Nos Partenaires

Auteur Sujet: Acier 440  (Lu 36891 fois)

16 novembre 2011 à 22:32:46
Réponse #25

moss


Bonjour,
les appellations 440 A B C font référence à des aciers qui contiennent tous beaucoup de chrome (16 à 18%), du manganèse et du silicium (1% chacun). La différence entre ces aciers est leur taux de carbone :
- A = 0,6 à 0,75%
- B = 0.75 à 0.95 %
- C = 0.95 à 1.20 %

l'important dans ces inox, c'est qu'une partie du carbone va se combiner au chrome pour former la couche de protection contre l'oxydation, et qu'une autre va se transformer en grain de carbure de chrome. Dans le cas du 440A, ça veut qu'il ne va vraiment pas rester beaucoup de carbone pour apporter la dureté, la trempabilité, etc... (tout cela dépend des traitements thermiques employés)

L'avantage du 440A (pour des productions à bas coût), c'est sa meilleure résistance à la corrosion mais c'est au prix de pertes sur les qualités mécaniques (environ 10% par rapport au 440C) et sur la qualité du tranchant (ici, la différence est encore plus importante).

Donc le 440A était un bon acier par rapport à ses prédecesseurs, mais est aujourd'hui complètement dépassé. C'est à dire qu'il existe des aciers qui, à coût égal, apporte une bien meilleure qualité de lame.

Autre point : les 440 sont des standards très imprécis (le taux de carbone d'un 440C est très variable d'un aciériste à l'autre). Si possible il vaut mieux privilégier des équivalents avec moins de dispersion des caractéristiques (ex T10MO de chez eurotechni)


A géométrie égale, un acier 440 super bien traité par un artisan n'aura que d'infimes différences à l’œil nu sur des travaux de coupe en forêt en comparaison d'un acier moderne type CPM 3V, par exemple.  Tout simplement parce qu'ils font tout deux partie de la même famille : l'acier.

Alors là j'ai quand même un gros doute. La famille acier va des fers à béton avec 0,1% de C aux aciers issus de la métallurgie des poudres. Il faut comparer ce qui comparable. Exemple : comparaison de la résistance à l'usure (rw) du 100Cr6 et du D2 :

Traitement normal :
100Cr6 : Rw=25
D2 : Rw = 224

Traitement cryogénique :
100Cr6 : Rw=135
D2 : Rw = 878

(source : ASM Metal Handbook)

on voit bien que la différence est colossale : un acier prévu pour résister à l'usure sera largement meilleur qu'un acier prévu pour autre chose (sauf à vraiment le maltraiter lors des tth)

J'espère ne pas avoir été trop long...

Jean-Marie
« Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer.  »
Marcel Bigeard

« La fin de l’espoir est le commencement de la mort.  »
Charles de Gaulle

17 novembre 2011 à 08:49:28
Réponse #26

Nathan-Brithless


Bonjour,
les appellations 440 A B C font référence à des aciers qui contiennent tous beaucoup de chrome (16 à 18%), du manganèse et du silicium (1% chacun). La différence entre ces aciers est leur taux de carbone :
- A = 0,6 à 0,75%
- B = 0.75 à 0.95 %
- C = 0.95 à 1.20 %

l'important dans ces inox, c'est qu'une partie du carbone va se combiner au chrome pour former la couche de protection contre l'oxydation, et qu'une autre va se transformer en grain de carbure de chrome. Dans le cas du 440A, ça veut qu'il ne va vraiment pas rester beaucoup de carbone pour apporter la dureté, la trempabilité, etc... (tout cela dépend des traitements thermiques employés)

L'avantage du 440A (pour des productions à bas coût), c'est sa meilleure résistance à la corrosion mais c'est au prix de pertes sur les qualités mécaniques (environ 10% par rapport au 440C) et sur la qualité du tranchant (ici, la différence est encore plus importante).

Donc le 440A était un bon acier par rapport à ses prédecesseurs, mais est aujourd'hui complètement dépassé. C'est à dire qu'il existe des aciers qui, à coût égal, apporte une bien meilleure qualité de lame.

Autre point : les 440 sont des standards très imprécis (le taux de carbone d'un 440C est très variable d'un aciériste à l'autre). Si possible il vaut mieux privilégier des équivalents avec moins de dispersion des caractéristiques (ex T10MO de chez eurotechni)


Alors là j'ai quand même un gros doute. La famille acier va des fers à béton avec 0,1% de C aux aciers issus de la métallurgie des poudres. Il faut comparer ce qui comparable. Exemple : comparaison de la résistance à l'usure (rw) du 100Cr6 et du D2 :

Traitement normal :
100Cr6 : Rw=25
D2 : Rw = 224

Traitement cryogénique :
100Cr6 : Rw=135
D2 : Rw = 878

(source : ASM Metal Handbook)

on voit bien que la différence est colossale : un acier prévu pour résister à l'usure sera largement meilleur qu'un acier prévu pour autre chose (sauf à vraiment le maltraiter lors des tth)

J'espère ne pas avoir été trop long...

Jean-Marie
MERCI
ça fait plaisir de voir un mec qui explique plutot qu'un mec qui affirme!!!! :up:
L'eau se referme derriere le poisson qui avance

17 novembre 2011 à 16:25:03
Réponse #27

bpc


on ne sait toujours pas ce qui fait intérésser merydine à une hache inox ?

18 novembre 2011 à 08:43:48
Réponse #28

P-H



Alors là j'ai quand même un gros doute. La famille acier va des fers à béton avec 0,1% de C aux aciers issus de la métallurgie des poudres. Il faut comparer ce qui comparable. Exemple : comparaison de la résistance à l'usure (rw) du 100Cr6 et du D2 :

Traitement normal :
100Cr6 : Rw=25
D2 : Rw = 224

Traitement cryogénique :
100Cr6 : Rw=135
D2 : Rw = 878

(source : ASM Metal Handbook)

on voit bien que la différence est colossale : un acier prévu pour résister à l'usure sera largement meilleur qu'un acier prévu pour autre chose (sauf à vraiment le maltraiter lors des tth)

J'espère ne pas avoir été trop long...

Jean-Marie

Le truc par contre, c'est qu'a l'utilisation, le D2 ne coupe pas 9 fois plus longtemps qu'un 100cr6... malgré tout les test de labo...
il y a une put**n de différence entre un test sur un rond d'1cm d’épais et une lame de couteau...
en plus que ce soit pour un couteau ou pour une hache, il y a le profil d'emouture, qui rentre en ligne de compte...
pour en revenir a la hache c'est sur qu'il y a plus adapté que le 440... surtout que toutes les haches en 440 que j'ai pu voir étaient quand même de sombres merdes... ::)

18 novembre 2011 à 09:11:39
Réponse #29

bpc


Le truc par contre, c'est qu'a l'utilisation, le D2 ne coupe pas 9 fois plus longtemps qu'un 100cr6... malgré tout les test de labo...
il y a une put**n de différence entre un test sur un rond d'1cm d’épais et une lame de couteau...

 :)
ça c'est un truc important:
dans un travail d'atelier, il faut se méfier des conclusions industrielles, car elles ne prennent pas en compte tous les facteurs.
il est bien écrit dans les manuels anciens, que la résillience, etc....., ne sont qu'une description simplifiée de la réalité, car c'est réalité est trés complexe.

18 novembre 2011 à 22:46:29
Réponse #30

moss


:)
ça c'est un truc important:
dans un travail d'atelier, il faut se méfier des conclusions industrielles, car elles ne prennent pas en compte tous les facteurs.
il est bien écrit dans les manuels anciens, que la résillience, etc....., ne sont qu'une description simplifiée de la réalité, car c'est réalité est trés complexe.


Les chiffres que je donne viennent de tests. Tu peux également regarder ceux fait par ed fowler ou verhoeven qui montrent tout de même qu'à émouture identique l'acier joue un rôle important. (par exemple combien de fois je dois réaffuter ma lame durant le dépecage d'un chevreuil)

Personnellement je dirais que la qualité de coupe d'une dépend avant tout de l'émouture (50%), des traitements thermiques utilisés (30%) et de l'acier utilisé (20%)
Si on considère sa résilience je dirais que les tth jouent à 50%, l'acier à 30% et l'émouture à 20%

Encore une fois tout dépend de l'utilisateur, certain préfère une lame facile a affuter mais dont le fil tient moins longtemps, d'autre choisiront un acier résistant a l'usure, quitte a devoir utiliser une pierre diamant.

Dans tous les cas un couteau est toujours un compromis entre un acier, des tth, et un type d'émouture.

L'essentiel est de comprendre ce que l'on fait. Ex: on ne fait pas de couteau en fer a beton, on ne trempe pas un inox a la forge a charbon, certains aciers se trempent a l'eau d'autre a l'huile ou a l'air. On ne trempe pas tous les aciers a la même température, etc... Il y a des raisons simples a tout cela, si ça vous intéresse je vous ferai un topo simple.

En résumé, il n'y a pas de mauvais aciers, mais il y a de réelles différences à l'utulisation.

Cdt...
« Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer.  »
Marcel Bigeard

« La fin de l’espoir est le commencement de la mort.  »
Charles de Gaulle

12 décembre 2011 à 08:56:48
Réponse #31

merydine


Bonjour
merci pour vos toutes réponses.
En fait, je voulais utiliser des armes type sabre ou hache style moyen age pour couper des branches d'arbres.
Histoire d'allier une tache rébarbative à un truc plus fun.
Avant de me lancer, je voulais savoir si je risquais de casser le matos.
J'ai la réponse: oui, car si il n'est pas spécifié une lettre après le 440.
Donc je vais faire comme tout le monde et passer chez casto. ;#

Encore merci.

A+

12 décembre 2011 à 10:35:36
Réponse #32

Patrick


En fait, je voulais utiliser des armes type sabre ou hache style moyen age pour couper des branches d'arbres.
Histoire d'allier une tache rébarbative à un truc plus fun.
Tu as chez cold steel de quoi allier les deux.
http://www.coldsteel.com/machetes.html
Je me suis fait 12m3 de ronces avec la machette kukrih.

12 décembre 2011 à 13:49:45
Réponse #33

Patrick


Il n'y a pas de Kukrih à deux mains, le modèle normal pas magnum.

12 décembre 2011 à 15:51:38
Réponse #34

guy


Pas de kukri a deux mains?... prend un panabas alors.  ;#
Toornaarsuk!

13 décembre 2011 à 09:16:22
Réponse #35

chris7273


Pour une hache je sais pas mais j'ai un Survival Cut de Tony Lopes en 440c et j'en suis fort content. Il est plus souvent dans le tiroir de la cuisine que dans un sac de rando mais il coupe super bien et garde bien son tranchant, c'est la terreur des carcasses de poulets  ::)

13 décembre 2011 à 10:30:50
Réponse #36

guy


Certes, mais Tony utilise du 440c avec des traitements thermiques au top, et ça ça joue beaucoup dans le résultat final...

Toornaarsuk!

14 décembre 2011 à 12:13:26
Réponse #37

chris7273


Certes, mais Tony utilise du 440c avec des traitements thermiques au top, et ça ça joue beaucoup dans le résultat final...

Bien sûr, c'est pour cela que j'ai mentionné l'origine du couteau. Mon intervention était simplement destinée à ceux qui font le raccourci : 440c = caca

14 décembre 2011 à 12:24:20
Réponse #38

mrfroggy


Je teste un hawk Sog(le petit modèle), et il me semble que l acier est(très?) proche du 440.
Je suis assez étonné de la qualité (relative) du tranchant. ça coupe bien, et longtemps.
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

16 décembre 2011 à 13:32:06
Réponse #39

merydine


Tu as chez cold steel de quoi allier les deux.
http://www.coldsteel.com/machetes.html
Je me suis fait 12m3 de ronces avec la machette kukrih.

Ok bonne idée.
Merci

18 décembre 2011 à 11:53:24
Réponse #40

Mishkin


Il n'y a pas de Kukrih à deux mains, le modèle normal pas magnum.

heu si, chez CS

mon outil à ronces ,tof du net ,le mien je l'ai au boulot , en médocain on appelle ça "escoupe" ou "bédoutz" ,en français ça serait "serpe à douille à long manche".l'ergot est utile pour repousser les vicelardes qui s'approchent et vous chopent le bras ,rassembler un bouquet et trancher tout le monde .On fait des manches de la longueur qu'on veut et la douille permet d'utiliser sans manche
J'ai eu testé la serpe coupe-ronce (2eme tof) mais attention aux membres inférieurs ...
avec une machette je trouve qu'on est un peu prés des ronces ,on finit toujours par se faire griffer
Quant à leurs aciers je ne saurais jamais dire ,sauf que l'escoupe a appartenu à mon grand-pere et à mon pere ,et n'est pas "bouffé" d'affutages .

à+
« Modifié: 18 décembre 2011 à 13:25:29 par Mishkin »

18 décembre 2011 à 12:49:55
Réponse #41

Patrick


Oups, pas vu  :'(

01 février 2012 à 21:02:16
Réponse #42

Dusty


bon je ne souhaite pas ouvrir un nouveau fil. ici ça parle acier et c'est justement le sujet que je veux aborder avec vous si vous le permettez?

je suis actuellement dans la prospection d'un nouveau couteau. je pourrais faire comme les copains mais c'est pas mon genre.

voici l'utilisation que j'en fais: batonnage, coupe de sangle corde et autre gaine plastique, taille du bois et réalisation d'outil primaire.

Je cherche un acier facile à affûter avec un tranchant qui perdure, qui résiste à la corosion et au choc. je le souhaite en plate semelle avec ou sans serration (sans doit etre plus pratique a affûté) et enfin d'une longueur de lame de minimum 100mm

que me conseilleriez vous? un 12C27 (mon préféré) ou un acier moins luxueux type 440BouC ou même un 420HC?

Un modele de couteau vous viens à l'esprit? personnellement j'ai des vu sur un GERBER prodigy tanto / LMF II ASEK / ontario TAK-1 / BKR2

Je vous demande pas quel est le meileur couteau sur le papier mais bien celui qui répondrait éventuellement le mieux a mes besoins.

Je vous remerci ;)

Edit: qu'est ce que: lame en acier 1095 Cro-Van (BKR2

01 février 2012 à 21:32:01
Réponse #43

Ghjallone


si tu veut de l'inox, oublies le 1095, c'est un acier qui rouille.
à mon avis le 420HC n'est pas un bon choix: il ne coupe pas longtemps, et il est assez cassant.

pour de bons couteaux en 12C27, tu devrait chercher du coté de Bark River.
pour le 440C, j'ai lu que les couteaux Entrek sont bien (jamais utilisé) mais il me semble qu'il faut affiner le tranchant.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

01 février 2012 à 21:41:45
Réponse #44

Giom


y'a aussi le fallkniven f1 en vg10 et la possibilité de jetter un oeil a la prod de Tony Lopes qui travaille le 440c. Si t'est patient, il y aura aussi au courant de l'année un esee4 en 440c.

01 février 2012 à 21:46:11
Réponse #45

Dusty


ah oui en effet!!! beau couteau chez bark river!

Mais j'ai oublier de mentionner un des critères de sélection: il faut qu'il coute moins de 100€ car pour établir un bivouac et bricole au camp, je suis pas convaincu qu'il faille plus de 100€ (en référence le LMF II ASEK)

01 février 2012 à 21:55:55
Réponse #46

Ghjallone


y'a aussi le fallkniven f1 en vg10 et la possibilité de jetter un oeil a la prod de Tony Lopes qui travaille le 440c. Si t'est patient, il y aura aussi au courant de l'année un esee4 en 440c.
niveau résistance aux chocs, pour le couteau en lui meme pas de soucis... mais pour le tranchant, tu as vite fait de te retrouver avec un couteau à dents. et je trouve que le VG10 est difficile à reprendre, c'est difficile d'enlever beaucoup de matière.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité