Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vous emportez des jumelles vous?  (Lu 12116 fois)

12 mai 2011 à 20:08:11
Lu 12116 fois

zarmup


j'ai un cherché sur le forum et je n'ai pas vu de fil là-dessus. Alors qu'est-ce que vous en pensez: Est-ce qu'une paire de jumelles peut être considérée comme un élément utile en survie, bushcraft, BOB? Est-ce que l'emport de ce poids supplémentaire (et pas négligeable) vaut le coup? Est-ce que des utilisateurs auraient des retours sur des modèles particuliers?
Quelques idées que je me fais:d'abord je voyais ça plus comme un matos de balade pépère puis en y repensant (ça m'arrive!) je me dis que des jumelles peuvent servir à repèrer un itinéraire, identifier une bestiole ou un individu, s'assurer à distance de la faisabilité d'un passage douteux, allumer un feu façon loupe (?!?) :blink:.
  Voilà, je me pose la question parce que je me suis mis en difficulté aujourd'hui dans un passage rocheux vraiment pourri que j'aurais surement pu repérer plus précisément avant de m'y engager comme un âne!. Sauf que ma tendance MUL du moment qui me fait compter les grammes m'empêchait même d’évoquer les 3-400gr d'une paire de jumelles. Bon, ce soir après la séance mercurochrome, je vais peut-être reconsidérer ma philosophie!
  Je suis preneur d'avis divers et même contradictoires, d'anecdotes et même de revues!
L'homme prévoit, Dieu rigole!

12 mai 2011 à 20:10:24
Réponse #1

VieuxMora


D4 fait des monoculaires à 8 ou 9 €  8X30 suffisantes pour un repérage rapide.
Environ 100g

12 mai 2011 à 20:12:57
Réponse #2

Fred49


En rando "hors piste" ou lorsque nous pouvons observer des animaux, un monoculaire zeiss 10x25. 80g.

edit : avant nous utilisions des jumelles minox 10x25 aussi, pas de difference notable entre les 2, et notre gamin etant monophtalme pour lui pas de difference.

au Groenland nous avons été tres. heureux d'avoir le monoculaire, cela faisait une grosse difference pour l'observation des mamifères marins et lorsque nous avons randonné hors sentier à l'est d'Illulissat ( présence de falaises,  )
en Patagonie il était moins utile, le seul hors piste a été dans un bois marécageux et de nuit...
et les animaux. que nous observions de loin comme les condors étaient trs mobiles, et là l'angle de vue restreint d'un 10x25 est pénalisant.
« Modifié: 12 mai 2011 à 20:27:34 par Fred49 »

12 mai 2011 à 20:15:51
Réponse #3

Ghjallone


je les emporte toujours, pour prévoir mon itinéraire quand je suis dans le maquis. j'essaye de me déplacer d'un point surélevé a un autre.
comme on ne peut pas passer a travers, on doit suivre les chemins empruntés par les vaches. les chemins tracés par des animaux plus petits sont souvent difficilement visibles, et difficilement pratiquables, d'autant plus qu'a l'origine ce sont souvent des ravines.
je m'en sers aussi pour vérifier qu'il n'y a pas de vaches sur ces sentiers, parce que si jamais il y a des veaux... se faire charger par la mere en plein milieu d'un couloir, c'est pas glop.

j'utilise des Steiner Hunting, 9X40. elles ne sont plus fabriquées... une exellente optique, une grande solidité, étanches et purgées a l'azote... elles sont juste un peu encombrantes.
je crois que dans la gamme actuelle, les Safari 9X40 sont équivalentes. mais probablement avec une meilleure optique, les miennes datent de 1996.
« Modifié: 12 mai 2011 à 21:24:08 par Ghjallone »
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 mai 2011 à 21:17:41
Réponse #4

Ghjallone


Zeiss et Svarowsky, c'est pas forcément a la portée de tout le monde, hein... par exemple, c'est pas a la mienne, déja ;D

on peut utiliser confortablement sans trépied des jumelles qui grossissent jusqu'à 10 fois sans aucun problemes, meme si on a tendance a trembler.

l'étanchéité est une obligation a mon avis, pour deux raisons: en cas de pluie, ca fait des marques sur les lentilles qui provoquent des aberrations, plus de la buée, et ca finit touours par se remplir de poussiere.
le mieux c'est les jumelles dont on regle les occulaires séparément: plus besoin de régler ensuite, vous voyez nettementde quelques dizaines de metres a l'infini, sans compter que ca simplifie la mécanique.

c'est pour ca que j'aime beaucoup les Steiner: elles ont une tres bonne optique, et elles sont extremement solides.
les versions Marine/military sont aussi tres compactes, mais elles valent plus cher.

edit: il y avait un message avant le mien, qui a disparu...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 mai 2011 à 21:21:12
Réponse #5

mazel


 Pour des utilisation axées montagne, animalier ou grand trek.
 
- Des jumelles Leitz 10x25 Trinovid olive green à l’époque garantie à vie.  ---->  Montagne en course alpine, toujours ouvertes à mon écartement (cale) sous ma chemise. Si tu n’es pas photographe à tenir les coudes au corps sans trembler, s’abstenir. Traces de pas ou de ski visible à un km et T shirt rouge oublié en paroi deux km. Réparées une fois pour buée dans un des verres. Très fragiles au choc en haute altitude, et vu le prix et leur besoin de survie d’un groupe, je ne les prête à personne.

http://cgi.befr.ebay.be/Fernglas-Leica-Leitz-10x25-BCA-Binocular-olive-green_W0QQitemZ250797257804QQihZ015QQcategoryZ26078QQcmdZViewItem



- Des jumelles 8x30 Binox olive-green à mire et compas magnétique, réglage oeil par oeil. Plus précis qu’une boussole pour cibler un point de visée remarquable. C’est un clone d'extrème qualité de Leica militaire? Etanches sauf la boussole interne. Même remarque, mais plus costaudes, lourdes et dans le sac, je ne les prête pas.



-Sinon pour la ballade, rando, pêche et dans beaucoup de mes déplacements des petites du style Eagle 8x21 coûtant dans les cinquante €uros sont super agréables. Celles des marques plus renommées sont plus chères et guère plus performantes. Aucune jumelles ne sont à laisser en permanence dans la boite à gant car elles dégazent un jour ou l’autre.



 Des modèles étanches ou durcis existent, à voir dans les premiers prix et leur poids également. De toutes les bonnes jumelles actuelles, l’optique ne se démonte pas, car sous vide ou atmosphère neutre.

 JL mazel

 edit: ça devait être mon message en cours d'écriture, ça m'a tout flingué grrr.
« Modifié: 13 mai 2011 à 12:45:29 par mazel »

12 mai 2011 à 21:32:14
Réponse #6

mirmidon


Zeiss et Svarowsky, c'est pas forcément a la portée de tout le monde, hein... par exemple, c'est pas a la mienne, déja ;D

on peut utiliser confortablement sans trépied des jumelles qui grossissent jusqu'à 10 fois sans aucun problemes, meme si on a tendance a trembler.

l'étanchéité est une obligation a mon avis, pour deux raisons: en cas de pluie, ca fait des marques sur les lentilles qui provoquent des aberrations, plus de la buée, et ca finit touours par se remplir de poussiere. tres important
le mieux c'est les jumelles dont on regle les occulaires séparément: plus besoin de régler ensuite, vous voyez nettementde quelques dizaines de metres a l'infini, sans compter que ca simplifie la mécanique. c'est un élément de confort

c'est pour ca que j'aime beaucoup les Steiner: elles ont une tres bonne optique, et elles sont extremement solides.
les versions Marine/military sont aussi tres compactes, mais elles valent plus cher.

edit: il y avait un message avant le mien, qui a disparu...

d'autres marques aussi excellentes excitent
Paralux   :doubleup: j'ai un modèle depuis + de 10ans et en milieux humide c'est extraordinaire en plus tres lumineuse le seul défaut c'est le poids  :-\ et aussi le prix des bonnes jumelles ont un cout (fabrication et garantie ) et sav
j'ai essayer bien des jumelles c'est vrai que certaines marques sont vraiment géniale avec gyroscope intégrés pour suivre des objets en mouvement c'est bien mais d'un cout prohibitif

BJ za+
 
je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

12 mai 2011 à 21:33:30
Réponse #7

Ghjallone


Celles des marques plus renommées sont plus chères et guère plus performantes. Aucune jumelles ne sont à laisser en permanence dans la boite à gant car elles dégazent un jour ou l’autre.

Des modèles étanches ou durcis existent, à voir dans les premiers prix et leur poids également. De toutes les bonnes jumelles actuelles, l’optique ne se démonte pas, car sous vide ou atmosphère neutre.

c'est faux, il n'y a pas de comparaison possible entre une paire de jumelles a 50 euros et des modeles a plusieurs centaines manufacturées par des marques renommées.
les principales différences sont la durabilité (car il y a des pieces mécaniques, des joints... sur des marques bas de gamme le revetement des jumelles peut aussi se barrer.), la luminosité, la définition et le contraste, l'absence d'aberrations chromatiques et surtout, un des points les plus importants, la qualité du traitement antireflets. si ce traitement en mauvais, quand le soleil direct frappe les lentilles, il se forme un voile blanc, et on n'y voit plus rien. on voit aussi les reflets des points lumineux observés.

ensuite, si des jumelles sont étanches et purgées, elles ont une valve. un opticien qui est revendeur d'une marque peut parfaitement les réparer, et les purger. parfois apres un choc important, une lentille bouge, et on se retrouve a voir double.

dernier point: les jumelles de bonne marque sont généralement garanties a vie.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 mai 2011 à 21:53:39
Réponse #8

Zlashdot


Personnellement j'opte toujours pour un monoculaire EDC. :doubleup:
Une petite revue ici: http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=47352.0
Celui qui ne fait pas partie de la Solution fait partie du Problème... Je préfère apporter une solution, je me forme: http://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers

12 mai 2011 à 21:56:25
Réponse #9

mazel


..paire de jumelles a 50 euros et des modeles.. dernier point: les jumelles de bonne marque sont généralement garanties a vie.

 Là je ne ne parlais que du type micro jumelles 8x21 légères et assez minuscules.

 Pour les autres Tafdac sur sur prix et qualité.

 Mes classiques 8x30 Svarowsky, prêtées deux ans dans la boite à gant de tracteur d'un chasseur, me sont revenues troubles (elles iront en révision et je m'attends à payer une clause de non garantie).

 JL

12 mai 2011 à 22:02:58
Réponse #10

mirmidon


Personnellement j'opte toujours pour un monoculaire EDC. :doubleup:
Une petite revue ici: http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=47352.0

excellent j'avais pas fait cas c'est vraiment extraordinaire ce modèle le progrès est partout et je crois que tu viens de faire un heureux  :love:

merci a toi pour cette information  :doubleup:

BJ a tous
je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

12 mai 2011 à 22:11:16
Réponse #11

Julien57


Je suis pas tout a fait d'accord avce toi Mazel. J'ai eut l'occasion de comparer une paire de jumelle à 30euros et une paire de Svarowsky, toutes les deux en 8*21, et si effectivement dans de bonnes conditions la différence n'est pas flagrante, il n'en est pas de meme des que la luminosité baisse un peut (aube, crépuscule...).

12 mai 2011 à 22:22:50
Réponse #12

bushiben


Pour ma part, dans le cadre de mes sorties accès bushcraft, j'emporte mes jumelles afin d'observer la faune.
http://www.bushnelloutdoorproducts.eu/www_bushnell/fr/produits/hunting/binoculars/elite-e2/628042/
Une bonne qualité sans un prix " à devoir vendre un organe pour l’acquérir", pas trop lourdes et encombrante, une bonne luminosité et un grossissement passe partout.
Bref je suis totalement comblé et je vous les recommandes.
- Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable...
- L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé... - Gaston Rébuffat

- Grimpez si vous le voulez, mais n'oubliez jamais que le courage et la force ne sont rien sans prudence, et qu'un seul moment de négligence peut détruire une vie entière de bonheur. N'agissez jamais à la hâte, prenez garde au moindre pas.
Et dès le début, pensez que ce pourrait être la fin - Edward Whymper

12 mai 2011 à 22:26:39
Réponse #13

mazel


Je suis pas tout a fait d'accord avce toi Mazel. J'ai eut l'occasion de comparer une paire de jumelle à 30euros et une paire de Svarowsky, toutes les deux en 8*21, et si effectivement dans de bonnes conditions la différence n'est pas flagrante, il n'en est pas de meme des que la luminosité baisse un peut (aube, crépuscule...).

 Je parle de la toute petite Eagle à 50€. D'autes marques de 30 à 90€ ne valent rien à côté en luminosité faible.

 De toutes façon, on parle un peu dans le vide car c’est sur le terrain et en différentes conditions, horizon clair, voilé ou poussiéreux, en nocturne, pluie et plus ou moins près que l’on compare des jumelles, en les essayant pour chaque cas à tour de rôle.
 
 Et aussi régler son écart pupillaire exact pour une paire de jumelles données est déjà assez fastidieux, mais bien réalisé, tout s’éclaire et apporte une définition qu’un monoculaire ne rend pas.

 JL

12 mai 2011 à 22:36:42
Réponse #14

pan48


J'aimerai beaucoup me payer des jumelles ou un monoculaire,quelque chose de compact,léger et étanche,entre 100 et 150 €.
Avez-vous une idée de modèle qui sort du lot?

Merci

12 mai 2011 à 22:39:01
Réponse #15

Julien57


Citer
De toutes façon, on parle un peu dans le vide car c’est sur le terrain et en différentes conditions, horizon clair, voilé ou poussiéreux, en nocturne, pluie et plus ou moins près que l’on compare des jumelles, en les essayant pour chaque cas à tour de rôle.
Oui c'est plus ou moins ce dont je parle quand je dit que j'ai comparé les deux (sur plusieurs jours par temps plus ou moins beau, à differentes heures de la journée...)

Citer
Je parle de la toute petite Eagle à 50€.
Je les connait pas celles la, moi j'avais une paire à 30 euros du genre nature et découverte ou un truc comme ça  :-[, ceci explique peut etre cela  :glare:

12 mai 2011 à 23:25:50
Réponse #16

Ghjallone


Je parle de la toute petite Eagle à 50€. D'autes marques de 30 à 90€ ne valent rien à côté en luminosité faible.

 De toutes façon, on parle un peu dans le vide car c’est sur le terrain et en différentes conditions, horizon clair, voilé ou poussiéreux, en nocturne, pluie et plus ou moins près que l’on compare des jumelles, en les essayant pour chaque cas à tour de rôle.
 
 Et aussi régler son écart pupillaire exact pour une paire de jumelles données est déjà assez fastidieux, mais bien réalisé, tout s’éclaire et apporte une définition qu’un monoculaire ne rend pas.

 JL

et je dirais meme que plus les deux objectifs sont éloignés l'un de l'autre, plus la vision est précise et agréable.
par contre, impossible d'observer un oiseau a quelques metres...

je pense que les jumelles de poche, quelle que soit leur marque, c'est du matériel d'appoint...
si vous prévoyez d'observer, il faut des jumelles normales.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 mai 2011 à 23:38:42
Réponse #17

Rod


Pour l'EDC, monoculaire Décathlon ancien modèle:
http://www.decathlon.be/FR/optivisio-100-10908166/
Je ne sais pas pourquoi mais ils ont enlevé le passage de dragonne sur les nouveaux. :down:

Pour l'Outdoor, Leica Trinovid 10X25:
http://fr.leica-camera.com/sport_optics/compact_binoculars/trinovid_25/

Pour du ponctuel le modèle D4 est largement suffisant! Mais comme d'autres l'ont dit à l'aube ou au coucher du soleil voir la nuit, il n'y a pas photo...

13 mai 2011 à 01:06:37
Réponse #18

Bush bushcraft


bonjour

pour la petite info, dans mon sac à dos edc ou de patrouille, vous trouverez un monoculaire vortex 10*35, largement utilisé dans mon activité militaire
en montagne, mer, plaines, ou urbaines...... genre paris....avec de la pollution
oui, c'est bien cela, c'est un des plus gros diametre de lentille 35 mm et grossissement 10* , qualité optique superbe, gaine caouthouc intégrale anti dérapant, clip molle acier  
seul regret, très chiant à commander........, pas d'export......selon les distributeurs us
super produit un peu spécifique selon le modele de monoculaire de chez vortex (reticule stadimetrique pour mesures...)
très belle finitions, égalant les zeiss ou leica, solide, très bonne luminosité, du solide, discret pour utilisation civile urbaine ou rurale  !!!
livré avec étui passant molle, chiffon, dragonne

après pour la grosse ou longue observation en pleine nature, la paire de jumelle made in germany !!!!
ya ein grosse optolyth !!! 15*63......., indice crépusculaire 30
me permettant de compter les poils pubien d'une mouche à 100 metres en pleine lune.........
indestructible, massif, costaud, technologie durable,azotée, réglable de partout, gainée caoutchouc, construction allemande, lentilles zzeisss
regret, un peu lourd pour port au cou, seulement la sangle à améliorer ou changer, vu le poids......
livré dans un étui cuir semi rigide
utilisé surtout en montagne pour observation, et pas tir longue distance avec trépied manfrottoto, montée sur joystick
produit identique et haute qualité identique à zzeiss, comme les lentilles d'ailleurs
en ma possession depuis 15 ans, inaltérable.......
seul modification, sangle port poitrine steiner, pour plus de confort lors de marche de reco, et "observation....."

bon duo perso qui se complète bien pour moi

voilà
à vous de voir !!!


« Modifié: 13 mai 2011 à 11:04:45 par Bush bushcraft »

13 mai 2011 à 08:07:34
Réponse #19

Outdoorsman


J'ai toujours ma paire de jumelles avec moi en rando (Leica 10*42), l'observation de la faune étant mon boulot.

Coté survie, je m'en sert pour repérer un chemin, choisir un itinéraire, regarder l'état d'une corniche, trouver un passage sur une crête.
Je les ai, donc je m'en sert à ces fins. Par contre, je ne mettrais pas ça comme matos de survie prioritaire à emmener. Dans un contexte survie, je dirais que c'est utile mais pas indispensable.

Enfin, coté qualité, c'est clair qu'il n'y a pas photo entre des jumelles d'entrée de gamme et des jumelles haut de gamme. Pour jeter un coup d'oeil sur un chamois à 50m, en pleine journée, la différence n'est pas énorme. Mais pour identifier un rapace à contre jour, observer en continu un passereau pendant plus de 30 minutes, suivre un cerf au crépuscule, la qualité fait la différence. Idem pour la solidité et l'étanchéité.

Ensuite tout dépend de l'utilisation que l'on en a. Rien ne sert d'avoir une Formule 1 pour aller faire ses courses...
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

13 mai 2011 à 09:55:54
Réponse #20

zarmup


Merci pour vos réactions.
Bon,si j'ai bien compris, Si on sort POUR faire de l'observation, rien ne vaudra jamais une grosse paire (de jumelles hein!) bien lumineuses donc plutôt lourdes et encombrantes.
Et si on veut garder toujours avec soit un instrument, on s'oriente plutôt vers des jumelles compactes, au détriment évidement de la luminosité. , je vois qu'on ne peut pas avoir ET la compacité ET la qualité optique.(à part Leica, Zeiss et autres Swarovski qui ne boxent pas ds la même catégorie)Un compromis intéressant me parait être le monoculaire. Mais est-ce que ça reste confortable pour l’œil? En tous cas L’étanchéité du truc me parait primordiale. Je suis quand même étonné des retours sur Leica and Co où j’entends  dire qu'elles deviennent troubles ou perdent de leur étanchéité. Des machins à 500 boules quand même! (voir le fil luxe ou pas luxe)
  Sinon site apparemment de confiance(dixit un membre de ma famille):http://www.opticsplanet.net/  Là dessus j'ai trouvé ton monoculaire, Bush Bushcraft.
et puis un test où les Bushnell H2O sont pas vraiment à la fête:http://www.otest.fr/comparatif/chasseur-d-images-80080.html
L'homme prévoit, Dieu rigole!

13 mai 2011 à 10:08:52
Réponse #21

Kilbith


Citer
Un compromis intéressant me parait être le monoculaire. Mais est-ce que ça reste confortable pour l’œil?
Moins que des binoculaires : champ plus petit, moins bonne prise en main et pas de sensation de relief. Mais c'est plus simple/rapide d'emploi.

Citer
Je suis quand même étonné des retours sur Leica and Co où j’entends  dire qu'elles deviennent troubles ou perdent de leur étanchéité. 

C'est un assemblage relativement léger de verres, de prismes, de colles, de crémaillères (mécanique fine) alignés avec des lasers avec de nombreux joints et l'ensemble est soumis à de grandes variations de pressions, au sable, à la poussière, à l'humidité...etc. De plus dans un sac ou dans la nature elles subissent des chocs multiples et doivent garder des alignements parfaits au moins au 1/1000ème.

C'est garantie 30 ans....mais il n'y a pas de miracles non plus.  :closedeyes:

Citer
http://Des machins à 500 boules quand même!
Tu n'as pas grand chose à ce prix en optique Made In Germany/Austria...  :o
« Modifié: 13 mai 2011 à 10:15:41 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

13 mai 2011 à 10:10:28
Réponse #22

Ghjallone


je vois qu'on ne peut pas avoir ET la compacité ET la qualité optique.(à part Leica, Zeiss et autres Swarovski qui ne boxent pas ds la même catégorie)
en fait c'est surtout la luminosité qui differe entre des compactes et des normales. ca dépend énormément du diametre des objectifs.
sur la page de ton test, remaques qu'il y a une paire de Steiner 10X42 qui a 5 sur 5, pour 314 euros... ;)
je ne suis pas commissionné par cette marque, hein... mais je trouve que ce sont des super jumelles avec un prix assez contenu, par rapport aux jumelles vraiment haut de gamme.
j'ai utilisé des monoculaires et longues vue pendant quelques temps, je trouve que si tu t'en sers beaucoup dans la journée ca fatigue, tu auras un oeuil plus fatigué que l'autre, et ca peut devenir inconfortable.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

13 mai 2011 à 10:21:06
Réponse #23

Bush bushcraft


euh mister zarmup
details important pour le monoculaire vortex, optic planet n'a pas les autorisations pour l'export de certains produits dont le monoculaires
aussi bien les simples que les models "militaires"
moi ai contourné le soucis en passant par un revendeur au grande bretagne, ok vu la livre sterling, c'est un poil plus cher mais plus avantageux toujours
l'adresse et  nom du site, paiement securisé en cb vraiment de confiance, envoi, discret, rapides si en stock !!


http://www.waltersphotovideo.co.uk/products/vortex-solo-10x36-monocular/14006/


13 mai 2011 à 11:00:38
Réponse #24

mazel


 @zarmup dans les petits prix, pas le geek ni top qualité hein!, ressortent par exemple:

 - Citée cette petite Eagle 8x21 miniature 50€ pesée à l’instant 171g, meilleure à l’essai que les nikon ou pentax à plus du double ou triple de prix. Cela ne tient pas de place pliées et les ai souvent en edc. Je viens de les ressortir faire un essai oculaire, je confirme agréables à la vue, et c’est avec elles que, ne lisant pas les journaux, j’avais par hasard découvert la dernière grande comète. En comparaison de poids la 10X25 Leitz pèse 178g assez fatigantes à l’observation à cause de prise en main et grossissement..

 - En classique lourde tu as la Paralux vue sur ton test qui est très bien placée et ressort nettement dans la  catégorie de prix à 150€, poids quand même de 740g. En comparaison de poids les 8x30 Binox compass en page 1 du fil pèsent 690g.

 - La monoculaire zoom Luger à 80€ n’est pas idiot non plus en edc. Un voisin berger en a une sans zoom à tirage qui tient bien la route pour son usage et ne tient pas de place pliée. Le prix d’un bon monoculaire de qualité commence à 399€.

 Deux usages donc et trois poids différents aussi.

 
..étonné des retours sur Leica and Co..

 Les Leica, petit choc sec contre paroi en escalade à 3800 m, ça dégaze. De retour au plancher des vaches, ça aspire l'air ambiant donc buée. Pas de trace de choc, service après vente gratuit à vie, retour chez mon revendeur sous quinzaine.
 
 Les Binox bien trimbalées en ont vu aussi quelques vertes et pas mures, peinture un peu éraflées. Jamais eu aucun problème avec malgré quelques inévitables mais rares chocs jamais à plus de 2500 m, comme neuves en vision peut-être meilleures que Leica équivalentes (testées avec celles d'un géologue vexé qui n'a pas voulu admettre).

 Toutes deux sont des optiques vraies, sans verre synthétique moulé par ordinateur. Leur ordre de prix serait donc de 800 à 1500€ aussi.

 JL
« Modifié: 13 mai 2011 à 12:56:17 par mazel »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité