Nos Partenaires

Auteur Sujet: FAQ - Idées reçues vie et survie dans la nature  (Lu 26531 fois)

03 novembre 2011 à 11:48:54
Réponse #25

Kilbith


PS ... j'ai passé certainement une bionne centaine d'heures en plein orage, dans un objet métallique.
Perso, cet objet a été touché une seule fois, un petit coup de rien du tout. Pourtant, il y a les gaz d'échappement ionisés, il y a toute l'électricité statique que l'on ramasse à la pelle et sur l'on évacue tant bien que mal par les "static wicks").

Comme le dit Karto :  pas de conclusion définitive.

Sauf que, dans mon métier, les accidents en situation d'orage ont toujours été causé par la panique de pilotes pas assez solides dans leur tête. D'ou mon habitude de prôner" :  "pas de panique" (Pannick switch Off, en terme de métier!)

Tafdak :

L'hypothermie est une fin plus probable que l'électrocution sous un orage en haute montagne si on reste exposé et la glissade lors d'une fuite éperdue vers la vallée un moyen au moins aussi rapide.

Tout est affaire de jugement et de circonstances...

Par exemple essayer de capturer les feux de Saint Elme et/ou les abeilles avec sa CS sur une crête bien exposée aux éléments quand l'orage gronde est fortement déconseillé.  ;#
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

03 novembre 2011 à 13:49:23
Réponse #26

kovaks


Manger de la neige rend malade?

Vrai. Déjà expliqué dans un post précédent, vécu lors d'un trek musclé en Islande, avec prise de neige fondue en guise d'eau. Pas en une prise, mais sur le long terme (=supérieur à 3 jours). La neige n'est pas ou très peu minéralisée, ça te fait un lavement du tube, et... Tu cagues mou de chez mou. Tu peux si tu es joueur associer 5 jours de prise de neige avec une bonne soupe à l'oignon en fin de test, et te lancer dans l'art abstrait.  :lol:

L'alcool réchauffe?

Faux. Sensation de brûlure du tube et de confort, surtout si la prise est conséquente. Mais tu vas beaucoup plus vite de cailler les doigts, le nez, les oreilles, etc... Et le reste après.

Prendre des truites à mains nues?

Possible pour le fun, déjà fait. Mais franchement chronophage et bouffe de l'énergie, à moins d'être un Ninja du gave. Pour ma part une truite pour une heure de tentative et un bon mal de dos  ;#. Un chèche troué ou une moustiquaire tendue au bon endroit est plus pratique.
« Modifié: 03 novembre 2011 à 14:21:32 par kovaks »

03 novembre 2011 à 13:53:49
Réponse #27

Karto


PS ... j'ai passé certainement une bionne centaine d'heures en plein orage, dans un objet métallique.

Oui, mais loin du sol la physique est différente, c'est pas à toi que je vais apprendre ça ;)

03 novembre 2011 à 14:01:30
Réponse #28

Karto


Des pistes:

Manger de la neige rend malade?
Boire son urine?
Manger du charbon pour enlever des toxines?
Les morsures de vipères sont toujours mortelles?
Jamais d'hypothermie en été?
Une couverture de survie est dangereuse en cas d'orage?
Une couverture de survie est efficace seulement lorsqu'elle est à même la peau?
Une bougie pour réduire la condensation dans un abri?
Dormir nu dans son sac de couchage?
L'alcool réchauffe?
Le beurre sur les piqûres d'abeille?
Prendre des truites à mains nues?
Manger 5 fruits et légumes par jours :lol:

Après on commercialise un trivial poursuite survie :D
Je vous laisse trouver les liens et je me rends compte que je ne sais pas toutes les réponses...Bon post :doubleup:



L'index donne les réponses à à peu près tout ça,  avec plein de détails à chaque fois.
Pour le coup de la neige, au delà du témoignage anecdotique ci-dessus, tu trouves par exemple ça : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,4896.0.html ...sinon à quoi ça sert qu'Olcos il se décarcasse ? ;)


L'alcool provoque une vasodilatation, et non constriction, qui donne une sensation de réchauffement des extrémités puis sacrifie la chaleur centrale et mène plus rapidement à l'hypothermie.
http://www.davidmanise.com/indexforum/ouvre_sur_recherche.py?q=alcool


Pour les autres...
http://www.davidmanise.com/indexforum/

Une fois que t'as répondu à toutes tes questions, Itop, tu nous fais une jolie FAQ bien mise en forme ? ;)

03 novembre 2011 à 14:22:08
Réponse #29

kovaks


L'alcool provoque une vasodilatation, et non constriction, qui donne une sensation de réchauffement des extrémités puis sacrifie la chaleur centrale et mène plus rapidement à l'hypothermie.

Erreur de ma part, corrigé. Hips! :)

03 novembre 2011 à 20:17:31
Réponse #30

Itop



Une fois que t'as répondu à toutes tes questions, Itop, tu nous fais une jolie FAQ bien mise en forme ? ;)

Bon j'en suis là et j'ai pas tout trouvé, il y a peut-être tout dans l'index...mais où????...


Manger de la neige rend malade? NON mais souvent OUI
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,4896.0.html

Boire son urine? OUI mais
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,11452.0.html

Manger du charbon pour enlever des toxines? OUI
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,35933.0.html

Les morsures de vipères sont toujours mortelles? NON
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7677.0.html
http://www.davidmanise.com/textes/dangers_reels_france_metro.php

Jamais d'hypothermie en été? NON
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,25392.0.html
(lien + pertinent)

Une couverture de survie est dangereuse en cas d'orage? (réponse en cour d'étude )

Une couverture de survie est efficace seulement lorsqu'elle est à même la peau? (pas encore de réponse)

Une bougie pour réduire la condensation dans un abri? OUI
(pas de lien encore)

Dormir nu dans son sac de couchage? OUI ET NON
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,37964.0.html

L'alcool réchauffe? NON
http://www.davidmanise.com/indexforum/ouvre_sur_recherche.py?q=alcool

Le beurre sur les piqûres d'abeille? pas encore de réponse
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,2246.0.html

Prendre des truites à mains nues? OUI
(pas encore de lien)



J'ai fait un bel effort...Je renvoie la balle, au boulot tout le monde...au lieu de faire des HS...il est où le boss truc?... Shinato...    >:( ;)
Qui vole un boeuf a de grandes poches.
ma dernière rando: http://flickriver.com/photos/--yep--/

03 novembre 2011 à 20:45:44
Réponse #31

Itop


Hé! Karto! t'as dit que tu savais où était les autres liens, non?
Tu nous termine la jolie FAQ bien mise en forme ?  ;) :lol:
« Modifié: 03 novembre 2011 à 20:54:42 par Itop »
Qui vole un boeuf a de grandes poches.
ma dernière rando: http://flickriver.com/photos/--yep--/

03 novembre 2011 à 21:16:09
Réponse #32

soldmac


Une couverture de survie est dangereuse en cas d'orage? (réponse en cour d'étude )

En tout cas, sur tous les packs vendant des couvertures de survie, il est déconseillé de l'utiliser lors d'orages

Une bougie pour réduire la condensation dans un abri? OUI
(pas de lien encore)

Cela dépend tout simplement de l'humidité absolue de l'air en fonction de la température de celle ci, plus l'air sera chaud plus il pourra contenir une humidité relative élevé, car sont humidité absolue sera elle même plus élevé (que lorsque l'air était plus froid) ;)


03 novembre 2011 à 21:21:15
Réponse #33

Baden Powel


Attraper les truites a mains nues=> VRAI mais c'est du braconnage (les ragondins se cachent aussi sous les pierres)
Picures d'abeilles=> il faut mettre du miel (experience d'apiculteur)
On utilise que 20% de son cerveau (oui un peu HS mais il y a un post a propos)=> FAUX je vous invite a lire sciences et avenir (j'ai perdu le numéro désolé)
toujours prêt ;)

03 novembre 2011 à 21:35:57
Réponse #34

Itop


Pas tout compris sur l'histoires des bougies d'autres s'intérrogent aussi sur RL
http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=276&p=1
Dans quelles conditions cela fonctionne?
Qui vole un boeuf a de grandes poches.
ma dernière rando: http://flickriver.com/photos/--yep--/

03 novembre 2011 à 22:56:04
Réponse #35

Karto


Cela dépend tout simplement de l'humidité absolue de l'air en fonction de la température de celle ci, plus l'air sera chaud plus il pourra contenir une humidité relative élevé, car sont humidité absolue sera elle même plus élevé (que lorsque l'air était plus froid) ;)

Tafdak. De toutes façons si on réchauffe tant la tente à la bougie, il est temps de penser au CO.

On utilise que 20% de son cerveau (oui un peu HS mais il y a un post a propos)=> FAUX je vous invite a lire sciences et avenir (j'ai perdu le numéro désolé)

???  ^-^


Itop... je te dois bien ça  ;D

03 novembre 2011 à 23:23:14
Réponse #36

soldmac


Pas tout compris sur l'histoires des bougies d'autres s'intérrogent aussi sur RL
http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=276&p=1
Dans quelles conditions cela fonctionne?

L'humidité absolue est l'humidité (vapeur d'eau) qu'une masse d'air peut contenir.

L'humidité relative est l'humidité réelle que contient ta masse d'air.

Tu peux avoir une humidité relative de 10% 30% 50% 70% 90% etc. Une fois arrivé à 100% d'humidité relative tu atteint le taux d'humidité absolue et donc l'excès de vapeur d'eau condense et forme des gouttelettes.

L'humidité absolue, donc la quantité de vapeur d'eau que ta masse d'air peut contenir, varie en fonction de la pression et de la température.

Ici comme on considérer une même masse d'air (j'entends par la qu'on ne compare pas deux masses d'air à des altitudes, chose qu'on fait régulièrement en climatologie) donc la masse d'air qui nous entour lorsqu'on allume la bougie, la pression ne varie pas (puisque c'est la même masse d'air, a la même altitude). Donc, si la pression de la masse d'air ne varie pas, seul la température est la variable a prendre en considération dans la variation du taux d'humidité absolue (comme j'ai dis ci-dessus l'humidité absolue dépend de la pression, ici constante, et de la température).

Conclusion, à faible température, une masse d'air, peu contenir peu d'eau (donc à une faible humidité absolue), plus la température augmentera et plus la masse d'air pourra contenir de l'humidité (donc plus l'humidité absolue sera élevé). Donc lorsqu'on réchauffe l'air avec une bougie, on augmente sa température et donc son humidité absolue (donc elle peut contenir plus d'humidité).

Édit : Il y a donc assèchement de la masse d'aire puisqu'on passe d'un taux d'humidité (humidité relative/humidité absolue) de (par exemple) 80% à 5°C, puis avec l'augmentation de température on augmente l'humidité absolue (donc le dénominateur) et donc on divise par une plus grande valeur ce qui donne un taux diminuant, on obtient donc (une fois de plus c'est a titre indicatif ce n'est pas de vrai valeur) 30% (de taux d'humidité) à 25°C.
« Modifié: 03 novembre 2011 à 23:34:55 par soldmac »

04 novembre 2011 à 00:16:45
Réponse #37

Itop


Merci Soldmac, je comprends mieux...c'est sur qu'avec une bougie, on ne peut pas espérer faire monter la température de son abri suffisamment  pour changer de manière significative le prossesus de condensation...De plus notre corps et notre respiration augmente l'humidité (relative) de la masse d'air plus vite que la bougie ne la fait descendre. Donc oui la bougie à une action, mais c'est infime...il faudrait plein de bougies et la les gaz co seraient dangereux pour l'organisme...

J'ai pas trouver de fil de discution sur la condensation ^-^...
L'emplacement, le sol, la proximité d'une rivière, les choix à faire ouvir ou fermer l'abri selon le moments de la journée, la saison, le climat, la taille du tapis de sol...

T'aurais pas un lien dans l'index Karto? ;#
(si rien n'existe là dessus: ouvrir cette discutions dans un autre fil serait pas mal, non?)
Qui vole un boeuf a de grandes poches.
ma dernière rando: http://flickriver.com/photos/--yep--/

04 novembre 2011 à 10:36:39
Réponse #38

Bison


Bonjour,

Citer
L'humidité absolue est l'humidité (vapeur d'eau) qu'une masse d'air peut contenir.
L'humidité relative est l'humidité réelle que contient ta masse d'air.

Sorry, c'est pas ça ...

Faut préciser le vocabulaire ...

L'humidité absolue, c'est la quantité de vapeur d'eau contenue dans l'air, exprimée en général en g/m³.
Ni plus, ni moins que cela ... Ainsi, quand on réchauffe un volume d'air "fermé", la quantité de vapeur d'eau ne change pas, l'humidité absolue non plus.

Pour une température donnée, il est existe une limite à la quantité de vapeur d'eau que l'air peut contenir avant que survienne le phénomène de condensation :  c'est l'humidité absolue maximale, (ou "saturante") pour cette température, indiquée par le graphique donné ci-dessus (le graphique est juste, mais il y a confusion dans le vocabulaire).

L'humidité relative, c'est le rapport entre l'humidité absolue du moment, à la température du moment, et l'humidité absolue saturante (humidité absolue maximale pour la température du moment).

Ainsi, quand on chauffe un volume d'air, l'humidité absolue ne change pas, mais l'humidité absolue maximale (saturante) grimpe en flèche! Et l'humidité relative baisse!

OK, l'humidité absolue est difficile à mesurer ...
Par contre les cheveux sont sensibles à l'humidité relative (c'est étrange, mais c'est comme cela).
Donc, avec un appareil relativement simple, l'hygromètre à cheveux, on mesure habituellement l'humidité relative.
Et c'est un chiffre parlant :  à 100% on est à la saturation, à 90% on n'en est pas loin ...

C'est aussi une valeur qui parle à nos sensations :  notre organisme perçoit l'humidité relative.

Si on est dans le désert (40°, 20 g/m³ => humidité relative = 50%) on se sentira en air sec.
Si on est en foret (25°, 20 g/m³ => humidité relative = 100%) on se sentira percé d'humidité :  la transpiration ne s'évaporera plus et donc "coulera" le long de la peau, sans nous refroidir, d'où la sensation si désagréable de chaleur humide, chaleur étouffante etc ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

26 novembre 2011 à 15:03:36
Réponse #39

Mani


Salut,

Le tabac est il efficace pour soulager après une piqure d'insecte?

Comment traiter une piqure d'insecte?

Mani

Edit: J'ai mal formuler oups ( j'avait oublier que cétait idées reçues... ) Donc Le tabac est efficace pour soulager les piqures d'insectes!!!!

28 novembre 2011 à 12:30:41
Réponse #40

guillaume


Salut,

Le tabac est il efficace pour soulager après une piqure d'insecte?

Comment traiter une piqure d'insecte?

Mani

Edit: J'ai mal formuler oups ( j'avait oublier que cétait idées reçues... ) Donc Le tabac est efficace pour soulager les piqures d'insectes!!!!

Désolé mais le site me fait plus penser un "un remède de grand-mère" plutôt qu'à une solution scientifiquement établie. On ne répond pas dans "idées reçues" par d'autres idées reçues voyons ;).

Néanmoins je suis très curieux puisque sujet aux attaques de moustiques. Pourrais-tu nous en dire plus stp ? Notamment sur le principe actif dans le tabac qui agirait sur l'enzyme sécrétée par le moustique neutralisant la coagulation (qui provoque ensuite les démangeaisons) ?

Merci d'avance,

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 novembre 2011 à 12:47:50
Réponse #41

Mani


Salut,
 je crois qu'on ne s'est pas bien compris en fait (ou je me suis mal exprimer  :) ). Je n'ai pas mis le lien pour répondre  a l'idée recue" le tabac est efficace pour soulager les piqure d'insectes" je l'ai mis pour illustrer mon propos car la réponse je ne la connais pas mais ca fait deja plusieurs fois que je tombe sur cette info. En fait j'aurai pu mettre aussi une video de Cody Lundin et Dave Canterbury car ils s'en parlent dans un de leurs périples. J'avoue par contre que je n'ai pas eu le temps dernierement de faire une recherche sur ce qui pourrait ou non confirmer cette idée. :-[

Donc en fait pour faire bref je propose une idée recue pour y réflechir et y apporter des arguments positifs ou négatifs et le lien n'a pas pour fonction d'etailler mes propos mais juste d'illustrer cette idée recue. :)

Mani

EDIT: j'ai fait mes petite recherches mais je n'ai rien trouver. Même en détaillant les nombreux produits que contient le tabac et leurs caractéristiques je n'ai pas trouver d'explications qui tiennent la route pour étayer ces propos... Peut être l'acidité de certains produits mais ce n'est qu'une hypothèse.
« Modifié: 29 novembre 2011 à 14:30:32 par Mani »

30 novembre 2011 à 20:57:01
Réponse #42

Mani


Salut,
j'ai trouver une référence déja plus probante sur le fait que le tabac soulage après une piqure d'insecte. Dans le " Guide de survie de l'armée Américaine " il en est fait mention a la page 77 dans la section " les bestioles - les abeilles, les guêpes et les frelons " : "Pour diminuer la douleur causée par ces piqûres, appliquez-y de la boue, de l'argile trempée, du tabac humecté ou du sel mouillé. "

Par contre toujours pas d'explications scientifique...

Mani

30 novembre 2011 à 21:15:09
Réponse #43

River Green


Bonsoir à tous!
Désolé de ne réagir que si tardivement et pour mon absence de connexion mais c'était juste le temps de m'habituer à la vie Clermontoise et le rythme de la Licence ^^
Maintenant que je suis rodé je suis prêt à reprendre du service et je vois qu'il y a un peu de boulot bien content d'avoir eu des réactions et de nouvelles pistes pour les idées reçu j'ai pu qu'a trier tout ça !

Merci à tous,
Shinato
Tout ne viens pas toujours de la force mais plutôt du courage et de la persévérance c'est à cela que l'on reconnait un grand Monsieur :)

30 novembre 2011 à 22:46:41
Réponse #44

lutindesforets


citation (mani)

Salut,
j'ai trouver une référence déja plus probante sur le fait que le tabac soulage après une piqure d'insecte. Dans le " Guide de survie de l'armée Américaine " il en est fait mention a la page 77 dans la section " les bestioles - les abeilles, les guêpes et les frelons " : "Pour diminuer la douleur causée par ces piqûres, appliquez-y de la boue, de l'argile trempée, du tabac humecté ou du sel mouillé.


Réponse:

Heu moi la seule chose que je sais c'est que rapprocher le bout rouge de la cigarette alumée chauffe le poison et le rend moins actif voir inactif .

Donc je dirais plutôt que c'est la chaleur qui désactive le poison et non le tabac (par-contre ta recette je n'est pas testé).
 
Sa marche avec le poison :

-des moustiques  (j'ais testé)
-des abeilles ( j'ais testé)
-et des vives (mon frère à testé)

 Par contre le but n'étant surtout pas de se brûler on peu si reprendre à plusieurs fois
et ne pas approcher la cigarette plus prés que 0,5 cm si il fait froid et 1 cm si il fais chaud
Pour moi c'est une solution de dépannage mais pas un réel soin, même si ça marche plutôt bien car le risque de brûlure est trés important donc à évité avec une braise de dix centimètres de diamètre.  :o
« Modifié: 11 juin 2012 à 00:50:36 par lutindesforets »

02 décembre 2011 à 19:39:52
Réponse #45

guillaume


Salut,
j'ai trouver une référence déja plus probante sur le fait que le tabac soulage après une piqure d'insecte. Dans le " Guide de survie de l'armée Américaine " il en est fait mention a la page 77 dans la section " les bestioles - les abeilles, les guêpes et les frelons " : "Pour diminuer la douleur causée par ces piqûres, appliquez-y de la boue, de l'argile trempée, du tabac humecté ou du sel mouillé. "

Par contre toujours pas d'explications scientifique...

Mani

Si tu savais le nombre de connerie qu'on trouve dans ce guide ;). Je ne dis pas celle là en est une (encore que, comme le dit Lutin, je penche plus pour la chaleur) mais j'invite à la méfiance concernant les infos des "manuels".

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

02 décembre 2011 à 19:46:00
Réponse #46

Mani


Salut,

Ok je ne savait pas que ce manuel n'étais pas une valeur sure. Autant pour moi.

Mani

02 décembre 2011 à 22:09:41
Réponse #47

guillaume


Salut,

Ok je ne savait pas que ce manuel n'étais pas une valeur sure. Autant pour moi.

Mani

Pas forcément celui-ci -que je ne connais pas-, il s'agissait d'une remarque d'ordre générale.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

31 mai 2012 à 18:58:28
Réponse #48

dom49300


Oui, à propos de la chaleur ça marche très bien avec certaines piqûres d'araignée ... à mon avis ça doit marcher avec une certaine quantité de venin, il est logique que la chaleur puisse détruire certains poisons ...

Euh ... et as-ce qu'il paraît ça pourrait aussi ce soigner avec de l'alcool ... ça aurait la propriété de faire dégonfler certaines piqûres ...
Pour ma part je n'ai jamais testé l'alcool, mais j'ai souvent utiliser un briquet.

01 juin 2012 à 17:37:41
Réponse #49

Hegemonie


En fait, si la chaleur "élimine" le venin, c'est parce que celui ci est formé de protéines qui supportent très mal la chaleur. Donc en chauffant, on détruit les "principes actifs", ce qui explique que ce soit efficace. Par contre je ne me souviens plus de la température, longtemps que j'ai pas fait de bio, ça doit tourner autour des 60°C (à prendre avec des pincettes, souvenirs de 2nde), ce qui explique qu'il est inutile de trop approcher la source chaude.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité