Nos Partenaires

Auteur Sujet: Matraque télescopique plastique C. Joussot  (Lu 24903 fois)

23 janvier 2012 à 12:00:57
Réponse #50

Lorka-85


bonjour,

passionnant ce topic, merci a Mr. Joussot pour son ingéniosité et motivation.
je voulais savoir si la derniere section du baton (avec le bout donc) est creux, pour diminuer encore son poid, ou plein pour améliorer sa résistance ?

merci

11 octobre 2017 à 10:30:42
Réponse #51

Le-Jerome


Bonjour à tous,

Je déterre le sujet car j'ai fais l'acquisition récemment de cette matraque d'entrainement en plastique (pour l'entrainement justement).
A l'époque et sur des vidéos de 2013 C JOUSSOT évoquait l'avantage de l'absence de risque de blessures très graves et de fractures et le fait qu'il s'agisse d'abord d'un bâton d'entrainement et anti agression (dissuasion, désarmement, gain d'allonge voir le post de Patrick sur les essais).
Ainsi que sur le moindre risque judiciaire au final en comparaison de l'usage - et du port - d'un bâton télescopique métallique (pour faire très court).

Les années ont passé depuis la dernière publication (début 2012) et nous avons vu malheureusement entre temps beaucoup d'attentats au couteaux, au marteau, et quelques tueries de masse...

Je dirais même que le contexte d'ensemble et dans certains villes a changé aussi (Calais...), les choses s'étant aggravées au niveau insécurité.

Le dernier en date étant la tuerie horrible de la gare de Marseille Saint Charles (les 2 filles).

Des policiers municipaux m'ont même clairement expliqué qu'en civil pour la vie de tout les jours il fallait avoir sur soi un outils de défense (confidence en privé).

Compte tenu de tout cela, est ce que ce bâton d'entrainement (mais qui fait mal) n'est pas à re considérer en éventuel EDC/SDC ?

Compte tenu de sa nature, de son matériau, de son inscription "SPECIAL TRAINING" dessus, et du gain que cela peut représenter dans un cas d'attaque délibérée au couteau de nature terroriste contre un civil au hasard, qu'en pensez vous ?

Toujours est il qu'il vaut mieux ça et un petit spray (20-45 mL) / guardian angel que rien du tout.
L'allonge est effectivement meilleure qu'un magazine (stage FAB, très bien en soi).

Est ce qu'à se restreindre à une matraque en plastique on ne fait pas finalement un peu trop de zèle, vu la gravité des circonstances ? j'ose le dire.
Évidemment on ne peut pas tout dire sur un forum public, mais vous m'avez compris.


« Modifié: 11 octobre 2017 à 10:37:28 par Le-Jerome »
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

11 octobre 2017 à 13:37:37
Réponse #52

Chill


Je ne sais pas si c'est ton style, mais as-tu cherché "parapluie de défense" ?
Légal et insignifiant mais polyvalent.  :up:

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

11 octobre 2017 à 14:00:43
Réponse #53

Arnaud


Y'a pas mal d'alternatives légales à la télesco, perso j'ai un petit faible pour le tube de selle qui est une version plus maniable de la trottinette ;) ou la raquette de squash  ;# dans une voiture la canne antivol est un grand classique.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

11 octobre 2017 à 18:48:12
Réponse #54

fall7stand-up8


PAVC

J'habite dans le midi ou on n'a pas eu une vraie pluie depuis le mois de mai. :down:
Alors chez nous se promener dans la rue avec un parapluie c'est ça qui est suspect. ;#

PAVC

11 octobre 2017 à 20:27:29
Réponse #55

Loriot


Vous connaissez pas les zazou vous???
 :D
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

12 octobre 2017 à 08:12:42
Réponse #56

Ascanio


Ah, oui, bonne idée une ombrelle ; de préférence sans dentelles pour moi  :). Sérieusement, j'ai vu dans des pays chauds des gens se balader sous un parapluie aluminisé. "C'est à cause du réchauffement climatique, m'sieu l'agent ! " Et puis il y a ces  #@§© d'étourneaux qui squattent dans les arbres en automne et qui ch*ent abondamment.
En tout cas je retiens les avis informels des policiers municipaux.  ;)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

12 octobre 2017 à 09:39:49
Réponse #57

Kilbith


Je vais, une fois de plus  :-[ , faire le rabat joie.

Le matos cela peut être utile, mais rien ne remplace le fait de savoir s'en servir et l'adéquation homme/matériel/contexte. De plus cela ne doit pas avoir pour effet de pousser à s'exposer au danger sans nécessité.

Pour l'adéquation avec le contexte : n'oubliez pas que le port d'une arme prohibée et l'utilisation prohibée d'une arme peut tout de même largement transformer le cours de votre vie.

Si le malfrat patenté n'a pas grand chose à perdre lors d'une arrestation, d'une condamnation ou même lors d'un séjour en prison....Monsieur-tout-le monde il peut juste perdre son taf ou voir disparaitre des opportunités d'emploi. C'est ainsi.

Une petite vidéo tragi comique pour illustrer que le fait d'avoir une matraque ne donne pas de super pouvoirs. Ni d'ailleurs des années d'entrainement.

ici : https://youtu.be/SIVE4aVATwk
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 octobre 2017 à 12:19:34
Réponse #58

Chill


En tout cas je retiens les avis informels des policiers municipaux.  ;)
... qui n'auront aucun poids au tribunal :(

Kilbith a encore/toujours raison : seule la défense avec une "arme par destination" suffisamment anodine passera. Toute "arme par nature" ou présence/usage d'objet incongru (tige de selle, ...) fera échouer la LD en ces temps troublés/parano.

À la sainte chapelle à Paris, Monsieur passe avec le Monde roulé serré (et scotché !) sous le bras, mais Madame se fait refouler pour un onglier Victorinox : heureusement que le ridicule ne tue plus !   :lol:

   Chill.
Comme le dit l'Autre : "Stay safe".
« Modifié: 12 octobre 2017 à 18:51:43 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

13 octobre 2017 à 12:24:56
Réponse #59

Ascanio


Tout à fait vrai, j'ai toujours été convaincu que les armes les plus efficaces étaient la parole, le sprint et le pognon, dans le désordre  :D
Mais, mais, mais... J'habite une ville où récemment, un cinglé a tué deux jeunes femmes à coup de couteau. Et je ne peux m'empêcher de me poser des questions pleines de "si" : si ç'avait été moi, si j'avais été là, etc...
Mais je vous rassure, tout ce que je trimballe est légal, même si "par destination", certains articles peuvent faire très mal. Un policier m'avait montré comment on pouvait se défendre à l'aide d'un torchon mouillé, même pas camouflé  :)
Bien sûr, il faut savoir faire, et avoir le temps de sortir le machin...
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

13 octobre 2017 à 16:53:47
Réponse #60

jeanluc


D'autre part , se ballader avec un torchon mouillé, en dehors de canicule, çà ne le fait pas vraiment ;#

13 octobre 2017 à 20:25:43
Réponse #61

Le-Jerome



Mais, mais, mais... J'habite une ville où récemment, un cinglé a tué deux jeunes femmes à coup de couteau. Et je ne peux m'empêcher de me poser des questions pleines de "si" : si ç'avait été moi, si j'avais été là, etc...


Exactement...
Et si ça avait été toi qui était visé ? ou ta famille ? une personne chère et que tu sois là ?
Au sujet des municipaux, la question a été posé 2 fois en 2 occasions, l'une des 2 fois c'était sur un stand de tir, ils étaient une dizaine, et on m'a clairement dit à l'unanimité qu'il y avait une tolérance, surtout pour les femmes, et surtout selon le capital sympathie de l'individu, le lieu et l'heure, les circonstances, et bien sûr la franchise que tout agent de la force publique apprécie en général.

Quant aux préoccupations un peu zélée en matière de légalité, on est sur un forum public certes, mais on connait ici des exemples de personnes qui se sont servie d'un spray à bon escient et dans un cas manifeste de force majeure et n'on jamais été inquiétées.

Mais pour revenir à la matraque, au bâton d'entrainement JOUSSOT, il s'agit d'abord d'un bâton d'entrainement mais qui peut sauver la vie.

Je pense qu'un bon pratiquant de self et déterminé à ne pas subir peut aussi sauver sa vie ou celle d'un proche avec cet outil.

Personnellement je ne fréquente jamais les lieux et les horaires susceptibles de craindre, mais j'estime qu'il vaut mieux parfois être un peu limite question légalité mais grâce à cela, ne pas avoir à visiter un être cher à la morgue, ou ne pas y finir soi même.

@Ascanio : sur la parole, le sprint et le pognon je suis d'accord que :

La parole : la désescalade est un outil excellent, qui mériterait un stage à lui tout seul pratiquement (avec la gestion des contacts inconnus aussi), ça peut effectivement aller chercher loin (communication, empathie, posture et gestuelle).
Mais ça marche surtout pour les histoires de place de parking et de file d'attente à la caisse du supermarché, pas avec la prédation urbaine et encore moins les terroristes...

Le sprint : effectivement si tu es capable de taper le 100 m en moins de 12 secondes, et de continuer bien sûr de courir bien au delà, alors oui ça marche bien, mais tu ira toujours moins vite qu'une balle de 7.62X39...
De toute façon, même sans cela, avec 2 gosses en bas âge et/ou un personne de 80 ans avec toi, ça devient plus difficile.

Le pognon : effectivement, habiter les meilleurs quartiers et les meilleures villes, fréquenter les meilleurs endroits; avoir les meilleurs systèmes de sécurité et pourquoi pas se payer une sécurité rapprochée, c'est utile, mais je ne connais pas beaucoup de monde capable de cela, d'autant que même les gens qui gagnent très bien leur vie sont exposés tout autant (parfois plus) dés qu'ils sortent de chez eux.

Pour en revenir au bâton en plastique, peut être un bon moyen d'égaliser une situation tout en restant dans une marge de tolérance légale acceptable et défendable. considérer le gain d'allonge, la possibilité de désarmer un couteau (et on part du principe que l'est entraîné préalablement, inutile de me le rappeler), et de dissuader Vs le risque légal amoindri (matériaux plastique, présenté par JOUSSOT lui même : pas de risque de fractures ou de blessures graves, d'abord un bâton d'entrainement pouvant servir de bâton anti agression) , parce qu'avec "tout ce qui arrive" les gens ont peur et décident de se protéger.




« Modifié: 14 octobre 2017 à 11:53:17 par Le-Jerome »
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

13 octobre 2017 à 20:59:36
Réponse #62

Ascanio


C'était avant tout une manière de dire qui se voulait plaisante... Surtout pour le pognon, c'est une citation que j'ai tirée de Super Phacochère (un esprit sain dans un porcin), une parodie hilarante de Superman.
Je n'avais pas pensé aux aspects que tu évoques. :)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

14 octobre 2017 à 12:07:43
Réponse #63

Le-Jerome


Je ne sais pas si c'est ton style, mais as-tu cherché "parapluie de défense" ?
Légal et insignifiant mais polyvalent.  :up:

   Chill.

Oui j'ai vu ça, mais assez cher, et à privilégier dans les régions où il pleut fréquemment, car effectivement en plein mois de canicule...
Mais l'idée mérite d'être retenue.
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

14 octobre 2017 à 12:33:51
Réponse #64

Le-Jerome


Je n'avais pas pensé aux aspects que tu évoques. :)

Comme en toute chose on n'est pas égaux, celui qui a vraiment des gros moyens pécuniaires n'interagis en général que très peu avec les situations à risques (car lieux de vie, habitudes). Ceci dit il n'en est jamais complètement à l'abri non plus (terrorisme, cambriolages, prédation particulière, racket).

Concernant le port/transport d'un outil de défense, le risque est à mon avis davantage d'en faire un usage inapproprié / excessif le moment venu (surtout si l'on n'est pas préalablement entraîné à discerner) que du contrôle inopiné en lui même (si on est plutôt Low-profile).
Quant à la justification de l'usage à posteriori, si celui ci a été fait dans un cas de réelle nécessité immédiate, il faut juste se dire que de toute façon, c'était cette situation ou l'hôpital (ou la chambre froide).
C'est le prix à payer pour ne pas être une victime, un point c'est tout, en attendant des lois un peu plus réalistes et surtout actualisées sur la légitime défense, faute de mieux (mais c'est pas pour demain AMHA).

De même que l'usage d'armes par destination à partir d'objets anodins n'est absolument pas une garantie en soi d'être exempt de tout problème.

Un autre aspect qui n'a jamais été évoqué sur le forum à ma connaissance, c'est que :
- Sachant d'une part que la défense à mains nues par une personne entraînée peut faire des dégâts considérables, même involontairement, plus encore si un stylo/journal est employé, mais que ces moyens là sont légaux.

- Sachant par ailleurs que pour un spray au poivre on connait l'effet dans 99% des cas comme étant de courte durée et sans séquelles, mais dans le texte illégal de port au sens strict.

compte tenu de cela, il est largement défendable de préférer un moyen à légalité "limite" (spray au poivre) dont l'effet est mesuré et prévisible, que des moyens parfaitement "légaux" mais à l'issue qui peut être excessive.
Bien sûr tout ceci est purement théorique (de toute façon on combine spray/repli ou spray/frappes/repli, mais mérite une réflexion).

Patrick a très bien démontré qu'on pouvait s'en sortir à l'aide d'un ASP key defender (expérience vécue et racontée) sans le moindre début de problème, et par ailleurs a clairement montré en test que le bâton 100% plastique offrait un avantage certain en gain d'allonge, possibilité de désarmement, de blocage et de frappe, moyennant un certain entrainement.

C Joussot est quand même une source hautement fiable, au point où son intervention a été rapportée sur ce fil.

Mes 2 cents.

un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

14 octobre 2017 à 17:44:37
Réponse #65

Ascanio


C'est vrai, sérieusement, si "un abruti qui a eu de la chance", comme le dit justement ta signature, moi par exemple ; donc si j'avais été présent ce jour-là à la gare St-Charles, et que j'avais foutu un coup de matraque téléscopique (je n'en ai pas, mais supposons, je sais, ça fait beaucoup de suppositions) à l'agresseur, et même si je l'avais envoyé ad patres,  est-ce que j'aurais été inquiété ? Ou félicité, avec juste une bienveillante réprimande, genre "oh, vous savez que c'est interdit, ça, m'sieu, faut pus l'faire " ?
Après tout ce qui s'est passé ? Bien sûr, la loi reste inchangée, mais il y a la lettre et l'esprit, non ? L'interprétation des policiers, celle des juges ; imaginez les titres des journaux : "l'abruti le héros de la gare St-Charles condamné pour port d'arme illégal". Imaginez le tollé, les pétitions. Moi, j'ai du mal à y croire.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

14 octobre 2017 à 18:20:24
Réponse #66

Draven


La loi ne fait pas de distinction " arme légale " ou " arme illégale " dans une situation de légitime défense.
Si tu a chez toi un pistolet semi-automatique non déclaré et que tu l'utilises pour tirer sur un gars qui essaye de te tuer ( donc un cas réel de légitime défense ), la LD sera retenu sans tenir compte de l'arme.
Après tu peux être poursuivi pour la détention de cette arme, mais c'est a part.

Idem gare St Charles du coup...

Bien évidemment, tu sera pas poursuivi pareil si tu sort une telescopique et si tu sort un M16...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

14 octobre 2017 à 18:26:58
Réponse #67

Ascanio


Bah, je crois que je vais rester sur la télésco, c'est plus léger  :)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

15 octobre 2017 à 09:19:57
Réponse #68

aliɔs



Une petite vidéo tragi comique pour illustrer que le fait d'avoir une matraque ne donne pas de super pouvoirs. Ni d'ailleurs des années d'entrainement.

ici : https://youtu.be/SIVE4aVATwk

J'ai visionné la vidéo et si la matraque ne donne pas de" super pouvoir" elle a permis à celui qui la tenait de tenir à distance son adversaire.

16 octobre 2017 à 09:21:58
Réponse #69

Kilbith


J'ai visionné la vidéo et si la matraque ne donne pas de" super pouvoir" elle a permis à celui qui la tenait de tenir à distance son adversaire.

On a pas la même définition de "tenir à distance".

Il est question d'une rixe, pas d'une agression. Deux types décident d'en découdre, probablement pour un problème de circulation. Cela doit être dans un pays de l'est.

Quoiqu'il en soit, le routier avec la méga matraque ne touche jamais sérieusement son adversaire. Y compris quand celui-ci tombe tout seul au sol. C'est vrai que bien, qu'il fasse de nombreuses tentatives, il ne semble pas très agressif. En revanche, il prend au moins un coup de poing par son adversaire.

 Le routier a de la chance que son adversaire ne s'acharne pas...ce qui sera rarement le cas si vous agressez quelqu'un avec une arme et que votre adversaire prend le dessus.

Moralité : Le routier utilise une arme sans aucune efficacité. Son adversaire sans arme est visiblement très entrainé en boxe majoritairement pied, il est d'ailleurs très bon pour esquiver (si ce n'avait pas été le cas on aurait pu avoir un drame)....mais bien moins bon pour arriver à toucher son adversaire!

Cette vidéo, assez comique finalement, illustre le fait qu'utiliser une arme sans conviction et/ou sans technique est inefficace. Si cela n'avait pas été une rixe, si son adversaire ou ses copains avait aussi à sa disposition une arme, cela aurait pu très mal finir pour le routier qui sort une matraque et décide de l'escalade à partir d'une altercation.


Elle illustre aussi le fait  que ce n'est pas parce qu'on est très bon en salle....qu'on est efficace IRL.  ;#

Incidemment, la scène est filmée. Dans notre pays, le type qui sort de son camion avec une arme....aura beaucoup de mal à plaider une "défense légitime" et à éviter une condamnation.

Moralité : une matraque ne remplace pas un peu d'entrainement et deux sous de jugeote/self contrôle. Et c'est encore plus vrai avec un ersatz de matraque comme il est question dans ce fil.
« Modifié: 16 octobre 2017 à 09:27:06 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

16 octobre 2017 à 10:26:35
Réponse #70

Le-Jerome



Moralité : une matraque ne remplace pas un peu d'entrainement et deux sous de jugeote/self contrôle. Et c'est encore plus vrai avec un ersatz de matraque comme il est question dans ce fil.
Et si on a beaucoup d'entrainement (stages ACDS nombreux + entrainement régulier en club de self) et de jugeote et aussi la matraque en plastique, qu'on est en compagnie d'une personne âgée (donc fuite en courant on oublie) face à un couteau, que la détermination personnelle à ne pas subir (et à ne pas retrouver l'être cher en question à la morgue) est absolue et sans faille ni concession, et qu'on entend crier "allahou Akbar !!!"  ? (je ne parle donc pas de l'altercation/bagarre basique, facile à  éviter dans l'exemple montré)
Vaut mieux en rester au magazine plié et ne rien prévoir qui augmente l'allonge de quelques 20 précieux cm ?

En lieu et place de cet "Erzatz de matraque" comme tu dis, que proposes tu en France en 2017 ?
« Modifié: 16 octobre 2017 à 10:36:39 par Le-Jerome »
un héros, c'est un abruti qui a eu de la chance

16 octobre 2017 à 10:47:07
Réponse #71

Arnaud


Cette personne âgée qui t'accompagne a peut être une canne ? Si ce n'est pas le cas, il faut peut être qu'elle s'équipe, si ce n'est pour elle au moins pour toi :)
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

16 octobre 2017 à 11:10:19
Réponse #72

Kilbith


Et si on a beaucoup d'entrainement (stages ACDS nombreux + entrainement régulier en club de self) et de jugeote et aussi la matraque en plastique, qu'on est en compagnie d'une personne âgée (donc fuite en courant on oublie) face à un couteau, que la détermination personnelle à ne pas subir (et à ne pas retrouver l'être cher en question à la morgue) est absolue et sans faille ni concession, et qu'on entend crier "allahou Akbar !!!"  ? (je ne parle donc pas de l'altercation/bagarre basique, facile à  éviter dans l'exemple montré)
Vaut mieux en rester au magazine plié et ne rien prévoir qui augmente l'allonge de quelques 20 précieux cm ?

En lieu et place de cet "Erzatz de matraque" comme tu dis, que proposes tu en France en 2017 ?

Si
Tu boucles déjà ta ceinture de sécurité plutôt que de prendre vraiment des risques inutiles (faut être cohérent)

Alors
Si tu penses être réellement exposé à ce risque, si tu penses que les forces de l'ordre ne pourront pas intervenir, si tu es prêt à porter une arme illégale, si tu considères que cela va t'apporter plus d'avantages que d'inconvénient et si tu es prêt à t'en servir avec efficacité pour sauver ta vie ou celle d'autrui (pas comme gri gri) et d'en assumer au quotidien les inconvénients :

AMHA,  autant prendre du lourd. "Passé les bornes : il n'y a plus de limites".   :D
« Modifié: 16 octobre 2017 à 11:38:01 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

16 octobre 2017 à 11:20:37
Réponse #73

Ascanio


Cette personne âgée qui t'accompagne a peut être une canne ? Si ce n'est pas le cas, il faut peut être qu'elle s'équipe, si ce n'est pour elle au moins pour toi :)
Il y a déja un fil consacré à ce sujet : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,3470.0.html
Le plus de la canne, c'est que c'est légal et justifiable, même sans être âgé : je connais quelqu'un qui a une hernie discale et qui en utilise une ; en cas d'arthrose ou de mal au genou ; en cas de dandysme avéré :)
Pour moi, les moins est que je n'aime pas avoir des trucs dans les mains, et que dès qu'on essaie de la poser, la canne tombe, de préférence avec fracas.
Tiens, d'ailleurs, j'ai un pommeau de canne en corne (de zébu ?) quadrillé façon grenade, et qui me paraît très persuasif. Il me reste à trouver de quoi faire le fût ; il me semble qu'un tourneur peut faire cela.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

16 octobre 2017 à 11:21:07
Réponse #74

bloodyfrog


Citer
En lieu et place de cet "Erzatz de matraque" comme tu dis, que proposes tu en France en 2017 ?

Tu fais le choix de porter un objet de port illégal. Ok. Porte alors une ASP ou autre télesco de qualité.
En cas de controle, gomme, plastique, alu ou acier, une télesco en appendix, ça reste une télesco, de port illégal et répréhensible.

Tu dis toi même que cette matraque retient ton attention car elle ferait "moins mal", et serait donc potentiellement moins dangereuse/létale, et potentiellement justifiable en cas d'usage ou de contrôle.
Tu fais là amha une erreur d'appréciation, et c'est ce que je pense Kilbith veut te dire...

C'est comme vouloir se défendre avec un pistolet d'alarme. Si la situation justifie que tu sortes une arme de poing, faut qu'elle soit en mesure d'être efficace.

Idem pour la matraque. Si c'est pour réagir sur M. Grognon qui t'insulte et bouscule la dame âgée, la matraque (même souple) sera de trop.
Si c'est M. Alaouakbar qui s'en prend à la mamie avec un éminceur de cuisine, une matraque de qualité type ASP t'offre quand même une riposte plus dure qu'une matraque souple (qui peut être efficace certes, mais peut aussi ne pas l'être, comme le pistolet d'alarme devant un cambrioleur...)

Manu.

Edit: grillé par l'auteur... :)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité