Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sac à dos Armée Française  (Lu 72405 fois)

21 octobre 2011 à 13:51:38
Réponse #50

guillaume


Si qq'un-e sait où se trouve une telle musette/pochette, MP siouplait. ;)

Pas en MP, ça m'intéresse aussi ;D. Mais j'ai écumer tout le net sans rien trouver :(.

a+

21 octobre 2011 à 14:23:19
Réponse #51

katanga


Sur le MILLET, la musette constitue la partie supérieure du sac. Elle est une poche en plus en fait. Si on le souhaite, on la dé-zippe et cette poche se transforme en une petite musette grâce à deux bretelles.

En fait le modèle que j'avais était complètement vert, donc pas exactement celui de la photo. J'en étais très content, sauf que du fait de sa légèreté, la solidité n'était pas forcément au rdv. Il y a eu un peu de casse au niveau du système de réglage dorsal en plastique ainsi que deux ou trois trous sur la façade.

La musette n'est pas d'un gros volume mais très utile, et surtout plus pratique qu'une poche PLCE, du fait de sa forme rectangulaire et plate qui se plaque bien contre le dos.

Pas de photo, désolé! EDIT : Je peux en faire une, mais pas avant deux à trois semaines...

@++
« Modifié: 21 octobre 2011 à 14:34:51 par katanga »


21 octobre 2011 à 17:09:23
Réponse #52

eric44


salut,
je monte au grenier et je fais des photos ce soir , si ça interesse....

22 octobre 2011 à 10:28:03
Réponse #53

katanga


salut,
je monte au grenier et je fais des photos ce soir , si ça interesse....

Salut,

Je crois que c'est encore mieux, ça m'évitera de courir après ceux qui en ont une pour la prendre en photo..... ;#


31 octobre 2011 à 09:59:31
Réponse #54

eric44


désolé pour le retard, j'ai été appelé par le boulot .....
donc voici la deuxieme version avec les bretelles et sangles noires ( premiere version elles étaient vertes OD )

31 octobre 2011 à 11:14:38
Réponse #55

baggers


j'ai la première version de ce sac !!! depuis pas mal d'année !! eh bien nickel !! et effectivement la petite musette est très pratique !! :up:

11 mai 2013 à 22:23:45
Réponse #56

Karto


Je me ballade un peu sur le forum, tombe sur ce fil, et vois que le sac à dos Millet Chasseur Alpin intéresse du monde.
Bah je signale donc que pas plus tard que cet après midi, j'en ai vu au moins une dizaine dans un des bacs du surplus militaire de Portes-lès-Valence, les verts unis, mousses beiges, musette, exactement comme sur la photo. 25 euro pièce.

12 mai 2013 à 00:16:03
Réponse #57

azur


Je me ballade un peu sur le forum, tombe sur ce fil, et vois que le sac à dos Millet Chasseur Alpin intéresse du monde.
Bah je signale donc que pas plus tard que cet après midi, j'en ai vu au moins une dizaine dans un des bacs du surplus militaire de Portes-lès-Valence, les verts unis, mousses beiges, musette, exactement comme sur la photo. 25 euro pièce.
Une excellente affaire...
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

12 mai 2013 à 00:46:33
Réponse #58

inzemix


Je me ballade un peu sur le forum, tombe sur ce fil, et vois que le sac à dos Millet Chasseur Alpin intéresse du monde.
Bah je signale donc que pas plus tard que cet après midi, j'en ai vu au moins une dizaine dans un des bacs du surplus militaire de Portes-lès-Valence, les verts unis, mousses beiges, musette, exactement comme sur la photo. 25 euro pièce.
Rho, vilain, t'étais à coté, et t'es même pas passé vider une bière :P

Sinon, pour info, j'habite a coté, je vais surement aller faire un tour lundi (je bosse pas \o/), si y'a des gens intéressés, y'a ma boite a MP qui est toute prête (aucune idée des frais de port hein^^), j'irai en début d'aprem, vous avez donc jusqu'à lundi midi pour vous manifester ! (par contre, j'ai pas les moyens d'avancer pour 10 sacs les gars hein !)

Ha bah non, c'est fermé le lundi :S J'irai donc mercredi ! (ou mardi matin, si j'ai la motivation d'y aller avant d'aller au boulot !)

12 mai 2013 à 09:19:39
Réponse #59

baggers


je connais très bien ce surplus... :up:

Effectivement !! il rentre régulièrement du Millet !!

allez y les yeux fermés !!!! :doubleup:


12 mai 2013 à 22:17:51
Réponse #60

scalouk


à quoi ressemble le Millet Svp ?
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

12 mai 2013 à 22:43:00
Réponse #61

inzemix


à quoi ressemble le Millet Svp ?
Si je ne m'abuse, ca doit être celui la : (80L)


13 mai 2013 à 09:13:33
Réponse #62

baggers


effectivement, c'est celui-ci ;)

15 octobre 2013 à 21:13:38
Réponse #63

azur


j'ai acheté un sac millet vert récemment, mais il manque apparemment un élément qui permet de solidariser la ceinture avec le sac, genre une petite plaque de plastique d'environ 30x10cm. J'ai essayé de bricoler un truc en bois, mais ce n'est pas génial.
Est-ce que quelqu'un pourrait me dire comment ça tient à l'origine?
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

16 octobre 2013 à 13:20:22
Réponse #64

guillaume


Je ne l'avais pas non plus. Il semblerait qu'il s'agisse d'une plaque en plastique qui vient se loger dans la ceinture et dans le bas du sac, verticalement et qui est maintenue en place par la sangle.

Perso j'ai récupéré la plaque en plastique qu'il y a dans la membrane de compartimentage pour la mettre là. J'ai aussi ajouté une deuxième sangle qui tient mieux.

a+

16 octobre 2013 à 19:35:53
Réponse #65

azur


J'ai contacté Onyx par MP et il va me donner la solution... je transmettrais  :up:
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

27 mars 2014 à 11:12:43
Réponse #66

azur


Miracle!
J'ai pu voir à quoi ressemblait la pièce qui permet de solidariser la ceinture au sac: un bête morceau de plastique qui fait entre 2 et 3mm d'épaisseur, pas tellement rigide et ajouré en milieu. Je n'ai pas pu prendre de photo.
Il est aisé de bricoler une pièce similaire avec un morceau de kydex (j'ai pris du 3mm) et c'est le bon plan.
Le point de détail, c'est que la partie basse de la pièce en plastique est pliée d'environ 20 à 25° vers le sac: j'y vois 2 raisons:
- pour que la ceinture viennent se poser sur les reins et ainsi diminuer le glissement du sac vers le bas
- plaquer la ceinture contre le sac pour éviter qu'elle dépasse et accroche, particulièrement utile lorsqu'on boucle la ceinture autour du sac pour n'utilise que les bretelles.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

04 avril 2014 à 23:18:47
Réponse #67

azur


en parlant de millet et de militaire ( je poursuis dans mon hs) , y avait un sac millet avec une claie de portage en plastique. Je me souviens d'un MDL qui en avait un, j'avais réussi à en trouver un sur un marché aux puces mais la claie a vite cassé et il n'était pas tres confortable. Sur la claie ce n’était pas un sac mais plusieurs sacs assemblés.
Je me suis toujours demandé si c'était en dotation ou si c'était une sorte d’essai ou un accessoire "paramilitaire".
Quelqu’un aurait une idée?


Son proprio en pense : qu'à une époque où des problèmes de dos commençaient à lui pourrir la vie, la claie apportait outre une bonne rigidité, une certaine légèreté, un confort appréciable et un maintien bienvenu. Ce qui demeure le cas, sauf pour les très lourdes charges.

En effet, assez rapidement la fragilité de la claie (que le vieillissement du plastique n'arrange pas) obligera même à renoncer à la modularité (relative) des divers éléments (montages/démontages deviennent risqués) et pour le coup condamne désormais ce sac à un emploi limité aux déplacements en véhicules.
Le portage ne se fait plus que sur très courtes distances et en terrain aisé.

@+, DEUN.

J'ai pu en trouver un d'occasion, quasi-neuf et complet... voici donc ce que je peux en dire à la lumière de ce que je connais à coté:
- fabrication datant de la même période que le millet vert: mêmes tissus, mêmes sangles, même bouclerie... seule la coupe change
- les bretelles de la claie sont amovibles et peuvent se fixer sur le compartiment supérieur qui devient une petite musette d'une quarantaine de litres, disposant elle-même de 2 poches latérales amovibles.
- la claie est légère, modulable (via système d'attache en sangle+boucle qui font un genre de cabillot) mais me parait un poil fragile
- le compartiment inférieur s'ouvre frontalement. Il est équipé de 2 anneaux en D qui laissent penser qu'il pourrait être utilisé comme besace
- les deux compartiments disposent d'une poignée en sangle qui permettrait de les transporter comme bagage à main

il s’inspire clairement du sac créé par le 13RDP: musette du bas à ouverture frontale, musette du haut amovible de forme tunnel. Les deux compartiments ont des rabats type musette F1 ou F2. En bref, ça m'a tout l'air d'être une tentative de réalisation d'un sac gros volume avec la même modularité que le "menhir" du 13, la légèreté en plus.
Il a pour lui une très grande modularité, et la musette supérieure me parait très bien conçue: simple et rustique (une concurrente du kastinger si cher à certain?). Malgré tout, la claie me laisse dubitatif...
Je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester chargé, je prendrai des photos à cette occasion.

En revanche, les deux poches latérales ont trouvé leur place sur mon millet vert... assez grandes pour une Nalgène 1l ou même une bouteille de 1,5l, le zip coure du haut vers un coté sur 2/3 de la hauteur: un bon compromis qui rend l'accès facile mais évite que tout se barre dès qu'on ouvre.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

05 avril 2014 à 17:48:56
Réponse #68

azur


Et pour compléter, quelques infos:
Le sac inférieur fait environ 40l, la musette supérieure environ 35l et chaque poche latérale environ 4l, ce qui donne un sac entre 80 et 85l d'emport interne.
Le sac complet pèse environ 4kg et la musette supérieure pèse 1,3kg avec les poches latérales (90gr chacune) et les bretelles.
Dimension approximatives: (largeur x hauteur x épaisseur)
Musette inférieure: 50x30x22cm
Musette supérieure: 32x45x19cm
Sacoches latérales: 8x34x15cm

Passons maintenant à la présentation:



Vue générale du sac rempli, la Nalgène donne l'échelle.
La musette inférieure est presque un duffel qui offre un gros volume posé directement sur le bas de la claie. il y a des sangles au dessus, en dessous, et de chaque coté, ce qui offre pas mal de solutions pour fixer du matériel à l'extérieur.
La musette supérieure dispose d'un poste piolet, de 2 sangles de chaque coté (qui tiennent les sacoches) ainsi que 2 en dessous, assez longues pour une corde, une tente ou un tapis de sol. La poche frontale est également un panneau d'accès au bas de la musette... astucieux!



Comme sur la musette F2, il y a 2 positions pour le rabat (basse ou haute pour augmenter le volume). ce rabat, comme celui du bas, dispose d'une poche zip accessible par le coté



Le rabat de la musette inférieure ouvert: on peut voir l'accès à la poche place du rabat par le zip noir et l'accès à la poche sous le rabat zippé. On peut facilement caler une bâche ou une corde sous le rabat inférieur.



Système de portage: on voit les D plastique qui permettent de fixer les poches à la claie ainsi que le système de portage, ressemblant à celui du millet vert.
La position de la ceinture et des bretelles est réglable en hauteur indépendamment... on peut donc lui donner la position qu'on veut.
On voit bien le système de fixation des bretelles par le D métallique et le même système un peu plus haut sur la musette. Les bretelles sont équipées de rappels de charges qui viennent s'accrocher sur la claie ou sur la musette supérieure, et d'une sangle de poitrine (rudimentaire, mais il y a déjà un élastique pour faciliter la respiration)



La musette supérieure est retirée, on peut voir le détail de la musette inférieure, la poignée de transport et les 2 D métalliques aux bouts de la sangle large.
On peut voir le porte piolet sur la musette supérieure, ce qui montre qu'il s'agit bien d'un sac à vocation montagne.



Système de portage sur la musette: simple mais pas inconfortable, il y a une petite plaque en mousse (assez dense, mais légère) qui vient se glisser dans le dos (sous le rabat velcro).
Le bas des bretelles vient se fixer sur le sac ou sur la claie par des clips.

La reconfiguration de sac complet à musette seule (et inversement) demande moins de 2 minutes.



On distingues les sangles inférieures, la sangle ventrale (étroite) avec clip et la poignée latérale sous la sacoche.
Si le dos n'est pas réglable, la présence de rappels de charge améliore quand même le portage.



La musette ouverte: on voit l'accès frontal et la poche sous le rabat.

Conclusion: de construction relativement épurée et sans fioriture, il s'agit quand même d'un sac technique et abouti. Les matières sont éprouvées et solides.
Le balant propre à un sac à claie fait qu'il est difficilement envisageable de l'utiliser pour crapahuter "sportif" ou faire une marche commando... En revanche, pour porter gros avec un rythme plus tranquille, il me parait plus adapté.
En revanche, la musette supérieure me semble être une réussite: la simplicité de la musette F2 en plus léger et avec des matériaux plus moderne... pas mal!

Tout ces observations confirment ce que je pensais: il s'agit d'une adaptation du sac à claie du 13RDP... mais il n'a apparemment équipé que peu d'unité et pendant une durée assez courte. reste à savoir qui et quand?!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

05 avril 2014 à 21:11:22
Réponse #69

bpc


j'aime bien cette idée d'un sac à deux étages, dont un séparable facilement.

je fais ça avec un sac à cadre, de médecin militaire suédois.

05 avril 2014 à 22:55:46
Réponse #70

Greed



06 avril 2014 à 09:57:12
Réponse #71

bpc


Sac urh :).

du coup, j'ai regardé avec ce mot.
un descriptif (150 au lieu de 300 euro), ici:
http://www.terrang.fr/marque/nfm/sac-dos-100l.html

06 avril 2014 à 10:15:12
Réponse #72

azur


j'aime bien cette idée d'un sac à deux étages, dont un séparable facilement.

je fais ça avec un sac à cadre, de médecin militaire suédois.
Le concept est très intéressant, d'autant que la musette amovible est vraiment bien conçue et la sacoche inférieure est vraiment grande.
On peut utilement séparer ce qui sert pour un camp de base et le minimum pour une sortie à la journée autour du camp.

Sac urh :).
Effectivement, logique!

du coup, j'ai regardé avec ce mot.
un descriptif (150 au lieu de 300 euro), ici:
http://www.terrang.fr/marque/nfm/sac-dos-100l.html
à l'époque où le sac à claie a été conçu, l'URH étaient dans la brigade de montagne. Depuis, l'URH27 est devenu le "groupement de commando montagne".
L'appellation URH désigne maintenant (de façon plus ou moins officielle) une partie des équipe du 2e régiment du hussard: si les missions présentent des similitudes, les besoins matériel ne sont pas tout à fait les mêmes.
Malgré tout, ce sac pèse le même poids à vide que le fameux "menhir" du 13RDP avec une modularité inférieure... je m'interroge sur sa pertinence
« Modifié: 06 avril 2014 à 13:45:07 par azur »
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

11 avril 2014 à 17:49:16
Réponse #73

bpc


Le concept est très intéressant, d'autant que la musette amovible est vraiment bien conçue et la sacoche inférieure est vraiment grande.
On peut utilement séparer ce qui sert pour un camp de base et le minimum pour une sortie à la journée autour du camp.
Effectivement, logique!

dans cette idée, j'ai adopté récemment cette solution:





un sac à claie suédois(24 euro neuf) avec l'essentiel( poncho, eau, nourriture, santé, toilette, gamelle...) + un sac étanche américain( 4 euro d'occas.) avec le matos de campement( sdc, ....)

c'est un peu lourd, mais vraiment pas cher, très très solide, et trés polyvalent:
si je suis seul, je prends le mini., mais je peux accrocher le reste quand je vais partir avec ma famille.

( un peu HS, mais c'étais l'occasion d'en parler)

11 avril 2014 à 17:55:24
Réponse #74

h


bonjour BPC,

et pour un poids total de ? et pour une sortie de x jours ?

merci de tes réponses ..... ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité