Nos Partenaires

Auteur Sujet: demande de précision  (Lu 4226 fois)

16 décembre 2007 à 15:37:26
Lu 4226 fois

Chester


j'ai trouvé sur le wiki,dans comment imperméabiliser son sac à dos:

Citer
Les premiers havresacs étaient fait en peau de chien, ce qui permettait, semble-il, d'obtenir une protection correcte contre l'humidité (le chien ne possède pas de pores).
Vous êtes certains de ça?Je n'ai jamis entendu parler d'un truc comme ça sur les chiens,mammifères terrestre poilu (poil=pore,non),à la limite peau de phoque,d'ours blanc où bestioles dans le genre,ça m'aurait moins étonné,encore que...
Si l'un d'entre vous avait des précisions et la gentillesse de les partager?Je n'ai rien trouvé comme documents autour de moi permettant de corroborer ou de nier cette hypothèse...

veuillez m'excuser si je ne suis pas la procédure établie pour ce genre de question,je n'avais aucune idée de où la poser sinon...n'hésitez pas à déplacer si besoin est,et aussi m'expliquer ou en causer en toute "légalité" la prochaine fois! ^__^

16 décembre 2007 à 15:45:14
Réponse #1

Olcos


Pour autant que je sache les chiens ont une peau imperméable. Ca pose quelques problèmes, notamment de régulation thermique, ils ne peuvent pas transpirer. Ils utilisent dans ce but leur langue, et leurs coussinnets. Cela explique leur plus grande sensibilité à la chaleur que nous autre bipèdes.

Bon je suis un peu sorti du sujet, mais ca repond quand meme a la question (enfin j'espere).
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

16 décembre 2007 à 15:50:07
Réponse #2

Chester


non,c'est pas hors sujet,ça répond pile à ma question :)
ce qui me fait dire:"et ben ça alors!c'est pas croyable"
 :blink:

merci bien!!!!

16 décembre 2007 à 15:53:55
Réponse #3

Chester


j'imagine que ce doit être le fil le plus cours de l'histoire du forum,et sans rapport direct avec le sujet,alors si les chefs veulent le suprimer.... ;D

le truc chouette,c'est que ça répond en partie à une question/dilemme que je me posais depuis un bout de temps mais que je ne peux pas,elle,poser sur le forum.
Tout bénef pour moi,donc! :doubleup:

16 décembre 2007 à 15:56:34
Réponse #4

DavidManise


;)

Sinon, Chester, si tu as des questions ou réflexions qui te semblent "hors sujet" dans les catégories, tu peux sans problème les poster dans "feu de camp" ;)  C'est là pour ça.

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 décembre 2007 à 03:09:36
Réponse #5

Chester


c'est bien noté! :)

21 décembre 2007 à 01:21:13
Réponse #6

octopusilat


Coucou,

je peux apporter une petite précision... si vous voulez.

Les chiens ne possèdent pas de glandes sudoripares (permettant la sudation/la transpiration)... Sauf... (et là bien vu Olcos!) entre les coussinets.
Un comportement est directement associé à ces glandes:
nous avons tous vu, qu'après avoir fait ses besoins, les chiens grattent le sol énergiquement avant de finalement s'éloigner (avec un petit air de fièreté  :))
Le but de ce "grattage" est de laisser (en plus des fécès) une marque olfactive personnelle. (une sorte de "carte de visite" supplémentaire)
Pour l'histoire de "la langue", il est en fait question d'évaporation (via l'air expiré) associé à une + ou - importante salivation permettant une perte significative d'eau. On peut aussi effectivement observer que plus il fait chaud et plus... leur langue "grandi" et augmente de volume... (augmentant ainsi la surface d'évaporation)
Pour ma part j'éviterais d'utiliser le terme "transpirer par la bouche/la langue"   (nb. je sais bien que ce n'est pas ce que tu as dis Olcos, mais c'est très courant)... sachant que transirer implique effectivement des pores et des glandes sudoripares.

Voilà...

à plus tard...

 :D

« Modifié: 21 décembre 2007 à 01:30:16 par octopusilat »
Fervent partisan de : www.neurocombat.com

21 décembre 2007 à 01:33:43
Réponse #7

Olcos


La langue est egalement tres vascularisée ce qui favorise les echanges thermique. Comme ca on est a peu pres complet  ;)
« Modifié: 21 décembre 2007 à 11:09:52 par Olcos »
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

21 décembre 2007 à 01:45:07
Réponse #8

octopusilat


Quelle équipe!!! (on s'en sort pas mal à 2!)

on fait comme on peut...   ;)

Y'a pas un petit véto qui traine dans les parages et qui pourrait confirmer/infirmer les dires sur la zoologie en général?

A + Olcos et Chester...

 :D

Fervent partisan de : www.neurocombat.com

21 décembre 2007 à 07:34:31
Réponse #9

Kilbith


Bonjour,

Il me semble bien que c'est moi qui a "commis" le passage incriminé  :-\

Dans le passage, je ne suis pas très affirmatif car cette information n'est pas corroboré par une référence indiscutable. Trois points me semblaient aller dans le sens de cette affirmation (issue de ma mémoire) concernant les havresacs du XVIII siècle.
Je connaissais les limitations concernant la régulation thermique des chiens qui sont décrites précédemment. C'est entre autre pour cette raison qu'on évite de chasser par temps chaud au courant.
Le forgerons du temps passé (ex : celtes) utilisaient des soufflets en peau de chien car ils sont très étanches et souples. Utilisation de peau de chèvre aussi, mais je ne sais pas si elles sont étanches (quoique les outres....).
Les vestes suédoises en cuir de chien étaient réputées très résistantes à l'eau.

did, :)
« Modifié: 21 décembre 2007 à 18:34:12 par Kilbith »

21 décembre 2007 à 14:35:22
Réponse #10

Chester


Citer
Il me semble bien que c'est moi qui a "commis" le passage incriminé
ben c'était pas de l'incrimination ! :) juste de la curiosité...
merci de vos compléments de réponses;il s'allonge vachement pour un fil que je prédisais être "le plus court du forum"!!

21 décembre 2007 à 18:23:36
Réponse #11

jilucorg


Dans le passage, je ne suis pas très affirmatif car cette information n'est pas corroboré par une référence indiscutable. Trois points me semblaient aller dans le sens de cette affirmation concernant les havresacs du XVIII siècle.

Coucou,

Une référence :

Souvenirs d'un zouave devant Sébastopol, recueillis par le docteur Félix Maynard ex-médecin sanitaire (1856) [pdf intégral téléchargeable ICI] :

« À propos de cette pénurie de combustible, je me souviens que lorsque les ceps de vigne et leurs souches furent épuisés, les zéphirs(1) eurent l'idée lumineuse de faire bouillir le café avec les planches de leur sac. L'armée adopta le procédé, et bientôt nos sacs, n'étant plus maintenus carrément par leur carcasse de bois, ressemblèrent à ces sacs écrasés, à ces vieux baluchons en peau de chien des volontaires de 93. »

(1) Soldats appartenant à l'infanterie légère d'Afrique


Une autre :


Dictionnaire de la langue verte par Alfred Delvau (1883)

« As de carreau, sm(1). Le sac du troupier, à cause de sa forme.
On l'appelle aussi Azor, — à cause de la peau de chien qui le recouvre. »

(1) = substantif (nom) masculin


Ça me paraît bel et bien confirmé indiscutable, tu peux reposer en paix ;)

jl.

21 décembre 2007 à 18:35:47
Réponse #12

Kilbith


Merci Julicorg!  :)

Mon chien s'appelle Azor
Azor c'est mon trésor
Pourquoi ce petit mignon
Ne porte-t-il pas de lorgnon....

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité