Nos Partenaires

Auteur Sujet: où pratiquer le bushcraft? règles a suivre?  (Lu 13960 fois)

15 juin 2013 à 16:52:03
Réponse #25

guillaume


Pour ma part après un échange en mp avec Nihil, le malentendu est levé et sur le fond on est tombé d'accord.

Difficile de bien se comprendre parfois sur un forum.

Après, sortir le 12 parce que le gars est sur ton terrain, c'est un peu "overkill" je trouve.

Merci Pierrot (et Nihil).

J'ai faillis bloqué le fil. C'est toujours mieux quand on discute :up:.

a+

18 juin 2013 à 15:21:27
Réponse #26

sir hotman


Dès tout pourrait être si simple, tu croise le proprio alors que tu es entrain de te tailler une cuillère pour manger ta soupe que tu fais tranquillement cuire sur ton réchaud il pourrait te dire

"Vous êtes sur mon terrain qu'est-ce que vous faites ici?"

Deux trois échanges et explications plus tard sa se terminerais par un

"Passez une bonne journée et veuillez à ne rien laisser en partant s'il vous plait"

Voila au lieu du fusil ça serait carrément mieux... Mais là c'est chez Amélie poulain c'est ça?

Pour l'instant je suis jamais tombé sur un propriétaire en Bushcraft mais si ça se passe comme la fois en spéléo où l'agriculteur nous attendait à la sortie j'ai un peu peur quand même ^^

18 juin 2013 à 16:18:40
Réponse #27

Nihil


Question de prise de contact, je suppose...
Y a des propriétaires plutôt sympas quand même, hein, genre sur des petites parcelles qui les "encombrent", je prends pour exemple 3 fermiers des environs de chez moi, qui se partagent un beau bosquet et qui acceptent sans problème que les gens y aillent au muguet, aux champignons ou ramasser du bois mort. Y en a même un qui a laissé tracer une piste de quad.
Et ce malgré le fait que des connards balancent des ordures.
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

18 juin 2013 à 19:55:33
Réponse #28

loic35


Je me permet de poster ici en tant que "fils de garde particulier qui ouvre l’œil et file un coup de main de temps en temps " , Personnellement je fréquente un foret privée avec l'autorisation du proprio  et dans le deal il a été conclu que je faisait ce que je voulait mais que en contrepartie " j'ouvre  l’œil ".

Donc en résumé tout dépend de la manière donc vous pratiquer , si vous tailler votre cuillère pour manger votre soupe j'aurai tendance a vous signaler , pour la forme , que vous etent sur un propriété privé en vous demandant de laisser l'emplacement propre en partant .Mais si je vous trouve avec un feu de 2 mètre de haut et des canettes partout je risque d’être moins aimable ....

Mais de la a sortir une arme ...  a par en cas de braco armé ( et encore )

18 juin 2013 à 20:14:57
Réponse #29

Nihil


Y a aussi une contrepartie, une obligation morale, à mon sens, quand on te laisse squatter, et ça rejoint ce que dit loic :
Tu files un coup de main si tu croises le proprio en train de galérer, et tu embarques quelques ordures (en plus de tous tes propres déchets) en partant.
1 : C'est poli envers le proprio et ça montre que tu es reconnaissant.
2 : Ca prouve que tu es un mec potentiellement fiable, respectueux, qui vient là parce qu'il a besoin de son bol d'air et de toucher du bois, pas pour foutre la m*rde dans un coin pas à lui dont il se fout.
3 : Ca établit une bonne relation. Les premières fois tu es venu glaner du bois, les fois suivantes, ça te donne un contact à qui demander si tu peux placer une tente (m'enfin ne demandez pas à faire un feu de la Saint jean, là même le mec sympa va pas trop vouloir. Un autre truc sympa dans la façon de cultiver une relation avec un proprio ou un ayant-droit, c'est de faire une démonstration de ce qu'on sait faire. Exemple vécu dans les Pyrénées assez flagrant : interdiction de faire du feu cause été chaud et sec dans une zone où le camping est toléré, les gendarmes passent, font éteindre les feux, arrivent vers nous, voient l'installation, posent quelques questions techniques - " C'est quoi ça ? - Un réflecteur. - ET ça ne risque pas de prendre feu ? - Non, monsieur, il y a le coupe-vent là qui empêche de pousser les flammes vers lui et inversement si le vent tourne. - ET si les flammes montent ? - Ben il est semi enterré, monsieur, ça signifie que ça ne peut être attisé que si je le veux, et on a de l'eau", vérifient qu'on n'a pas menti sur l'eau et... S'en vont sans nous faire éteindre notre feu).
4, le plus surprenant (et le plus agréable) : Tu te trouves sur une autre parcelle, pas bien éloignée, tu tombes sur le proprio, et là, il te demande "Oh, mais vous n'êtes pas X, qui va souvent chez mon voisin ?". Une bonne base pour un coin de plus où on te tolère.
Et 5 : Si tu vas faire du bushcraft dans les bois, c'est que tu aimes les bois. Donc, paie ton respect au bois.

Un petit PS : la façon dont l'intrus (vous) accueille le propriétaire ou l'ayant droit joue beaucoup sur la réaction. Si vous êtes souriant et amical, ça établit une bonne base de relation. Après tout, c'est quand même vous, le demandeur.
« Modifié: 18 juin 2013 à 20:31:58 par Nihil »
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

18 juin 2013 à 21:14:07
Réponse #30

Ulf


Je sais pas...

Votre comportement se résume en "pas vu pas pris": vous attendez que l'on vous tombe dessus. C'est de base impoli alors que vous pourriez vous rendre à la mairie et contacter le propriétaire pour lui demander en amont son accord.

-> politesse, partir sur des bases saines
-> éviter le dérangement
-> éviter une situation où vous êtes potentiellement face à de gros gros cons, du genre à vous crever les pneus ou pire encore.

Rien en vous empêche de troller en cas de refus (les lois citées) et en cas d'accord de remercier avec par exemple, une cagette de bolets.
« Modifié: 18 juin 2013 à 22:20:37 par Ulf »

18 juin 2013 à 21:27:10
Réponse #31

Nihil


Tu as raison. :/ Faudrait, c'est effectivement une base saine.
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

18 juin 2013 à 22:17:22
Réponse #32

kalahire


Bonjours à tous,

Je ne connais pas les lois Belges, mais ayant parcouru nombreuses forêts, jungles et autres, ma première des lois est :
-On ne coupe pas les branches saine. Sauf en cas de survie bien sûr, mais cela n'arrive pas tous les jours. ;#
J'habite actuellement en Suède et ici il y a une loi qui s'appelle Allmansrätt, qui laisse le libre accés a la nature avec comme contrainte de laisser les lieux propres (comme si jamais personne n'était passè) et de pas faire de feu sur les rocher (ils éclatent). Mais même ici on ne coupe pas de branche saine. Regarde sur les arbres si tu ne trouve pas des branches séchent. si c'est pour faire un feu, ces branches n'ont pas été en contact avec le sol, elles sont sèchent, si pour pour tailler quelques chôces, le bois sec est toujours mieux a travailler, si c'est pour contruire un abris, le bois sec ne pli pas autant que les bois frais. Que des avantages et en plus tu contribut a préserver nos PRECIEUSES forêts. :doubleup:
La vie est une aventure

19 juin 2013 à 07:10:12
Réponse #33

Loriot


Purée.
Habitant proche de la France, Je comprend seulement maintenant pourquoi autant de "Français" viennent se promener, s'amuser, cueillir des champis et des meurons dans les forêts Suisse...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

19 juin 2013 à 14:13:28
Réponse #34

Pierrot


Citer
Je sais pas...

Votre comportement se résume en "pas vu pas pris": vous attendez que l'on vous tombe dessus.

Non, pour ma part je ne vais que dans des forêts domaniales, je sais ce que je peux faire et je sais que ce je fais n'est que toléré, dans les forêts privées je n'y vais pas.

19 juin 2013 à 15:40:12
Réponse #35

sir hotman


Et on peut faire quoi dans une forêt domaniale?

19 juin 2013 à 19:20:46
Réponse #36

Pierrot


Et on peut faire quoi dans une forêt domaniale?


Dans une forêt domaniale, tant que tu as un comportement raisonnable et correct, personne ne viendra te demander quoi que ce soit ou te virer.

A part dans quelques endroits surfréquentés style forêt de Fontainebleau.

Mais par exemple dans la Nièvre, il y a des milliers d'hectares de forêt où l'on peut se promener, bivouaquer, ramasser des champignons en toute quiétude.

Il faut toutefois faire attention aux panneaux car dans ces forêts sont imbriquées des parcelles privées. Elles sont signalées par des panneaux, on a toutefois le droit de les traverser en restant sur le chemin forestier.


19 juin 2013 à 21:03:13
Réponse #37

Ulf


Citer
Dans une forêt domaniale, tant que tu as un comportement raisonnable et correct, personne ne viendra te demander quoi que ce soit ou te virer.

Tu rigoles ?

Même encore récemment, parti faire de la macro à la journée (de l'aube au crépuscule) avec mon gros sac contenant matériel photo, abri et cuisine... Dans un forêt où je n'ai pas mes habitudes. J'avais garé ma voiture pas loin de la maison forestière...

Au retour vlà le garde forestier qui m'attend de pied ferme.

Autre exemple, je croise un conducteur de travaux ONF, bon il me dit de dégager entre tel et tel jour en raison d'abattage. Vu que je dois donc changer de projet, je lui demande si ça leur pose un problème que je bivouaquer en lisière afin de regarder les mammifères soir&matin.   

Blablabla interdit (mais bien sur -_-), blablabla, faut demander à Mr X le responsable de cette forêt.   

...

Et puis il y a la bonne entente avec les chasseurs. Sont parfois casse pieds, c'est vrai mais on ne va pas non plus ruiner leur loisir alors qu'une bonne organisation permet d'éviter bien des conflits (dis moi où et quand tu es à l'affut et je n'irai pas dans ce coin là).

Je crois aussi qu'en fonction de la densité de population du coin, les utilisateurs de la forêt sont plus ou moins sur les nerfs. Je ne vous cache pas, par exemple, je j'ai parfois envie de faire de la terrine de quad.

Je te parle même pas des cas particuliers que sont les zones frontalières avec nos amis les douaniers...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité