Nos Partenaires

Auteur Sujet: Tout sur le VTT  (Lu 51091 fois)

03 décembre 2007 à 10:56:45
Lu 51091 fois

Maximil


Vélo Tout Terrain

Photo d'un Cannondale Raven monofourche inversée, équipé en Michelin, blocage eletronique des suspensions, 27 vitesses, tout suspendu.
Nous sommes loin des vieux VTT des grandes surfaces. Les prix aussi n'ont rien à voir d'ailleurs


Parceque beaucoup de gens ont un contact avec la nature uniquement lors de sorties "sportives" et notamment en VTT ( vélo tout terrain, ou MTB, mountain Bike), il me paraît important de dédier un post à ce sujet. Ce n'est pas forcément de la survie, ni même de la vie sauvage au sens propre du terme, mais c'est un moyen de communication avec la nature, de randonner autrement, d'aller dans des lieux plus reculés.
Donc ici, les conseils sur la trousse de secours, l'EDC, la nourriture, le materiel pour longue rando (plusieurs jours) en VTT sont les bienvenus  :tongue:


Une liste d'équipement qu'il me paraît indispensable d'avoir lors de sorties en VTT. Chaucun complètera ou modifiera suivant sa façon de rouler, son experience, son terrain de jeu...

    Equipements dedié au VTT:
    • pompe à vélo (petit modèle: on mets longtemps à gonfler mais au moins on la prend à chaque fois
    • rustines et démonte pneu (plastique): hélas, cela reste pratique  ::)
    • clé à rayons : pour redresser une roue voilée
    • Dérive chaine : pour réparer une chaine cassée
    • Clés six pans : pour resserer quelques trucs (la selle par exemple)
    • Colliers "serflex": ou équivalent, pour faire tenir un calbe, un dérailleur ou autre en cas de casse
    • Petite trousse de secours : plus orientée vers les risques de chutes (donc bandana, désinfectant, mouchoirs...)
    • Patins de freins : suivant le type de modèle (les miens sont à glissières donc risque de perte de l'un d'entre eux plus important).
    • Chambre à air de secours : car parfois, une rustine ne sert à rien
      Cette liste peut être agrandie au fur et à mesure qu'augmente la distance à parcourir (plus de 100km = plus de materiel (pour la trousse de secours et le risque de casse)
    .
    .
    .
    Equipements dedié au VTTiste:
    • Casque : impensable de sortir sans ça, en ville ou en VTT. J'ai déjà cassé un casque de bonne qualité suite à une chute  (soleil avec tête sur un silex), j'ai vu ce que cela aurait pu donner sans casque.
    • Gants : les mains sont les premières bien souvent à toucher le sol, donc il faut les proteger
    • Coupe-vent/pluie : se prendre une grosse pluie froide en descente peu technique ou sur du plt quand on est fatigué vaut un bon refroidissement. Une veste technique ou au pire un poncho peut vous sauver une sortie, voir plus.
    • Eau : boire, boire, boire: même en plein hiver il faut s'hydrater correctement.  L'eau est donc à conseiller, en bidon ou plutôt en pochette souple dans le sac à dos (type camelback). Le bidon est inutilisable dès qu'il y a trop de boue.  >:D
    • Nourriture : snickers, lion, mars... tout est bon pour redonner un coup de fouet au physique mais aussi au moral quand on y arrive plus. Ceux qui se sont retrouvés loin de chez eux, sous la pluie, avec la nuit qui tombe et la fatigue qui arrive pourraient payer très cher pour un snickers  :)
    • EDC : il est de bon ton de partir avec un portable chargé, son portefeuille (papiers d'identité et menue monnaie), une petite lampe (réparer une chaine de nuit sans lampe est  :down:)
      et un couteau pliant même de basse qualité (pour la trousse de secours ou bien pour couper une branche pour réparer la chambre à air par exemple ou couper un collier serflexe).
    • Lampe: frontale ou à monter sur le VTT. A moins que l'on ne parte que quelques heures, on peut se faire surprendre par la nuit ou des conditions météo qui assombrissent énormément le ciel. Attention aux petits lampes du commerce et aux premières frontales, si elles permettent de se faire voir et d'y voir à l'arrêt, on ne peut guère rouler avec (manque de puissance). Privilegiez des vêtements clairs ou reflechissants de toutes façons.
    • Graisse: ceux qui ne roulent pas dans des régions humides ne peuvent pas connaître. Prévoyez de la graisse car il devient difficile de rouler quand vous avez 4-5 kg de glaise sur votre VTT. Il faut donc nettoyer à l'eau à la première occasion et regraisser derrière.
    • Des pneus adaptés : cela semble évident mais une sortie avec des semi-slicks bien roulants un lendemain de pluie sur un terrain glaiseux se transformera vite en... cauchemard.
    • Anti-vol : si on doit s'arrêter en ville, il ne faut pas faire l'impasse sur l'anti-vol. Preferez des modèles solides (pas les trucs tout fin en premier prix): c'est du poids en plus, mais mieux vaut porter 1kg de plus, que d'être délesté des 13kg de son VTT en revenant. Perso, je retire mon compteur et mon cardio à chaque fois. Il m'est même arrivé de retirer la selle. Preferez des endroits bien visibles. Parfois (souvent) les commercants et grandes surfaces acceptent exceptionnellement que vous rentriez votre VTT (s'il n'est pas couvert de boue et parceque vous auriez oublié votre antivol) dans l'entrée du magasin. Le risque de vol est ainsi réduit. Attention même dans les concentrations VTTistes, il y a des vols  >:(


      J'ai sûrement oublié pleins de trucs, donc n'hésitez pas à nous faire part de vos experiences !

      Quelques sites à visiter :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9lo_tout_terrain Wikipedia
      http://www.o2bikers.com/lang.asp La meilleure revue à mon goût est Belge, mais chacun ses goûts
      http://www.vtt.org/
      http://www.vttfreeride.com/
      http://www.velovert.com/
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 10:59:32
    Réponse #1

    Maximil


    Quelques points à developper pour ceux qui manqueraient d'idées:
    - Un GPS pour du VTT ?
    - Quel support de carte en VTT ?
    - Quelle nourriture pour un ou plusieurs repas complet en VTT ?
    - Experiences de sorties sur plusieurs jours: quoi rajouter ? quel sac à dos ?
    - Pochettes à eau qui vont ont plu, déçu...
    - Quel materiel de réparation non cité déjà ?
    - Quelles chaussures en VTT ET en rando  ?
    « Modifié: 03 décembre 2007 à 11:16:26 par Maximil »
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 11:05:59
    Réponse #2

    kurodo


    Excellent fil !

    En plus, suite à mes propres expériences:

    Pour le parcours j'utilise les cartes 1/25000 pour les préparer à la maison, et ensuite le logiciel Carto Explorer (pas 3D) pour imprimer mon parcours sur une A4, que j'emmene et n'hésite pas à utiliser sans retenue. Ma femme connait toujours mon parcours (je lui laisse une copie) et le timing. Au cas où.

    J'ai 2 chambres à air. Si je crève je remplace, et répare l'autre à la maison, et la reprend en secours pour la prochaines fois. Mais j'ai quand même un petit kit crevaison au cas où je creverais une seconde fois sur la même sortie.

    Voilà ce qui me vient à l'esprit en ce moment.

    Kurodo

    03 décembre 2007 à 11:12:31
    Réponse #3

    Ibis


    - Un GPS pour du VTT ?

    J'utilise un Garmin GPSMAP 60 CS (vieux de 4 ans)



    Prix à l'époque : gratuit, gagné lors d'un concours, rapport qualité prix excellent  :doubleup:

    Il existe avec une fixation guidon "légère", que j'ai, mais qui ne permet pas de faire trop de offroad
    et une fixation "lourde" qui elle est beaucoup plus solide mais chère et encombrante.

    J'ai chargé la carte IGN Belgique dedans et j'en suis fort content.

    Prise en main facile, il est possible de changer les paramètres même en roulant si cela ne secoue pas trop.
    Pas de guidage vocal.
    Ecran bien visible par grand soleil.
    Autonomie supérieure à 30 hrs avec 2 piles AA rechargeables 2700 mA

    Le GPS peut aussi servir de boussole ou compas (très précis)
    ou d'altimètre, beaucoup plus aléatoire et demandant de fréquents recalibrages

    En conclusion : je suis très content de ce GPS pour l'usage que j'en ai : balades en tout chemin de 30 km max
    www.scrapp.eu
    Matériels de loisirs pour grands enfants

    03 décembre 2007 à 11:18:05
    Réponse #4

    DavidManise


    Salut Maxi :)

    C'est rigolo, parce que vu les cours du pétrole et mon envie de me remettre un peu au deux roues, j'avais justement demandé à Ishi (qui s'y connait vachement bien dans la mesure où il en vend, des vélos :)) de me sortir des idées de modèles de vélo suffisamment solides pour encaisser le poids de ma carcasse ainsi que mes coups d'accélération...  :)

    L'idée étant de trouver un vélo VRAIMENT TRES SOLIDE et robuste, pas trop trop cher, et qui me permettrait de rouler sans penser qu'au premier nid de poule je vais ouvrir la fourche ou planter le nez sur un silex (hein Maxi ;D)...  évidemment, solide + pas trop cher = lourd.  Mais ça je m'en fous un peu.

    Quelqu'un a un modèle de cadre, roues et tout ça à me conseiller ?

    Ciao ;)

    David
    "Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

    Stages survie CEETS

    03 décembre 2007 à 11:25:44
    Réponse #5

    turbovince


    QUelle utilisation vas-tu faire de ton vélo?

    "simple" moyen de transport ville / campagne?
    balade sur chemins?
    rando sportives?
    (je suppose que dans un premier temps on peut éliminer les vélos de descente et de freeride... ;D)
    "Le préalable de l'aventure, c'est la petite flamme que l'on a en soi"
    Alain Colas

    03 décembre 2007 à 11:27:44
    Réponse #6

    Ibis


    Hello David,

    un vélo VRAIMENT TRES SOLIDE et robuste, pas trop trop cher,


    Un vélo militaire, genre armée suisse, prévu pour supporter un bidasse et son paquetage



    Sinon vélo de facteur (louuuuuuuuuuuuuuuuurd mais increvable)
    Le panier avant est solidaire du cadre et non de la fourche avant et limite le braquage de la roue

    Dans une moindre mesure, un vélo de police


    dispo à $399 sur http://www.botachtactical.com/fujpolbik.html mais uniquement en 17" ou 19" (trop petit je pense)

    ou en modèle pliant :


    J'ai pour l'instant un vieux Gitane mais pense investir dans un vélo Chantier/balade et lorgne vers les Scott pour ma grosse carcasse : 100 kg de bidoche, le vélo ne me dit pas merci
    www.scrapp.eu
    Matériels de loisirs pour grands enfants

    03 décembre 2007 à 11:30:24
    Réponse #7

    DavidManise


    (je suppose que dans un premier temps on peut éliminer les vélos de descente et de freeride... ;D)

    Tu supposes mal, sorry ;D

    Je suis un pur bourrin en VTT.  J'explose les roues, les fourches...  une fois j'ai tordu un guidon en tirant trop fort dessus...  et le plus souvent c'est la chaîne qui pète, un axe de pédalier qui pète, une pédale qui casse net...  je donne un gros coup d'accélération et schcrak !!!!

    Bref, il me faut un truc indestructible... 

    ... et malheureusement j'aime pas trop les amortisseurs.  Mais bon si ça peut prolonger un peu la vie de ma roue avant, pouquoi pas.  Seulement je vais plutôt faire des longues distances avec donc l'amortisseur arrière, plutôt pas.  Ca bouffe de l'énergie cinétique.

    Ciao !

    David
    "Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

    Stages survie CEETS

    03 décembre 2007 à 11:44:04
    Réponse #8

    Ibis


    Tu supposes mal, sorry ;D

    Je suis un pur bourrin en VTT.  J'explose les roues, les fourches...  une fois j'ai tordu un guidon en tirant trop fort dessus...  et le plus souvent c'est la chaîne qui pète, un axe de pédalier qui pète, une pédale qui casse net...  je donne un gros coup d'accélération et schcrak !!!!

    Pour la chaîne qui casse, il existe des transmissions par axe si tu veux  ;D

    Sinon, c'est sans doute parce que tu croises tes plateaux : la chaîne n'a aucune résistance à la torsion latérale, donc essayer d'être à peu près au même alignement sur tes 2 plateaux avant de mettre un grand coup de pédale
    www.scrapp.eu
    Matériels de loisirs pour grands enfants

    03 décembre 2007 à 11:48:35
    Réponse #9

    DavidManise


    Non, je ne croise pas :)  C'est parce que je fais 120 kg et que j'ai les cuisses plus grosses que la taille de la plupart des gens.  Quelques années de zenkutsu dachi, de jogging, de rando, de muscu...  et de vélo ;)

    Bon bref. 

    Mais j'avoue que j'ai eu presque exclusivement des vélos de m*rde jusqu'à présent.  Donc faut voir.

    Ciao ;)

    David
    "Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

    Stages survie CEETS

    03 décembre 2007 à 11:50:24
    Réponse #10

    Maximil


    Une chaine qui casse ca arrive. Ca dépend de la qualité de la chaine aussi. Ce n'est pas pour rien qu'il y a des VTT de 80€ à des VTT à 3000€
    J'en ai cassé aussi. Et puis un jour, une bonne chaine graissée SRAM 9.0 et plus de soucis ;)
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 13:50:16
    Réponse #11

    Baptiste


    Sujet vaste et intéressant que le vélo !
    Je vais donner dans ce qui suit mes impressions sur le texte de Maxi, mais ATTENTION, elles ne concernent que MON cas (vélo depuis des années, compet', et niveau national), je cherche toujours le chrono, donc je gagne du poids sur tout ce que j'emporte. MAIS pour une ballade en famille le dimanche, il vaut mieux suivre les conseils de Maxi et se charger un peu plus pour la sécurité de tous !
    Mon avis n'est là qu'à titre de comparaison, rien de plus !


        *  pompe à vélo (petit modèle: on mets longtemps à gonfler mais au moins on la prend à chaque fois
    Indipensable pour 10 comme pour 100 km !
        * rustines et démonte pneu (plastique): hélas, cela reste pratique
    Basic, pas cher et pas lourd !
        * clé à rayons : pour redresser une roue voilée
    Inutile, une roue bien entretenue et un pilotage oigné font l'affaire. En plus, redresser une roue sans comparateur ou tensiomètre, ça peut être risquer (casse de rayon,...)
        * Dérive chaine : pour réparer une chaine cassée
    Indipensable, avec quelques maillons rapides "SRAM", ça sauve la vie des fois !
        * Clés six pans : pour resserer quelques trucs (la selle par exemple)
    Pas super utile, les vérifications de réglages et de serrage doivent se faire avant de partir
        * Colliers "serflex": ou équivalent, pour faire tenir un calbe, un dérailleur ou autre en cas de casse
    Idem que ci-dessus, les fixations de câbles sont vérifiées avant
        * Petite trousse de secours : plus orientée vers les risques de chutes (donc bandana, désinfectant, mouchoirs...)
    Mouchoir, oui, le reste, non, il faut toujours rester dur des chemin que l'ont peut maîtriser techniquement
        * Patins de freins : suivant le type de modèle (les miens sont à glissières donc risque de perte de l'un d'entre eux plus important).
    Vive les disques !  ;)
        * Chambre à air de secours : car parfois, une rustine ne sert à rien
    +100000 !!!
         


    # Casque : impensable de sortir sans ça, en ville ou en VTT. J'ai déjà cassé un casque de bonne qualité suite à une chute  (soleil avec tête sur un silex), j'ai vu ce que cela aurait pu donner sans casque.
    +100000 !!! C'est l'accessoire indispensable en vélo, par tout temps et en tout lieu ! Ca ne pèse rien, ça ne coûte pas trop cher, donc indispensable ! (je ne comprends toujours pas pourquoi il n'est pas obligatoire !)

    # Gants : les mains sont les premières bien souvent à toucher le sol, donc il faut les proteger
    Pour ceux qui n'ont pas l'habitude, prendre des gants rembourrés au niveau de la paume et de préférence longs pour le VTT. Si des fourmillements apparaissent, au bout d'un moment, il faut alors revoir sa position sur le vélo (trop vers l'avant)

    # Coupe-vent/pluie : se prendre une grosse pluie froide en descente peu technique ou sur du plt quand on est fatigué vaut un bon refroidissement. Une veste technique ou au pire un poncho peut vous sauver une sortie, voir plus.
    Toujours vérifier la météo avant de partir et adapter sa tenue

    # Eau : boire, boire, boire: même en plein hiver il faut s'hydrater correctement.  L'eau est donc à conseiller, en bidon ou plutôt en pochette souple dans le sac à dos (type camelback). Le bidon est inutilisable dès qu'il y a trop de boue.
    En VTT, le Camelback est vraiment un plus, il permet de stocker l'eau, les outils, les barres... Et oui, boire, même si on n'a pas soif ! Les recommandations disent de boirent 2 à 3 gorgées toutes les 10 minutes pour un totale d'environ 500mL par heure (à varier selon la saison). Un conseil, ne pas prendre de l'eau pur, mais une eau avec du sirop, ou mieux, des boissons de l'effort qui particperont à garder un taux de sucre constant.

    # Nourriture : snickers, lion, mars... tout est bon pour redonner un coup de fouet au physique mais aussi au moral quand on y arrive plus. Ceux qui se sont retrouvés loin de chez eux, sous la pluie, avec la nuit qui tombe et la fatigue qui arrive pourraient payer très cher pour un snickers 
    Pour la nourriture, je dirais qu'il faut laisser tomber les barres chocolatées de grandes surfaces et plutôt prendre des pâtes de fruits (plus saines) pour un coup de fouet et des barres de céréales pour le long terme. Le gras est l'ennemi de l'effort et les barres chocolatées en sont pleines...

    # EDC : il est de bon ton de partir avec un portable chargé, son portefeuille (papiers d'identité et menue monnaie), une petite lampe (réparer une chaine de nuit sans lampe est  Thumb Down)
    et un couteau pliant même de basse qualité (pour la trousse de secours ou bien pour couper une branche pour réparer la chambre à air par exemple ou couper un collier serflexe).
    Le portable, oui, le reste, non...


    # Lampe: frontale ou à monter sur le VTT. A moins que l'on ne parte que quelques heures, on peut se faire surprendre par la nuit ou des conditions météo qui assombrissent énormément le ciel. Attention aux petits lampes du commerce et aux premières frontales, si elles permettent de se faire voir et d'y voir à l'arrêt, on ne peut guère rouler avec (manque de puissance). Privilegiez des vêtements clairs ou reflechissants de toutes façons.
    # Graisse: ceux qui ne roulent pas dans des régions humides ne peuvent pas connaître. Prévoyez de la graisse car il devient difficile de rouler quand vous avez 4-5 kg de glaise sur votre VTT. Il faut donc nettoyer à l'eau à la première occasion et regraisser derrière.
    Une astuce, grasser le cadre avant le départ et après le lavage de sortie avec de l'huile téflonnée, la boue accrochera moins et plus besoin de se charger.

    # Des pneus adaptés : cela semble évident mais une sortie avec des semi-slicks bien roulants un lendemain de pluie sur un terrain glaiseux se transformera vite en... cauchemard.
    En cette saison, privilégier les gros crampons espacés à l'arrière et les gros crampons plus proches à l'avant.

    # Anti-vol : si on doit s'arrêter en ville, il ne faut pas faire l'impasse sur l'anti-vol. Preferez des modèles solides (pas les trucs tout fin en premier prix): c'est du poids en plus, mais mieux vaut porter 1kg de plus, que d'être délesté des 13kg de son VTT en revenant. Perso, je retire mon compteur et mon cardio à chaque fois. Il m'est même arrivé de retirer la selle. Preferez des endroits bien visibles. Parfois (souvent) les commercants et grandes surfaces acceptent exceptionnellement que vous rentriez votre VTT (s'il n'est pas couvert de boue et parceque vous auriez oublié votre antivol) dans l'entrée du magasin. Le risque de vol est ainsi réduit. Attention même dans les concentrations VTTistes, il y a des vols.
    Et oui, des petits comiques sont à l'affut lors des rassemblements ! Le mieux quand on fait du VTT c'est d'en avoir un pour l'entrainement, mais celui là, il ne vois rien d'autre que l'entrainement et les compet'. Le reste du temps, il est en sécurité. Et un vieux clou pour le pain, les trajets en villes (un Vitamin'R en ce qui me concerne). Dans tous les cas, mon vélo est doublement attaché et jamais seul bien longtemps.


    EDIT : je rajouterait aussi pour ceux qui vont dans les bois ou dans la bonne grosse bouillasse, une patte de dérailleur (elle fixe le dérailleur au cadre) car cette patte est un fusible qui casse avant le dérailleur pour le protéger, ce qui arrive souvent dans les conditions mentionnées.

    Sinon, pour David, c'est quoi ton budget ?
    As-tu une limite de poids pour ton vélo ?
    Perso, je te conseillerais bioen un cadre tout acier, c'est robuste, pas cher, mais un peu lourd (genre 13 ou 14 kg pour un vélo complet sans aucune suspension...)
    La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

    03 décembre 2007 à 13:54:06
    Réponse #12

    Ibis


    On parle de casque mais pas de gilet fluo.

    En balade, même le fiston dans son siège en a un (et un casque)

    En Flandre et aux Pays-Bas on peut s'en passer mais par chez nous, vaut mieux être bien vu en ville et parfois aussi dans les champs et autres lieux fréquentés par nos amis les chasseurs
    www.scrapp.eu
    Matériels de loisirs pour grands enfants

    03 décembre 2007 à 13:57:45
    Réponse #13

    Baptiste


    De toutes façons, en famille, tous les moyens de se faire voir sont bons !
    Donc, oui, Ibis, c'est une bonne idée !

    Je rappelle aussi qu'à titre règlementaire, les catadioptres de roue, la lumière avant et arrière et la sonnette sont OBLIGATOIRES pour tous les vélos. Cela ne m'est jamais arrivé, mais si vous tombez sur un Agent un peu tatillon, ça peut vous coûter assez cher (de mémoire 135€).
    La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

    03 décembre 2007 à 14:11:25
    Réponse #14

    Maximil


    Le jour où un policier sera assez rapide pour m'attraper alors que je suis sur le vélo....  :lol:

    Pour la clé à rayon: une petite chute et une roue voilée ca arrive.  Un comparateur ? heureusement que je ne m'emmerde pas avec ça à chaque fois (quand elle est neuve ok après  :branleur: cela n'engage que moi et on ne fait pas ça n'importe comment non plus ;))

    Les cles six pans: idem: une gamelle, une selle qui n'est plus droite, ca devient vite très ch....

    Dis donc, ca serait pas du cross-country que tu fais toi pour ne pas voir tous ces problème de casse ?  ;D

    Concernant le chemin que je maitrise, la maitrise technique ok mais les autres voitures, je ne maitrise pas par exemple ;)
    Le casque est obligatoire. Mais un bon casque surtout ! La NF ne garantit pas la même solidité pour tous (surtout en latéral)
    Citer
    Toujours vérifier la météo avant de partir et adapter sa tenue
    Tafdak. Ceci dit, lors d'une sortie de plus de 100km sur plusieurs départements, on est pas à l'abri de micro-climat. Et sur plusieurs jours, c'est encore pire.

    Citer
    Le portable, oui, le reste, non...
    Je m'insurge  >:( Pense aux secouristes qui devront arriver à trouver qui tu es en cas d'accident avec juste un portable. Au niveau légal, tu n'as pas non plus à sortir sans tes papiers. Pour le reste, chacun prend ses précautions.


    Citer
    Une astuce, grasser le cadre avant le départ et après le lavage de sortie avec de l'huile téflonnée, la boue accrochera moins et plus besoin de se charger
    Tafdak. Mais c'est aussi ce que je croyais avant d'arriver dans l'Orne. Quelques semaines ici et j'ai changé de point de vue. Ca ne suffit pas. Diesel pourrait t'en dire deux mots, il ne supporte plus la vue de la boue.  ::)
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 14:19:58
    Réponse #15

    Ibis


    De toutes façons, en famille, tous les moyens de se faire voir sont bons !
    Donc, oui, Ibis, c'est une bonne idée !

    Je rappelle aussi qu'à titre règlementaire, les catadioptres de roue, la lumière avant et arrière et la sonnette sont OBLIGATOIRES pour tous les vélos. Cela ne m'est jamais arrivé, mais si vous tombez sur un Agent un peu tatillon, ça peut vous coûter assez cher (de mémoire 135€).

    AR 01_12_75 (Code de la Route en Belgique)

    82.1. Feux et catadioptres

    ...

    82.1.1.5° Sauf en cas de circulation entre la tombée et le lever du jour, ainsi qu’en toute circonstance où il n’est plus possible de voir distinctement jusqu’à une distance d’environ 200 mètres, les feux, les catadioptres avant et arrière, les catadioptres sur les pédales et la signalisation latérale ne sont pas obligatoires:
    [a) pour les bicyclettes équipées de roues d’un diamètre maximal de 500 mm pneus non compris;
    b) pour les bicyclettes qui sont équipées d’un guidon de course ainsi que de pneus d’une section maximale de 25 mm [...] et qui, en outre, ne sont pas munies d’un porte-bagages arrière. (A.R. 18.3.1991, art. 1er; entrée en vigueur: 22.3.1991).
    c) pour les bicyclettes tout terrain équipées de pneus d’une section minimale de 38 mm pour les roues d’un diamètre de 650 mm et de 32 mm pour les roues d’un diamètre de 700 mm, de deux dérailleurs commandés à partir du guidon et non munies de porte-bagages [arrière] et de garde-boue. (A.R. 18.9.1991, art. 34; entrée en vigueur: 1.1.1992).
    Les bicyclettes visées aux b et c doivent cependant être équipées d’un catadioptre blanc à l’avant et d’un catadioptre rouge à l’arrière lorsqu’elles sont munies d’un garde-boue au moins.]

    Donc tu vires les gardes boues et tu n'as JAMAIS besoin de catadioptre ou feu sur un vélo enfant, ton vélo de course ou VTT

     ::)

    www.scrapp.eu
    Matériels de loisirs pour grands enfants

    03 décembre 2007 à 14:22:13
    Réponse #16

    Baptiste


    Et oui, je fais du cross country et du marathon... Donc, quasi aucune casse si ce ne sont des crevaisons et des légers voilages.
    Bon, pour les roues, ok, je suis perfectionniste !  ;D
    Pour les clés, je ne tombe pas  ! (;D)
    Je ne fais quasi pas de route, que de la forêt, du sous bois, du champ, ... Donc, je suis tranquille quant aux autres utilisateurs...
    Pour la CNI : oui, je n'y avais jamais vraiment pensé car je m'entraine sur des parcours que je connais par coeur et en course, tu as ton dossard, mais ne m'imitez surtout pas !  :down:

    Pauvre Dieselou, il n'aime pas la boue ?  :lol:
    Je ne connais pas trop l'Orne, donc, si ça marche pour toi, no problem !
    La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

    03 décembre 2007 à 14:27:22
    Réponse #17

    Maximil


    Pour les clés, je ne tombe pas  ! (;D)
    Je ne tombe pas souvent (5 fois en pas mal d'années, mais 5 très belles gamelles). Et quand tu ne peux pas réparer une simple roue voilée, bah t'as l'air c*n :D

    Citer
    Pauvre Dieselou, il n'aime pas la boue ?  :lol:
    Je ne connais pas trop l'Orne, donc, si ça marche pour toi, no problem !
    Bah disons que là, tout de suite, il grêle et que cela ne me surprend plus. Des chemins où tu t'enfonces aux genoux dans de la boue, en hiver, ca arrive courament. Quand un topo-guide t'annonce une zone humide, il faut comprendre marécage, purement et simplement. Et même en été, par temps sec, tu trouves quand même des flaques d'eau par çi par là.
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 14:29:52
    Réponse #18

    turbovince


    pour les petits outils style "multitool du vtt", clef à rayon, ou encore câbles et gaines, j'ai remarqué que c'était un poil moins cher à carrefour, que chez décath'...

    Sinon, le camelback, outre les avantages déjà cités, offre une protection dorsale toujours intéressante en cas de grosse gamelle... Evidemment, on évitera de placer quoique ce soit de dur entre la poche à eau et le dos, mais c'est du bon sens...

    Quand au choix du VTT, il vaut mieux un bon vélo de marque reconnue, même avec simplement une fouche suspendue à l'avant, qu'un gros tout-suspendu typé "descente" à bas prix. On risque de se retrouver avec un kangourou de 20kg, dont la médiocrité des suspensions va absorber toute l'énergie du pédalage, rebondissant sur la moindre bosse sans vraiment amortir les chocs. En plus, A pas cher, on trouve des aciers ou des alu de m*rde avec des soudures à la glue...

    La norme NF est un nivellement par les bas.
    Ayant vendu des casques de moto, ils étaient tous homologués NF.
    Sauf qu'entre un polycarbonate (plastic) et un fibres croisées*, je préfère confier ma tête à ce dernier, quitte à y mettre le prix.
    Un casque a un prix, une tête n'en a pas!
    * je parle pour la moto, là
    En employant un autre point de vue caricatural:
    je préfère avoir un carton dans une mercedez que dans une twingo. Les 2 sont homologuées sur route pour un choc frontal à 58km/h... mais qu'en est-il à 110?
    "Le préalable de l'aventure, c'est la petite flamme que l'on a en soi"
    Alain Colas

    03 décembre 2007 à 14:32:09
    Réponse #19

    Baptiste


    Faut pas sortir, Maxi, dans des conditions comme ça !




    Pour le casque, TAFDAK, un NF oui, mais reconnu ou mieux, dont on a lu les tests !
    Pour info, Décathlon fait du bon matériel cycle pour le prix, leur casques ne dérogent pas à la règle !

    Pour le vélo, oui, il faut éradiquer les Topbike et autre vélo de supermarché ! Ils ne valent, en gros pas grand chose...
    En revanche, Décathlon (non non, je n'ai aucun lien avec eux !) fait de bon produits cycles !
    Pour commencer, un vélo de série 5 est très bien !
    La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

    03 décembre 2007 à 14:37:05
    Réponse #20

    Maximil


    VTT = velo tout terrain. Donc je sors quand même.
    J'ai déjà fait ce genre de terrain. Là le mec a de la chance, c'est que la terre est très peu accrochante (pas de glaise). Je n'ai pas de photo de conditions pourries (je ne sortais pas l'appareil  :blink:), mais le velo est un vélo de boue ou tu ne distingues pas un dérailleur et le pédalier du reste du cadre.
    Nota:  ce genre de conditions sont très dures pour les cuisses (relances dans la boue) et le moral. Et très chiantes pour le nettoyage quand tu dois revenir à un endroit civilisé (j'ai fini je ne sais combien de fois DANS la rivière pour nettoyer le VTT autant que le VTTiste). Mais quel plaisir de ressentir enfin ce que ressent un hippopotame dans son bain de boue :D
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 14:37:41
    Réponse #21

    Baptiste


    Quelques points à developper pour ceux qui manqueraient d'idées:
    - Un GPS pour du VTT ?
    - Quel support de carte en VTT ?
    - Quelle nourriture pour un ou plusieurs repas complet en VTT ?
    - Experiences de sorties sur plusieurs jours: quoi rajouter ? quel sac à dos ?
    - Pochettes à eau qui vont ont plu, déçu...
    - Quel materiel de réparation non cité déjà ?
    - Quelles chaussures en VTT ET en rando  ?

    Quand tu parles de chaussures VTT et rando, c'est la même paire qui doit faire les deux ?
    Elles doivent être à cales ou non ?

    Edit : Oui oui, moi aussi je sors par tous les temps ! Un VTT sans boue, c'est comme un David sans couteau !  ;D
    La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

    03 décembre 2007 à 14:39:40
    Réponse #22

    Maximil


    Quand tu parles de chaussures VTT et rando, c'est la même paire qui doit faire les deux ?
    Elles doivent être à cales ou non ?
    oui et non. Perso je suis en pédale auto (pour la perf) avec des chaussures de VTT semi rigide (shimano). Mais hors de question de faire des figures ou du trial (ce que je ne sais pas faire) avec des chaussures auto. car trop dangereux.
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

    03 décembre 2007 à 14:51:17
    Réponse #23

    Baptiste


    Moi aussi, je suis en auto (Spécialized), et ça aide pour tout ce qui est Bunny et sauts lors desquels tu dois faire "corps" avec le vélo... Tu devrais essayer !
    Je demande car il existe des chaussures (EL Moro de Addidas) qui sont auto, mais qui permettent de marcher assez longtemps avec.
    Avec mes Spé (rigides) marchés plus de quelques centaines de mètres devient vite un calvaire !
    La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

    03 décembre 2007 à 14:53:13
    Réponse #24

    Maximil


    Moi aussi, je suis en auto (Spécialized), et ça aide pour tout ce qui est Bunny et sauts lors desquels tu dois faire "corps" avec le vélo... Tu devrais essayer !
    Je demande car il existe des chaussures (EL Moro de Addidas) qui sont auto, mais qui permettent de marcher assez longtemps avec.
    Avec mes Spé (rigides) marchés plus de quelques centaines de mètres devient vite un calvaire !
    Un bunny avec des autos, ca aide, mais c'est moche ;) Et si une pédale casse le jour où tu fais ça (non non, ca sent pas le vécu  :-[), c'est gamelle assurée.
    Par contre, des chaussures de marche ayant des autos... c'est assez rigide pour forcer en VTT ?
    Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
    Photographies de Maximil
    Patines de chaussures de Maximil

     


    Keep in mind

    Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

    « [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
    avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


    Soutenez le Forum

    Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
    Discussion relative au financement du forum ici.


    Publicité