Nos Partenaires

Auteur Sujet: Swedish fire torch  (Lu 8739 fois)

29 décembre 2011 à 20:12:00
Lu 8739 fois

Lotus


Une vidéo vaux mieux qu'un long discours, voila se que j'ai trouvé sur Youtube.
Je trouve l'idée plutôt intéressante.

http://www.youtube.com/watch?NR=1&feature=endscreen&v=WfRovJ1KcCg

29 décembre 2011 à 20:20:03
Réponse #1

sharky




Salut,

Je sais bien que ce n'est pas sur YT mais on a Guillaume qui a testé la version française: "la bûche suédoise" ;#:

http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=692.15
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

29 décembre 2011 à 20:25:03
Réponse #2

Lotus


oups, désolé, pourtant j'ai utiliser l'outil recherche et je ne connais encore pas tout les recoin du forum   :(

29 décembre 2011 à 20:29:58
Réponse #3

sharky


oups, désolé, pourtant j'ai utiliser l'outil recherche et je ne connais encore pas tout les recoin du forum   :(

Tu n'as pas à être désolé, l'esprit du forum c'est de partager et ta démarche est en plein dedans.

Et puis tu n'as pas de chance, je suis limite hypermnésique et je fais des liens que même la fonction recherche ne fait pas :lol: :lol:

Bonne soirée :)
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

29 décembre 2011 à 20:33:37
Réponse #4

Gros Calou


oups, désolé, pourtant j'ai utiliser l'outil recherche et je ne connais encore pas tout les recoin du forum   :(

No soucy, voici une variante forte intéressante, car on évite la bûche  ;)

http://www.youtube.com/watch?v=kFKzvWDeiFc&feature=related

 ;)

29 décembre 2011 à 22:07:04
Réponse #5

Mishkin


Salut,

Moi c'est celle ci que je veux tester ,une buche forée dans son axe et perpendiculairement ,juste pour le plaisir parceque c'est plutot celle de Gros Calou que j'utiliserais en forêt
http://www.youtube.com/watch?v=3kXZoC-IROE&feature=related

31 décembre 2011 à 13:03:35
Réponse #6

Lotus


Faut déjà avoir une belle carotteuse pour faire les trous

01 janvier 2012 à 14:51:27
Réponse #7

Claude Ponthieu


No soucy, voici une variante forte intéressante, car on évite la bûche  ;)

http://www.youtube.com/watch?v=kFKzvWDeiFc&feature=related

cette technique s’est avérée efficace et m’a dépanné à plus d’une reprise ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

01 janvier 2012 à 16:34:09
Réponse #8

Leif


je comprend pas la technique , autant la buche coupé je percute autant celle avec le trou , je vois pas,.

comment vous faites les gars?

01 janvier 2012 à 16:40:14
Réponse #9

Djeep


BJR. tu remplaces la buche fendue par un fagot de rondins avec des petites branches à l'intérieur. HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

01 janvier 2012 à 16:43:44
Réponse #10

jeanmi


@leif :
Il y a deux trous : un vertical (centre de la bûche) et un autre horizontal (qui rejoint le trou vertical)
« Modifié: 01 janvier 2012 à 17:15:58 par jeanmi »

01 janvier 2012 à 17:21:57
Réponse #11

jeanmi


Et pour percer les trous j'utilise ça :


avec une rallonge au besoin.

01 janvier 2012 à 17:25:23
Réponse #12

Leif


il faut du matos alors?

01 janvier 2012 à 17:49:51
Réponse #13

jeanmi


Pour percer oui, un minimum de matos.
Une chignole par exemple :


Ou une perceuse électrique à la maison.

01 janvier 2012 à 18:01:34
Réponse #14

Leif


pour le diametre il faut quand meme une sacre meche :huh:

01 janvier 2012 à 18:07:19
Réponse #15

Gros Calou


Et il faut prévoir le matos en rando  ;#

Le fagot est quand même plus adapté, il suffit d'une scie et en plus tu peux planter tes rondins  :doubleup:

Moi c'est celle ci que je veux tester ,une buche forée dans son axe et perpendiculairement ,juste pour le plaisir parceque c'est plutot celle de Gros Calou que j'utiliserais en forêt

 ;)

PS: En prévoir minimum deux, dure moins longtemps  ;) mais c'est tellement rapide à faire !

01 janvier 2012 à 18:12:36
Réponse #16

jeanmi


Le trou est en effet une "variante" plus complexe à mettre en oeuvre.
Mais par contre la combustion de la bûche est plus longue et plus régulière qu'avec la variante fagot ou la version sciée d'une bûche.

J'utilise la version trou à la maison ou en camp fixe.


01 janvier 2012 à 19:49:51
Réponse #17

Draven


La version avec le fagot de grosse branches, il doit y'avoir possibilité de les planter dans le sol aussi nan ? Meilleure stabilité ? Je vois pas si il le fait dans la vidéo...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

01 janvier 2012 à 19:50:49
Réponse #18

Gros Calou


Il y a de l'écho  ;#

01 janvier 2012 à 22:09:03
Réponse #19

Mishkin


Bonsoir,

Mon petit test ,histoire d'égayer ma fin d'aprés midi ,j'ai dégotté une belle buche de chène archi sèche
La version buche à trou n'est pas vraiment rentable d'un point de vue dépense d'énergie ,outillage de mise en oeuvre .
J'ai utilisé une grosse mèche de 22 (mais à fer ,pas comme celle de Jeanmi)et une perceuse électrique ,j'ai percé deux trous juxtaposés verticalement et horizontalement et j'ai fais sauter les aretes entre chaque trou en déplaçant latéralement le foret (comprendre : à la barbare) ,durée : bien 15 minutes
Demain au boulot si j'ai le temps ,je vais disposer d'une mèche de 40 et d'une perceuse à colonne ,je vais en refaire une.

J'ai allumé avec un oeuf de Manise au fond ,des copeaux d'acacia puis du petit bois (pin) bourré dans la cheminée ,j'ai réalimenté en petit bois jusque la buche soit bien prise ,encore 20 minutes. ça chauffe pas mal mais que vers le haut ,meme aprés que la combustion soit démarrée c'est déplacable à mains nues . La combustion est plutot lente (j'ai point chronométré) .
Je concuerais que je trouve ça ni MUL ni KISS ,le feu est contenu au lieu d'etre grand ouvert ,ça peut etre déplacé jusqu'à un certain stade .
C'est rigolo et pour peu qu'on ait le matos pour le faire ,ça vaut le coup d'etre testé ,ne serait-ce que pour savoir le faire.

L'utilisation de Jeanmi est la plus vraisemblable pour ce genre d'engin
j'aurais dù prendre des tof depuis le début mais absorbé par ma chose je n'y ai plus pensé ,sorry .
« Modifié: 02 janvier 2012 à 17:53:07 par Mishkin »

01 janvier 2012 à 23:31:27
Réponse #20

azur


La version avec le fagot de grosse branches, il doit y'avoir possibilité de les planter dans le sol aussi nan ? Meilleure stabilité ? Je vois pas si il le fait dans la vidéo...
Non, il ne le fait pas dans la vidéo.
Je me suis également posé la question, et la réponse, c'est que oui, c'est plus stable, mais:
- le foyer sera plus difficilement alimenté en air arrivant du bas
- ça interdit de pouvoir le déplacer.
- une fois les buches à moitié brulées, ils devient difficile, sinon impossible, de les rapprocher pour maintenir la vitesse de combustion, et il n'est pas possible de réalimenter le feux
Donc, enterrer la base du fagot de branche présenterait finalement peu d'intérêt.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

02 janvier 2012 à 15:14:06
Réponse #21

jeanmi


Sympa ton test Mishkin, tu mets bien en lumière les "limites" du système.

Perso j'utilise pas de chêne pour ça, mais plutôt du pin ou du saule, le démarrage du feu est plus rapide.
L'utilité" "première" du truc sa reste quand même celle d'une torche (point de lumière).
 
La bûche doit également être très sèche. Sinon ça fume un max et la combustion est loin d'être bonne.
 
En tous cas ça donne un bel effet lors des soirées au fond du jardin en été ou en veillée lors des colos.
Ce qui est, et tu le souligne bien, l'utilisation la plus "appropriée".
 
Une fois bien allumée, tu n'y touche plus, c'est pratique également.

Par contre, avec le bon outillage, c'est au max cinq minutes de préparation.

23 mars 2013 à 22:35:14
Réponse #22

Mishkin


Salut,

aprés ce test j'ai réalisé 4 ou 5 "log-stove" avec des chutes de poteaux de 12x12 et une grosse meche de 40.
Déja que je trouvais le système pas super KISS mais si en plus il me faut trouver du bois spécial avec un outil spécial ça le fait encore moins.

Cette semaine je considérais un tas de ces sortes de chevrons que l'on trouve sous les fardeaux de tubes, gaines et autres objets longs. Il y en a souvent sur les chantiers de VRD. De meme sur un chantier de couverture ou d'ossature bois on trouve aussi des chutes de chevrons.

J'ai trouvé un moyen d'avoir un truc bien carré qui se fabrique avec des outils normaux que tout le monde peut avoir.

Pour ce test comme j'étais à la maison et que je voulais faire propre pour vous montrer, j'ai sorti tous les outils qui vont bien mais il est parfaitement possible de parvenir au meme résultat avec un seul outil coupant. Meme avec juste une scie, comme Ray Mears

1) trouver des chutes de chevron ou couper un long en 4 morceaux égaux



2) faire sauter un coin sur les trois quarts de la longueur



3) sur deux des morceaux faire une entaille de ce type, en vis-à-vis, ce sera l'entrée d'air du bas



4) assembler et serrer avec du fil de fer, de fil electrique dénudé, de restes de messager de gaine electrique, de ce qui se trouve sur le chantier, c'est pas ce qui manque en général




5) bourrer d'allume-feu, en gardant la cheminée aérée tout de meme, moi j'aime bien mes copeaux (deux boules comme des oeufs) et buchettes de bois gras (5 ou 6).



6) allumer par la prise d'air, ça fume sec au début.



Pour rigoler je me suis amusé avec mon briquet à enflammer les gaz dés leur sortie de la cheminée, flamme et lumière de ouf



C'est bô ...



Je m'en suis stocké deux, prets à allumer, dans le garage, et une dans ma cabane de chantier.


à+

Mishkin






23 mars 2013 à 22:53:10
Réponse #23

scalouk


héhé ça roxx présenté comme ça  :up:
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

25 mars 2013 à 18:25:59
Réponse #24

guillaume


Excellent, merci Mishkin !

Je me demande si on ne pourrait pas utiliser ton idée même avec des bûches...

a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité