Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le Yoogo : très, mais alors très dubitatif  (Lu 34582 fois)

14 février 2012 à 12:02:12
Réponse #50

Bomby


@Plumok : En fait, Bois-San fait allusion à la discussion qui avait démarré ici http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,54472.msg438097.html#msg438097 à propos de la maxime "mieux vaut être jugé par 12 que porté par 6"...

m*rde vous vous avez droit de le dire  :) quand j'ai évoqué le sujet en parlant de 'quelques porteurs' et 'autres jury' je me suis fait tomber sur le rable  ;)

Je pense que les divers posts qui ont suivi ici, de David, d'Hurgoz, plus le tien, permettent à tous de comprendre la différence entre d'une part faire le choix de se défendre avec une totale détermination quitte à prendre un risque juridique et d'autre part prévoir à l'avance de se défendre d'une façon prédéterminée et qui aurait de très grands risques d'être jugée disproportionnée au prétexte qu'il vaut mieux être jugé par 12 (ou même par 3, dans la plupart des cas!) que porté par 6 (ou par je ne sais pas combien!).

On est en effet sur un point sensible, récurrent, sur lequel chacun doit soigner sa communication.

Lorka 85, par exemple, sur ce sujet et dans ton dernier post ci-dessus, la tienne n'est pas assez précise...


Cordialement,

Bomby

14 février 2012 à 12:03:44
Réponse #51

DavidManise


Donc, il est possible, avec le bagage théorique/pratique derrière, de se défendre convenablement avec une "revue plastifiée"?

Oui.  Une revue, ou même un journal.  C'est le poids des idées, le pouvoir des mots...  ;#

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 février 2012 à 12:12:31
Réponse #52

Chris-C


Ok Bois San désolé, j'étais pas partie sur le bon post  ;)

14 février 2012 à 12:14:39
Réponse #53

Patrick


Pat, David, y'a un truc qui me dérange dans votre communication.
j'ai l'impression que vous mélangez le choix du passage à l'acte ou non et ses concéquences et le choix d'un objet pour pas y aller à main nues.
Autant on peut discuter pendant des heures du choix de subir ou lutter (ce qui déjà ne valide pas de resultat à l'avance) autant pour le choix de l'aide à l'impact je reste un peu sur le cul de préféré ce yoogo à un stylo, un porte monnaie, une lampe, dont on sait que le port est libre, utile dans la vie de tout les jours et put**n d'efficace à l'impact.
Je suis plutôt d'accod avec toi Chris, simplement la différence que je vois c'est que ces objets, je les ai naturellement moins facilement en main que le trousseau de clé et c'est justement pour ça que j'ai eu opté pour des modes de défense du style clés + telesco FP ou clé + monkey fist. J'ai donc développé des stratégies et tactiques de postionnement des objets sur moi et déploiement préemptifs (ou réactifs, suite à rupture de distance).

Par contre, je comprend mal la dychotomie de philosophie d'emploi entre les boules de geishah du yoghourt sensées pas faire trop bobo et la prise en mains des clés qui fait, elle de gros dégats biens sales.

Mais j'ai peu être rien bité totu simplement au truc, ce qui est très porbable et après essai je ferai amende honnorable.

14 février 2012 à 12:25:41
Réponse #54

Patrick


Oui.  Une revue, ou même un journal.  C'est le poids des idées, le pouvoir des mots...  ;#
En fait, il est tout aussi possible d'arriver à se défendre avec n'importe quel objet par nature ou d'opportunité si piloté par une détermination sans failles de même qu'il est à peu près certain de ne pas y arriver si ce n'est pas le cas et quel que soit le moyen.

J'avais un pote ricain ancien joueur universitaire auprès de qui je passais pour un rachto au temps de ma meilleure forme. Un colosse, moniteur d'à peu près tout ce qui fait des gros gnons. Il a fait l'académie de police et s'est encore formé après à tout ce qui se fait de tactique avec ses matos de dotation en plus de porter sur lui un back up et trois couteaux. La seule fois où il a été engagé dans une fusillade il est resté comme frappé de stuppeur ne croyant pas que les mecs en face risquaient de vraiment le buter. C'est un collègue rondouillard et plus porté sur les doughnuts et la bud sortit avant dernier de l'académie qui a descendu celui qui le mettait en joue.

14 février 2012 à 12:43:21
Réponse #55

DavidManise


Pas sensé faire trop mal ?

Concrètement j'ai testé sur une planche en bois quelques coups de yoogo et j'ai fait de jolies impressions du logo hein.  Je pense que ça ne risque pas trop de percer un crâne, mais concrètement en percussion ça va faire très très mal.  Et les clés encore plus.

C'est une arme.  Pour moi y'a pas de contradiction là-dedans.  C'est fait pour faire mal.  Et c'est très léger, compact, et discret.

Et comme toute arme, si le contexte le permet ça peut être utilisable en mode "un peu moins fort" genre le tonton qui s'énerve au mariage et qui se prend le truc sous le cartilage du nez pour être gentiment guidé vers la sortie...

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 février 2012 à 12:55:09
Réponse #56

oliv0808



Et comme toute arme, si le contexte le permet ça peut être utilisable en mode "un peu moins fort" genre le tonton qui s'énerve au mariage et qui se prend le truc sous le cartilage du nez pour être gentiment guidé vers la sortie...

Ciao ;)

David

tu pense que la légerté de l'appareil est fait pour compenser le poids des clefs?
"si tu veux des garanties, faut acheter un grille pain" DM

14 février 2012 à 13:03:06
Réponse #57

DavidManise


C'est léger pour pas être chiant à transporter ;)

Pour moi il y a typiquement trois sortes d'armes :

1) celles qui réduisent la surface d'impact et en augmentent la dureté.  Un couteau, un tournevis, un poing américain ou un yoogo, ça utilise le même principe.  A partir d'un certain point, ça rentre dans la peau et les tissus.  Mais de catégoriser "arme piquante / coupante" et arme contondante est un peu biaisé, parce que des fois l'arme contondante va faire des trous et trancher aussi...

2) celles qui augmentent la vitesse et donc l'énergie par la longueur : un bâton, une chaussette dans laquelle on met un rouleau de pièces, une hache, un sabre, un stick, un bâton, etc.

3) celles qui augmentent la vitesse du truc impactant par un système de propulsion : du lance pierres au missile transcontinental.

Le yoogo est à classer dans la première catégorie pour moi.  Pas d'avantage d'allonge, pas de force ajoutée par l'outil.  Juste une concentration de la force d'impact.

Mes deux balles...

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 février 2012 à 13:05:19
Réponse #58

Patrick


Concrètement j'ai testé sur une planche en bois quelques coups de yoogo et j'ai fait de jolies impressions du logo hein.  Je pense que ça ne risque pas trop de percer un crâne, mais concrètement en percussion ça va faire très très mal.
David, j'espère que tu es conscient qu'entre ton physique et ton expérience tu es en mesure de faire des marques sur un morceau de bois avec absolument n'importe quoi de suffisemment dur.

Pour Madame et Monsieur Michu, il est primmodial qu'un equalizer décuple réellement les potentialités intrinsèques : plus dur, plus lourd, plus perçant, plus tranchant, plus incapacitant à distance.

14 février 2012 à 13:55:01
Réponse #59

DavidManise


Citer
David, j'espère que tu es conscient qu'entre ton physique et ton expérience tu es en mesure de faire des marques sur un morceau de bois avec absolument n'importe quoi de suffisemment dur.

Pas faux.

Pour Madame et Monsieur Michu, il est primmodial qu'un equalizer décuple réellement les potentialités intrinsèques : plus dur, plus lourd, plus perçant, plus tranchant, plus incapacitant à distance.

Il y a une catégorie de la population qui ne serait pas capable de se défendre même avec une minimi, 3 magasins de 200 coups et un canon de rechange.  Ces gens là doivent commencer par changer, évoluer, travailler sur eux-mêmes, avant de s'acheter quelque outil de défense que ce soit.

Il y a une catégorie de gens qui n'ont pas vraiment besoin d'outils de défense pour se défendre, sauf cas exceptionnel : c'est ton cas (même si tu aimes bien tes instruments ;#), c'est peut-être le mien auss...  pour ces gens là le risque légal à utilsier un outil dépasse parfois le risque létal à se défendre sans les utiliser.  Tout dépend des situations.

Entre les deux, entre madame michu et le spécialiste de close combat de plus de 100kg avec quelques dizaines/centaines de vraies agressions à son actif, il y a 80 ou 90% des gens qui ne sont ni des bêtes de combat ni des bisounours moelleux et pleins d'amour.  Pour eux, des armes par nature ou par destination seront un plus dans certains cas pour se défendre.  Et pour ça y'a une offre vaste et variée qui va de la télesco 36" et du mossberg sanglé sous le duster à des trucs très compacts et très légers, comme un petit porte clé ou un stylo...  en passant par la revue, la chaussette lestée ou la plaque d'égout.  

Le Yoogo est petit, il n'apporte pas d'allonge additionnelle.  Il n'apporte pas de puissance supplémentaire.  Il concentre juste l'impact ou la pression, et permet de prendre ses clés en mode pique à glace de manière TRES stable.  Pour 10g, il transforme un objet banal du quotidien, le porte clé, en une arme qui me semble réellement efficace.  

J'ai jamais dit que c'était la panacée.  Ca ne l'est pas.  

J'ai jamais dit que c'était l'arme absolue ou "votre garde du corps en 2h" ;#...  

J'ai jamais dit que c'était bien pour une large partie de la population.  

Tout ce que je dis c'est que moi j'aime bien, et que j'en ai un sur mon porte clés.  Et je ne cherche à convaincre personne...  je répète, je ne vends pas de yoogos et je n'ai pas de parts dans yoogo.ca.  Je trouve juste dommage que la communication particulièrement foireuse de transfaq sur le sujet fasse qu'on rejette d'emblée cet objet comme étant un gadget marketing à la con, alors qu'en fait c'est un petit outil qui a du potentiel, au même titre que bien d'autres.  Et si je défends le bout de gras c'est surtout parce que moi j'aime bien l'outil POUR MOI.  

Maintenant, que chacun se fasse l'opinion qu'il veut.  Aucun problème.  Le site de vente en ligne est ici : http://www.yoogo.ca/acheter-mon-yoogo.php ;)  24$ canadiens, frais de port inclus.  Je touche zéro commission.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 février 2012 à 14:06:49
Réponse #60

Patrick


Il y a une catégorie de la population qui ne serait pas capable de se défendre même avec une minimi, 3 magasins de 200 coups et un canon de rechange.  Ces gens là doivent commencer par changer, évoluer, travailler sur eux-mêmes, avant de s'acheter quelque outil de défense que ce soit.
C'est un fait, voire même capable de lâcher une rafale de valdas dans une paire de guibolles amies

Le Yoogo est petit, il n'apporte pas d'allonge additionnelle.  Il n'apporte pas de puissance supplémentaire.  Il concentre juste l'impact ou la pression, et permet de prendre ses clés en mode pique à glace de manière TRES stable.  Pour 10g, il transforme un objet banal du quotidien, le porte clé, en une arme qui me semble réellement efficace.
Voilà un excellent et impartial résumé.

14 février 2012 à 14:14:30
Réponse #61

Dje


J'ai lu les 4 pages, et je ne trouve nulle part de messages ou de références faisant de l'objet LA solution, ou L'arme à avoir absoluement.
Or j'entrevois que d'aucuns se posent des questions qui laissent penser qu'on leur à présenter la panacée universelle.

C'est UN DES outils possibles, et donc, comme tout dans la vie, c'est UN des CHOIX possibles, au milieu de vos autres choix :
- choisir de se défendre ou de subir,
- choisir la limite à partir de laquelle on décide de se défendre,
- choisir de se défendre à mains nues ou à main armée,
- choisir un ou plusieurs outils pour armer sa main (selon la saison, l'habillement, la loi, l'habileté, ... liste quasi infinie)
- choisir de passer du temps à s'entraîner avec, ...

Et comme tout outil, il présente des qualités et des défauts/ limitations. A vous de voir si elles sont acceptables pour vous. Ou si vous voulez les combler avec une autre arme, ou à mains nues, etc...


Comme souvent, choisir c'est renoncer. Et c'est avoir aussi un certain courgae, celui d'assumer.

Peace,

Djé

14 février 2012 à 14:18:15
Réponse #62

DavidManise


J'ai lu les 4 pages, et je ne trouve nulle part de messages ou de références faisant de l'objet LA solution, ou L'arme à avoir absoluement.
Or j'entrevois que d'aucuns se posent des questions qui laissent penser qu'on leur à présenter la panacée universelle.

C'est un peu ce que faisait l'article de transfaq, en fait.  C'est pour ça que les gens réagissent mal, et je le comprends.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 février 2012 à 15:58:50
Réponse #63

ajja


Je suis d'un naturel plutôt discret, mais je vais me lancer sur ce sujet. Il me semble que tout le monde est a peu près d'accord pour dire qu' en terme de matériel à toujours avoir sur soi, on trouve le couteau et le briquet. Un gros bic ou un pliant de petite taille avec un manche arrondi (un "galvacher" pour ma part) sont de très bons renforts de phalanges si l'on veut donner un coup de poing bien marqué.

14 février 2012 à 16:37:59
Réponse #64

sharky


Un gros bic ou un pliant de petite taille avec un manche arrondi (un "galvacher" pour ma part) sont de très bons renforts de phalanges si l'on veut donner un coup de poing bien marqué.

Et risquer aussi et surtout de d'exploser les phalanges. Tu auras l'air malin à essayer d'expliquer que tu es la victime avec une main qui a doublé de volume.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

14 février 2012 à 18:41:54
Réponse #65

ajja


Pas d'accord: testé  peut être pas assez fort, mais bon... De toute façon le sujet était de parler du yoogo et ce n'est pas ce que j'ai fait donc j'aurais surement du m'abstenir. Bonne soirée

14 février 2012 à 18:47:53
Réponse #66

sharky


Pas d'accord: testé  peut être pas assez fort, mais bon... De toute façon le sujet était de parler du yoogo et ce n'est pas ce que j'ai fait donc j'aurais surement du m'abstenir. Bonne soirée

On est pas d'accord, c'est pas grave. ;)
J'aurais du préciser que j'appartenais à l'école de la frappe de la main ouverte depuis quelques années ( sauf pour les hammerfists) ;#
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

14 février 2012 à 18:51:28
Réponse #67

ajja


Comme tu dis c'est pas grave; c'est quoi l'école de frappe de la main ouverrte Sharky (oups, je suis encore hors sujet)?

14 février 2012 à 19:03:16
Réponse #68

sharky


Comme tu dis c'est pas grave; c'est quoi l'école de frappe de la main ouverrte Sharky (oups, je suis encore hors sujet)?

Ca n'existe pas, c'est une joke. :)
C'est le genre de question existancielle qui traverse les courants de self régulièrement:
Frappes mains ouvertes ou frappes mains fermées?
Déploiement préventif ou défensif d'un equaliser?
Blocaque ou clé de la main armée?
Etc...
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

14 février 2012 à 19:04:59
Réponse #69

ajja



14 février 2012 à 19:32:34
Réponse #70

Bois San


Citer
J'aurais du préciser que j'appartenais à l'école de la frappe de la main ouverte depuis quelques années

Ne t'inquiètes pas cela se soigne bien  ;)
carpe diem

15 février 2012 à 07:58:02
Réponse #71

Patrick


J'ai lu plusieurs fois le principe de menace avec un equalizer. Je ne crois pas que quelqu'un suffisamment désinhibé pour vouloir en découdre soit sensible à la dissuasion de la vue d'un stylo ou d'un trousseau de clés et, même plutôt ça peut carrément finir de lever les dernières barrières chez l'opposant. Personnellement, chaque fois que quelqu'un à agité une arme devant moi en espérant me faire peur j'ai plutôt eu tendance à avoir envie de le lui faire ingérer en suppositoire même si j'ai réfréné par principe de précaution. Pour moi un equalizer est comme son nom l'indique un moyen de rétablir un désavantage par une utilisation par surprise d'un moyen détourné qui peut faire très mal si on est déterminé.

Je ne suis pas sur que l'individu lambda reste très déterminé si son opposant lui dit avec conviction:  "ouh l'est mignon ton machin, je crois bien que je vais te l'arracher des mains et te le fourrer dans le cul après avoir joué au foot avec ta tête de blaireau".

Mais à chacun de voir.

15 février 2012 à 08:02:10
Réponse #72

DavidManise


+1000

Une arme c'est pas fait pour dissuader.  Ca dissuade pas.  Ca énerve.

Perso toutes les fois où on m'a agité un truc sous le nez, j'ai juste attrapé un truc plus gros, plus lourd et qui avait plus d'allonge, et je suis rentré dans le tas.  Mais oui j'étais jeune et con...  Maintenant je ne suis plus jeune ;#

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 février 2012 à 08:13:55
Réponse #73

VERDUG0


Pis un stylo, des cles, ou un yoggo...

Ca risque pas de terrifier quoi...

Une arme c'est pas fait pour dissuader.  Ca dissuade pas.  Ca énerve.

Pas d'accord du tout.

EDIT: pour etoffer un peu, j'ai stoppe plusieurs altercations ici en sortant ma machette. J'ai fait renoncer de toucher a mes valises avec un baton.
Et pour mon neck, ou mon Karambit, quand on m'embrouille et que je le sors, d'un coup on arrete de me broyer les c*u!lles.
Ok, y a pas que l'arme qui joue, y a aussi mon apparrence/attitude. mais je pense que l'arme a toujours eu un role.

La diff que j'ai note avec/ sans armes, c'est qu'avec arme, ils regardent plus que ca.
Si quelqu'un sort un pompe et me met en garde, je serai bien plus enerve, mais ca me dissuaderai quand meme de le defoncer a cet instant precis.
« Modifié: 15 février 2012 à 08:19:53 par VERDUG0 »

15 février 2012 à 08:33:58
Réponse #74

DavidManise


Ben t'as eu du pot de jamais tomber sur un mec aussi con que moi, c'est tout ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité