Nos Partenaires

Auteur Sujet: Conditionnement et résistance à la douleur ...  (Lu 4111 fois)

12 juin 2011 à 20:27:31
Lu 4111 fois

run974


Salut,

Suite à une vidéo de Carl Cestari vue sur la chaine de Ralph Grasso, je me permets d'ouvrir un fil
sur le travail de conditionnement. Le but étant de lister des exercices (en vue d'une pratique martiale), mais peut être aussi d'analyser ce qui pourrait être contre-productif, voir dangereux !

La vidéo de Carl:
http://www.youtube.com/user/cqcgrasso#p/u/5/VS-1i5EdARg
:o AÏeeeeuuuu ! (il y va pas un peu fort la ?)

Pour ma part j'aime assez la méthode Charles Joussot:
http://www.youtube.com/watch?v=zr1ORxaRQ_U      (part 1)
http://www.youtube.com/watch?v=VSIF9ETLB_4&feature=related     (part 2)

Echauffement ET conditionnement par Stan Gadzik:
http://www.youtube.com/watch?v=Jo_PqWx-CeA&feature=channel_video_title

Si vous avez d'autres exemples de travail de conditionnement :bang:, merci de les poster ici.

:popcorn:

« Modifié: 27 octobre 2011 à 16:41:38 par run974 »

12 juin 2011 à 20:45:45
Réponse #1

Irazú


La vidéo de Carl:
http://www.youtube.com/user/cqcgrasso#p/u/5/VS-1i5EdARg
:o AÏeeeeuuuu ! (il y va pas un peu fort la ?)

ouaw... j'ai regardé 30 secondes... rock'n roll le conditionnement.. quid des micro fissures/fractures et tout ca?
=Le plus vif de tous les feux=

12 juin 2011 à 21:46:33
Réponse #2

Camaro


Un des principes d'entrainement est le suivant :
Par un meme exercice repete souvent, on provoque de nombreuses fois la meme douleur.
Le cerveau qui recoit chaque fois l'info, finit par se dire "bon je sais et j'en ai marre d'etre derange pour une info que j'ai deja. Donc je fixe un seuil, et si la douleur ne depasse pas ce seuil, l'info ne m'interesse pas".
Et petit a petit, on monte le niveau du seuil d'alerte et on devient graduellement plus resistant a la douleur.

Bon, inutile de vous dire que tout ca se paie un jour.
Mais a chacun ses choix.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ... mais parfois ca fait vachement mal.

12 juin 2011 à 22:00:30
Réponse #3

sharky




Corps conditionné ou pas, l'important c'est que ton cerveau ne sature pas sous la douleur et puisse diriger la machine.

Lors du dernier séminaire Urban Combatives, c'est sur ce chemin là que Lee nous a emmené. C'est à dire être capable de réagir sous différents stimulis comme la douleur, la fatigue et la désorientation ( pas en même temps qu'en même ;#)
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

12 juin 2011 à 23:18:22
Réponse #4

jeanjacques


Lors du dernier séminaire Urban Combatives, c'est sur ce chemin là que Lee nous a emmené. C'est à dire être capable de réagir sous différents stimulis comme la douleur, la fatigue et la désorientation ( pas en même temps qu'en même ;#)

AMHA c'est en ce sens que devrait ce faire le "conditionnement à la douleur", ce faire mal dans son coin pour prouver qu'on peut le faire, que l'on est des hommes etc on l'a tous fait, mais est ce vraiment utile ? Cela nous a rapporté quoi au final ?

Donc le truc ca ne serait pas de s'insensibiliser à la douleur mais de savoir faire le tri, savoir identifier le signal, en analyser la gravité et si il le faut, passer au dessus pour continuer l'action, si nous avons des nerfs c'est bien pour quelque chose...

Dans le stage de Lee cela allait même plus loin, car la douleur devenait une motivation en plus pour atteindre le but, le petit quelque chose en plus pour "switch on", et dans se cas faire le tri, surmonter ce signal (pour rappel un autre partenaire vous broie le poignet pendant que vous vous déchainer sur un paos) devenait par contre handicapant car il n'y avait plus ce stimuli supplémentaire.

Mais pour rejoindre le post, je pense que ce genre de "conditionnement" est vraiment à déconseillé, il faut déjà avoir une pratique réelle pour effectuer un travail efficace et apprécier les limites, et si l'on pratique déjà, faire ce genre d'activité devient vraiment accessoire vu que le conditionnement est déjà fait par la discipline pratiquée.

Donc ce n'est pas pour le néophyte ni pour le débutant et l'expérimenté aura normalement déjà acquis le minimum de ce "conditionnement" (toujours entre guillemet à défaut de trouver un terme plus adapté), reste l'expérimenté qui veux approfondir ce travail, certes...
Adhérent Unpact.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité