Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Projet] Le pays du vélo... à vélo!  (Lu 4437 fois)

30 juin 2011 à 18:17:05
Lu 4437 fois

Joca


Salut,

Alors voilà, je rêve depuis longtemps de voyager de maniére saine écologiquement tout en vivant un peu "l'aventure", c'est-à-dire à pieds ou à vélo (en gros). J'ai préparé plusieurs fois des voyages sans aller bien loin dans la préparation. Mais il y a
deux semaines j'ai eu la chance de rencontrer Alexandre Poussin, un gars qui n'est plus à présenter: tour du monde à vélo, traversé de l'Hymalaya, de l'Afrique, etc. Lui ayant parlé de mon rêve, il
m'a alors conseillé de tenter des petits voyages pour commencer, et m'a proposé Amsterdam.

Donc voilà, j'ai décidé de rallier Lille à Amsterdam, à vélo, entre le 6 et le 12 juillet. C'est à dire que je partirai mercredi. J'ai commencé à tout préparer depuis deux semaines donc.
Mon itinéraire n'ira pas jusque Amsterdam, mais plutot jusque la Haye à 70km de là. N'ayant que 6 jours je n'aurais peut-être pas le temps d'aller jusque là-bas, et je préfére prévoir petit plutôt que
de me retrouver à pédaler juste pour pédaler. Mon vrai but est d'aller et voir du paysage, pédaler juste pour avancer et découvrir des lieux dont je n'ai fait qu'entendre parler. Il n'y a aucun but sportif ni vrais contrainte autre que les contraintes naturelles (boire, manger, aller au toilettes...). Donc en claire, ce que je vais faire c'est suivre l'itinéraire que je me suis fixé (aller jusque la Haye) et au bout de 3 jours faire demi-tour pour rejoindre mon domicile.

J'ai - je pense - réunit tout le matériel nécessaire que ce soit pour le vélo, comme pour le bivouac.

J'ai prévus de dormir dans la nature, dans tout respect de celle-ci même si ce n'est pas nécessaire de le dire. Et aussi parfois dormir dans un camping pour la douche!

Voici donc la liste de ce que j'ai prévus et acheté:
Pour le vélo:
J'aurais un vtt prêté et bien qu'ancien assez solide
POrte-bagage de base à 20€
des sacoches Vaude Road Master back
Sacoche de guidon (decat' à 12€... Pouvais pas fair autrement...)
Un Rétroviseur
2 chambre à air de rechange
clé à rayon
un cycliste avec rebourage
un cable de frein
rustine et démonte-pneu
pompe
gilet jaune
béquille
mitaine de vtt
compteur kilométrique
écarteur de danger
lunette de soleil
casque
2 cartes (Belgique et Hollande)

Bivouac:

Tente Quechua T2 Ultralight
Sac de couchage quechua ultralight 15°c
Tapis de sol (par-soleil)
popote quechua à 8€
P3RS
une bouteille d'alcool à brûler
1 couverture de survie dorée
1 savon
1 brosse à dent
1 dentifrice
1 lampe frontale (j'ai pirs un tikina de Peltz mais c'est vraiment de la daube)
1 polaire de base
1 opinel (j'hésite à prendre mon couteau de camps (merci l'gros calou!!!! :doubleup: :doubleup:) mais j'ai peur qu'il ne me serve pas, comme j'ai une tente et que je ferais pas feu)
1 pierre à aiguiser
2 pantalon
1 short
2/3 caleçon
2 paire de chaussette
2 t-shirt
1 chemise
et je cherche un jerican pliable de 5L mais j'en trouve que de 15...
1 trousse de survie : antiseptique, pansement, pince à tiques, dafalgan, pince à épiler.

Voilà, j'ai fait le tour de ce qui me sera nécessaire je pense. Est-ce que j'ai oublié quelque chose? Si vous avez des conseils, merci!
Je crois aussi avoir tout dit sur mon projet, si vous voulez des renseignements supplémentaire dites-moi!
J'ai tout mis en oeuvre grâce au renseignement du forum, et de carnet d'aventure!


Merci de votre aide!

Joca.
Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

30 juin 2011 à 20:07:13
Réponse #1

philippe13


Pour changer une chambre à air: démonte pneus en acier plutot que plastique cassant, vérifie que tu as bien la clé pour démonter  les roues si ce ne sont pas des axes à démonatge rapide et si ce sont des écrous vérifie devant et derrière. Je me suis fait avoir: clé testée devant OK, crevaison derrière et ecrouplus gros, la clé n'avait pas la bonne taille pour démonter la roue......( rentré chez moi en poussant)
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

30 juin 2011 à 21:09:04
Réponse #2

gregou


Pour le vélo prends des maillons rapides,chaine, attention il y a plusieurs tailles!!,  et un derive chaine, avec un multitools de velo de base :D si t'en a pas un a côté
Quelques rustines et de la colle, il y a des boites avec tout dedant
Et un cable de derailleur
Ca prends pas beaucoup de places mais ca peut bien rendre service ;#
Nous n'éritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons a nos enfants!

30 juin 2011 à 21:32:24
Réponse #3

buchbass


T'as quoi pour te protéger de la pluie?
La Hollande ça peut mouiller même en été...
Le plus dur c'est pas la chute, c'est l’atterrissage.
Pour l'instant tout va bien. Pour l'instant tout va bien...

01 juillet 2011 à 01:45:44
Réponse #4

AciDScavengerS


Idem que gregou, je remplacerai la clé à rayon par un multitools avec dérive chaine + qq maillons, la clé a rayon est quasiment tjs présente sur ce type de multitools.

un cycliste avec rembourrage -> 2 peut-être, à voir si le rembourrage sèche rapidement, un suffirra.

Pas tout a fait d'acord avec philippe13:
j'ai ce style de démonte pneus en plastique :

D'une efficacité redoutable, jamais de casse, bien plus rapide que les classiques en acier :

C'est vendu par 3, mais 2 suffisent à faire le job, à la rigueur, prendre le 3ème pour pallier une hypothétique casse (peut être sous des contrées froides, le démonte pneus acier sera une meilleure solution)

Après, si tu veut faire des longs voyage, je te conseillerai de prendre des pneus de qualité (voir haut de gamme), ça fait toute la différence au niveau des crevaisons.
"It is not enough to know, you must do." Bruce Lee

01 juillet 2011 à 07:35:11
Réponse #5

Vulpus


Salut Joca!

Joli projet! Tu croiseras mon lieu de naissance, Roosendaal, entre Anvers et Rotterdam.

Ne t'inquiète pas trop pour les outils, il faut bien sûr savoir se dépanner jusqu'au prochain village, mais ensuite tu peux sonner n'importe où et on t'aidera. Aussi, contrairement à la France, il y a des magasins vélo dans chaque village! Quand tu as besoin d'un outil tu pourras toujours en acheter un en passant.

Amène quelque chose qui te protègera de la pluie.

Et puis, pour poser ta tente, il y a des emplacements aménagés en nature où tu peux poser ta tente gratuitement pendant une ou deux journées. On appelle ça les 'Paalkampeerplaatsen', dans les Pays-Bas et en Belgique. Des fois c'est à côté d'un camping, ou en pleine forêt. C'est très basique, avec parfois un robinet, mais sinon il n'y a rien qu'un poteau indiquant 'Paalkampeerplaats'.

Sur ce site il y a aussi les coordonnées GPS.
http://www.hiking-site.nl/routes_paalkamperen.php

J'aime beaucoup ce coin de la Belgique et des Pays-Bas que tu vas croiser. Je n'y habite plus, sinon j'avais bien voulu faire ta connaissance!

Bonne route!

Ed
« Modifié: 01 juillet 2011 à 09:44:52 par Vulpus »
La plus grande sagesse est de paraitre fou - Dionysius Caton

01 juillet 2011 à 10:17:56
Réponse #6

soyot


Bonjour Joca,

bravo pour ton projet.

Pour le matériel, les démonte-pneus en plastique comme celui montré par AcidScavengerS sont pour moi une référence : solides et surtout n’abîment pas la chambre à air. Je partage également l'avis d'AcidScavengerS pour les pneus : qualité = moins de crevaisons meilleur roulement. Si tu ne fais pas de tout terrain, des pneus lisses feront une différence ÉNORME (les Kojak de Schw*lb* sont très bien). Je ne vois pas où est le problème en ce qui concerne la sacoche D4 : si tu as peur pour l'étanchéité, enveloppe dans du plastique.
Tu ne parles pas de la boisson : très important (sirop : hydratation + énergie). Barres énergétiques, fruits secs à consommer en roulant.

Pour les vêtements, deux cuissards peuvent être très utiles : hygiène, limitation des échauffements.
Je laisserais tomber la chemise au profit de T-shirts en synthétique qui sèchent vite + (polaire (qui est déjà dans ta liste). Pourquoi deux pantalons ?

Ce qui me surprend est que tu ne parles guère de l’itinéraire.

   On gagne un temps précieux (et de la sécurité) à le préparer sur papier : se lit facilement avec son propre code. (Par exemple j'écris en minuscules les noms de villages que je traverse simplement et en capitales ceux où je change de direction avec les noms de départementales, + flèches Gauche, Droite, etc. Le tout très lisible en roulant.)
   Quel type de routes ? Je favorise toujours ce qui est petit et tournicote : moins de voitures et plus beau.
   Tu devras composer avec différents paramètres : ta forme, les voitures, la pluie, le vent.
   Tu ne parles pas de la distance : total, combien de km par jour ?

Essaie de rouler avec tout ton chargement sur quelques dizaines de bornes près de chez toi : l'arrimer correctement, gérer l'équilibre et se préparer le corps.

Bonne route et tiens-nous au courant.

01 juillet 2011 à 12:41:35
Réponse #7

CowBoy


Salut,

Je n'ai pas vu d'antivol dans ta liste... même si tu roule la plupart du temps, c'est à mon sens indispensable si tu dois aller dans un magasin, visiter un endroit, et pour la nuit.

Et encore une fois, pense à prendre un coupe vent imperméable.

Bon vent  ;)

01 juillet 2011 à 13:40:25
Réponse #8

Joca


Bonjour à tous,

Merci beaucoup pour votre soutiens, ça fait plaisir! Le départ approche et je suis un peu débordé sur plein de chose et je n'aurais probablement plus accès à internet d'ici là, et c'est bien embêtant, croyez moi!
@phillipe13, gregou, et AciDScavengerS : Je vais tenter de faire avec ceux en plastique, j'ai un budget très restreint, je dois donc faire des choix, et j'ai misé sur la tente et les sacoches vaude. C'est contraignant, mais je ne peux pas me ruiner dans ce projet alors chaque euros compte! A prendre au premier degré: chaque euro... J'ai aussi fait ce choix parce que c'est la Hollande et d’après les témoignages en cas de soucis matériel il suffit d'attendre 5 min pour avoir un mec qui passe à vélo... Je ne serais pas en autonomie et je compte sur la gentillesse des Hollandais (et Belge car j'y passerai du temps aussi!) pour m'aider pour l'eau et un coin d'herbe pour poser la tente si pas de coin sauvage en vue.

@ buchbass: je pense embarquer un simple k-way, c'est moins cher qu'un poncho pour vélo. Même si ça mouille plus...

@Vulpus: Désolé, mais je n'y passerai pas, car mon itinéraire suivra la coté ouest des pays va: Zelande, etc... Merci pour ton conseil sur les lieu de campement légaux mais sur le site je n'en trouve pas qui soient sur mon chemin...

@SOyot: ce qui me fait peur pour la sacoche est sa petite taille, donc moins de choses accessible. Même,si c'est pas super grave, c'est du pratique en moins. Pour le sirop je n'y avait pas pensé, peut-être qu'en mettre ans une petite bouteille serait pensable? Barre énergétique et fruit sec sont dans mes plans, tout comme de la purée, des weetabix réduit en petit morceau, de la semoule, de l'huile d'olive, du sel, poivre, des légumes acheté au jours le jours, et des coquillettes. Pour l'itinéraire, je compte suivre la coté et les presqu'îles, traverser la Belgique une journée, une journée et demis maxi est la seule contrainte que je m'impose. J'ai peu de temps et je connais la Belgique donc je veux profiter un maximum de la Hollande. Ensuite, j'irai tranquillement visiter Bresken, Veere etc jusque Den Haag, puis faire demis-tour pour la France. Je ne sais pas encore par où je passerai pour le retour, mais je vais le faire dans les jours à venir. Je compte donc rouler tranquillement, à un rythme tranquille, ne pas être la tête dans le guidon, pour vraiment profiter un maximum du paysage. 60km par jour ne m'accablerait pas. Mon itinéraire est vraiment juste une ligne à suivre pour savoir où aller, ne pas le finir ne serait pas un problème.
J'ai un cuissard rembourré, et un autre non. Je prendrai deux pantalon en cas de pluie, pour pouvoir être au sec les lendemains de pluie. J'ai prévus les t-shirts synthétique déjà. La chemise serai pratique pour en cas de grosse chaleur pour pouvoir m'aérer.
 
@cowBoy : L'antivol est juste un oublis dans la liste, il déjà sur le vélo. Je pense aussi à en prendre un deuxième pour la roue avant!

J'espère trouver un point internet d'ici pour pouvoir revenir ici;
Merci beaucoup, je me sens comme un peu porté par vos encouragement et conseils, alors merci! A mon retour je vous ferai un compte rendu détaillé (avec des photos si je trouve un apn d'ici là!)

Joca.
Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

01 juillet 2011 à 14:33:56
Réponse #9

Karma


Ca va te faire une chouette balade !
L'année dernière dans le même genre j'ai fait Nantes-Tours comme ça, en 4 jours. Si tu ne connais pas le projet Eurovélo. C'est un projet de pistes cyclables à travers l'Europe, peut-être qu'un parcours correspondra au tiens : http://fr.wikipedia.org/wiki/EuroVelo

Le projet n'est pas terminé mais certains parcours sont bien avancés, le mien était un bout du 6 http://www.eurovelo6.org/ et j'ai pour projet de le faire en entier dès que je trouve le temps.
Ce n'est pas du VTT engagé mais de toute façon si tu voyages avec des sacoches tu ne peux pas trop faire les GRs.

Niveau matériel, une chose importante que je n'ai pas vu dans ta liste : des lumières pour le vélo. Important si tu finis un peu tard une étape, surtout pour te faire repérer.

01 juillet 2011 à 15:09:07
Réponse #10

Joca


Salut Karma;

Merci beaucoup, j'espère aussi que ça sera cool, mais il y a peu de raison que ça se passe mal!
Je connais un peu le projet, j'ai lu des trucs là-dessus et aussi j'en ai parlé avec Alexandre Poussin, j'ai les cartes pour la 6 (atlantique-bâle) c'est c'elle que tu as fait? J'ai prévus de me la faire plus tard si je rentre content!
Pour les lampes c'est prévus bien évidement tout comme le gilet jaune et le casque!

Merci de ton soutiens,

Joca.
Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

04 juillet 2011 à 11:20:38
Réponse #11

Karma


Oui j'ai juste fait un bout de la 6, Nantes-Tours, histoire de visiter ce beau coin et quelques caves ;). En fait elle va beaucoup plus loin que Bâle... jusqu'à la mer noire !).
Des amis à moi l'ont fait jusqu'à Budapest, ils ont trouvé ça génial !

04 juillet 2011 à 11:41:47
Réponse #12

HMartin


On est parfois réticent à installer l'antivol à chaque arrêt. Je te recommande un morceau de chambre à air de vélo pour serrer le frein sur le guidon de ton vélo si tu t'en écartes plus de 10 secondes. Ainsi, si un voleur à la tire s'en empare, il s'écroulera lamentablement et tu pourras récupérer le ladro di bicicletta et ton vélo.

04 juillet 2011 à 16:26:57
Réponse #13

Joca


Bonjour,

Finalement, je partirai demain matin car pour des raisons pratique ça serait compliqué pour moi de partir mercredi. Je retient tout ces bons conseils qui m'ont été donné, encore une fois merci :up:, et vous ferait un compte rendu plein de belles photos et de bonne humeur (je l'espère en tout cas!).
Pour rallier mon point de départ j'ai parcourus 54km en 3h15 avec une pause soupe froide au 34iéme kilomètre, et surtout en comptant avec les pentes qui n'en finisse plus et un sac à dos de 7kg qui ne sera pas du voyage (bien évidement!).
Mes sacoches malgré mes 1001 précaution font le poids de 20kg avec 3litre d'eau et 4 jours de repas (liste illustré du matos au retour).
Voilà, j’espère que ce voyage sera fort cultivant et me forgera l'esprit, la conscience et le caractère (de la pluie est prévue pour les jours à venir!... :doubleup: :doubleup:).
J'ai un peu peur, et l'impression d'avoir tout oublié avant de partir, mais je pense que c'est normal...  :'(
Merci beaucoup,

Joca.

PS: HMartin: en cinéphile, et étudiant en cinéma, j'apprécie beaucoup le clin d'oeil!  :up:
Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

12 juillet 2011 à 13:11:47
Réponse #14

Joca


Bonjour,

Bon alors voilà le compte-rendu:
 Tout ne s'est pas passé comme je le voulais, ni comme prévus en général. Déjà, le 3iéme jour, alors que je traversais Middelburg (en Zélande) je sens quelques difficultés à pédaler puis carrément mon pédalier se bloque à chaque coup de pédales. Je panique un peu, contacte des amis en France, conclusion: pas le choix, c'est le pédalier et il me faut trouver des outils ou un réparateur. Le soucis, c'est que je n'ai pas vraiment les moyens de payer un réparateur, et les outils ça sera limite. Je réfléchit, et décide de rouler un peu pour voir. Ca roule, il ne le fait plus. Un peu refroidit par cette histoire, je décide de ne pas prendre le risque de monter plus haut vers le nord. D'autant plus qu'ayant perdu du temps en me perdant un peu en Belgique (quelle signalisation routière de m*rde!!!!!!) la veille, et ayant perdu du temps ici aussi (prés de deux heures) je ne pouvais pas monter avec en plus un vélo qui risque de me claquer dans le main.
Je me décide alors à rester dans les parages, en Zélande donc, puis à me diriger vers le sud.
D'autant plus qu'il m'aurait fallut me dépêcher, rouler tout le temps, et donc avoir la tête dans le guidon et ne pas profiter du voyage. Ce qui ne me dit pas du tout...
Alors il m'a fallut faire une croix sur mon but initial: Den Haag... Triste, déçus, voire dégoûté, je me fait une raison. En plus, je ne verrai pas Lambda, dommage, pour une prochaine fois?
Bon, je me décide à donc faire un peu de tourisme. J'admire alors Veere, Middelburg, tout ces jolies coins de Hollande.
Malgrés cette défaite, je refuse de déprimer et d'abandonner et profite de ce voyage tout de même, il n'y a pas de raison de se laisser aller!
Mais bientôt un autre rebondissement survient: on m'appelle en France. Il me faut donc rentrer pour dimanche soir. Le 4iéme jour je fait demis-tour depuis Domburg et me retrouve dans le même journée à Aadenburg. Puis le lendemain à Ypre, puis à Lille.
Voilà bien des rebondissements, mais ils n'ont pas entâché mon voyage que j'ai vraiment adoré, j'ai déjà hâte de recommencer. 393km au total, le tout sans soucis. J'ai rencontré des gens, notamment John et Mel qui m'ont invité pour le thé puis pour le repas! Merci beaucoup! M'ont un peu parlé de la Hollande, et de leur voyage...
Bref un beau voyage, que du bonheur! :doubleup:
Par contre, une chose que je n'ai pas faite, c'est dormir en camping sauvage... Je n'ai pas trouvé de coin où le faire, et franchement une nuit en camping pour seulement 7€ en moyenne... Mais le prochaine fois je le ferai, c'est quand même autre chose!
J'ai hâte de repartir, je pense aux Cornouailles, mais j'hésite.
Voici quelques photos pour illustrer un peu:

Un petit paysage belge que j'ai trouvé sympa:


Bruges...


Passage de la frontiére Hollandaise par le Middelburg belge:


Le Kastel Westhove, non loin de Domburg


Un moulin prés de Gapinge, si mes souvenirs sont bons...


Deux paysages de Breskens, au matin:
Edit: ceci est une vue de Vlissingem depuis Breskens.




Le moulin de Middelburg (Hollande), au bord de l'eau:


Ce voyage m'a quand même ouvert les yeux sur pas mal de choses, et il y a des erreurs de préparations que je ne ferai plus. Par exemple, la bouffe. J'ai préparé et reconditionné 4 jours de bouffe, alors que j'aurais pu tout simplement en acheter sur place. Mais je me suis dit que ça me ferait ça de temps perdu en moins. Mais en fait, ça aurait été ça de poids en moins! Et désormais, j'aurais 1 jours bouffe sur moi au cas où, et j’achèterai au jour le jour.
Toujours apprendre de ses erreurs, ça c'est formidable.
C'était vraiment un beau voyage, de petite dimensions, mais chouette quand même.

En tout cas je repart bientôt, dans les semaines à venir, mais à pied cette fois! Probablement 100km, en MUL, au contact de la population, en dormant dans les bois ou chez l'habitant, bref la vie de nomade. Depuis le jour même de mon retour j'ai l'appel du dehors qui me raisonne dans les oreilles et le coeur...
Pour l'instant ce n'est qu'une idée, rejoindre la côte où j'ai de la famille et des amis, ça me paraît cool...
Je vous en parlerait quand ça prendra forme!
En attendant, j'ai fait un petit compte rendu rapide car j'avais peu de temps, un autre est à venir quand j'aurais plus temps, plus centré sur le matos et tout ça. Mais en attendant, n'hésitez pas pour vos questions!

A+
Joca.
Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

14 juillet 2011 à 12:48:14
Réponse #15

guillaume


Sympathique :).

Une fois qu'on a pris goût à la liberté, on a toujours envie d'y retourner ;).

a+

14 juillet 2011 à 13:14:48
Réponse #16

Clôtaire


Yeah ! Félicitations  :doubleup:

J'attends ton retour matos avec impatience.
J'ai hâte d'y faire un tour à vélo. Mais moi je me dirigerais vers Maastricht ou Amsterdam, qui m'ont vraiment retourné le cœur.
" Ne vous embarrassez point trop de vous procurer de nouvelles choses, soit en habits, soit en amis. "

" Si humble que soit votre vie, faites y honneur et vivez-la; ne l'esquivez ni n'en dites de mal. "

Henry David Thoreau

https://sites.google.com/site/bandoftheroad

15 juillet 2011 à 22:25:34
Réponse #17

HUMAIN-Amael


Joli thread,j'y pensais aussi mais jamais eu la motivation ou le temps de le faire ...
Content de voir que des gens (normaux ) l'ont réalisés !

16 juillet 2011 à 11:47:15
Réponse #18

Joca


Salut,

Tafdak avec toi Guillaume, je pense tout les jours à mon futur voyage que j’espère avoir le temps de faire... Mais ça devrait être faisable bientôt!

Amael, il ne faut vraiment pas hésiter, c'est vraiment génial! Un peu avant j'avais le stress, la sensation de n'avoir rien préparé, d'avoir oublié des choses. J'avais aussi peur de ne pas être assez sportif (je ne le suis, pour ainsi dire, pas), mais il suffit d'avoir un vélo, une tente (ou tarp), et un peu de temps pour partir pas de loin de chez soit. LA motivation vient en pédalant. Il ne faut être là pour l'exploit sportif, et pis voilà. Au début je me souciais beaucoup des kilométres, je voulais être à tel endroit à telle heure. C'est une grave erreur. Pour moi ça a un intérêt "philosophique" de voyager à vélo (ou à pied prochainement), c'est une sorte de négation de l'ére de la rapidité que l'on vit actuellement (et aussi simplement un plaisir simple, agréable, et bon pour le corps et la tête). Ca n'a aucun but sportif, ça n'a pas de volonté de record. Et j'avais tendance à l'oublier au debut. J'ai croisé deux gars qui ralliait lille à Amsterdam en 3 jours. Ils roulait de 9h à 22h, avec une pause bouffe à 13h... J'ai du respect pour eux, mais moi je ne me vois vraiment pas faire ça, je détesterai faire ça. Mais c'est pour le délire de dire qu'ils l'ont fait à leur pote, et vivre un bon moment entre fréres. C'est tout à fait respectable, mais moi je faisait figure de tortue à coté d'eux. Ils n'avait aucun matos, juste leur super vélos et leur tente. Moi j'avais mes sacoches de 20kg et mon vélo de 10 tonnes... LEs deux liévres et la tortue... Et bien j'en suis heureux, moi j'ai pris des photos, j'ai visité, j'ai parlé, et ça ça motive! La motivation venait à chaque coup de pédale, chaque salut, chaque conversation, chaque pause devant une belle vue... Il suffit de se lancer, ça vient tout seul. Et si ça vient pas, c'est que tu t'y es mal pris!

Je ferai mon retour matos quant j'aurais un peu de temps, ce qui n'est pas gagné... J'espère avoir deux minutes ce WE. Je parlerai aussi des coins à voir, et de quelques conseil pour survivre à la Belgique!
Clotaire, je te conseil vivement la Hollande où le sourire m'est revenus dés les premiers kilomètres après une journée de m*rde en Belgique. Les paysages sont cool, les gens sympa, la route facile... Que du bonheur! (d'ailleurs le grand départ c'est bientôt pour toi, non?)
Attention je ne dis pas que la Belgique c'est pourrit, je dis juste que je n'y ai pas passé de bon moment, ce qui est vraiment dommage, parce que j'y ai rencontré (entre autre pauvres tâches (plusieurs)) des gens souriants, serviables, et spontanés!


Bonne journée,

Joca.

Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

08 août 2011 à 08:49:27
Réponse #19

AciDScavengerS


Sympa le compte-rendu du voyage malheureusement ecourté par tes ennuis mécaniques.

Le VTT qu tu as emprunté n'as pas l'air tout jeune non plus.

Juste une petite photo que j'ai prise pour donner une idée du poids du matos de réparation du boitier de pédalier, car si il avait vraiment claqué, plus moyen d'avancer, changement obligatoire !



Je ne partirai pas personellement sans un peu d'argent en poche, tu aurait pu te débrouiller pour te faire prendre en auto-stop par un camionneur avec le vélo, mais je pense qu'il vaut mieut partir avec suffisamment de monnaie pour résoudre un éventuel problème.
"It is not enough to know, you must do." Bruce Lee

08 août 2011 à 10:32:09
Réponse #20

soyot


Bonjour Joca,

je prends connaissance de ton compte-rendu grâce à AciDScavengerS qui vient de faire remonter le fil.

Je n'aurai qu'un mot : BRAVO !
Tu as su gérer ton voyage avec intelligence, c'est-à-dire en t'adaptant au gré des circonstances.

Tu as pédalé une bonne semaine, ce qui n'est pas rien, et es revenu content et en bon état (ton pédalier défectueux aurait pu t'abîmer un genou).
J'aime bien le vélo que tu as utilisé : cadre acier, solide et confortable, bien adapté pour ce genre de périple.

Merci pour ce beau compte rendu et bonne rando à pied.

08 août 2011 à 14:15:23
Réponse #21

Joca


Salut,

Merci à vous deux pour vos réponses et encouragement!

Pour ce qui est du pédalier, je n'ai pas encore eu l'occasion de l'ouvrir pour en savoir plus sur ce problème.
Par contre, je suis partit avec de l'argent sur moi, et ma carte bancaire donc niveau argent j'aurai pu me débrouiller en cas de réelle nécessité. Mais si mon vélo m'avait lâcher définitivement, j'aurais appelé de la famille qui m'aurait rejoins dans la soirée. Même si je pense que j'aurais plutôt opter pour le stop, histoire de rester dans l'aventure.

Pour l'âge du vélo, c'est vrai qu'il est vieux, mais c'est vrai qu'il est robuste. Difficile de départager. Mais j'ai décidé de le prendre car c'est le plus solide que j'ai pu me procurer. Et bien que j'ai rencontré des soucis avec la mécanique, je suis content de l'avoir choisit, car j'ai pu traverser des chemins vraiment galère avec lui!

Je fais un compte rendu technique comme promis dès que j'ai internet un peu plus longtemps!

Encore merci!


Joca.
Récits de voyages et de rencontres : https://noteslointaines.wordpress.com/

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité