Nos Partenaires

Auteur Sujet: Katadyn - Mountain House - Stock Alimentaire d'Urgence - www.lyophilise.fr  (Lu 9239 fois)

14 décembre 2011 à 13:41:03
Lu 9239 fois

DavidManise


KATADYN - MOUNTAIN HOUSE
Stock Alimentaire d'Urgence - Emergency Food






Katadyn Emergency Food
Site Fabricant : http://www.foodforemergency.com/frfr/
Fiche Fournisseur : http://www.lyophilise.fr/Katadyn.html


<a href="http://www.youtube.com/v/Bmz2rJDuoBw?fs=1&amp;amp;hl=fr_FR&amp;amp;rel=0" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/Bmz2rJDuoBw?fs=1&amp;amp;hl=fr_FR&amp;amp;rel=0</a>
Petite vidéo de présentation Katadyn Emergency Food

Stockage

Le stockage est on ne peut plus simple : on pose ça sur la tablette dans un endroit frais et sec. La conservation est extrêmement longue. Théoriquement une dizaine d’années, en réalité je pense que tant que la boîte est intacte, il y a peu de raisons pour que ça change d’état dedans, vu le taux d’humidité proche de zéro et l’absence de contact avec l’oxygène... J’aimerais bien tester de ces rations périmées, pour voir ce que ça donne. La boîte est petite et peut être empilée. On peut stocker beaucoup de ces boîtes dans un volume assez restreint (appartement par exemple) sans trop de soucis. La boîte pleine pèse 744g, et contient 6 portions de 100g (produit sec). Une fois réhydratée, cette portion pèse environs 450g et envoie environs 600 kcal dans le système.


Ergonomie / facilité de préparation en temps de crise

La petite taille de la boîte facilite le stockage, mais oblige à faire cuire le mélange dans une gamelle à part, qu’il faudra laver, donc. Ça implique plus de dépenses en eau pour gérer le tout, ce qui est parfois complexe en temps de crise.


Digestibilité

Assez mauvaise surprise de ce côté là, après en avoir mangé deux fois de suite j’ai dû interrompre le test (ou dire adieu à ma vie de couple ;#). Grosses difficultés digestives pour moi (qui suis intolérant au lactose, peut-être est-ce là la cause du problème). À voir si un humain normalement constitué aura les mêmes ennuis que moi (ballonnements, flatulences chargées en méthane et diarrhée le lendemain :-\).


Infos nutritionnelles et ressentis perso

Au niveau gustatif, c’est plutôt pas mauvais mais beaucoup trop salé pour moi (et pourtant je ne crains pas particulièrement le sel). Il faudrait ajouter plusieurs décilitres d’eau pour arriver à un truc mangeable, à mon sens, ce qui donnerait un bouillon très liquide et du coup sans doute un peu fade en goût (autre que le goût salé, j’entends). Comme je n’avais qu’une boîte à tester, je n’ai pas pu renouveler l’expérience. Une solution envisageable serait de diluer beaucoup plus le plat et d’y ajouter de la semoule de blé pour absorber l’excès d’eau (merci Lambda).

Aucun agent de conservation, exhausteur de goût ou autre saloperie trop dégueu dans ces plats. Ils sont conservés parce que complètement secs (milieu inhospitalier pour les bactéries), et emballés de manière à ne pas contenir d’oxygène.

Au niveau de l’énergie et de la sensation de satiété, j’ai été assez agréablement surpris. Ces pâtes tiennent assez bien au ventre et avec une ration type de 450g j’ai pu patienter entre les repas sans trop de soucis, malgré un entraînement de kettlebells entre deux. Elles restent relativement pauvres en protéines, mais ça nourrit quand-même. Ceci dit, les difficultés digestives sont un vrai bémol au niveau d’énergie que j’ai ressenti en ayant mangé ce plat... ce qui, peut-être, n’engage que moi.


Conservation une fois réhydratés

J’ai testé la conservation du plat après réhydratation et à température ambiante. Outre le fait que les pâtes gonflent et boivent toute la sauce, pour finir par créer une sorte de «pain de pâtes», le goût du plat froid reste très correct (en temps de disette, j’en mangerais sans aucun problème). La conservation à 48h à température ambiante (entre 17 et 19°c dans ma cuisine, qui est loin du poêle à bois) est possible. La mixture bout quand même pendant 5 minutes avant d’être réhydratée, ce qui assomme bien les bactéries présentes dans l’eau. Après 72h, les nouilles commencent à tourner au fond du plat, là où ça reste le plus humide. Normal... Moralité : une personne seule qui se réhydraterait ce plat en situation dégradée pourrait le consommer entièrement, sans frigo : on parle de six portions de 450g, soit 48h si on en mange aussi au petit déjeuner...


Conclusions

Mis à part les soucis digestifs (qui sont probablement dûs à mon intolérance au lactose) que j’ai rencontrés, et le fait que j’aie trouvé la mixture trop salée, ces pâtes sont faciles à stocker, et nourrissent, ce qui reste tout de même ce qu’on attend fondamentalement d’une ration d’urgence. Je la conseillerais donc plutôt à ceux dont l’espace de stockage est limité : la petite dimension des boîtes est un vrai plus si on veut stocker de grosses quantités (pour une personne et trois semaines de stocks, 10 boîtes suffiraient, ce qui tient sans problème dans un appart Parisien).




Moutain House
Site Fabricant : http://www.mountainhouse.com/
Fiche Fournisseur : http://www.lyophilise.fr/Mountain-House.html

Stockage

Idem que les Katadyn : suffit de les poser sur une tablette, dans un endroit frais et sec, et elles se conservent plusieurs années. Petit bémol : la boîte de 800g de produit pèse un peu plus lourd que les Katadyn : 1079 grammes, et prend plus de place que la boîte Katadyn (presque le triple du volume pour un contenu seulement supérieur d’un tiers). Moutain House mentionne sur son emballage que le produit peut être stocké une fois ouvert pendant une semaine en refermant le couvercle plastique. Ça me semble très raisonnable, et je pense que le produit peut se conserver, dans un environnement sec et frais, beaucoup plus longtemps que ça. Je ne l’ai pas testé, mais après 7 jours, le produit n’a absolument pas changé, ni en goût, ni en aspect...


Ergonomie / facilité de préparation en temps de crise

Gros plus pour les Moutain House : on peut verser l’eau directement dans la boîte et réhydrater les 800g d’un seul coup. Ça facilite la gestion de la vaisselle en situation dégradée. Attention cependant : elles « nécessitent » (comestibles sans, mais meilleures avec) l’ajout d’un peu de sel et/ou d’autres épices. La plupart des gens qui stockent ce genre de produits vont aussi stocker du sel, mais je le mentionne tout de même.


Digestibilité

Beaucoup plus digeste, pour moi, que les Katadyn : j’en ai mangé plusieurs fois de suite sans le moindre souci (à part les soucis de légère constipation normaux quand on mange du riz à tous les repas pendant plusieurs jours d’affilée...).


Information nutritionnelles / ressentis perso

Avec plus de 30g de protéines pour 100g de produit sec, on a un repas qui tient au ventre, et qui permet de maintenir la masse musculaire et les performances physiques plus longtemps qu’avec les Katadyn. Une sensation de satiété réelle est obtenue avec les 600 kcal des Moutain House. On a l’impression d’avoir fait un vrai repas, et on se sent à la fois plein d’énergie et léger. Les Moutain House ont donc, et de loin, ma préférence pour ce qui est de leur fonction première : me nourrir.

Autre avantage, malgré une saveur assez recherchée (le poulet Korma a un subtil mélange de curry et tomate, avec une subtile note de coco) elles sont très peu salées. On peut donc ajouter du sel (largement plus facile que d’en enlever) au besoin, et même éventuellement jouer un peu avec un complément d’épices pour varier le goût. C’est ce que j’ai fait après 6 fois de suite à manger de ce plat : j’ai tenté le tabasco, le poivre, et j’ai même transformé le tout en omelette avec ajout de haricots rouges, etc. C’était assez peu orthodoxe mais plutôt pas mal. Bref, il y a moyen de varier un peu, et c’est vraiment un plus pour le moral.


Conservation une fois réhydratés

Identique aux Katadyn : 2 jours à température ambiante (entre 17 et 20°C), grand maximum.


Conclusion

En deux mots, moi j’achète celles-là ;)

Meilleures au goût (franchement j’ai adoré leur saveur, mais bon ça reste subjectif), plus riches en protéines, plus ergonomiques... et dans la mesure où j’ai un espace de stockage suffisant, je me permets ce luxe...

Ciao ;)

David




« Modifié: 20 décembre 2011 à 21:47:49 par Mathieu »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 décembre 2011 à 21:46:46
Réponse #1

PUBLICITÉ




LYOPHILISE.FR
Saveurs & Logistique - Plateforme de vente de repas Outdoor : lyophilisés / sous-vide / auto-chauffants / déshydratés / emergency food

Lyophilise.fr est une plateforme spécialisée unique en France et en Europe en terme de variété de l’offre, de stock disponible et de rapidité de livraison des commandes.
Vous trouverez sur notre site plus de 300 références de produits disponibles à la commande, avec un stock mis à jour en temps réel.

Nous sommes également le premier distributeur à proposer à la vente en France des rations de survie de type emergency food pour la survie longue durée avec les marques Mountain House et Katadyn.

Nous fournissons aujourd’hui des marins navigateurs, marins pécheurs, expéditions polaires, alpinistes, trekkeurs, voyageurs... Et également les Protections Civiles et la Croix Rouge qui ont besoin de stocks spécifiques pour les situations d’urgence.

Pour nous, la relation avec nos clients est essentielle, donc ici pas de numéro surtaxé, pas de réponses automatiques aux questions par mail, nous restons joignables et disponibles et avons à cœur de répondre à chacun de façon personnelle, toujours en faisant notre maximum pour répondre à vos attentes.

Nos marques : Beef Jerky, Délices Napoléon, Fleury Michon Sports, Fuizion, Katadyn , Mountain House, Mule Bar, MX3, Pack'n'Go - Expedition Foods, Péronin, Raiponce, Real Turmat, Travellunch, Trek'N Eat

Lyophilise.fr c'est également un magasin : Saveurs et Logistique implanté à Lorient au coeur du Pôle Course au Large, et ouvert au public les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h30 à 16h30 non stop.

LYOPHILISE.FR
Tél : 02 97 87 23 73
Mobile : 06 03 69 57 66
E-mail : ariane@lyophilise.fr


Base des Sous-marins Keroman
Bâtiment Glorieux 2
56100 Lorient


www.lyophilise.fr



21 décembre 2011 à 10:26:47
Réponse #2

Ishi


Assez mauvaise surprise de ce côté là, après en avoir mangé deux fois de suite j’ai dû interrompre le test (ou dire adieu à ma vie de couple ;#). Grosses difficultés digestives pour moi (qui suis intolérant au lactose, peut-être est-ce là la cause du problème). À voir si un humain normalement constitué aura les mêmes ennuis que moi (ballonnements, flatulences chargées en méthane et diarrhée le lendemain :-\).

Dèbut de HS
Pour ça, le plus économique reste quand même les abricots secs.  ;)
Fin de HS

Personnellement,
Je rencontre ce problème chaque fois que je mange des lyophilisés, raison pour laquelle je préfère faire suivre des produits frais ou des conserves classiques (même si c'est plus lourd).
Steph
PS: du coup je suis un très mauvais client pour les fabriquants de lyophilisés.
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

21 décembre 2011 à 11:04:20
Réponse #3

AC


Je n'osais pas en parler, mais puisque vous abordez ce sujet délicat... Moi aussi certains lyophilisés m'ont donné des flatulences carabinées, du genre qui-trouent-la-couche-d'ozone  :)

Je l'ai noté tout particulièrement avec deux sachets MH "Natural Muesli with Milk" et "Spaghetti Bolognaise". Pas avec les autres sachet MH. Je n'en consomme pas régulièrement, donc je ne peux pas affirmer que c'est reproductible. Je n'ai pas testé les boites MH, ni les produits Katadyn. Je n'ai pas d'intolérance connue au lactose (je bois quotidiennement du lait demi-écrémé). Du coup ça m'intéresserait de comprendre le phénomène. Peut-être que l'eau n'était pas assez chaude, ou que je n'ai pas suffisamment mélangé pour faciliter la réhydratation.

21 décembre 2011 à 11:59:17
Réponse #4

DavidManise


Je rencontre ce problème chaque fois que je mange des lyophilisés, raison pour laquelle je préfère faire suivre des produits frais ou des conserves classiques (même si c'est plus lourd).

Oui.  Idem ici, jusqu'à ce que je teste les lyophs de qualité...  Moutain House, aucun souci.  Fuizion, aucun souci.  Après, je pense que ça doit varier pour chacun, et selon les plats aussi. 

C'est sûr, c'est un peu plus cher, mais c'est bon, et ça nourrit, et ça se digère par un être humain normal...

Ciao ;)

David

"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité