Nos Partenaires

Auteur Sujet: manches en cornes  (Lu 975 fois)

27 novembre 2007 à 12:51:01
Lu 975 fois

Wolverine


Bonjour.

Voilà après avoir commandé de la corne de renne sur Brisa.fi ainsi que les lames qui vont bien avec. Les problèmes commencent avec le perçage du bois à la perceuse à main puis à la perceuse à colonne, les forets partent de travers pourtant peu de contraintes car je pensait augmenter progressivement leur diamètre!

La M...de! En grand avec de coutrs tronçons de bois de rennes (30mm) mêche de 4mm sur perceuse à colonneet là soudainement tout se grippe!!!!

Quid la mêche casse et par ailleurs paraît collée dans le morçeau de corne.

Comment faites vous? Par ailleurs le problème risque dêtre bien plus conséquent lorsque j'aurai acheté du renne ou de l'élan pour un manche intégral en corne pour une lame scandi.

Merci d'avance. Wolverine

27 novembre 2007 à 13:08:08
Réponse #1

cardoso5fr


Jamais eut de soucis mais j'ai utilisé pour l'instant que de la corne de zebu ou de buffle. J'utilise des méches hss metal. Mais maintenant c'est peut être pas le même type de corne. (Au passage ne serait ce pas du bois de renne plutot que de la corne?)
@ + Ben (Dremeltingpote steel dust junky)

27 novembre 2007 à 13:44:50
Réponse #2

lambda


Je travaille souvent ce type de materiaux pour mes manches,
si c est genial car tres solide et plus dense que du bois de cerf de chez nous, il faut juste foret tranquillement, en n appliquant pas trop de pression a l endroit du forage et surtout, pas trop vide pour ne pas bruler la matiere.
au debut, y aller tout doux pour que le foret morde, apres, ca se comporte comme du plastique (en plus ndur) ou un bloc de resine epoxy...
Normalement, avec des forets meteaux classiques, ca se fait sans souci... Ca sent juste pas tres bon en chauffant, mais bon...
Ca se ponce super bien et se polit aussi facilement, je trouve...
a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité