Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le Taiji Quan  (Lu 9974 fois)

02 janvier 2012 à 13:05:34
Réponse #50

crotale


@ Lemuel pour un gars qui pratiquait pas plus de 3 semaines d'affilée tu as plutôt bonne mémoire  :lol: ;)

Bah en fait oui l'exercice de pique d'epaule j'ai demandé a tester avec Sam mais très honnêtement j'ai été un peu déçu mais je suis resté poli ;D

Ensuite tout ces exercices de frappes avec onde de choc vibratoire et tout c'est bien joli mais dans l'action c'est pas facile a placer... J'adore les plastrons qui s'extasient sur les frappes dévastatrices de leur prof, en restant  immobile, la mâchoire crispée. Tout le monde peut développer ce type de frappe plus ou moins profondes avec une pratique adéquat, pas mal de mecs qui bossent sur les chantiers l'ont sans le savoir  ;)
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

02 janvier 2012 à 13:11:32
Réponse #51

Bois San


Citer
En tant que prof de kungfu je fais de moins en moins de différence entre interne et externe, en fait.

Tu parles pour ta pratique ou pour ton enseignement ?

Je suis prof de karaté et de taî chi et je ne fais travailler, aux premiers, l'interne qu'après plusieurs années de pratique. Quand aux seconds(des) pour leur faire travailler l'externe c'est coton  :-\
carpe diem

02 janvier 2012 à 13:31:52
Réponse #52

DavidManise


Tout le monde peut développer ce type de frappe plus ou moins profondes avec une pratique adéquat, pas mal de mecs qui bossent sur les chantiers l'ont sans le savoir  ;)

Bûcherons, pêcheurs, charpentiers...  ;#

Une fois je me suis cogné avec un pêcheur de crabe.  Le mec tirait sur des casiers dans l'eau glacée et salée toute la journée, puis il les jetait à l'eau...  Le mec, 90kg, petit bide, les mains grosses comme des pieds, pas de cou, tout trapu...  Il est tombé, hein, mais quasi par politesse aussi...  et quand il m'a choppé un bras un moment donné j'ai cru que j'allais le perdre ;#

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

02 janvier 2012 à 14:18:39
Réponse #53

Lemuel


@ Lemuel pour un gars qui pratiquait pas plus de 3 semaines d'affilée tu as plutôt bonne mémoire  :lol: ;)

Bah en fait oui l'exercice de pique d'epaule j'ai demandé a tester avec Sam mais très honnêtement j'ai été un peu déçu mais je suis resté poli ;D

Ensuite tout ces exercices de frappes avec onde de choc vibratoire et tout c'est bien joli mais dans l'action c'est pas facile a placer... J'adore les plastrons qui s'extasient sur les frappes dévastatrices de leur prof, en restant  immobile, la mâchoire crispée. Tout le monde peut développer ce type de frappe plus ou moins profondes avec une pratique adéquat, pas mal de mecs qui bossent sur les chantiers l'ont sans le savoir  ;)

C'est bien pour ça que j'en suis resté à des généralités et j'ai pas l'impression de m'être avancé des masses ou alors avec les précautions nécessaires. Mais si je me plante quelque part, ou si j'affabule, dis moi. J'ai même pas atteint le point godwin de l'efficacité en situation.

Pour le Sam je trouve ça dommage. si ça se trouve vous vous ménagiez l'un l'autre sans le savoir. On saura jamais.

Pour cette histoire de chantier… Je te crois sur parole. Plusieurs questions se posent : est ce que sans parler de frappe vibratoire, la profondeur des frappes entraînées en tai chi peuvent ressortir sous stress ? Si oui, est ce que les mecs qui bossent dans les chantiers et qui l'ont sans le savoir le peuvent aussi sans entraînement pour transformer l'essai ? Et enfin, j'ai vu pas mal de mecs de chantier complètement cassés à 50 ans. Et… ah m*rde, Sam Chin aussi. J'ai rien dit. :) Ah si quand même. Un peu. Ma soeur est masseuse. C'est clair que quand tu lui serre la main, tu le sens passer. Elle a 40 ans et elle commence déja à se reconvertir, because les arthrites etc. Je pense que Sam Chin est plutôt démoli à force d'avoir tapé sur tout et n'importe quand. Mais là encore, supposition.
« Modifié: 03 janvier 2012 à 11:01:19 par Lemuel »
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

02 janvier 2012 à 22:01:24
Réponse #54

cubitus


Tu parles pour ta pratique ou pour ton enseignement ?

Je suis prof de karaté et de taî chi et je ne fais travailler, aux premiers, l'interne qu'après plusieurs années de pratique. Quand aux seconds(des) pour leur faire travailler l'externe c'est coton  :-\

Les 2 ! Je ne sépare pas non plus ma pratique et mon enseignement. J'enseigne ce que je pratique, et lycée de Versailles !  ;D
La seule chose qui ne change jamais, c'est que tout change tout le temps.
Proverbe chinois

03 janvier 2012 à 10:59:54
Réponse #55

Bois San


Citer
Les 2 ! Je ne sépare pas non plus ma pratique et mon enseignement.

Il n'y a pas de progressivité dans ton enseignement ? Tu peux donner toutes les infos à un débutant?
carpe diem

03 janvier 2012 à 11:15:30
Réponse #56

Kilbith


Il n'y a pas de progressivité dans ton enseignement ? Tu peux donner toutes les infos à un débutant?

Sans préjuger de la réponse de cubitus : La progressivité d'un enseignement est tout autant tributaire de l'évolution de la compréhension de l'auditeur que du schéma pédagogique de l'instructeur.

En somme on peut souvent donner toutes les infos à un débutant, quoiqu'on fasse il ne retiendra que celles correspondant à son niveau.  ;)
« Modifié: 03 janvier 2012 à 11:21:35 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 janvier 2012 à 12:05:38
Réponse #57

Leif


Citer
En somme on peut souvent donner toutes les infos à un débutant, quoiqu'on fasse il ne retiendra que celles correspondant à son niveau. 

je te pique la phrase et je la fais graver dans le dojo
 :up:

03 janvier 2012 à 12:59:08
Réponse #58

cubitus


Il n'y a pas de progressivité dans ton enseignement ? Tu peux donner toutes les infos à un débutant?

Bien sûr que si, mais pourquoi "l'interne" serait il plus difficile que "l'externe" ??? D'autre part, et pour reprendre la réponse de Kilbith, je ne sépare pas les cours en niveau. Tout le monde est mélangé. Je donne de l'info, chacun prend et comprend à son niveau. J'ai horreur des messages du genre : "passe ta ceinture noire d'abord, on t'expliquera ensuite"... Faut pas prendre les gens pour des cons.

La seule chose qui ne change jamais, c'est que tout change tout le temps.
Proverbe chinois

03 janvier 2012 à 13:13:16
Réponse #59

DavidManise


Faut pas prendre les gens pour des cons.

+ 10000

Je connais pas mal de profs qui devraient se tatouer ça dans le front, à l'envers, histoire de le lire dans le miroir régulièrement...

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

03 janvier 2012 à 13:29:17
Réponse #60

Lemuel


Bien sûr que si, mais pourquoi "l'interne" serait il plus difficile que "l'externe" ???

Je vois un élément de réponse : je crois que pour arriver à "quelque chose" avec l'interne, c'est bosser tous les jours, chez soi. En externe, "arriver à quelque chose", ça se gère pas trop mal à raison de 3 fois par semaine, en club.
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

03 janvier 2012 à 13:34:21
Réponse #61

Kilbith


En externe, "arriver à quelque chose", ça se gère pas trop mal à raison de 3 fois par semaine, en club.

C'est déjà un bon club!
Parce qu'arriver à pratiquer une discipline de combat en club trois fois par semaine sans être déglingué de partout implique (sauf si on a une constitution exceptionnelle) : soit d'être jeune et inconscient, soit d'avoir un très bon prof qui sait économiser ses élèves. Et ça, c'est assez rare selon ma modeste expérience.

Sinon, parmi les avantages du karate do que Funakoshi indiquait dans ses ouvrages, c'était justement la possibilité de s'entrainer partout et seul. Il était aussi pour les entrainements en salle bien sûr. Par ailleurs, il n'était pas contre le combat d'entrainement : mais il faisait remarquer que les inconvénients surpasseraient souvent les avantages tant qu'on ne disposerait pas de protections adéquates.

Or, AMHA, des protections "adéquates" cela n'existe toujours pas. D'où, comme ce problème n'est pas résolu, le va et vient constant entre les méthodes pour "damoiseaux" et celles pour les "warriors_de_la_mort_ki_tue_plus_mieux" au fil du temps et des modes.

Le même funakoshi indiquait aussi en substance : On pratique le Karaté do pour survivre en cas de conflit et pour vivre plus longtemps en temps de paix. Les anciens indiquaient souvent que les méthodes de combat à main nue n'étaient pas réellement utiles pour un jeune vigoureux, mais très utile pour les vieux. L'entrainement devait donc permettre de rester efficace dans la vieillesse et pas obligatoirement d'être "invincible" dans la jeunesse, sauf temps de guerre.
« Modifié: 03 janvier 2012 à 15:57:02 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 janvier 2012 à 13:37:45
Réponse #62

Lemuel


Je ne dis pas qu'on doit pas s'entraîner tout seul en externe. C'est pour ça que je parle d'arriver à "quelque chose". Mais bon. Moi même je suis pas arrivé à grand chose. Donc je vais plutôt la fermer ici.  :)
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

03 janvier 2012 à 14:06:01
Réponse #63

Raolux


L'interne permet plus facilement un entrainement quotidien dans la mesure où on n'est pas obligé de se doucher après l'entrainement, on peut donc le caser à la pose midi par exemple et reprendre le taff "ni vu, ni connu"  :up:
Ha oui, je voulais aussi dire un truc sur la technique des "mains collantes" ; le contrôle tactile d'un membre de l'adversaire permet de réserver ses yeux pour le contrôle visuel des autres membres. :doubleup:

03 janvier 2012 à 15:37:18
Réponse #64

Patrick


L'interne permet plus facilement un entrainement quotidien dans la mesure où on n'est pas obligé de se doucher après l'entrainement, on peut donc le caser à la pose midi par exemple et reprendre le taff "ni vu, ni connu"  :up:
Ha oui, je voulais aussi dire un truc sur la technique des "mains collantes" ; le contrôle tactile d'un membre de l'adversaire permet de réserver ses yeux pour le contrôle visuel des autres membres. :doubleup:
Les mains collantes et autres travaux qu'on trouve aussi en Silat, en Kali main nue et autres, ça marche surtout entre pratiquants de la même discipline. Même en simple assaut libre qui relève du jeu on en trouve déjà les limites.

Espérer en faire un outil de combat réel me semble très optimiste.

03 janvier 2012 à 15:53:43
Réponse #65

Raolux


Il ne s'agit pas de faire un défi/test de mains collantes en plein combat... :huh:
Mon opinion, c'est que le contrôle tactile (lorsqu'il est possible bien sûr) permet de soulager le travail des yeux.

03 janvier 2012 à 15:57:36
Réponse #66

Bois San


Citer
Bien sûr que si, mais pourquoi "l'interne" serait il plus difficile que "l'externe"

Je n'ai vraiment pas eu l'impression de dire ça :o c'est , à mon avis, une approche différente.


Citer
je ne sépare pas les cours en niveau

Chez moi une partie du cours en commun puis des groupes de niveau et évidemment les infos sont différentes.J'évite de noyer les débutants sous un 'flot' d'infos je préfère leur envoyer les plus pertinentes pour eux.

@David , tu fais des stages par niveau ce n'est pas pour cela (j'espère  ;)) que tu prends le 1er groupe pour des cons. Simplement tu leur fourni les infos qui les préparent à en recevoir d'autres.


carpe diem

03 janvier 2012 à 15:59:26
Réponse #67

Bois San


Citer
on n'est pas obligé de se doucher après l'entrainement

tu ne fais pas la forme des 108? Parce que après 40mn de pratique bonjour les odeurs  :blink:
carpe diem

03 janvier 2012 à 16:20:17
Réponse #68

Raolux


Le gros de mon entrainement de la semaine (le week-end c'est un peu différent) consiste en la posture de l'arbre ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité