Nos Partenaires

Auteur Sujet: Comment j’ai été aménée à ouvrir mon kit de survie  (Lu 4918 fois)

19 août 2011 à 14:16:37
Réponse #25

Berhthramm


Merci pour le retour d'expérience.
:)

Combien de fois on part avec les infos extérieures dont on est tributaires et qui au final s'avèrent moisies (la météo pas trop souvent mais combien de fois je me retrouve avec la carte, la boussole (et le GPS) à me demander quel chemin je prend vu qu'il est pas sur la carte... seul c'est pénible mais en famille avec 4 gamins ça prend vraiment toute sa saveur...

;)

Sinon pour l'analyse des risques le diagramme de Farmer est sympa --> combine l'occurence et la gravité... mais je sais pas si c'est applicable ici.

20 août 2011 à 00:24:05
Réponse #26

Vulpus


Salut Navis!

Ton style est vraiment plaisant à lire. Je ne suis pas le premier à le confirmer.
Suivant ce thread, deux choses pour moi perso à retenir:
- ne pas oublier mon poncho Bundeswehr à 10 kilos près  ;#
- penser à avoir un bonnet, même en été

Merci à tous pour le récit et les réponses!
La plus grande sagesse est de paraitre fou - Dionysius Caton

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité