Nos Partenaires

Auteur Sujet: Aciers...  (Lu 44907 fois)

09 octobre 2006 à 17:54:43
Lu 44907 fois

humpfrey


Salut tout le monde !
Vu qu'il est fréquemment question d'aciers, je me suis dit que j'allais demandé à chacun quel était son ou ses aciers préférés et pourquoi...
Pour ma part, j'avoue que de ceux que j'ai essayé, le SGPS de Fallkniven (également appelé 3G...), l'Infi (incroyable cet acier...) et l'A2...
Mon préféré reste de SGPS : inox, gardant son tranchant longtemps, et assez robuste : parfait pour une lame jusqu'à 11/12cm...
L'Infi (propriété de Busse...) est extrêmement costaud : j'ai abattu un arbre mort (et donc sec voir très sec...) sans perdre le tranchant rasoir...
L'A2 est à mon sens, un excellent compromis entre grande solidité et conservation honorable du tranchant...
Cela dit j'aimerai bien tester un Dozier D2  :D ;)

09 octobre 2006 à 18:16:30
Réponse #1

ipphy


J'aime bien l'acier carbone des Douk douk: XC70
Il s'affute bien, rouille moins que celui des opinels.  ;D
Par contre, le "bronzage" du douk douk qui était sensé protéger la lame de la corrosion est vite parti, je pense qu'il n'était pas très utile de toute façon  ;D

Voila c'était ma maigre contribution dans le domaine des couteaux pliants  :up:

09 octobre 2006 à 19:05:21
Réponse #2

vik


salut
Je prefere pour ma part le XC75 , vraiment polyvalent, facile a affuter mais garde néanmoins bien le tranchant
a+
« Modifié: 29 décembre 2008 à 17:50:44 par Vik »

09 octobre 2006 à 19:07:57
Réponse #3

Pierre


Humpfrey,

Pour ma part, j'avoue que de ceux que j'ai essayé, le SGPS de Fallkniven (également appelé 3G...), l'Infi (incroyable cet acier...) et l'A2...
Mon préféré reste de SGPS : inox, gardant son tranchant longtemps, et assez robuste : parfait pour une lame jusqu'à 11/12cm...

Sur les trois cités, je ne connais que le 3G sur mon TK2 et sincèrement j'en suis fou  :love: . Je le place nettement au dessus des autres aciers que je connais  :doubleup:.

Franchement le TK2 est mon couteau préféré entre autre, grace à ca lame .

A+
Pierre

09 octobre 2006 à 20:47:11
Réponse #4

the grinch


moi je vais rester dans ma nuance preferée l'XC75 et en second plan le 100C6 ! pour les inox je dirais le S30V et VG10 !  ;)

10 octobre 2006 à 11:01:04
Réponse #5

French Kiss


La plupart des aciers de coutellerie, inox ou pas, sont bons, s'ils sont bien traites, cela dit, j'ai une preference pour le D2 :)

Dans les aciers un peu exotiques, j'aime bien aussi le X15TN, AMHA c'est un excellent acier qui meriterait d'etre mieux connu. Pourquoi n'est il pas plus populaire? qq'un peut-il repondre? trop cher? trop dur a usiner? trop complexe a traiter? ... :really:
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

10 octobre 2006 à 14:59:37
Réponse #6

DavidManise


XC75.

Sinon dans le monde des inox, j'ai un faible pour le 12c27 sandvik quand il jouit d'un traitement thermique correct (contrairement à ce qu'on trouve trop souvent sur le marché du laguiole pas cher (l'absence de majuscule à Laguiole ici n'est pas une faute de frappe). 

Chuis pas fan du S30V.  Le VG10 c'est déjà mieux, mais trop cassant.  Jusqu'à 58 Rc ça va.  Plus que ça, ça pète comme du verre.

Après, n'importe quel alliage incluant du fer et du carbone coupera vachement mieux que mes dents si on l'aiguise, et donc pourra m'être utile.

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 octobre 2006 à 18:14:44
Réponse #7

kazar


Pour les fixes à lame longue : l'XC65, l'XC75, les aciers à ressort en général type 5160. Tous traités avec une trempe privilégiant la résistance à la rupture par chocs ou flexions.

Pour les pliants :
- pour bricoler : l'XC65, l'XC75,
- Pour manger : le 440C, l'A2, le 12c27 traité comme sur les nontrons. Les autres je ne connais pas.

Stéphen.

12 octobre 2006 à 18:39:48
Réponse #8

the grinch


pour le nontron l'acier utilisé n'est pas du 12C27 mais du T12, une nuance d'acier spécialement réalisée pour Chaperon Nontron !  ;)

12 octobre 2006 à 18:42:10
Réponse #9

vik


le T12 est-ce un bon acier Le Grinch?
merci
ciao victor

12 octobre 2006 à 18:51:49
Réponse #10

the grinch


le peu que j'ai testé était pas mal ! mais uniquement dispo sur les nontron ! en fait ils ont fait réaliser cette nuance pour pouvoir effectuer le traitement thermique eux même ! j'ai éssayé de soudoyer le commercial pour avoir un barreau et tester à la forge mais j'attend toujours !
Perso pour le nontron je prefere la lame carbone car elle se patine en même temps que le beau manche en buis !  ;)

12 octobre 2006 à 19:03:37
Réponse #11

kazar


Du T12? Je ne savais pas. Merci Xavier!  ;) Connais-tu le contenu de cet acier?

Stéphen.

13 octobre 2006 à 10:50:24
Réponse #12

the grinch


j'aimerais bien le connaitre !  ;D mais comme dans beaucoups de cas les caracteristiques des aciers dédiés sont tenus secretes ! comme cold steel et son carbon V !  >:(

13 octobre 2006 à 11:49:58
Réponse #13

James



Après, n'importe quel alliage incluant du fer et du carbone coupera vachement mieux que mes dents si on l'aiguise, et donc pourra m'être utile.


Moi chuis avec le manitou, tout depend de l'utilisation.

Pour la coupe pure, 65-67 HRC, c'est bien, ca se limite absolument au couteau de cuisine (et j'ai pas dit de boucher).
Pour un chlasse de poche, utilisation simple, autout de 58-60 ca va.
Pour un chlasse a tour faire, au dessus de 57, c'est cassant.
Pour un outil a frapper, entre 45 et 55 ca le fait entre bien et tres bien.

Apres, pour savoir quel acier, tu prends la liste, tu regardes la trempe, et tu fais les correspondances.

J'aime pour mes couteaux, le 12c27, le D2 (apparement le H1), le ressort de camion, l'acier carbonne de 0,75 a 1.2 C (sandwitch pour le dernier!)

Sinon, ben sinon, on peut se faire un Ulu dans un couvercle de boite de conserve, et ca le fait aussi, hein...

13 octobre 2006 à 12:44:46
Réponse #14

French Kiss


"Sinon, ben sinon, on peut se faire un Ulu dans un couvercle de boite de conserve, et ca le fait aussi, hein..."

Chiche!  :D
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

11 janvier 2007 à 21:20:27
Réponse #15

piedsnussurlaterresacrée



11 janvier 2007 à 22:12:34
Réponse #16

cardoso5fr


J'ai pas une grande expérience, je n'ai travaillé que des limes, rape à bois, XC75, O1 et O2. J'ai une petite préférence pour le XC75. S'affute facilement, se travaille bien, se trempe sans trop de moyen. Cela me va :).
Pour l'inox, j'aime bien l'ats 55 de mon endura. Il s'affute trés simplement et garde trés longtemps le fil, (bon j'ai qu'une utilisation de bureau:) donc le tranchant souffre pas trop non plus.).
@ + Ben (Dremeltingpote steel dust junky)

11 janvier 2007 à 22:43:28
Réponse #17

Kilbith


Salut,

J'ai seulement une connaissance d'utilisateur :

XC75 : pas mal, un peu tendre et le fait que ça rouille n'est pas un plus.
XC65 : le couteau que j'ai dans cet acier m'impressionne....conclusion pour ces deux aciers la qualité du traitement thermique fait beaucoup...on s'en doutait !

VG10 : Cela coupe, c'est facile à aiguiser. Je confirme la tendance à faire des éclats quand on bourrine. disons qu'il casse plutôt que plier. Pas dramatique non plus.

ATS34 : sur deux AL MAR je trouve qu'il ne prend pas une coupe terrible. Gros grain et cristallin.
154Cm (US) : sur un Benchmade, me semble mieux couper mais c'est toujours cristallin.


ATS55 : Sur un spyderco c'est pas mal du tout.

440c : moi je trouve cela bien.
95X18 : Variante russe, encore plus cristallin. Prend une coupe moyenne

CPM 440V : super cristallin, coupe très bien la viande, fragile (fait facilement des éclats). Garde longtemps sont tranchant.

Aus6 : bof bof ! (Al mar). Acier pour ferrer un cheval

J'aime bien mon Helle avec une lame sandwich : c'est sans souci. Je ne connais pas la qualité de l'acier du milieu. Peut être du 12C27 ou bien du 19C27 ?

Titane (je ne connais pas la nuance) : Cela coupe suffisamment pour un usage occasionel. léger.

Bon ce sont des avis totalement subjectifs. Je n'ai pas réalisé de tests. Je ne suis pas non plus  un utilisateur "intensif". Juste des sensations.

did, ;)
« Modifié: 11 janvier 2007 à 22:49:42 par Kilbith »

12 janvier 2007 à 10:28:25
Réponse #18

Diesel


Même point de vu que Kilbith, celui d'un utilisateur pas d'un spécialiste et basée sur les couteau que j'utilise.  ;D

Pour les petits à tout faire
 le 12c27 est, en particulier des petits mora,  vraiment formidable. J'ai aussi apprécier la très bonne tenue du VG10 sur mon H1

Pour les lourds, c'est du carbone sinon rien.
Pour le moment je reste sur le classique acier 1095 qui a  fait ses preuve depuis bien longtemps.
ça suffit bien pour ce que je fais.  ;)


12 janvier 2007 à 11:08:45
Réponse #19

kartoffel


Did, c'est quoi que tu appelles un acier "cristallin" ?

Sinon faut pas trop se prendre la tete avec les aciers... un bon carbone tout simple et bien traite c'est nickel tres bien dans 90% des cas pour les petits et gros couteaux... Et surtout, faut pas se prendre la tete avec la durete RC...

A mon avis un des premiers interets a choisir l'une ou l'autre nuance d'acier, c'est la facon dont on va pouvoir la travailler : forgeabilite, usinabilite, trempabilite etc.... L'interet est donc d'abord pour le coutellier. Le reste c'est parfois tres marketing  ;)

12 janvier 2007 à 18:04:29
Réponse #20

Kilbith


Salut Karto,

Pour moi "cristallin" c'est quelque chose qui se rapporte aux aciers inox. Cela veut dire que l'on a l'impression (j'ai dit l'impression) que le fil ne peut pas être tout a fait lisse. Je pense, c'est une hypothèse, que cela est du à la composition de ces aciers qui comportent une grosse proportion de carbure noyés dans une matrice.
Pour moi, ce n'est pas la même chose que la notion de grosseur de grain.

C'est totalement subjectif, nous sommes d'accord.  ;)

En ce qui concerne le choix des aciers. Honnêtement, je trouve qu'un acier qui rouille facilement c'est contraignant. Ceci dit la qualité des aciers simples (ex: XC75) disponible de nos jours est fantastique. Les forgerons du passé avaient bien du mérite car ils utilisaient des aciers n'ayant pas des caractéristiques constantes...


Après c'est vrai que les différences entre les aciers sur le terrain sont parfois difficiles à voir. Mais si tu utilises un couteau en 420mod (genre buck, mais ce n'est pas les pires) puis un acier comme du ATS34....et bien la différence saute au yeux...
En revanche la différence entre du XC65 ou du XC75....pas évidente pour moi si bon traitement thermique.

did, ;)

« Modifié: 12 janvier 2007 à 18:11:02 par Kilbith »

23 février 2007 à 15:41:51
Réponse #21

humpfrey


Je fais remonter un peu ce fil afin de joindre un petit lien sympathique :
http://www.armor-peche.fr/actus_categories.php?page=1&categorie=69

23 février 2007 à 23:37:24
Réponse #22

Kilbith


Merci, c'est Excellent !...

.....Sed : certaines informations sont à vérifier !

exemple : je ne suis pas certain que Helle utilise de l'acier D2 pour la partie centrale...

did, ;)

24 février 2007 à 08:06:30
Réponse #23

humpfrey


Oui moi aussi...
Mais pour le reste, j'ai trouvé ça assez sympas...

24 février 2007 à 11:32:33
Réponse #24

sid


je choisirai mon acier plutot en fonction de l'utilisation du couteau et du milieu dans lequel se dernier se retrouvera(acier carboné en dessous de 1% avec trempe sélective pour ce qui est couteau dit de camp et après pour les petites lames peu importe du d2,440c ou xc100 ou 100c6)le principal c'est de pouvoir l'affuter soi meme sans passé par un backstand ou meule voili voilou

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité