il ? etc.....
Et en suivant les traces, tu regardes par où il passe, quelles sortes de branches il casse à son passage, quels troncs d'arbre il frôle (peut-être que tu verras des poils accrochés au tronc).
Voir évoluer un spécialiste du pistage et terriblement intéressant. J'ai eu l'occasion plusieurs fois d'en voir un à l'oeuvre de mes propres yeux, un vrai spécialiste qui chasse à l'arc et qui notamment aide à retrouver des personnes perdues en forêt ou même des fugitifs.

Crois-moi l'ami, c'est une science à elle toute seule, une science exacte à 95%, les 5% restants restent des probabilités et de l'intuition.

Citation de: Waylander link=1149601202/15#21 date=1155287460
je crois à l'approximitivité des infos mais là c'est de l'intox. comment peut -on calculer 1h30?
comme le soleil, on peut dire l'heure approximativement mais on peut pas regarder le soleil et dire "il est 10h24"

je me trompe peut être mais je pense pas  ::)

le cadran solaire, tu connais ? ça marche aussi avec une baguette plantée dans le sol

sur ce lien, tu en apprendras les rudiments : http://physique.haplosciences.com/cadransolaire.html

sans oublier les corrections (heure d'hiver, endroit actuel, etc...) : http://physique.haplosciences.com/cadransolaire2.html

Le fait que tu observes des animaux pendant des heures  :-X ! Je te tire mon chapeau ! Vouloir rester ainsi sans bouger pendant des heures demande énormément de patience. Bravo !


ZERNE : tu as raison, l'odorat est primordial également. Lorsque tu te trouves dans le bush canadien et que ça sent très fort le "dépotoir public", c'est que l'ours n'est pas très loin....  ;)

11 août 2006 à 11:53:48
Réponse #24

Ancien forum



Posté par Waylander

Bear je suis d'accord avec toi. si tu lis bien je ne dis pas que ce n'est pas" réel" car je sais que certains possèdent un véritable don pour ces choses . là où je tique, c'est ceux qui donnent des données précises, même très précises. un ami chasseur depuis 15 ans m'a affirmé que reconnaitre un male d'une femelle, reconnaitre l'animal, connaitre ses deplacements etc....tout cela est possible mais les données précises genre "128 kg, male de 7 ans, etc..." sont des infos erronnées car aucune trace ne peut définir ce genre de données. on peut les avoir approximativement (comme le soleil) mais on ne peut connaître "exactement". voilà c'est tout.
les humains par exemple : j'ai vu des hommes dont je croyais connaître l'âge : un mec grand, barbu, l'air "mâle" je lui donnais 30 ans. il avait exactement 19 ans....l'exemple ne parle pas je sais mais c'est juste pour montrer que l'on ne peut connaître les modifications d'une espèce.
la chasse est un art pour certains. pour moi ce n'est que le moyen de survivre grace à de la nourriture. ceux que je respectent le plus ce sont ceux qui ne connaissent rien et qui vont apprendre aux cotês d'un vrai de vrai. ce genre d'amitié / maître/ élève il n'y a rien de plus constructif....pour moi bien sûr.
mais ne t'inquiète pas, sur le reste je ne suis pas septique du tout.     ;)



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité