Nos Partenaires

Auteur Sujet: GPS ou pas?  (Lu 7463 fois)

08 octobre 2006 à 09:08:15
Lu 7463 fois

cedx69


Je ne sais pas si ce genre d'appareil tient de la survie ou du confort moderne mais bon, avez vous un gps? Quel modèle? Pour quelle utilisation? Avantages, expériences...
J'hésite entre ça et un sextan! ;D
« Modifié: 08 octobre 2006 à 09:15:20 par Corin »

08 octobre 2006 à 09:27:36
Réponse #1

Corin


J'avoue que je préfère maîtriser l'opération de prise de cap plutôt que de laisser un fragile appareil décider pour moi  :(.
L'orientation est essentielle dans la survie. Je suis peut-être un peu vieille école en disant cela mais, je crains que ne plus se poser la question de définir son chemin, en se laissant guider par un GPS, soit une prise de risque.
Etre précis avec une boussole demande de l'attention et du jugement. La sanction est de se tromper de chemin ou ne pas trouver immédiatement son but mais cela oblige à être particulièrement attentif à l'environnement. Ce qui peut servir ;).

A+
« Modifié: 12 octobre 2006 à 23:42:23 par Corin »

08 octobre 2006 à 09:33:25
Réponse #2

Pierre


Salut Cedx,

Le GPS est un vaste sujet, qui fait partie des choses qui m'interessent et voila mon avis.

Excepte en expedition , le GPS est pour moi plus un element de confort que de survie. En france, nous avons une cartographie extremement detaille qui permet avec un suivi regulier de son parcours et une boussole de s'en sortir. A l'etranger ou en mer c'est different.

Ceci dit, outre l'orientation pure, le GPS presente plusieurs avantages :

Tu peux preparer ton parcours gentiment au chaud a partir de cartes, ou ce qui est plus interessant, de parcours deja faits par d'autres personnes etant donne que le GPS gere des donnees numerisables et donc stockables et vehiculables.

Tu peux memoriser ton parcours au fur et a mesure pour revenir sur tes pas ou en rentrant, afficher sur carte ou photos satellites ton parcours, altitudes, denivelles ... Tu peux associer a ton parcours automatiquement des photos ... Le faire revivre en temps reel ou accelere.

Il y a beaucoup de choses a dire mais pour moi dans le cadre de randonnees classique en France, c'est du confort .

J'ai plusieurs appareils, un GPS 12 de Garmin pour les randos en france a pied ou VTT. Un 276C de Garmin pour le guidage routier et la navigation lors de raids 4X4 dans le desert, une antenne bluetooth pour reception sur un PDA avec affichage de cartes en temps reel pour doubler le 276C en navigation dans le desert.

J'aurai bcp d'elements a preciser mais j'ai deja commence un topo   http://www.davidmanise.com/mediawiki/index.php/GPS sur le WIKI.

A ta dispo pour plus de questions

A+
Pierre


08 octobre 2006 à 10:16:13
Réponse #3

François


Le GPS a révolutionné l'orientation et la navigation, cela me parait certain. Il rend les choses tellement faciles que le principal danger c'est l'acoutumance, comme le souligne Corin. Et quand il ne marche plus (casse ou panne de pile en général), on se trouve tout con.
J'ai un GPS bluetooth couplé à un programme de nav sous Palm pour l'utilisation quotidienne, et un GPSMAP 60 que j'utilise quand il y a besoin d'autonomie.

Le sextant, je ne crois pas que ce soit très utile dans le cadre de déplacements terrestres. A cause de sa précision médiocre : de l'ordre de 10 km avec un sextant en plastique, 2 à 3 km avec les meilleurs sextants ... et les meilleurs opérateurs.

A+
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

08 octobre 2006 à 10:18:09
Réponse #4

lepapat


Voici mon humble avis ::)
D'accord pour le gps,s'est bien pratique et "confortable d'utilisation" (enfin, les bons gps,pas certains gadgets comme j'ais vus sur le site Carnet d'Aventures :-\). Mais il faut mieux, et là je rejoind notre ami Corin, savoir utilisée une boussole et l'avoir toujours l'avoir dans sa poche, meme si on a un gps avec. En effet, le gps peut tombé en panne, et du coup on se retrouve dans la nature, comme un c..n, sans matos de navigation (bon d'acc, il restes les étoiles et autres tcheniques de navigation, mais bon :-\)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


08 octobre 2006 à 11:25:58
Réponse #5

Pierre


Je suis TAFDAK avec vous sur le risque du GPS et AMHA, il est indispensable de connaître l'orientation sur carte avec boussole, avant même de se poser la question du GPS.

En revanche le GPS a l'immense avantage (en plus de l'appareil d'orientation) d'un appareil electronique avec ses capacités de stockage et de communication. Il offre la possibilité de stocker ses balades sur un PC, ses points d'intérets (champignons, coins de pêche, grottes, points d'eau, animaux .....) , de les échanger via le net, de se passer un point de rencontre. Toutes ses données: coordonnées, altitude, vitesse... associées à un cartographie ou photos satellites permettent un  controle ou une préparation très élaborée de ses sorties ou expéditions qui vont dans le sens de la sécurité.

Personellement, je n'aurais jamais imaginé,préparé et effectué certains raids sans cet instrument ou alors si, mais en employant un guide local.  Car c'est aussi un inconvénient du GPS c'est qu'il permet une grande autonomie et a tendance à supprimer l'utilisation de guides ...humains, avec les risques, manques et conséquences qui vont avec.

Pour moi, vous l'aurez compris, c'est un compagnon non indispensable mais bien agréable  ;D sans lequel je n'aurais pas réalisé certains rèves   :love:   

A+
Pierre

08 octobre 2006 à 12:30:03
Réponse #6

enzo


Bonjour à tous  :)
Un bref parallèle et c'est fini !
En plongée maintenant il y a des ordinateurs qui paramètrent tout !
Mais un jour si il tombe en carafe à -40 m  :-[ c'est pas le pied !
Et dans tout bon club de plongée qui se respect les dirigeant conseillent toujours d'avoir un profondimètre à aiguille , une montre et une table de la MN !
Donc AMHA le GPS c'est le top mais si par je ne sais quel hasard il se casse , prend l'eau , plus de piles etc..... une bonne carte du secteur et une boussole sont des bases très fiables , avant les gps comment faisait on ?! ::)
@ + Patrick
L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

08 octobre 2006 à 12:36:40
Réponse #7

Hatari


Le GPS est utile dans certaines conditions surtout à l'étranger afin de pouvoir définir sa position lorsqu'il n'y a plus de repères significatifs, ou du moins de pouvoir revenir sur son point de départ ou aller vers son point de destination,ceci dit je rejoins l'avis de Corin, en complèment du GPS je reste toujours avec une boussole au cas où...
De l'usage du GPS en Europe,  c'est un plus mais pas vraiment indispensable (il faut vraiment le vouloir pour se perdre chez nous et de ne plus pouvoir retrouver sa route, chemin...) par contre je trouve la boussole indispensable et son usage bien maîtrisé invitera la personne a faire attention à un tas de détails vus sur le terrain que la confiance aveugle que l'on porte au GPS. Soyons des gens réfléchis avant tout et pas esclave d'instrument électronique qui peuvent tomber en panne !
De plus j'attendrai la mise en place de Gallileo plus performant que le système américain (GPS) pour l'acquisition d'un nouvel instrument.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

08 octobre 2006 à 18:09:55
Réponse #8

venerable


De plus j'attendrai la mise en place de Gallileo plus performant que le système américain (GPS) pour l'acquisition d'un nouvel instrument.
Les GPS qui sortent actuellement ( en tout cas chez Magellan) sont deja compatible avec Galliléo.

J'ai utilisé pendant quelques années un GPS MLR  sans cartographie, pour mes virés dans le desert, et je vous rejoint sur le fait que la possession d'une boussole et indispensable, vitale meme. J'ai depuis un an arreté totalement l'utilisation du GPS, meme en afrique, ne fesant confiance qu'à ma boussole, et à mon pedométre. Et bien vous voyez je suis encore là, preuve que c'est suffisant...Quant à son utilité en france... :-\ , non je n'en vois pas l'interré. Idem pour le sextan, bien trop compliqué d'utilisation et imprecis, surtout en foret   ;).

08 octobre 2006 à 20:26:03
Réponse #9

cedx69


merci, pour le sextan c'était une boutade ^-^, le podomètre tu peux développer?merci

08 octobre 2006 à 22:25:23
Réponse #10

venerable


le Pédometre, c'est un petit instrument que tu portes à la ceinture, et qui te donne le nombre de pas que tu fais et donc ta distance parcouru, ayant rentré la longueur de ton pas au part avant.
Ainsi avec une boussole , tu connais ton cap et ta distance parcouru, donc ta position exact, comme avec un GPS.
( si bien sur tu connais ta position de depart... ;D)

08 octobre 2006 à 22:37:42
Réponse #11

SadE


le Pédometre, c'est un petit instrument que tu portes à la ceinture, et qui te donne le nombre de pas que tu fais et donc ta distance parcouru, ayant rentré la longueur de ton pas au part avant.
Ainsi avec une boussole , tu connais ton cap et ta distance parcouru, donc ta position exact, comme avec un GPS.
( si bien sur tu connais ta position de depart... ;D)

Niveau précision le podomètre j'imagine que ca doit pas être tip top, surtout sur terrain pentu ou tes pas ne doivent plus trop être réguliers  ;D

09 octobre 2006 à 04:43:01
Réponse #12

zoltan charles henderson


Comme toutes les "nouvelles" technologies, le GPS ne doit certainement pas nous faire oublier les bases.... en l'occurrence de l'orientation.

Il est vrai que l'utilisation intensive conduit souvent - même avec un GPS urbain d'ailleurs, à "oublier" d'être attentif, à manquer de concentration sur son chemin, à ne pas relever de points de repère.....

Pour autant, je viens de tester un vieux modèle GARMIN en chaloupe dans les marais au Canada, et bien il faut reconnaître que c'est très très....confortable.

Ceci dit notre guide lui n'avait certainement pas besoin de GPS mais je persiste à dire  : pourquoi se passer du "confortable" tant que c'est possible ?

Bien entendu il faut que l'on reste vigilant et conscient - surtout pour le GPS d'ailleurs - qu'un rien suffirait à nous priver de cet outil qui ne doit donc pas devenir indispensable.

Comme 90 % du matériel que nous utilisons au quotidien.

09 octobre 2006 à 08:04:33
Réponse #13

François


Oui, un GPS c'est un instrument de navigation de plus. On peut faire avec, ou on peut faire sans, tout comme on peut se passer de carte ou de boussole. L'usage du GPS peut être décisif en cas de mauvaise visibilité, et quand efficacité et rapidité sont primordiales. A l'inverse, tant qu'on peut naviguer à vue, en prenant le temps de comprendre le paysage, un GPS apporte plus de contraintes que d'avantages. A mon humble avis.
N'empéche que c'est un appareil très amusant  ;) mais là çà dépend des gouts.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

09 octobre 2006 à 09:01:43
Réponse #14

Pierre


Salut à tous

je persiste à dire  : pourquoi se passer du "confortable" tant que c'est possible ?

Bien entendu il faut que l'on reste vigilant et conscient - surtout pour le GPS d'ailleurs - qu'un rien suffirait à nous priver de cet outil qui ne doit donc pas devenir indispensable.

Comme 90 % du matériel que nous utilisons au quotidien.

TAFDAK avec toi, tu résumes parfaitement bien mon état d'esprit  ;D

A l'inverse, tant qu'on peut naviguer à vue, en prenant le temps de comprendre le paysage, un GPS apporte plus de contraintes que d'avantages.


Là, je trouve que l'un n'empèche pas l'autre, et qu'au contraire un double contrôle (carte/paysage et GPS) permet une meilleure maîtrise du parcours et validation de sa position

A+
Pierre

09 octobre 2006 à 09:14:31
Réponse #15

venerable


Niveau précision le podomètre j'imagine que ca doit pas être tip top, surtout sur terrain pentu ou tes pas ne doivent plus trop être réguliers  ;D

Détrompe toi, c'est assé precis. En tout cas avec mon utilisation. Mais je le repete, je m'en sert principalement dans le desert, pas en France, ou il existe assé de repères visuel pour se reperer. Apres avec le temps, tu connais la longueur de ta foulée presque au cm pres, avec ou sans sac, dans un erg, un reg... Et tu t'y tiens.
Pour moi c'est 55 cm avec une pulka de 50 / 60 kg ( j'ai des petites jambes  ;D )

Je reviens sur le GPS. Sont utilisation étant tres simple, et son prix tres abordable aujourd'hui,  pourquoi ne pas l'utiliser, c'est vrai, l'important étant juste de savoir s'en passé...

09 octobre 2006 à 13:02:57
Réponse #16

Hatari


Bonjour venerable,
Juste une question - Quel type de boussole utilises-tu en Afrique (marque, modèle) ?
Bien à toi.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

09 octobre 2006 à 16:05:00
Réponse #17

venerable


bonjour Hatari,
J'utilise un recta DP 6, j'en suis tres content. Et au fond du sac une silva de C.O. toute simple ( en secours).

10 octobre 2006 à 19:39:33
Réponse #18

LOOPING


Je n'utilise pas de GPS en rando.

Mais en survie/détresse si vous disposez d'un moyen de donner l'alerte (GSM, téléphone satellite, radio.) le GPS est vital, surtout en mer,  pour les activités aviations ou dans les pays ou la cartographie est rudimentaire.

C'est trés utile pour les équipes de secours,  surtout pour les équipes SAR  (Search Aerian Rescue) qui viendront à votre secours. Vous leur faites gagner un temps précieux.  8)

Communiquer vos coordonnées GPS aux secours, et c'est un jeu d'enfant de venir vous chercher. Par contre rechercher un randonneur dans un périmetre de 20km sur 20Km sans info ou un avion dans un carré de 200km sur 200 km, c'est un casse tete qui commence...

Mais il faut un moyen de communiquer votre position (GSM, téléphone satellite, radio...), et un GPS en état de marche, piles batteries OK...

 Il faut que toutes ces conditions soient réunies,  ce n'est pas toujours le cas hélas. :(

En bref GPS seul pas trés utile  :down:mais avec une radio vhf + lampe strob + "la composante signalisation" de votre kit (bande fluo, reflexite, bandana couleur vive...) ca change tout! :)
« Modifié: 10 octobre 2006 à 20:26:31 par LOOPING »

12 octobre 2006 à 10:33:12
Réponse #19

Hatari


Il existe maintenant des téléphones satellites avec GSM et GPS incorporés et là, on peut communiquer et donner sa position, le prix reste encore assez abordable.

http://store.ustronics.us/thpa1.html

Pour en avoir utilisé un, un seul mot : Génial :up:
De l'utilité, à chacun de voir ce que représente le coût d'une vie.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

12 octobre 2006 à 11:06:18
Réponse #20

François


C'est un Thuraya ancienne génération. Pour info, on en trouve en solde ou d'occasion pour bien moins cher que çà.
Les Thuraya, c'est vrai que cela marche bien, à condition d'être dans la zone de couverture, une grande partie de l'Afrique, de l'Europe et une petite partie de l'Asie.


http://www.francesatellite.com/reseaux/thuracou.html

En limite de zone de couverture, il faut avoir un horizon dégagé en direction du satellite
(en France : çà passe pas sur les versants NW des montagnes).
« Modifié: 12 octobre 2006 à 11:10:47 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

12 octobre 2006 à 11:20:30
Réponse #21

Hatari


En Centrafrique, il y avait un Thuraya (comme indiqué sur le post) et un Iridium (couverture complète du monde et + cher) et bien je n'arrivais pas à communiquer valablement (craquements et difficultés à suivre une discussion) avec l'Iridium alors que le thuraya passait sans problème aucun et ce pendant tout le séjour.
Expérience vécue plusieurs fois.
Allez comprendre pourquoi ?
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

12 octobre 2006 à 11:37:56
Réponse #22

François


D'accord avec toi au sujet des Irridium, j'ai jamais réussi à passer un coup de fil avec  >:(
Il y a en pourtant qui ne jure que par çà. En particulier ceux qui en ont montés dans une voiture, l'antenne est peut-être meilleure ?
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

12 octobre 2006 à 17:03:53
Réponse #23

Carn mor Dearg


Je vois qu'il y a ici des spécialistes!!
L'un d'entre vous s'est-il déjà servi de ça:
http://safetyandsecuritycenter.com/emgpspelobe.html
??

12 octobre 2006 à 20:04:45
Réponse #24

Hatari


C'est un genre de balise GPS qui permet de te localiser partout dans le monde.
A réserver pour les grandes expéditions, navigateurs, etc....
Ce qu'il ne faut pas oublier avec le système GPS c'est que nous sommes tributaires des américains... quand ceux-ci décident de couper le système, terminé l'instrument, voir le dernier conflit en Irak, quelques jours avant l'intervention US, les GPS étaient "out"... et nombres de "raiders" dans le Sahara ont eu les pires ennuis à s'orienter... C'est à ce moment là que l'on apprécie sa petite Silva/Recta  :)
Vivement que Galileo soit opérationnel !
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité