Nos Partenaires

Auteur Sujet: Premièrement ne pas nuire  (Lu 3861 fois)

08 octobre 2005 à 00:54:57
Lu 3861 fois

Ancien forum



Posté par survivalfred

Le serment d'Hippocrate commence par ces mot : "primo (numquam) non nocere" >premièrement ne pas nuire ... c'est sous cette forme que je veux commencer mon sujet pour "lister" un peu toutes les âneries que l'on peut parfois lire dans certains forums ou livres de survie sur les premiers soins et les traitements paramédicaux urgents.  

Je parlerai des choses qui me viennent le plus à l'esprit, je pense que l'on pourra en rajouter des tonnes en cours de discussion ... ne voyez aucune agressivité si je contrarie certains points de vue déjà évoqués sur le forums, c'est juste qu'en tant que professionnel de la santé il y a certains trucs qui me font bondir ...

Le garrot : à proscrire dans 90 % des cas où vous avez envie de le mettre !! Seuls cas où je me permettrais de poser un garrot sont les suivants : Membre sectionnés et hémorragie importante
Memebre écrassé depuis un certains temps, pose du garrot avant levée de la charge (qui réalisait un garrot)
Si un garrot doit être posé: noter l'heure exacte à laquelle il a été poser et NE PAS L'ENLEVER jusqu'à la présence d'une assistance médicale

La cautérisation des plaies par le feu, le métal chauffé à blanc, la poudre de munition, l'acide ... ne fait qu'ajouter une brûlure sur une plaie et détruits les tissus de bourgeonnement, les éléments coagulant...

La fricion, le massage à la glace voir la flagelation des membres atteints par une gelure : ne fait que traumatiser des cellules déjà fragilisées par la gelure et aggraver les lésions tissulaires.

Les méthodes exotiques en cas de morsure de serpent : garrot artériels, ouvertures de la plaie et brulûres... voir le tread sur le sujet ... oubliez les techniques d'indiens !

La fermeture de plaies profondes voir graves (voir le tread et le résumé de Maximil" sur le sujet) avec de la colle cianoacrylate ... c'est bon pour les plaies propres et cutanées ... point !

La fermeture de plaies profondes et hémorragiques avec un pansement liquide ou en spray ... un pansement liquide sert à couvrir une plaie superficielle!

Le soin de brûlure par un corps gras, on ne soigne pas une brûlure avec du saindoux, du beurre ou de la graisse de lapin ... si on utilise une pommade celle-ci doit être antiseptique (voir antibiotique) cicatrisante et apaisante !Si la surface de la brûlure est supérieure à la surface de la main de la victime ou à la face, aux muqueuses ... un avis médical est nécessaire (si possible évidement)

[size=0,5]Disclaimer : je ne conseille rien, je parle à titre informatif, vous utilisez ces "conseils" comme vous l'entendez et êtes responsables des actes que vous posez, je ne saurais être tenu comme responsable de vos "âneries" passées, présentes et futures etc ...  ;)  [/size]

08 octobre 2005 à 10:38:25
Réponse #1

Ancien forum



Posté par guillaume

tafdac avec tout ça mais je ne savais pas que le garro était à proscrire, merci.
Question: peut-on faire saigner une morsure pour que le sang qui en jallira enlève une partie du venin?
a+

08 octobre 2005 à 19:18:32
Réponse #2

Ancien forum



Posté par survivalfred

Salut,

Citer
Question: peut-on faire saigner une morsure pour que le sang qui en jallira enlève une partie du venin?


Oui, tout à fait, c'est même le principe de l'Aspi-venin, en aspirant du sang ou du liquide lymphatique on extrait de la morsure un certain pourcentage de venin.
Mais faire saigner ne veut pas dire entailler, lacérer ou mordre !

Fred

08 octobre 2005 à 21:53:47
Réponse #3

Ancien forum



Posté par JaMes

Wa eh lui eh, chuis pas d'accord avec la cauterisation, c'est le pied, surtout quand c'est moi qui tiens le tison et l'autre qui crie.

A noter le paraphe sur la superglu s'etend a la suture et au steristrip.

09 octobre 2005 à 09:48:19
Réponse #4

Ancien forum



Posté par kartoffel

Merci Fred. Si t'en as d'autres , n'hésites pas à les rajouter !
Guillaume, l'AFPS, c'est pas grand chose, mais ça peut te plaire, et ça m'étonnerait que tes parents te le refusent.

09 octobre 2005 à 10:13:02
Réponse #5

Ancien forum



Posté par guillaume

c'est quoi??? un stage de secourisme???

09 octobre 2005 à 10:58:40
Réponse #6

Ancien forum



Posté par kartoffel

Attestation de Formation aux Premiers Secours.
C'est l'école maternelle du secourisme.

Un stage de deux jours, avec la croix rouge ou les pompiers, ou peut-être d'autres encore.

Je sais plus combien ça m'a coûté, et c'était un prix spécial de toutes façons. Mais ici y'en a qui peuvent te donner les meilleures adresses.

En Allemagne, le brevet de secourisme est obligatoire pour conduire une voiture. Pour deux jours de formation, c'est vraiment trop bête de pas se donner une chance d'être utile. Ensuite, tu as des mises à jour gratuites si tu veux.

09 octobre 2005 à 11:47:33
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Pierrot

Tu peux essayer de voir si ton école ne pourrait pas organiser quelque chose. En branchant le prof de sport, ou carrément le directeur.

Il y a 25 ans j'avais passé le Brevet de Sauveteur Secouriste du Travail, financé par mon entreprise, et ensuite à l'armée le Brevet National de Secourisme.

09 octobre 2005 à 15:37:23
Réponse #8

Ancien forum



Posté par guillaume

putin pas con l'idée mais j'avais peut-être attendre le trimestre prochain car je suis en surcis jusque là tout ça parce que jsui allé manger une pizza un jours de grêve ...
a+

09 octobre 2005 à 17:20:25
Réponse #9

Ancien forum



Posté par Pierrot

Dans le cas dont nous parlons, une initiative de ce genre ne devrait pas te faire avoir des problèmes, ce serait plûtot le contraire  8)
Pour rester dans le sujet, cela ne nuira pas à ton image !

09 octobre 2005 à 18:01:44
Réponse #10

Ancien forum



Posté par JaMes

pour revenir au sujet:

Citation de: survivalfred  link=1128725697/0#0 date=1128725697
La cautérisation des plaies par le feu, le métal chauffé à blanc, la poudre de munition, l'acide ... ne fait qu'ajouter une brûlure sur une plaie et détruits les tissus de bourgeonnement, les éléments coagulant...



Ouaip, faut aussi remettre les choses dans leur contexte. la cauterisation a l'origine n'est pas la pour desinfecter, mais pour stopper net une hemoragie interne ou externe importante en campagne. Si un mec acceptait qu'on lui enfonce un tison chauffe au rouge dans un trou de fleche, c'etait pas pour rigoler, mais pour vivre un peu plus longtemps. Il est net que depuis le moyen age, c'est plus vraiment a la mode, les fleches non plus. Puis la medecine moyenageuse, c'etait pas le top de la douceur eh ?  certains trainanient les pointes de leur fleches dans la fiente des animaux, pour que ce soirt plus mortel, la guerre bacteriologique avant meme que l'on sache ce qu'est un microbe...;D


09 octobre 2005 à 18:41:41
Réponse #11

Ancien forum



Posté par oli_v_ier

Citation de: guillaume  link=1128725697/0#1 date=1128760705
Question: peut-on faire saigner une morsure pour que le sang qui en jallira enlève une partie du venin?


Tu trouveras ici ce qu'il faut faire en cas de morsure:
http://www.davidmanise.com/textes/dangers_reels_france_metro.php

Je n'ai lu et entendu personne de sérieux conseiller de "faire saigner une morsure".
De même pour l'aspi-venin, à part pour les fabricants, aucune efficacité n'a été démontrée dans le cas d'une morsure de serpent (sauf de rassurer le blessé).
Lorsqu'il s'agit de piqures de guêpe, vive, etc, c'est différent.


09 octobre 2005 à 21:11:12
Réponse #12

Ancien forum



Posté par Maximil

Allez relire aussi la FAQ des premiers secours  ;D

11 octobre 2005 à 21:29:28
Réponse #13

Ancien forum



Posté par guillaume

ouai je sais mais en dernier recourt pourquoi pas!
a+

17 octobre 2005 à 08:56:01
Réponse #14

Ancien forum



Posté par DavidManise

Guillaume,

Le "dernier recours" n'est pas un argument, et surtout pas une justification pour faire des conneries.  

C'est dur à accepter, mais il vaut mieux NE RIEN FAIRE plutôt que d'aggraver son cas en voulant à tout prix ne pas rester inactif.

Premièrement, ne pas nuire.  C'est le titre du thread ;)

En faisant une incision (donc en coupant des petits vaisseaux sanguins), tu ouvres la porte toute grande au venin, qui va pouvoir plus facilement pénétrer le système circulatoire.  À savoir, un crochet de vipère fait de TRÈS petits trous.  Du style comme si tu t'enfonces une punaise.  Souvent ça ne saigne même pas, ou très très peu, et c'est très bien comme ça : le venin reste dans la lymphe et se diffuse beaucoup plus lentement...  ce qui te laisse du temps, et ce qui limite l'étendue des symptômes.  C'est très bien comme ça.

Dans le cas d'une piqure de vipère en pleine nature, et si on ne peut pas obtenir d'aide, et si, effectivement, l'envenimation est grave (ce qui arrive dans 1% des cas environs) le "dernier recours" c'est se préparer à passer 48 heures dans un état semi-comateux à souffrir le martyre, à se chier dessus et à se vomir sur le front en ayant à peine la force de se tourner la tête.  Hypotension et état de choc possibles.

En dernier recours, donc, tu te poses dans un abri (idéalement dans ton duvet), en sécurité et au chaud, tu te mets sur le côté (voire PLS : Position Latérale de Sécurité), et tu te démerdes pour avoir les pieds un poil plus haut que la tête.  T'attends pas à retrouver ton duvet dans le même état après le calvaire ;)

Les incisions et les "faire saigner" ça ne sert à rien.  Au contraire.  Les incisions, ça aide le venin à te tuer.  Les pompes à venin sont inefficaces contre ce genre de venin injecté sous pression.  Au mieux, ça peut retirer une petite fraction du venin.  C'est efficace pour rassurer la victime, cependant.  Et qui dit victime calme dit venin qui se répand moins vite.  En cela c'est utile.  Mais on peut se calmer sans l'aspi-venin si on sait comment ça marche ;)

Pour les piqûres d'insectes (hyménoptères, scorpions, scolopendres), par contre, ça le fait mieux : le venin reste en surface, on peut donc l'aspirer bcp plus facilement.

Ciao !

David

17 octobre 2005 à 21:59:02
Réponse #15

Ancien forum



Posté par guillaume

alors il faut le faire ou pas???
a+

17 octobre 2005 à 22:21:52
Réponse #16

Ancien forum



Posté par Maximil

[Passez votre AFPS ]
Guillaume: a mon avis en tant qu'initiateur des premiers secours: si tu habites en France, ailleurs que dans une zone enneigé en permanence où les secours ne se rendent jamais, je suis tenté de te dire: ne fais pas d'incision ! Et si tu habites dans un tel endroit.... y'a pas de serpent  ;D
[Passez votre AFPS ]
Les secours sont rarement loin en France (pour être vraiment tranquille sans croiser âme qui vive pendant plusieurs longues heures en France, je crois que ce n'est pas possible (sauf en se planquant ou en ne bougeant que peu).
[Passez votre AFPS ]
Dans l'AFPS, tout ceci est expliqué (même si l'AFPS reste un "petit" diplôme).
[Passez votre AFPS ]
Dans ce post se cache un message subliminal  ;D

17 octobre 2005 à 22:31:33
Réponse #17

Ancien forum



Posté par Pierrot

Citation de: Maximil  link=1128725697/15#16 date=1129580512
[Passez votre AFPS ]
Dans ce post se cache un message subliminal  ;D

Bravo et merci pour ce pense bête "subliminal" MDR.
En revanche, je suis bien sur qu'en france il existe des endroits où l'on peut passer des heures sans rencontrer âme qui vive, et heureusement ( enfin, à mon avis )

17 octobre 2005 à 22:40:09
Réponse #18

Ancien forum



Posté par Maximil

J'espère mais je n'en connais hélas aucun. Quand on se déplace beaucoup, on finit toujours par tomber sur un randonneur, un autre vététiste ou carrément un groupe de mamies en visite dans le parc national.

Si on reste relativement sur place (quelques km²) ca peut se faire (surtout s'il pleut  ;) )

18 octobre 2005 à 19:42:13
Réponse #19

Ancien forum



Posté par guillaume

Citation de: Pierrot  link=1128725697/15#17 date=1129581093
Bravo et merci pour ce pense bête "subliminal" MDR.
En revanche, je suis bien sur qu'en france il existe des endroits où l'on peut passer des heures sans rencontrer âme qui vive, et heureusement ( enfin, à mon avis )

ouai ça existe encore, heureusement!
a+

18 octobre 2005 à 21:20:22
Réponse #20

Ancien forum



Posté par Pierrot

CHUT ! Il ne faut pas le dire.......

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité