Nos Partenaires

Auteur Sujet: KELLY KETTLE Scout Kettle Aluminium – Réchaud à bois – www.pyrene-bushcraft.com  (Lu 24243 fois)

23 octobre 2011 à 10:47:31
Lu 24243 fois

guillaume


KELLY KETTLE





Website Fabricant : KELLY KETTLE http://www.kellykettle.com/
Website Fournisseur : PYRENE BUSHCRAFT http://www.pyrene-bushcraft.com/kelly-kettle,fr,5,13.cfm


Données constructeur




Données mesurées*

  • Poids total : 1,100 kg
  • Poids de la bouilloire : 700 g
  • Poids de la popote : 200 g
  • Poids de la pince : 50 g
  • Poids des grilles : 60 g
  • Poids du support popote : 60 g
  • Poids de la housse de transport : 20 g
      
  • Hauteur : 31 cm
  • Diamètre maximum : 18,5 cm
  • Diamètre de la sortie de la cheminée : 6,5 cm
  • Diamètre de la chambre de combustion : 13,5 cm
  • Diamètre du trou d'aération : 4 cm

* Mesures effectuées à partir d'une balance de cuisine donnée pour une précision de 10 g.


Testeur
Guillaume, 20 ans, étudiant.
Activités pratiquées : stages survie du CEETS, canoë, escalade, VTT, randonnées allant de la journée à 2 semaines en toute saison, bushcraft, etc.


Pourquoi vouloir une Kelly Kettle ?

C'est un objet sur lequel j'avais un oeil depuis longtemps car ce réchaud permet de faire bouillir de l'eau pour un groupe d'environ 3 personnes, sans se prendre la tête (par exemple, faire chauffer l'eau du café le matin au réveil) et qui, idéalement, serait dans un esprit low tech, non dépendant des sources d'énergies trouvables habituellement dans le commerce (gaz, alcool, essence). Enfin, si cela pouvait me permettre en plus de cuisiner, cela serait parfait.

Bien évidemment, cela s'inscrit dans le cadre d'un camp fixe à semi-fixe, et n'a pas la vocation d'être transporté en randonnée. Il y a des outils plus adaptés pour cela (réchauds et popotes ultra-léger par exemple).
J'ai donc choisi le modèle scout, d'une contenance d'un litre (c'est ce que nous consommons en moyenne à trois le matin) avec le support de popote et les grilles pour pouvoir cuisiner.

Pour les pressés, voir directement la partie « conclusion ».


I. Première prise en main

a) la bouilloire

La bouilloire est constituée de deux parties : le socle qui vient accueillir le feu, et le récipient qui vient se poser sur le socle.





Le « récipient » est creux au centre, c'est à dire qu'il a deux parois. Ainsi le feu est fait au centre et l'eau est répartie tout autour. Mieux qu'un long discours, voici un schéma explicatif :





On peut voir une anse avec une poignée en bois et un bouchon en liège sur le contenant, relié au corps de la bouilloire par une chaînette, permettant de boucher le bec verseur.

On peut d'ores et déjà noter que le bouchon a été étudié de façon à ce qu'il ne puisse boucher que le bec verseur mais pas la cheminée.





Cependant, il faut bien faire attention à ne pas mettre le bouchon lorsque la bouilloire est en marche : risque de projection (du bouchon et d'eau).





b) La popote

Il s'agit d'une popote basique en inox, livrée avec sa poignée de préhension.





On peut néanmoins regretter l'impossibilité de prendre le couvercle avec la pince (pas de décrochement sur celui-ci). Cela-dit, s'il y avait un quelconque décrochement, cela empêcherait la popote de se ranger dans la base de la bouilloire.
N'ayant que des popotes comme celle-ci, je règle le problème en prenant le couvercle avec le bandana que j'ai toujours dans la poche.

c) Le support de popote

Il s'agit tout simplement de deux plaques inox usinées de façon à ce qu'elles s'encastrent l'une dans l'autre pour former une croix venant se glisser dans la cheminée :









Il ne reste plus qu'à mettre la popote dessus. Notez au passage, qu'il y a deux tailles de popote prévues : une petite (pour la cook set small et une grande (pour la cook set large), mais que l'on peut très bien en poser des plus grandes dessus.





d) Les grilles de socle

Le dernier ustensile permettant de cuisiner lorsque que l'eau a fini de chauffer est composé de deux grilles se posant sur le socle. Par contre, attention à leur sens unique puisque sinon elles glissent :





Il faut que les barres transversales soient vers le haut :





e) Le rangement

Le rangement des différents items est on ne peut plus simple : il suffit de tout mettre dans la bouilloire ;D.

D'abord la popote dans le socle :





Puis les grilles et le support de popote dans la cheminée de la bouilloire :





Le hic, c'est qu'une fois le contenant posé sur le socle, il n'y a rien pour les solidariser ensemble, ce qui fait qu'on ne peut pas prendre la bouilloire par sa poignée, on est obligé de la prendre des deux mains  >:(.

Problème vite réglé avec une sangle et un fastex :





Enfin, le tout se range dans une housse toute simple (la Nalgène est là pour l'échelle) :






II. Tests terrain

a) La bouilloire

Tout d'abord, la notice d'utilisation conseille de faire bouillir une première fois de l'eau et de la jeter. Ceci pour deux raisons : la première, enlever d'éventuels résidus d'huile d'outils ayant servi à la fabrication de la bouilloire, et secondement, boucher les rivets présents sur le corps de la bouilloire (voir la notice plus haut).

Allumage :

J'ai principalement utilisé deux méthodes d'allumage, suivant ce que j'avais sous la main.

Premier cas : au briquet, ici un Zippo. Je mets du bois dans le socle, je passe la flamme du briquet par le trou d'aération (sur le socle) et j'incline le tout vers le haut en tenant le bois avec la main.





Deuxième cas : utilisation d'un allume-feu quelconque. Là, c'est encore plus simple, on remplit de bois le socle, on pose le contenant dessus et on rajoute du bois par la cheminée. Un morceau d'allume-feu par le trou d'aération et hop, c'est parti !

Bien sûr, comme pour un feu normal, il faut un minimum préparer son bois mais ici l'allumage est facilité par le tirage qu'engendre la cheminée de la bouilloire. Si en plus on place le trou d'aération face au vent, on augmente celui-ci.

Temps d'ébullition :

J'ai tenté de faire des moyennes de temps d'ébullition mais en fait cela dépend de trop de facteurs : qualité du bois, température de l'eau, température extérieure, présence de vent, etc. Je vais quand même vous donner quelques indications :

- Valeur basse : 2 minutes (apparition des bulles), un peu moins de 5 minutes : gros bouillon qui déborde...
- Valeur haute : 6 minutes (apparition des bulles), 8 minutes : gros bouillon.

En moyenne, j'obtiens le début de l'ébullition à 4 minutes et le gros bouillon à 6 minutes.

Quand je parle de gros bouillon, je parle de ça ;D :





Justement en parlant de gros bouillon, il faut faire attention à ne pas faire monter trop l'eau en température parce que sinon, il y a risque de projection d'eau bouillante (pas à 15 m non plus mais suffisamment pour se brûler si on vient saisir la bouilloire à ce moment là).
Je le dis parce que la montée en température est très impressionnante, j'ai eu tords de penser au début que lorsque les bulles apparaissent, « j'avais encore le temps ».

Quantité de bois :

Quand je remplis le socle de petit bois (avant de mettre le contenant) puis que j'ajoute du bois par la cheminée, il est rare que je n'aie pas besoin de remettre de bois pour avoir de l'eau chaude. Évidemment, quand je veux un gros bouillon, il est nécessaire de rajouter du bois.
Du coup, ce qui est génial, c'est qu'il suffit d'une bonne poignée de bois ou à la limite une branche sèche bien ramifiée et ça suffit !

Sur l'image suivante, j'ai retiré le contenant immédiatement après avoir allumé le feu. Ça permet de se représenter combien de bois il faut à peu près pour chauffer l'eau (encore une fois, ça dépendra de la qualité du bois, de la température de l'eau, des conditions extérieures, etc.).





Versement :

La chainette permet de verser l'eau comme un gentleman :). Tout bête comme système mais ça marche très bien.





La classe non ?

En revanche, il faut faire très attention en prenant la bouilloire quand elle est encore sur le socle. En effet, il y a toujours le feu au centre et quand on soulève la poignée, elle se retrouve directement au-dessus de la cheminée d'où sortent les gaz chauds voire parfois des flammes ! D'ailleurs c'est bien dit dans la notice : « Ne pas prendre la poignée lorsque le feu est allumé, risque de brûlure ». Techniquement, il faudrait donc attendre que le feu baisse voire s'éteigne mais en raison de la rapide montée en température, on se retrouve à devoir enlever la bouilloire lorsque le feu n'est pas éteint.

Ma parade est la suivante : on prend la poignée le plus au bord possible (excentré par rapport à la cheminée quoi) et on l'enlève d'un coup (éviter le temps d'exposition).

Du coup, lorsqu'on enlève la bouilloire en cours de chauffe, il est fréquent que les longs morceaux de bois mis par la cheminée en cours de route, soient encore entiers et qu'ils viennent à tomber sur le sol. Cela ne pose pas de soucis puisque la Kelly Kettle ne vous dispense pas de dégager le sol aux alentours afin de ne pas mettre le feu !

Illustration des « retombées de bois » :





Mise en évidence des traces laissées par la bouilloire sur une souche de châtaignier :





b) Cuisine sur le support

Ce petit accessoire permet de cuisiner pendant que l'eau chauffe en utilisant les gaz chauds sortant par la cheminée.
Mine de rien, il faut surveiller, la température au-dessus de la cheminée peut être très élevée.

Concernant la stabilité de l'ensemble : la base est assez large, l'eau dans la bouilloire ajoute du poids à l'ensemble (ça ne ballote pas au vent quoi), et enfin le fait que la gamelle s'encastre dans le support, font que tout est bien stable, à condition bien sûr d'avoir choisi un sol plat.





En revanche, j'ai eu l'impression que le système fumait un peu plus avec la gamelle dessus. Ça semblerait logique vu que la gamelle obstrue un peu la sortie.





c) Cuisine avec les grilles

Vous allez me dire que pour pouvoir utiliser le support de cheminée, il faut quelque chose qui chauffe vite, vu la vitesse à laquelle l'eau boue. Pas de panique, si votre nourriture n'est pas prête lorsque l'eau a fini de chauffer, il suffit d'enlever le contenant (d'y mettre le bouchon pour éviter que l'eau ne refroidisse trop vite), de mettre les grilles sur le support et hop, on remet à chauffer.





III. Tests poussés, usages détournés

a) Transport

Pour ma part, je préfère transporter la Kelly Kettle dans une autre pochette que celle d'origine.

Ici, par exemple, elle est dans une pochette latérale de sac à dos F2 :







Pour les inconditionnels de la PLCE, elle rentre aussi parfaitement dedans ;).

Mais au fait, peut-on transporter de l'eau dedans pendant son déplacement ?

Tant qu'elle reste debout sans trop de chahut oui. Dans le cas contraire, le bouchon va fuir. Je trouve ça dommage dans le sens où l'on transporte un espace vide...

Petite illustration : en suspendant la bouilloire, on voit bien que l'eau arrive à passer, même lorsque le bouchon en liège s'est un peu gonflé d'eau :





Ceci est dû à une chose toute simple : il y a un rebord à l'intérieur du bec verseur qui nous empêche d'enfoncer le bouchon plus loin. Pourquoi ? Tout simplement pour que personne n'enfonce le bouchon comme une brute et mette l'eau à chauffer avec le bouchon ultra-serré en place (merci Did ;)). Il y aurait risque de projection du bouchon voire d'éclatement de la bouilloire dans ce cas là !





b) test de chauffe

Test n° 1

Conditions du test :

- Eau à 6°C
- Température extérieure 23°C
- Bois utilisé : branches de prunier mortes sur l'arbre
- Feu allumé dans le socle avant mise en place du contenant







Résultat :

J'obtiens le gros bouillon à 7'50'' ! Bon, il ne faut pas oublier que le feu était déjà allumé avant mais tout de même.

Pour tenter d'expliquer ce résultat, je citerai Did : « c'est comme une casserole de 50 cm de diamètre, avec un couvercle, un brûleur également réparti sur toute sa surface, mais avec 1 cm d'eau dedans ».

Test n°2

Lors d'une sortie en groupe dans le Puy de Dôme, il m'est soudain venue une idée un peu farfelue. Pourquoi ne pas alléger la bouilloire du socle en le remplaçant par un vrai feu de camp ? Évidemment ceci est plus un exercice de style dans le sens où si l'on veut vraiment s'alléger, on ne se dirige pas vers ce type de matériel. Mais je trouve tout de même cela intéressant de le savoir dans le cas où la place viendrait à manquer dans le sac ou encore que le socle serait devenu inutilisable pour n'importe quelle raison.

Évidemment, cela marche du tonnerre ;D :





c) Résistance

Au chocs :

J'ai eu l'occasion de tester la résistance de la Kelly Kettle par mégarde (si si). Voulant enlever les résidus de braise collés au socle, j'ai tapoté celui-ci sur une souche à l'envers pour les faire tomber.

Le rebord n'a visiblement pas beaucoup apprécié...





Pas de panique, l'alu se déforme facilement mais il se reforme tout aussi facilement à la main :





À la chaleur :

J'ai essayé de faire monter en température la bouilloire en y mettant un maximum de petits bois longs et minces bien secs. À part une certaine difficulté d'allumage, la bouilloire a craché des flammes sans aucune détérioration. Ceci vient évidemment du fait qu'il y a de l'eau répartie tout autour qui emmagasine très bien l'énergie.






IV. Rangement, entretien, nettoyage

Néant ;D. Il suffit simplement d'éteindre les braises avec le restant d'eau puis de vider le tout ou encore mieux, de laisser le feu s'éteindre tout seul.

Ici on peut comparer deux résidus de cycle de chauffe : à gauche, le reste des braises a été éteint avec de l'eau, à droite, le feu s'est éteint de lui-même.





On peut noter que dans les deux cas, il n'y a quasiment pas de résidu.

Et c'est tout ! Ou presque... Ce qu'il y a de bien, c'est qu'il suffit ensuite de tout ranger de la même façon que décrite au début du test et de remettre la bouilloire dans sa pochette. Pas besoin de brossage, grattage ou quoi que ce soit : les parties sales se trouvent enfermées au centre de la Kelly Kettle et ne risquent pas de venir salir votre pochette ou sac à dos :).

De retour à la maison, il suffit de faire sécher le tout pour la stocker, afin d'éviter un goût désagréable ultérieur de l'eau.


V. Conclusion

Avec la Kelly Kettle on a là un système efficace de chauffage de l'eau mais permettant aussi de cuisiner. Pour un petit groupe en camp fixe, c'est l'idéal : on allume, l'eau chauffe, on se sert, on remet de l'eau et du bois et ainsi de suite. D'ailleurs, cette petite bouilloire a grandement été appréciée lors d'une sortie entre amis dans le Puy de Dôme : camp fixe d'une petite dizaine de personnes.

L'ergonomie la rend facile d'usage et « idiot-proof ».
Malheureusement, il n'est pas possible de transporter de l'eau dans la Kelly Kettle pendant le transport, il faut la voir seulement comme un système de chauffe.
Un excellent produit de bushcraft en somme !



« Modifié: 24 octobre 2011 à 16:37:19 par Mathieu »

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

23 octobre 2011 à 11:04:58
Réponse #1

PUBLICITÉ




PYRENE BUSHCRAFT, votre boutique spécialisée dans le matos pour la survie, le bushcraft et la rando nature.

Une solide sélection de produits éprouvés sur le terrain : Tarps et Tentes, Couchage, Cuisine, Feu, Outils Coupants, Sacs à Dos, Vêtements, Accessoires

PYRENE BUSHCRAFT vous propose de nombreuses marques dont beaucoup n’étaient pas disponibles en France jusqu'à présent (Frost River, Swanndri, Littlbug, Wetterlings, Kuenzi, Kelly Kettle, Brisa…) ainsi que les incontournables (Mora, Woolpower, Snugpak, Helsport, BCB…).
Tous ces articles sont en stock afin de vous livrer rapidement (J+2). Nous assurons le SAV et les garanties sur tous les produits que nous vendons.

Chez PYRENE BUSHCRAFT nous avons la volonté de satisfaire notre clientèle et sommes à votre disposition pour vous conseiller et vous orienter vers le matériel dont vous avez besoin. N’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone (05 61 64 60 37) ou par email (franck@pyrene-bushcraft.com).

pyrene-bushcraft.com

23 octobre 2011 à 11:48:42
Réponse #2

** Mathieu **


La vidéo officielle de présentation de la Kelly Kettle :

<a href="http://www.youtube.com/v/TMCR-ie9H_w?version=3&amp;amp;hl=fr_FR" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/TMCR-ie9H_w?version=3&amp;amp;hl=fr_FR</a>
http://www.youtube.com/watch?v=TMCR-ie9H_w


Woodlands Bushcraft Cooking - How To Use A Kelly Kettle For Woodland Tea :
Dans cette vidéo, on voit bien plusieurs points signalés par Guillaume dans son testing :

<a href="http://www.youtube.com/v/uC93qbrOAGg?version=3&amp;amp;hl=fr_FR" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/uC93qbrOAGg?version=3&amp;amp;hl=fr_FR</a>
http://www.youtube.com/watch?v=uC93qbrOAGg


Kelly Kettle Modified :
On trouve également des modifications plus ou moins intéressantes :

<a href="http://www.youtube.com/v/rXbcR87DykM?version=3&amp;amp;hl=fr_FR" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/rXbcR87DykM?version=3&amp;amp;hl=fr_FR</a>
http://www.youtube.com/watch?v=rXbcR87DykM


Et encore beaucoup d'autres vidéos de la Kelly Kettle sur Youtube :
http://www.youtube.com/results?search_query=kelly+kettle&aq=f



Pour compléter, je citerai Did :

Citation de: kilbith

 





« Modifié: 23 octobre 2011 à 12:02:42 par Mathieu »

24 octobre 2011 à 16:51:59
Réponse #3

** Mathieu **


Salut,

Je transmets un message de Franck le boss de Pyrene Bushcraft :

Citation de: Pyrene Bushcraft
  •  
    Guillaume signale que lorsque l’on redresse la poignée pour enlever la bouilloire du socle la main se retrouve au dessus de la cheminée et cela brûle – c’est vrai.
    Par contre il existe une parade pour retirer correctement la bouilloire, et même quand les flammes sortent par la cheminée : il faut prendre la poignée à deux mains et la positionner à 90° par rapport à la bouilloire, on peut alors la soulever doucement et ainsi éviter ou au moins minimiser la chute de bouts de bois encore incandescents.

      

Intéressant, non ?

On peut justement voir cette technique dans le vidéo officielle de Kelly Kettle que j'ai postée au-dessus – à 3:32 :

<a href="http://www.youtube.com/v/TMCR-ie9H_w?version=3&amp;amp;hl=fr_FR&amp;amp;start=212" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/TMCR-ie9H_w?version=3&amp;amp;hl=fr_FR&amp;amp;start=212</a>
http://www.youtube.com/watch?v=TMCR-ie9H_w

25 octobre 2011 à 22:31:51
Réponse #4

StormX


Pour avoir vu l'engin fonctionner lors de la sortie du Puys de Dôme je ne peux qu'encourager à l'investissement pour ceux qui prévois un camp à plusieurs semi-fixe, fixe, ou à portage externe (style canoé ou mule et chevaux).

Pratique, rapide à mettre en oeuvre : en un mot rustique. Et y'a pas à dire, y'a que ça de vrai !  :up:

Guillaume, tu as testé l'engin avec du bois bien mouillé ?
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

25 octobre 2011 à 22:40:02
Réponse #5

guillaume



"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

26 octobre 2011 à 01:56:58
Réponse #6

filmanue


Guillaume,

ca c est un essai qui me plait.

pourrais tu (ou peut etre l a tu deja fais) essayer avec du bois de resineux ???

en effet par ici c est quasi ce qu on a ...

bien a toi.

26 octobre 2011 à 12:10:42
Réponse #7

raphael


pas moyen de bricoler un bouchon bis qui se sert de la gorge extérieure pour assurer une étanchéité ?

et bravo pour le CR de test  :up:

Se connaitre et s'accepter


29 octobre 2011 à 00:14:03
Réponse #8

guillaume


pas moyen de bricoler un bouchon bis qui se sert de la gorge extérieure pour assurer une étanchéité ?

Aucune idée ! Si jamais t'as des idées pas chères et rapides...


pourrais tu (ou peut etre l a tu deja fais) essayer avec du bois de resineux ???

Je te fais ça dès que je peux.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

29 octobre 2011 à 00:55:14
Réponse #9

Mishkin


Bonsoir,

Si j'ai bien suivi ,le bouchon vient en butée au fond du goulot ,ne se bloque pas de maniere étanche et ce serait un effet voulu de conception idiot-proof pour pas que l'engin monte en pression ,brulant les quidams alentours.
Dans la mesure où ce bouchon semble conique ,peut etre est il possible de le raccourcir quelques poils et du coup de l'obliger à serrer dans le goulot ?
Je pense aussi à une section de chambre à air (lavée ,désinfectée bien sur) autour du bouchon pour en augmenter le diametre ...

bonne nuit


06 novembre 2011 à 18:22:55
Réponse #10

guillaume


Je pense aussi à une section de chambre à air (lavée ,désinfectée bien sur) autour du bouchon pour en augmenter le diametre ...

Et bien grâce à toi je viens de résoudre le problème majeur de la Kelly Kettle :



Laissée toute la nuit tête en bas avec un litre d'eau dedans : aucune fuite :doubleup:. Le bouchon est plus dur à sortir évidemment mais rien d'insurmontable.


pourrais tu (ou peut etre l a tu deja fais) essayer avec du bois de resineux ???


Comme je le pensais, ça mange aussi bien du résineux : test fait avec des branches basses de Pin Maritime non grasse (pas de résine dedans) et un poil pourries pour certaines. Le pire quoi ;#.



a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

11 novembre 2011 à 06:24:28
Réponse #11

filmanue



25 décembre 2011 à 19:08:02
Réponse #12

requiem


Bonjour, j'ai acheté la version Trekker en Acier Inoxydable (l'alu dans l'alimentation, je préfère éviter...), j'en suis pleinement satisfait!

Alors la capacité est à peu prés de 2 tasses (voir un peu moins selon le temps resté sur le feu et donc l'évaporation).
Test réalisé sur le balcon (c'est Noël quand même, mais au moins ca la nettoie (à faire au premier usage pour enlever les éventuels résidus de soudure); il faut prévoir au départ beaucoup de petit bois car ca en consomme énormément.
L'eau commence à bouillir assez rapidement, des jets d'eau bouillante sont à prévoir!

Dans mon achat chez Pyrene Bushcraft pour Noël, la bouilloire est vendue seule , sans la grille, ni le T ni les accessoires de popote.
J'ai reçu la commande très rapidement, ils sont très pro (je l'avais commandé un samedi ou un dimanche il m'a répondu qu'il s'en occupait le dimanche soir! :)  )
Le carton était un peu explosé (merci la poste) mais il avait protégé (la bouilloire était bien emballée, heureusement...) mais j'ai eu peur sur le coup!

Le thé fait avec était très bon, c'est notre première cheminée!
Feu réalisé avec du bois ''récolté'' sur la plage (c'est ca d'habiter près de Nice :p ).
Bon certes le micro-onde est plus rapide et je pense que le  matin avant d'aller au boulot je continuerai à l'utiliser, mais la bouilloire est bien plus économique, il y a pas à dire.
D'ailleurs le gout du Thé avec la bouilloire est meilleur qu'avec le micro-onde (est-ce psychologique?)

Conclusion : Testé et approuvée.

P.S. : je l'essaierai bien avec un feu de type Dakota...

03 janvier 2012 à 22:30:18
Réponse #13

Wolf_D


Est-ce que quelqu'un sait si les versions inox sont aussi fabriqué au pays du Parti ?

Ce réchaud me tente franchement mais ça me les brise de graisser les industriels qui font fabriqués à l'Est de l'Est.

05 janvier 2012 à 11:16:41
Réponse #14

francisco


Bonjour à tous !

Est-ce que quelqu'un sait si les versions inox sont aussi fabriqué au pays du Parti ?

Ce réchaud me tente franchement mais ça me les brise de graisser les industriels qui font fabriqués à l'Est de l'Est.

Wolf-D, effectivement les versions inox sont fabriquées uniquement en Chine.

Kelly Kettle a fait ce choix dans le but de se développer sur le marché nord américain (Kelly Kettle USA). Toutes les Kettles vendues en Amérique du Nord sont issues de Chine (modèle alu ou acier inox).
Pour le marché européen, Kelly Kettle continue de fabriquer les versions alu en Irlande - à savoir que certaines pièces de la Kettle sont fabriquées en Angleterre ou en Europe, mais le tout est assemblé en Irlande.
Aussi, en fonction du stock et de la demande, il arrive que Kelly Kettle distribue en Europe des versions alu made in China.
Les versions chinoises (alu ou inox) sont livrées dans des boites en carton avec impression couleur et photos, les versions made in Ireland (Europe) sont livrées dans des boites en carton brut. Et je confirme que nous pouvons recevoir au fil des livraisons des versions alu chinoises ou Irlandaise.

En espérant avoir clarifié ce point.

Franck de Pyrene Bushcraft

08 janvier 2012 à 17:22:36
Réponse #15

Wolf_D


Merci de l'info !

Dur-dur de favoriser la production "locale"... D'après le constructeur la mKettle est faite en Europe, mais il faut la laver assidument avant le premier usage selon certains témoignages.
Gnourf... :(

25 janvier 2013 à 19:54:56
Réponse #16

arzh


yo

je deterre le sujet des entrailles
mais je voulais savoir si le rechaud mettait longtemps a refroidir pour pouvoir le remettre dans le sac

merci A+

28 janvier 2013 à 12:37:33
Réponse #17

guillaume


yo

je deterre le sujet des entrailles
mais je voulais savoir si le rechaud mettait longtemps a refroidir pour pouvoir le remettre dans le sac

merci A+

Non, c'est de l'alu, cela refroidit très vite dès qu'il n'y a plus de feu et d'eau dedans.

En revanche pour mettre la kelly dans un sac, il va te falloir un sacré sac, ce n'est pas prévu pour à la base ;).



J'en profite que le sujet soit remonté pour dire qu'après une long période de stockage (2 mois) avec de l'eau dedans et le bouchon étanchéifié à la chambre à air, un dépôt blanchâtre s'était formé à l'intérieur.
Du coup : nettoyage et séchage et c'est reparti pour un tour !

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 janvier 2013 à 13:24:15
Réponse #18

raphael



J'en profite que le sujet soit remonté pour dire qu'après une long période de stockage (2 mois) avec de l'eau dedans et le bouchon étanchéifié à la chambre à air, un dépôt blanchâtre s'était formé à l'intérieur.
Du coup : nettoyage et séchage et c'est reparti pour un tour !

a+

de l'alumine ou du calcaire ? facile a enlever ?

sinon un coup de vinaigre blanc et c'est nickel.
Se connaitre et s'accepter


28 janvier 2013 à 14:47:06
Réponse #19

guillaume


Aucune idée mais l'eau était calcaire effectivement. Quelques rinçages ont réussi à l'enlever.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 janvier 2013 à 19:56:50
Réponse #20

Claude Ponthieu


Pour éviter les dépôts de calcaire mieux vaut utiliser une coquille d’huître bien nettoyée, surtout pour bouillir l’eau. ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

22 février 2013 à 00:57:49
Réponse #21

dan11


Bonjour, j'ai acheté la version Trekker en Acier Inoxydable (l'alu dans l'alimentation, je préfère éviter...), j'en suis pleinement satisfait!

Alors la capacité est à peu prés de 2 tasses (voir un peu moins selon le temps resté sur le feu et donc l'évaporation).
Test réalisé sur le balcon (c'est Noël quand même, mais au moins ca la nettoie (à faire au premier usage pour enlever les éventuels résidus de soudure); il faut prévoir au départ beaucoup de petit bois car ca en consomme énormément.
L'eau commence à bouillir assez rapidement, des jets d'eau bouillante sont à prévoir!

Dans mon achat chez Pyrene Bushcraft pour Noël, la bouilloire est vendue seule , sans la grille, ni le T ni les accessoires de popote.
J'ai reçu la commande très rapidement, ils sont très pro (je l'avais commandé un samedi ou un dimanche il m'a répondu qu'il s'en occupait le dimanche soir! :)  )
Le carton était un peu explosé (merci la poste) mais il avait protégé (la bouilloire était bien emballée, heureusement...) mais j'ai eu peur sur le coup!

Le thé fait avec était très bon, c'est notre première cheminée!
Feu réalisé avec du bois ''récolté'' sur la plage (c'est ca d'habiter près de Nice :p ).
Bon certes le micro-onde est plus rapide et je pense que le  matin avant d'aller au boulot je continuerai à l'utiliser, mais la bouilloire est bien plus économique, il y a pas à dire.
D'ailleurs le gout du Thé avec la bouilloire est meilleur qu'avec le micro-onde (est-ce psychologique?)

Conclusion : Testé et approuvée.

P.S. : je l'essaierai bien avec un feu de type Dakota...

Combien pèse t elle en poids vérifié ?
Que reproches tu à l'alu en cuisine ?
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité