Nos Partenaires

Auteur Sujet: Aciers...  (Lu 44736 fois)

13 avril 2007 à 20:22:06
Réponse #25

Wolverine


Bonjour.

Qui de vous connaîterai les qualités /défauts de l'acier 55 S 7 pour la fabrication d'une lame outdoor?

Merci d'avance

13 avril 2007 à 20:36:57
Réponse #26

the grinch


si tu dois réaliser une lame d'au moins 20 cm de long c'est parfait mais il faut pratiquer plusieurs normalisations et trempes pour bien affiner le grain ! j'ai un projet avec Buzz et il est prevu 4 normalisations, 5 trempes et 2 revenus !
cet acier n'a que des avantages pour ce genre de lame ! le seul inconvénient que je lui connaisse c'est l'oxydation !  ;)

13 avril 2007 à 22:31:25
Réponse #27

remy b


Pour forger, 100C6, C130 et aciers à limes. Trempe sélective ou sandwich.

En inox: j'adore mes Fallkniven U2 et U1 (j'en ai un! j'en ai un!) - après, qq soit celui qu'on choisi, le traitement exige du matos (S30V - 154CM - BG42...)

Le D2 est chouette aussi.

Pour les lames longues, le 51CV4 (Mercedes) semble plus intéressant que le 55S7: meilleure prise de trempe, dureté initiale trempé plus élevée et courbe de revenus  régulière.
rémy b
b-sharp

13 avril 2007 à 22:46:44
Réponse #28

humpfrey


Mon Shiva Grinch est en 55S7 et c'est vraiment extra... En plus, le traitement thermique que fait Xavier est génial et le grain obtenu est très fin : bien aiguisé c'est comme un sabre lazer... Mais sinon, c'est vrai que ça s'oxyde super vite si on fait pas gaffe : à protéger de l'humidité donc ou mieux, à utiliser tous les jours jusqu'à ce que la patine forme une protection efficace... Faudrait que David nous montre la patine de son Primal... ;)
J'imagine le futur projet de Pat, un S1 de + de 20cm en montage plate semelle... ;D :)

14 avril 2007 à 08:23:32
Réponse #29

the grinch



Pour les lames longues, le 51CV4 (Mercedes) semble plus intéressant que le 55S7: meilleure prise de trempe, dureté initiale trempé plus élevée et courbe de revenus  régulière.

il n'y a pas de meilleure ou moins bonne prise de trempe celon moi ! ou l'acier est corectement traité ou mal traité ! si la T° est respecté no soucy !  ;)

14 avril 2007 à 08:50:19
Réponse #30

remy b


TAFDAK avec toi Xavier!
Je ne suis pas du genre à dire cet acier-ci c'est de la m...., celui-là est meilleur que tous les autres... Ce sont des polémiques aussi stériles que déplacées: c'est l'usage auquel l'outil est destiné qui préside aux choix de l'artisan.
Géométrie et TT "aux petits oignons" (je te pique le terme ;D) décident des qualités de la lame.

Je parlais à la base des données "techniques": profondeur de pénétration de l'onde de trempe, graphiques et autres... Mises cote à cote.
Autre différence pratique cette fois-ci: le 51CV4 se soude plutôt "mieux"...
(sandwich avec âme en 100C6 ou damas pour lames longues :love:)

Je dois encore faire des essais, mais tendinite en ce moment, donc...  :'(
« Modifié: 14 avril 2007 à 10:44:57 par remy b »
rémy b
b-sharp

14 avril 2007 à 11:53:02
Réponse #31

ipphy



exemple : je ne suis pas certain que Helle utilise de l'acier D2 pour la partie centrale...


Pour les Helle:


Citer
I'm occasionally asked what type of steel is used in the core of the Helle laminated blades. It is blended especially for Helle, and does not correspond to any of the standard types. For the technically minded, the composition is:
C-0.67%, Si-0.70%, S-0.002%, P-0.19%, MN-0.44%, Ni-0.28%, Cr-0.28%, Mo-0.52%.

Maintenant faut traduire ce charabia  ;D

source:http://www.ragweedforge.com/helle/corespec.html

14 avril 2007 à 17:06:58
Réponse #32

dub72


Sans vouloir trop dévier le sujet ou trouve t'on du XC75 ?

merci...
ciao, à plus... :) ;) :D ;D
My free style flying over this world, kill your bad mind but he's never back down... (dub in'c song)

14 avril 2007 à 17:09:25
Réponse #33

Cynry


http://eurotechni.chez-alice.fr/

Là. A noter que le minimum de commande de 77 euros n'existe plus.

18 avril 2007 à 20:40:18
Réponse #34

ncome


je sais que je fait faire rire beaucoup de gens ,mais j'ai un kéké bordelais avec qui je travail qui me gonfle et me pete les c*****es avec ces laguioles et autres aciers en 440 comment lui prouver que c'est le meilleur acier du monde. un autre de mes collègue pratique l'escrime japonnaise et possède de vrai lame japonaise qu'il utilise pour la coupe donc on rigole bien quand le kéké se la ramène et coupe nos discussions avec son 440.
"Le cerveau est la tripe de la tête. Penser est un couteau !"
 [Miguel Angel Asturias]
"La pierre est l'amie du couteau, l'obstacle, celui de la volonté."
 [Jiang Zilong]
"Le couteau vaut peu contre l'esprit."
 [Michel de L'Hospital]

18 avril 2007 à 20:57:13
Réponse #35

Pierrot


Citer
je sais que je fait faire rire beaucoup de gens ,mais j'ai un kéké bordelais avec qui je travail qui me gonfle et me pete les c*****es avec ces laguioles

Pour énormément de gens le laguiole est "le" couteau par excellence, il faut dire aussi qu'ils n'en connaissent pas d'autres, tout le monde n'est pas fana comme nous.  :D

18 avril 2007 à 23:09:33
Réponse #36

the grinch


tu peux aussi dire pour le moucher que le 440 est un acier souvent utilisé en chirurgie et qu'on ne réafutte pas un bistourie mais on le jette ! MDR ! 2 tranches de sauss et hop ! poubelle ! lol !  :D :D :D
pour être plus sérieux, le 440 bien traité thermiquement est génial mais je n'ai jamais eu en main un lag dans cet acier bien trempé contrairement à certains BM ! Il faut croire que les coutelleries françaises n'ont jamais été au top question trempe de cet acier ! heureusement que le 12C27 est arrivé !  ;)

19 avril 2007 à 12:56:31
Réponse #37

Kilbith


Salut,

Il me semble que les fabricants de Laguiole utilisaient de l'acier "440". C'est donc vraisemblablement du 440A....ce qui est loin d'être génial. D'autant plus qu'ils n'importent pas de l'acier US, donc prennent un "équivalent européen"....vraisemblablement le moins cher possible.
C'est un problème ancien chez nous. Les fabricants de couteaux traditionnels utilsaient un acier inox souvent médiocre du type : "nogent inox" ou "issarinox". Le meilleur exemple c'est Mongin. Un Mongin c'est (très cher) et l'acier inox (composition/traitement) est juste "suffisant".
Ils font d'abord de beaux couteaux....puis après des lames. Je préfère la démarche inverse.

did, ;)

PS : je possède deux Mongin.
« Modifié: 25 avril 2007 à 21:11:06 par Kilbith »

19 avril 2007 à 16:50:38
Réponse #38

ncome


j'ai peut être zappé un post mais où puis je trouvé les explication ou comment interpréter la composition d'un acier ,ses qualités et ses défauts
« Modifié: 19 avril 2007 à 17:56:33 par ncome »
"Le cerveau est la tripe de la tête. Penser est un couteau !"
 [Miguel Angel Asturias]
"La pierre est l'amie du couteau, l'obstacle, celui de la volonté."
 [Jiang Zilong]
"Le couteau vaut peu contre l'esprit."
 [Michel de L'Hospital]

19 avril 2007 à 23:49:38
Réponse #39

Benouille


Bonjour,

petite question aux spécialistes : peut-on déterminer le type d'acier utilisé pour fabriquer un couteau, sans se fier aux dires du vendeur ?
Exemple :
- "Je te vends ce couteau 150 euros."
- "c'est pas donné."
- "oui mais c'est du D2, c'est plus cher.  ;D"

Y a-t'il un moyen de le vérifier, ou bien faut-il faire confiance tout simplement ? :really:
Non, je ne suis pas parano  ;D

A plus.
"Mieux vaut être un peu parano, que beaucoup emmerdé..."

20 avril 2007 à 00:10:34
Réponse #40

humpfrey


Pour les grandes marques industrielles "Spyderco" et "Benchmade" pour ne citer qu'elles, le type d'acier est marqué sur la lame... Sinon, faut avoir l'oeil expert... J'en profite pour poser une question aux experts : j'ai emmené une fois un couteau tout neuf chez mon coutelier pour lui demander de le reprofiler (mon ancien Busse FSH...). Le gars a brièvement zieuté la lame et m'a dit, pas de problème, c'est un acier au carbone (je précise qu'aucunes traces de rouille ou d'oxydation ou quoique ce soit n'était visible...). Comment vous faites pour voir si une lame (toute neuve, NB) est en inox ou en acier au carbone ? La finesse du grain ? la couleur ?
Merci d'avance !

22 avril 2007 à 22:54:33
Réponse #41

LeGaulois


Les 2 derniers aciers qui m'ont véritablement impressionnés par le pouvoir de coupe sont :

- 1 Spyderco en ZDP-189 (vous coupez un annuaire en deux juste en poussant la lame)
- 1 Capitoul de Robert Beillonnet en RWL34 (tout aussi incroyable)

J'en ai profité pour commander un Thiers en RWL34 à Robert Beillonnet.

23 avril 2007 à 01:12:35
Réponse #42

dents-de-sabre


Pour les grandes marques industrielles "Spyderco" et "Benchmade" pour ne citer qu'elles, le type d'acier est marqué sur la lame... Sinon, faut avoir l'oeil expert... J'en profite pour poser une question aux experts : j'ai emmené une fois un couteau tout neuf chez mon coutelier pour lui demander de le reprofiler (mon ancien Busse FSH...). Le gars a brièvement zieuté la lame et m'a dit, pas de problème, c'est un acier au carbone (je précise qu'aucunes traces de rouille ou d'oxydation ou quoique ce soit n'était visible...). Comment vous faites pour voir si une lame (toute neuve, NB) est en inox ou en acier au carbone ? La finesse du grain ? la couleur ?
Merci d'avance !

Salut  ;)

MMhh..peut-être le fait que ce soit un ''camp'' qui sont souvent des aciers au carbone..ou alors ( si le tien en avait un) , le fait qu'il ait un ''coating'' sombre souvent vu sur des lames au carbone destinées à un usage ''intensif''... ou alors qu'il connaissait le modèle que tu avais et qu'il savait de toute façon déjà ce que c'était comme acier  ;D ;D ;D

sinon je vois pô

25 avril 2007 à 14:21:55
Réponse #43

vegas


Salut,

J'aurais une p'tite question a demander aux specialistes des aciers ..
Quid du AUS-8 ou 440C en fait j' aurais voulu savoir leurs differences au niveau résilience, duretée.

je sais que ce sont aciers que j' évite, je suis plutôt vg-10,ATS-34 et D2 pour les p'tites lames style 3 pouces, ou mieux mais plus chere le s-30v.

Donc s'y quelq'un si connait style kilbith, ce serait bien venue  ;D

« Modifié: 25 avril 2007 à 14:29:31 par vegas »

25 avril 2007 à 21:37:02
Réponse #44

Kilbith


Beaucoup de questions....

Encore un fois, je ne suis pas un "spécialiste" en métallurgie, j'ai juste lu des documents sur le sujet. Pas d'expérience pratique en coutellerie. Je suis juste utilisateur et il y, sur ce point aussi, des gens beaucoup plus compétent que moi sur el forum (diesel par exemple).

Je vais essayer d'apporter ma pierre, au risque de me faire contredire :

Reconnaitre un acier, quelques trucs connus et plus ou moins efficaces :

*En dehors du gros matos, il est possible d'avoir un indice en meulant l'acier. La gerbe d'étincelle, sa profusion et la couleur peuvent donner des indications. Ceci dit de nos jours ils existe des milliers de nuances...
*Si l'acier est trempé, la dureté (test lime) donne une idée de la teneur en carbone pur les aciers simples.
*Les aciers contenant du SI "tintent" bien. Ce sont en général des aciers à ressort.
*Les aciers inox avaient souvent des gros grains de carbure pris dans une matrice plus tendre. Ce n'est plus vrai pour les aciers modernes. Ils restent néanmoins un peu "graisseux" sous le doigt.
*Les aciers inox sont le plus souvent moins conducteurs de la chaleur que les carbones. C'est assez sensible au toucher, ils refroidissent moins la main. De ce fait ils sont moins pratiques pour réduire les hématomes.
*Le fil d'un acier au carbone (les aciers sont tous au carbone mais on se comprend) est oxydé, c'est quasi inevitable.
*Sur certains pliants (sans bagues téflon) les aciers poudres glissent mal (c'est le cas d'un 440V spyderco que je possède). Les plaquettes sont vites usées, pas le pivot de la lame (acier extra durs).
*Le D2 est souvent facile à reconnaître, il est quasi impossible qu'il soit parfaitement lisse (agrégat d'un acier lédéburitique 1.55%C !). Son aspect de surface est caractéristique.
*Certains inox sont plus blancs brillants, les aciers carbones ont souvent des reflets bleutés....
 :-\

Aus8A et 440C c'est quasi pareil (à un chouillat de NI près...). Ce sont de bons aciers pour les couteaux. Ici encore ce qui compte c'est la façon et le traitement thermique. On pourrait aimer avoir plus résilient, mais ça coupe bien.

Il ne faut pas trop s'arrêter sur l'acier. C'est ce que le fabricant/forgeron fait de l'acier qui compte. Maintenant c'est plus facile de traiter du XC75 que du D2.
AMHA, demander conseil au forgeron/coutellier est une bonne méthode. Si vous l'avez choisit, c'est qu'il est sérieux, autant lui demander de s'exprimer sur une matière qu'il maitrise parfaitement.
 
Après, c'est comme partout , il y a des artistes de la flute à bec....et ceux qui maitrisent le Hautbois.

did, ::)

15 avril 2009 à 23:01:00
Réponse #45

Bucheron


Salut a tous

J'ai récupérer une plaque d'acier pour faire un couteau.
Un pote qui bosse comme affuteur dans une scierie l'as fais examiner et il m'a dit que c'était de l'ardanit ou ardinite.
Est ce que quelqu'un connait ce matériel?
Je vous mets les donnée technique dès que il me les donne.

17 avril 2009 à 15:38:25
Réponse #46

French Kiss


Le nom ne m'evoque absolument rien... si l'examen permet d'en tirer les elements chimiques et leurs concentrations, ca permettra peut-etre de faire avancer le schmilblick...
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

18 avril 2009 à 00:16:53
Réponse #47

Ghjallone


Salut a tous

J'ai récupérer une plaque d'acier pour faire un couteau.
Un pote qui bosse comme affuteur dans une scierie l'as fais examiner et il m'a dit que c'était de l'ardanit ou ardinite.
Est ce que quelqu'un connait ce matériel?
Je vous mets les donnée technique dès que il me les donne.
ca serait pas plutot de la stellite, ou de la talonite?
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

18 avril 2009 à 06:57:34
Réponse #48

Hatari


Acier A2 tout simplement, facile aiguiser, pas cassant et tranchant très fin.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

18 avril 2009 à 11:37:10
Réponse #49

Ghjallone


ouais mais il rouille...
j'ai entendu dire beaucoup de bien du 12C27 traité par Bark River... une tenue de fil légerement moindre que le A2, mais d'apres un forum US, entre le TTH et la géométrie de la lame, ca coupe aussi longtempsqu'un Spyderco en VG10
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité