Nos Partenaires

Auteur Sujet: Les tiques et la maladie de Lyme  (Lu 185046 fois)

26 avril 2005 à 11:01:20
Lu 185046 fois

Ancien forum



Posté par DavidManise

Suite à l'allusion faite aux tiques dans le sujet sur la condensation, voici un complément d'infos...

Il s'agit d'extraits du texte de mon bouquin (à publier) sur la survie, je vous fais donc confiance pour ne pas vous l'approprier ;)  Évidemment, comme il s'agit de la santé des gens, je serais un gros enfoiré si je vous demandais de ne pas faire circuler l'info...  !  :o




La maladie de Lyme est, de nos jours, la première maladie professionnelle des forestiers et retraités de l’ONF (Mutuelle Nature & Forêts, Écho Mutualiste 2004). Il s'agit d'une maladie grave, qui peut devenir très handicappante si on ne la soigne pas dès le premier stade de l'infection. Pouvant évoluer sur plusieurs années (et même plusieurs décennies), elle est parfois insidieuse à ses débuts. Dans certains cas, elle est difficile à diagnostiquer vu les symptômes variables qu'elle peut déclencher. Les tests sanguins, par ailleurs, ne permettent pas toujours de détecter les anticorps qui y sont liés, surtout avant un délai de 4 à 6 semaines. Dans certains cas, les anticorps en question restent même indétectables tout au long de la maladie, qui se développe en trois stades.

Stade 1 — Symptômes initiaux

Lorsqu'une morsure de tique provoque une infection ou une réaction allergique, des rougeurs apparaissent près de la morsure. Si ces rougeurs, apparues entre trois jours et 6 semaines après la morsure, dépassent 2 ou 3 centimètres de diamètre, et surtout si elles prennent la forme d'un disque centrifuge (blanc au centre, rouge à l'extérieur), on doit immédiatement suspecter la maladie de Lyme. Ce disque rouge, cependant, n'apparaît que dans un cas sur deux, environs. D'autres symptômes (état grippal, maux de tête, courbatures, maux de gorge, fatigue...) peuvent aussi apparaître. Ils sont eux aussi des symptômes laissant suspecter la maladie.

Détectée rapidement, la bactérie Borrelia Burgdorferi peut être éradiquée par un traitement antibiotique (généralement par voie orale, sur prescription). Il arrive, cependant, que les symptômes initiaux soient plus diffus ou même inexistants, ou qu'ils passent inaperçus de par la négligence de la personne infectée. La maladie peut alors s'installer, donnant lieu à des symptômes très divers et atypiques. On a alors atteint le stade 2.

Stade 2 — Généralisation

Une fois la maladie installée, divers troubles, parfois migrants et variant en intensité, peuvent apparaître. La liste des symptômes possibles est longue. En voici une liste partielle :

Éruptions cutanées migrantes

Paralysie faciale ou paralysie d'un membre

Maux de tête

Courbatures, douleurs musculaires

Douleurs articulaires

Fatigue

Douleurs à la nuque ou au dos

Battements de coeurs irréguliers

Transpiration nocturne, insomnies

Troubles de la vision, douleurs oculaires

...



Stade 3 — Aggravation des symptômes

Au troisième stade de la maladie, les symptômes s'aggravent et se généralisent de plus en plus. Seul un traitement antibiotique lourd et prolongé (plusieurs mois, voire plusieurs années) permet de faire régresser la maladie, mais malheureusement pas de la faire disparaître complètement. Selon les cas, on peut espérer une amélioration de 40 à 90% de l'état général du malade.

[...]

Résumé des mesures à prendre contre la maladie de Lyme :

Éviter les morsures de tiques en portant une tenue vestimentaire couvrante et serrée aux chevilles (l'idéal est de remonter les chaussettes sur le bas des pantalons), et en vérifiant régulièrement si l'une d'elles ne s'est pas accrochée à nous (surtout après être passé dans des broussailles ou des herbes hautes).

S'inspecter régulièrement (au minimum une fois par jour) le corps tout entier (même les recoins les plus intimes et les mieux cachés de notre anatomie) à la recherche de tiques installées, et les retirer immédiatement sans les déchirer et sans leur permettre de recracher du sang dans la morsure.

Bien désinfecter les morsures, à l'aide d'un antiseptique efficace, puis se laver les mains (ou, faute de savon, utiliser le même désinfectant).

Surveiller pendant six semaines l'apparition de symptômes (rougeurs en anneau autour du site de la morsure, état proche de la grippe : maux de tête, courbatures, etc.). En cas de symptôme, consulter immédiatement un médecin qui connait bien la problématique de la maladie de Lyme.




Ciao ! :)

David

P.S.: L'essentiel des données de ce texte sont tirées de http://www.lymenet.org et http://www.tiquatac.org (site d'une francophone atteinte par la maladie depuis plusieurs années...  elle est la preuve vivante qu'il vaut mieux prévenir que guérir !!!)

26 avril 2005 à 11:13:19
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Watkins

Excellent texte.  J'ai hâte de le lire, ce livre.

J'ai eu un début de maladie de Lyme.  Un érythème migrant, suivi de symtômes comme la grippe.  J'ai été soigné par antibiotiques (pendant 30 jours) et ça s'est complètement arrêté.  

Comme tu dis, David, c'est important de prévenir!!!!

Watkins

26 avril 2005 à 16:41:23
Réponse #2

Ancien forum



Posté par Howling_Mike

quel antiseptique utilises-tu ? pesonnellement, j'ai opté pour la bétadine en unidose.

Mahalo !
Howling Mike

26 avril 2005 à 17:27:13
Réponse #3

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut !

La bétadine en unidose est bien, en effet.  C'est tout petit, ça prend pas de place, c'est léger, et ça offre surtout l'avantage de ne pas éventer la bétadine...

Eh oui.  C'est un fait plutôt mal connu, la bouteille de bétadine ouverte a, normalement, une durée de vie de quelques jours à quelques semaines seulement.  

Par contre, la bétadine, c'est de l'iode, donc pas bon pour :

- les gens allergiques à l'iode (sans dec ;));
- les femmes enceintes ou allaitantes (ça peut causer des problèmes à la glande thyroide du foetus/bébé);
- les gens qui ont des problèmes de thyroide.

Aussi, à savoir, l'iode est un oxydant très puissant...  

Pour ma part, j'utilise de préférence la biseptine (en petits flacons).  Ça a l'avantage d'être clair (ne colore pas les plaies, donc tu vois mieux si ça vire au rouge à cause de l'infection ou de l'allergie), de ne pas s'éventer, et d'être sûr pour 99% des gens (y compris les femmes enceintes, les bébés, etc.).  C'est, d'ailleurs, ce qu'on conseille de mettre sur les cordons ombilicaux des bébés naissants.

Comme la bétadine, c'est antiseptique et antifongique.  

Ciao ! ;)

David

26 avril 2005 à 19:46:03
Réponse #4

Ancien forum



Posté par Howling_Mike

Biseptine...va falloir que j'en parle à ma pharmacienne préférée !  ;D

Dès que je l'aurais retrouvé, je posterai le listing d'une trousse pharmacie "améliorée" par un médeçin spécialisé (je me demande si il ne s'agit pas d'un gars du PGHM ou autre...)

Mahalo !
Howling Mike

26 avril 2005 à 20:54:34
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Tycho70

Un pince à tique ça s'achète en pharmacie pour une somme modique.
Je n'ai pas de marque à recommander, mais il faut que tu ais dans ta boite une pince normale, ET une pince xxs pour les toutes petite tiques : moi c'est de cette dernière que je me sert le plus !

26 avril 2005 à 21:10:01
Réponse #6

Ancien forum



Posté par DavidManise

Howling Mike,

Si tu peux mettre la main sur ton listing, ça m'intéresse ;)

Simon,

Perso, j'utilise jamais de pince à tiques.  Je prends juste une pince à épiler.  Généralement, je prends celle du Victorinox.  En utilisant le coin de la pince, je réussis à bien les enlever, en général.  Si je ne réussis pas à les enlever comme ça, je prends mon Mora (propre et enduit de biseptine), et je "rase" la tique le plus près possible de la peau.  Ça coupe la tête, et la partie buccale reste dans la peau.  Je désinfecte un coup, puis j'extrais les parties buccales comme une écharde, avec une aiguille etc.  Je ne sais pas si c'est une méthode recommandée, mais bon... C'est ce que je fais pour moi.  Pour l'instant, j'ai pas eu de problème.

Tycho,

Tafdak, moi aussi j'en enlève beaucoup plus de petites (nymphes) que de grosses, surtout à ce temps-ci de l'année.  Les grosses apparaissent souvent à la fin de l'été, il me semble...  ???

Ciao !

David

28 avril 2005 à 01:18:55
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Moonraker

Merci pour l'information David. J'ai oublié mon Victorinox SAK :)

Peut-être une autre méthode dans la campagne est la méthode de 'coton ' ou de 'noeud 'que vous pourriez employer juste un petit morceau de 'fil de coton' ou de cordage peut-être fin ? Un lien seulement Anglaise :( mais avec  une bonne photograph.



The “Knot Method” of Tick Removal

Pas la manière préférée mais une option dans cette situation.

ciao

Simon


28 avril 2005 à 11:17:38
Réponse #8

Ancien forum



Posté par DavidManise

Simon,

Woah, merci !  :)  Je ne connaissais pas cette technique.  Ça me semble être une bonne idée.  Faudra que je l'essaie...  Par contre ça ne doit marcher que sur les plus grosses tiques.  

En tout cas, je retiens l'idée ! ;)

Merci encore,

David

14 mai 2005 à 01:43:14
Réponse #9

Ancien forum



Posté par Tycho70

Je fais remonter le topic pour poser une question simple :

Est-ce que la tique ou la nymphe cherche à s'accrocher et à s'enfoncer aussitôt qu'elle est sur nous ?
Ou bien, est-ce que la tique cherche à se rendre dans un endroit plus confortable et moins accessible (pour nous) ?

Car en y repensant, j'ai déjà eut des tiques dans le slip ou dans le dos alors que je portai un t-shirt et un bermuda (et un slip )

Serait-elles dotées d'une intelligence supérieure ? Ca me travaille, je ne sais pas si je vais trouver le sommeil à cause de ça !!!

14 mai 2005 à 13:50:42
Réponse #10

Ancien forum



Posté par DavidManise

La plupart du temps, les tiques cherchent (frénétiquement) un endroit "protégé" où s'installer tranquillement.  Elles aiment bien se faufiler sous l'élastique des slips (à la taille ou dans l'aine), entre les fesses, sous les testicules...  En général, leur tactique c'est de monter plus ou moins en zig-zag jusqu'à ce qu'elles trouvent un endroit bien douillet, mais j'ai l'impression qu'elles ne descendent que rarement.  Du coup des fois elles montent et s'installent au point le plus haut : dessus de la tête par exemple.

Je pense pas qu'elles soient dotées d'une intelligence supérieure...  à mon humble avis, c'est juste un algorythme simple, et inné :

1) monter
2) si je rencontre un endroit convenable, je m'installe
3) si je ne peux plus monter, je m'installe

Ciao ;)

David

02 juin 2006 à 11:47:30
Réponse #11

Ancien forum



02 juin 2006 à 12:19:35
Réponse #12

Ancien forum



Posté par Demo

Oh la goulue! :)

 Pour ma part, je fais toujours avec la méthode du noeud et ça marche presque tout le temps : d'abord j"endors la tique avec un tampon d'éther (paraît que c'est efficace) et puis je lui passe la corde au cou... couic ;))
 Un ou deux jours plus tard (ou même plus tôt) la tique tombe toute seule, morte depuis longtemps
 En fait, cette méthode, je l'applique surtout sur mon chat qui ramène des tiques à foison, j'ai eu moi même qu'une seule tique et je l'ai arrachée avec les doigts sans même l'avoir vue : je croyais que c'était de la boue sur ma jambe (et elle est partie comme ça hyper facilement, sans aucune trace ou presque)

  PS : David, je savais pas que ça faisait déjà tant de temps que tu préparais ton livre... :o L'accouchement est prévu pour bientôt?? :)

02 juin 2006 à 12:53:23
Réponse #13

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut :)

La technique du fil marche bien avec les tiques adultes, mais perso j'ai jamais réussi avec les petites.  Il faut un fil trop fin, ça s'emmêle dans mes poils, ça glisse, j'y arrive pas.  Mais bon faut dire que j'ai de gros doigts aussi ;)

Le plus important, je pense, reste de bien désinfecter et de ne pas faire cracher la tique dans le trou qu'elle laisse.  Donc ne pas comprimer son abdomen.  Les bactéries nuisibles pour nous vivent dans l'intestin de la tique.  Donc en gros il faut éviter de l'écraser au point où elle chie par la bouche ::)

Idéalement, si on lui arrache la tête et que celle-ci reste dans la peau, il faut l'enlever aussi (avec une aiguille par exemple) et bien désinfecter, se laver les mains, etc.

Il n'y a pas que la maladie de Lyme qui soit transmise par les tiques.  La fièvre encéphalique arrive en France aussi.  Faut faire gaffe...  

Depuis le début de l'année, j'en suis facilement à une vingtaine de tiques.  J'en ramène une à chaque sortie ou presque.  Parfois aucune, parfois trois ou quatre...  Pour l'instant, pas de symptômes...  je pense que c'est surtout grâce au fait que je m'inspecte régulièrement et que je désinfecte bien.

Ciao ;)

David

02 juin 2006 à 13:11:02
Réponse #14

Ancien forum



Posté par Diesel

Pour info, j'ai un produit bio (citrobiobique) qui est (parait-il) efficace contre les tiques.
Vu la liste de ses vertues réel ou supposées (ça va de l'antifongique à la desinfection de l'eau), je l'avais pris mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester.

Chose qui peut paraître étrange, ma personne ne semble pas faire recette auprès de ces chamantes bestioles.
Je n'en ai eu qu'une à ce jour à retirer.  8-)
Au dernier bivouac Renaud c'est plaint de c'être fait morde à 2 reprises alors que moi je suis, comme d'hab' passé à travers.

Les tiques ne sont peut-être pas intelligentes mais elles ont le bon goût de me foutre la paix.
Je suis peut-être une tique réincarné au fait ??. :D

02 juin 2006 à 16:45:33
Réponse #15

Ancien forum



Posté par kilbith

Bonjour,

Un lien vers un site qui vend des pantalons ayant un dispositif pour se protéger des tiques :

http://www.llbean.com/webapp/wcs/stores/servlet/CategoryDisplay?storeId=1&catalogId=1&langId=-1&categoryId=32177&sc1=Search&feat=sr

Sinon les petits stop-touts en coton du vieux camp c'est utile dans l'herbe humide/sous bois/feuilles. Surtout si on porte un pantalon de couleur claire pour voir les tiques.

Did.

02 juin 2006 à 21:43:21
Réponse #16

Ancien forum



Posté par guillaume

Citation de: kilbith link=1114506080/15#17 date=1149259533
Un lien vers un site qui vend des pantalons ayant un dispositif pour se protéger des tiques :
Tu sais les tiques passent où ils veulent, même dans les chaussettes  :o alors ce genre de truc j'y crois pas. Surtout au prix que c'est vendu  :o.
a+

02 juin 2006 à 22:36:05
Réponse #17

Ancien forum



Posté par kilbith


La protection est faite en toile très fine et souple genre lycra.

Mais n'ayant pas testé....J'affirme rien  ;)

Did

03 juin 2006 à 10:47:16
Réponse #18

Ancien forum



Posté par wolflinger

Salut!

Comme David, j'y ai droit presque à chaque sortie (en Franche-Comté).

Je voulais juste donner un avis sur une chose que j'avais lu je ne sais plus où (il me semble que c'était sur le forum mais je n'ai pas réussi à retrouver)

Il était dit que pour tuer une tique, surtout une petite, le seul moyen était de la brûler. En effet, pour l'écraser c'est pas gagné, la noyer c'est pas plus convaincant même dans l'alcool.
Alors la denière fois que j'en ai eu une, je l'ai retirée au "pieds de biche" et comme elle était encore vivante j'ai voulue la brûler avec une alumette. Et paf!! ca a fait des chocapics! ;D
Euh... non, mais cette sal****ie m'a explosée à la figure... donc niveau sécurité c'était pas le top.

Donc, voilà, il faut vraiment éviter de bruler une tique, je conseil plutôt de la couper au couteau et de désinfecter le couteau (surtout si c'est l'opinel coupe-sauciflar).

Voili, voilou... Peut-être n'était-ce qu'une tique kamikaze... mais je voulais juste prévenir au cas où.

03 juin 2006 à 19:28:20
Réponse #19

Ancien forum



Posté par Gobelin

Je ne sais pas si vous parliez de çahttp://www.polytrans.fr/fiche_produit.php?num_article=506127 comme pince a tique... mais perso c est ce que j utilise pour mes chiens et occasionnelement pour moi.
C' est très efficace, ça ne laisse jamais une tête et jamais de régurgitation intempestive.
En plus ça pèse rien dans un kit ...

03 juin 2006 à 19:30:16
Réponse #20

Ancien forum



04 juin 2006 à 22:40:12
Réponse #21

Ancien forum



Posté par Demo

  alors ma copine a fait une petite recherche sur internet sur les tiques (parce que j'en ai ramené une d'une malheureuse balade d'une demi-heure dans la forêt) et elle a trouvé quelques petites choses intéressantes :
        - l'huile essentielle de genévrier serait un bon répulsif pour les tiques
        - il existe un insecticide "bio" (certifié Ecocert) pour cet usage : Penn'Ty Bio (ça sert même pas seulement pour les tiques, mais aussi pour les autres insectes rampants et volants)

    après, il faut vérifier l'efficacité sur le terrain. mais c'est juste des idées... ;)


     Ciao :)


     PS : jetez un oeil sur le site de Penn Ty, il y a plein de produits et d'infos, notamment des dossiers thématiques (tiques et autres...) :)

04 juin 2006 à 22:50:36
Réponse #22

Ancien forum



Posté par Demo

  Suffit de demander :) :

http://www.penntybio.com/

    Voilà monsieur ;)

06 juin 2006 à 08:38:16
Réponse #23

Ancien forum



Posté par Oneida

Salut, moi j'utilise les crochets tire tiques que l'on trouve en pharmacie ou chez les vétos pour la modique somme d'1 ou 2 euros... ET c'est tres éfficace, je n'ai jamais laissé une tete de tique dans la peau (de mes chiens ou la mienne). Le poids est ridicule, quelques grammes, et c'est un outil qui doit faire parti de toutes les trousses de secours.

J'en ai plusieurs, à la maison, au travail, dans chaque voiture....

 infos: en ce moment, avec le retour du beau temps, les tiques sont de retours... Verifiez votre corps à chaque retour de balade, et demander à votre conjoint d'inspecter vos zones sensibles et de regarder là ou vous ne pouvez pas voir, et faites de meme avec elle ou lui...Une palpation est insuffisante pour les tiques microscopiques.... les bébés, quoi... sauf quand elles sont plantées...

Autre info, les tiques transmettent les infections quand elles ont finis de manger, c'est à dire apres minimum 24 h de morsure, et tres souvent au dela de 48h. Si vous trouvez donc une tique mordu sur votre corps, le fait de l'enlever rapidement diminue les risques de contamination, mais cela n'empeche pas de surveiller l'apparition de l'erythreme dans les semaines qui suivent...
 Pour les animaux, le frontline en pipette est tres efficace.

07 juin 2006 à 19:27:32
Réponse #24

Ancien forum



Posté par carbone14

Citation de: Demo link=1114506080/0#14 date=1149243575
Oh la goulue! :)

 Pour ma part, je fais toujours avec la méthode du noeud et ça marche presque tout le temps : d'abord j"endors la tique avec un tampon d'éther (paraît que c'est efficace) et puis je lui passe la corde au cou... couic ;))

Mauvaise méthode : l'éther ou tous autres produits (acetone, alcool) fait régurgiter la tique : les risques d'infections sont donc considérablenment accrus !!!
Il faut enlever la tique vivante sans la presser, ce qui la ferais régurgiter, en la pincant au plus raz de la peau, puis tirer légérement de bias en tournant, de façon a extraire toute la tete avec le rostre. Puis désinfecter la plaie et surveiller son évolution.
A noter que la maladie de Lyme, n'est qu'une des pathologies transmise  par les tiques. La MET ou Ménago-Encéphalite à Tiques sévie en Alsace et plus a l'est  jusqu'en la Sibérie. Par contre il existe un vaccin contre la MET.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité