Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vocabulaire français-anglais du couteau et de l'aiguisage  (Lu 3376 fois)

12 décembre 2007 à 20:49:01
Lu 3376 fois

Barnabé


Je suis en train de lire Bushcraft de Mors Kochanski, et je me rends compte d'un problème : c'est plein de mots techniques que je ne connais pas (alors que je lis couramment l'anglais courant et que je peux lire un livre "normal" sans dico). Un des chapitres difficiles : knifecraft. Ce qui me donne l'occasion d'approfondir le vocabulaire anglais et français du couteau et de l'aiguisage.

Vocabulaire du couteau en anglais :
http://www.jayfisher.com/knife_anatomy,_parts,_names.htm

Site particulièrement adapté à mon problème, avec des schémas bilingues anglais-français de la dénomination des parties d'un couteau et des formes d'affûtage : http://www.miville-deschenes.com/amd_anglais/shop_anatomy.html#

Un des passages du livre bushcraft qui m'a rempli de perplexité : il y a 5 étages à l'aiguisage d'un couteau : " coarse, medium, fine, hone and strope".

Voici donc l'état de ma traduction :
sharpening : aiguisage = toutes les étapes ; l'aiguisage se décompose en :
la toute première étape dans la fabrication d'un tranchant est : grind : former le tranchant (ou plus précisemment l'émouture) à la meule. Certains font remarquer que le mot grind est plus correct que bevel pour un couteau moderne. Généralement, c'est déjà fait quand on rentre en possession d'un couteau.
Ensuite : coarse, medium, fine : affûtage = (re)former le tranchant.
hone = affiler = (re)former le fil du tranchant
strope = (re)passer sur le cuir pour suprimer le morfil = émorfiler.

Il est remarquable que les mots français affiler, affiloir, émorfiler soient peu utilisés. Alors que la langue française utilise souvent un mot pour chaque chose, il me semble qu'il y a là, au contraire, des mots anglais spécifiques (hone, strop) qui ne sont guère traduisibles en français. En fait il y a bien une gradation en français : tranchant, fil, morfil, mais les mots fil et morfil sont rarement employés, et les verbes correspondants encore moins.

Au passage, quand même, une expression populaire : "avoir la langue bien affilée".  ;)

A noter aussi : un site français dédié à la menuiserie, qui donne comme définition d'affûter "adapter un manche (fût) à un outil", l'utilisation pour aiguiser étant d'après lui une erreur. Il smeblerait qu'il s'agisse d'un sens ancien, car la plupart des dictionnaires "compacts" restent muets sur le sens "adapter un manche" et indiquent à peu près affûter = aiguiser = former le tranchant.  :blink: (voir néanmoins http://www.cnrtl.fr/lexicographie/affuter pour toutes les nuances du mot).

Les adeptes de l'aiguisage, de l'affûtage, de la forge, les bilingues, et tous les autres, sont invités à contribuer à ce fil qui pourrait bien finir par un ajout au wiki (pour une fois que je ferais quelqu'un chose d'utile sur ce forum sans me faire engueuler... let's pray the lord i may help  ;) ).
« Modifié: 15 décembre 2007 à 20:02:04 par Barnabé »

12 décembre 2007 à 21:36:30
Réponse #1

DavidManise


Excellent :up:

Je viens d'apprendre plein de mots qui me seront utiles, voire très utiles dans les stages quand j'enseigne aux gens à aguiser :)

Au lieu de démorfiler, je disais sans arrêt "virer ce put**n de morfil".  Ca va le faire :)

Merci ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 décembre 2007 à 19:59:03
Réponse #2

Barnabé


Petite précision : je me suis rendu compte que le terme correct est émorfiler. c'est celui qu'on trouve dans les dictionnaires et qui est le plus utilisé (+ de 5000 occurences dans Google). Démorfiler est facilement compréhensible mais n'est pas dans les dictionnaires et n'est que rarement utilisé, par erreur (97 occurrences dans Google). J'ai corrigé mon premier message. Désolé de vous avoir enduit en erreur.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité