Nos Partenaires

Auteur Sujet: sujet unique : les ours  (Lu 57080 fois)

09 juin 2015 à 06:34:42
Réponse #175

J.


Super! merci à vous deux pour les liens et les explications :)


25 juin 2018 à 20:32:53
Réponse #176

aliɔs


Chargés par une ourse dans les Pyrénées, deux randonneurs toulousains racontent :
En une fraction de seconde, j’ai évalué la situation. On ne pouvait pas descendre la pente à pic, on ne pouvait pas grimper aux arbres non plus, avec nos sacs sur le dos. Et là, j’ai vu l’ours qui courait vers nous, avec deux petits derrière elle. Elle nous chargeait. Clairement. Je ne faisais vraiment pas le malin. Subitement, à 30 m environ, elle s’est arrêtée. Et elle est repartie, avec ses deux petits.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/25/2824710-une-ourse-fonce-sur-deux-randonneurs-en-haute-garonne.html

«Croiser une femelle et ses petits, c'est très rare», selon un technicien à la Fédération de chasse de Haute-Garonne
Qu'est-ce qui a déclenché la charge de l'ourse en leur direction ?
Sans hésitation, c'est leur chienne qui a déclenché la réaction de l'ourse. Elle est partie devant, en aboyant. L'ourse a voulu protéger ses petits, et a chargé le chien, qui est venu se réfugier près de ses maîtres. C'est là que l'ourse les a aperçus, et elle a rebroussé chemin.
S'ils avaient tenu leur chienne en laisse, cela serait-il arrivé ?
Je ne pense pas. Si la chienne n'était pas allée au-devant de l'ourse, celle-ci serait restée silencieuse, et aurait simplement regardé ces promeneurs s'éloigner. Il est extrêmement rare de croiser une femelle et ses petits dans la nature. Moi-même, en cinq ans, de métier, j'ai déjà vu des ours, mais jamais de femelle avec ses petits.
Pour quelle raison ?
Leur survie dépend de leur discrétion. Ils se déplacent peu, contrairement aux mâles en période de reproduction (mai-juin), par exemple.


https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/26/2825214-croiser-femelle-petits-est-tres-rare-selon-technicien-federation-chasse.html
« Modifié: 26 juin 2018 à 20:02:23 par aliɔs »

22 août 2018 à 21:05:34
Réponse #177

aliɔs


Ariège : un randonneur nantais poursuivi jusqu'à un précipice par une ourse

D'abord pétrifié, il décide ensuite de s'enfuir. Le plantigrade le poursuit jusqu'à un précipice. Coincé, le jeune Nantais hurle et gesticule pour impressionner l'animal, avec succès.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/08/22/2855226-ariege-randonneur-nantais-poursuivi-jusqu-precipice-ourse.html

17 septembre 2018 à 00:46:53
Réponse #178

DEPLANQUE JOEL


Je connais très très mal la mentalité des ours noirs. Bien plus habitué au jaguar de Guyane, je réalisais au Québec quelques images de ces ursidés, confiant que j'étais à cause de propos hyper rassurants d'une personne n'en connaissant pas plus que moi sur les ours...
C'est ainsi que je me suis retrouvé seul au milieu de neuf ours noirs vautrés dans un champ d'avoine. surpris, un énorme s'est levé, s'est mis à se dandiner à dix mètres de moi et m'a passé une gueulante. N'écoutant que mon immense trouille, je me suis mis à gueule et courir vers lui. Après une interminable hésitation, il est parti en courant et les autres aussi. Cet instant de "bravoure" est sur une vidéo restée au Canada. J'ai rejoint ma voiture à 500 m de là et n'ai jamais remis les pieds dans ce secteur riche en ours.  :o

17 septembre 2018 à 09:42:27
Réponse #179

bloodyfrog


Content que tu puisses nous raconter cette histoire. :)

Attention quand même, charger un ours pour le faire fuir peut NE PAS marcher à tous les coups.

Manu.

17 septembre 2018 à 11:35:53
Réponse #180

Kilbith


Rappel : Un ours est un animal sauvage, pas un nounours.

Habituellement, du moins pour l'ours noir, on ne fait pas partie du menu et nous n'avons pas grand chose à craindre. Souvent, il sait qu'il fait partie de notre menu et à tendance à nous fuir.

Mais il arrive qu'on ne lui laisse pas le choix de la fuite et dans ce cas il va défendre sa bouffe, ses petits, son territoire.

Parfois il a aussi oublié la leçon homme=danger et comprend qu'un homme peut être une bonne "opportunité" (bouffe, ses enfants, ses chiens, lui). L'occasion fait le larron, y compris chez les ours.

Parfois il a une rage de dent et il est dans un mauvais jour.

Et un ours, même la variante pyrénéenne,  cela a une force incroyable....

Bref : laissons les ours tranquilles.  ;)
« Modifié: 17 septembre 2018 à 11:42:01 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité