Nos Partenaires

Auteur Sujet: Are you a social tactician ? by SouthNarc  (Lu 2636 fois)

05 mai 2011 à 10:28:31
Lu 2636 fois

** Serge **


Dernièrement, la multiplicité soudaine, envahissante et confuse de sujets houleux sur le forum m'a remis en mémoire ce sujet ( lancé par Craig Douglas  sur le forum TPI. Synchronicité, il réapparait également là-bas.

The battlefield in my world more often than not is one of words and relationships. Conflict is multi-dimensional.

I'm a firm believer that the greatest threat to the man of action is the inability to effectively manage and resolve problems in this passive aggressive environment. I think it is the root cause of cancer, strokes, and heart diasese. It is the deadliest threat.

Part of our ultimate survival and long term happiness lies in our ability to evolve into a Social Tactician.

Can we apply our principles into this realm ? All of our knowledge. Our collective strategic wealth. This community has been a pivotal part of my development as a mature human being. I'd like to think of the mindtrust here at TPI as something more than a way to solve tangible tactical problems. I'd like to think of our core concepts as part of a roadmap to living a healthy, happy life.

What have you learned here that's immutable ? What do you apply in daily life to mitigate the conflict that is the result of a work/professional environment that may very well be toxic, duplicitous and passive-aggressive? Are you an effective Social Tactician ?


© - 2008 - Craig Douglas

http://www.totalprotectioninteractive.com/forum/showthread.php?t=10289

Il me vient à l'esprit que la question est parfaitement transposable ici.
Au-travers de cette section ( et d'autres ), nous parlons de principes, techniques et manières de vivre pour, régulièrement, constater que nous ne sommes guère aptes à tout simplement les appliquer dans notre participation au forum.

Cela augure-t'il également d'une incapacité à les exploiter dans la vie quotidienne ?
Toutes ces recherches et ces enseignements prodigués ici restent-ils souvent lettres mortes ?

Les questions posées par Craig  sont pertinentes et complètement d'actualité en nos lieux.
Sommes-nous des tacticiens sociaux efficaces ?

"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

05 mai 2011 à 11:56:47
Réponse #1

Meow


Citation de: Craig Douglas

What have you learned here that's immutable ?

Le cynisme et le stoïcisme.
Pour dire vrai je ne les ai pas appris ici mais je les renforce chaque jours en me brossant les dents avec toniglan... le forum.  ;D

Tout ce qui est émotif et passionné je le garde pour d'autres personnes, d'autres sujets et d'autres lieux plus propices à ce type d'expressions.

Parce qu'on arrête pas de le répéter, ce sont des arguments qu'on attend ici pour avancer dans la réflexion et pas des épanchements émotifs mal contrôlées qui pourrissent les sujets (et les personnes !) intéressant(e)s.
DON'T PANIC !

05 mai 2011 à 12:45:12
Réponse #2

mazel


 Bonjour Serge,

  Merci pour ce texte qui met un peu de profondeur sur ce sujet, être un homme équilibré dans ses pensées et ses actions.

 Ne maîtrisant pas à fond la « langue de Shakespeare », je me suis fait aidé par Google traduction (anglais > français) dont le mot à mot est lamentable. Je tente d’en rectifier l’esprit de l’auteur et bute sur une 'juste traduction élégante' de la première phrase et le mot ‘Mindtrust’, est-ce une partie de son enseignement ?

 
 
« Le champ de bataille dans mon monde le plus souvent n'est pas un des mots et des relations. Le conflit est multi-dimensionnel.

Je suis fermement convaincu que la plus grande menace pour l'homme d'action est l'incapacité à gérer efficacement et à résoudre les problèmes dans cette ambiance de passivité agression. Je pense qu'il est à l'origine du cancer, accidents vasculaires cérébraux, et maladie de coeur. C'est la menace la plus grave.

Une partie de notre ultime survie, et le bonheur à long terme, réside dans notre capacité à évoluer en un tacticien social.

Pouvons-nous appliquer nos principes dans ce domaine? Tout  de notre savoir. Notre richesse collective stratégique. Cette communauté a été l'un des pivots de mon développement comme un être humain mature. Je me plais à penser de la Mindtrust ici au TPI comme quelque chose de plus qu'un moyen de résoudre des problèmes tactiques tangibles. Je me plais à penser à ces concepts de base dans le cadre d'une feuille de route pour vivre une vie saine et heureuse.

Qu'avez vous avez appris ici, qui est immuable? Qu’allez-vous appliquer dans la vie quotidienne afin d'atténuer un conflit qui est le résultat d'un travail / environnement professionnel qui peut très bien être néfaste, avec ce double tranchant passif et agressif? Êtes-vous un tacticien social efficace? »

© - Douglas Craig – 2008


 Merci de nous faire profiter de ton multiple savoir.

 JL mazel

05 mai 2011 à 12:48:22
Réponse #3

mrmagoo


Citer
Cela augure-t'il également d'une incapacité à les exploiter dans la vie quotidienne ?
Je pense pas, ça révèle simplement une méconnaissance des phénomènes de controverses spécifiques aux forums (fora?) qu'on nomme flame war ou trolls.
Comme pour la vie IRL il existe des signes avant coureurs (par exemple l'arrivée dans une discussion d'un pourfendeur du "politiquement correct" qui va envenimer sans avoir l'air d'y toucher la controverse) signalant que la discussion va déraper.
Si certains sujets s'y prêtent plus que d'autre(en tête de ce genre de sujets: la politique et la religion) , ça peut avoir lieu à propos de n'importe quoi.
Quelques notions:
http://redwing.hutman.net/~mreed/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Internet%29 (en particulier la description du "troll malin")
http://fr.wikipedia.org/wiki/Flaming_%28informatique%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Flamebait
http://www.lettres.org/troll.htm
La transposition hors d'internet des capacités ou du manque de capacités sociales a faire face à la controverse est à mon avis peu parlante dans la mesure ou les codes de communication ne sont pas tout à fait les mêmes.  
Dolus an virtus quis in hoste requirat ?

05 mai 2011 à 13:00:46
Réponse #4

** Serge **


Citer
The battlefield in my world more often than not is one of words and relationships. Conflict is multi-dimensional.

Le champ de bataille dans mon domaine, le plus souvent, est celui des mots et des relations interpersonnelles.
Le conflit est multidimensionnel.

Citer
mindtrust

C'est une assemblée ( non formelle ) de gens qui, en un lieu, réfléchissent, échangent et partagent sur des idées et domaines de compétence.

"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

05 mai 2011 à 13:28:58
Réponse #5

Meow


Je pense pas, ça révèle simplement une méconnaissance des phénomènes de controverses spécifiques aux forums (fora?) qu'on nomme flame war ou trolls.

Je ne partage pas ton analyse si elle prétend que le problème est essentiellement dû à des trolls ou assimilés.
Je n'aime vraiment pas le concept de troll s'il est une excuse pour cacher une certaine paresse intellectuelle de ne pas se remettre en cause.

Dans la vie de tous les jours j'ai vécu nombre (incalculable) de discussions qu'on croirait toutes droites tirées de fora. S'il y a des trolls et des flamewars c'est parce qu'il y a aussi des personnes qui ne savent pas contrôler leur émotivité sur certains sujets, voir même sur tous les sujets. Le tort du troll est de prendre un plaisir sadique à jouer avec le mauvais caractère des personnes trop émotives, mais ce n'est pas lui qui est à l'origine de leur travers, il ne fait qu'utiliser ce qu'il a sous la main.

L'imperfection médiatique qu'est le 'forum' n'est pas une excuse pour éviter d'aborder des sujets sensibles... ou alors on accepte de ne plus discuter de rien.

Pour moi, si on est vraiment un groupe de personnes intelligentes, on est capable de parler de tout à défaut d'être d'accord sur tout. Ce n'est pas tous les jours le cas, mais bien d'autres fora ou groupes de personnes sont pires et de loin.
DON'T PANIC !

05 mai 2011 à 14:19:45
Réponse #6

mrmagoo


Citer
Je ne partage pas ton analyse si elle prétend que le problème est essentiellement dû à des trolls ou assimilés.

Mais tout le monde peut être un "troll", à un moment ou à un autre. Et puis le terme est trompeur, il désigne à la fois celui qui lance avec mauvaise foi (supposée) une controverse et la controverse elle même.
Pour reprendre l'exemple d'une controverse récente, quand les vannes plus ou moins aimables commence à fuser à propos de rien du tout c'est le moment de laisser tomber la discussion, surtout sur une controverse vide de sens.

Citer
L'imperfection médiatique qu'est le 'forum' n'est pas une excuse pour éviter d'aborder des sujets sensibles... ou alors on accepte de ne plus discuter de rien.

Si certains sujets sont plus sensibles que d'autres, tous peuvent être sujet à débordement (jeu d'échec: défense sicilienne VS défense française, linux: KDE VS Gnome, Debian VS Ubuntu, jardinage: hydroponie VS aéroponie etc) , ça relève de la responsabilité de chacun de pas faire partir la discussion en vrille, et de redoubler de vigilance quand le sujet est sensible. Ca passe aussi par le fait de ne pas répondre à la provocation et bien sur d'éviter les provocations.
Ca prend une dimension particulière sur le net dans la mesure ou contrairement à la vie réelle, beaucoup plus de participants peuvent participer à la discussion, les messages restent disponibles longtemps, les messages écrits n'ont pas le même impact qu'un discours, donc si ça avoir certaines similitudes avec les discussion de vive voix, les particularités de ce mode de communication font que les controverses y prennent une forme particulière, que dans le folklore du net on nomme "troll" ce qui regroupe finalement des réalités très différentes les unes des autres. 
Dolus an virtus quis in hoste requirat ?

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité